Le point sur les salles de réunions et d’activités corporelles municipales à Fontenay

Lors de la réunion publique du 14 Septembre sur le devenir du bâtiment de l’ex Conservatoire, situé rue du Dr Soubise, a été évoqué dans le débat le manque de salles municipales et d’activités à Fontenay.

Les salles municipales actuelles pour des réunions

Elles sont à la disposition des associations Fontenaisiennes (gratuitement une fois/mois) ou aux particuliers, moyennant un tarif de location et de respect du règlement intérieur.

Ces salles actuelles sont :

–        Salle Daniel Mayer : 40 m2, 40 personnes
–        Salle du Parc : 40 m2, 40 personnes
–        Salle de l’Eglise : 80 m2, 80 personnes
–        Salle du Château Sainte-Barbe : 98 m2, 80 personnes
–        Salle Espace Jeunes – Pierre Bonnard : 160 m2, 160 personnes

Délai pour les demandes de réservation

Pour l’organisation d’une réunion : Toute demande de réservation de salle doit être formulée au plus tard 1 mois avant la date de location souhaitée.

Pour l’organisation d’une manifestation : Toute demande de réservation de salle doit être formulée au plus tard 2 mois avant la date de location souhaitée.

Pour réserver une salle, il faut remplir sur le site de la ville, un formulaire de pré-réservation, en indiquant plusieurs choix :

http://www.fontenay-aux-roses.fr/demarches-services-de-la-mairie/location-de-salles-municipales/formulaire-de-pre-reservation-pour-les-associations-fontenaisiennes.htm

Combien y-a-t’il d’associations sur la ville et quel est le délai pour avoir une salle ?

D’après l’annuaire des associations du site internet de la ville, il y a 125 associations enregistrées. Au Forum des associations, il y a eu 71 associations qui ont eu un stand.

Le délai pour avoir une salle est au moins de 1 mois et souvent, on n’obtient pas la salle demandée (pas la bonne dimension, pas le jour demandé)

Qu’est-ce qui était prévu par l’ancienne municipalité pour les associations ?

Il était prévu une Maison des Associations, dans l’aile gauche du Château Sainte Barbe, avec des salles de réunion, au Rez-de-Chaussée et au 2 ème étage. Le 1er étage étant occupé par le CCJL.

Au Rez-de-Chaussée, il avait 2 grandes salles de réunion prévues d’environ 40 M2 chacune. Ces salles sont maintenant occupées par la Police Municipale, avec le Centre de Supervison. L’accueil du Service Vie Associative (pour l’attribution des salles) sera maintenant situé en bas, le Service Vie Associative occupera une salle de 25 m2 au 2ème étage.

Au 2 ème étage, il était prévu, un bureau réservé pour les élus de l’opposition : il sert actuellement de stockage, un bureau réservé aux organisations d’anciens combattants (24 m2), un bureau réservé au CUF de 40 m2 : ces 2 bureaux sont occupés. Il reste 3 bureaux de 25 m2 chacun de surface. Ils ne sont pas encore affectés.

Maintenant, l’activité Musique du CCJL qui occupait ces salles ont maintenant basculées au Château La Boissière à La Maison de la Musique et de la Danse.

Par rapport à ce qui était prévu dans le projet de Maison des Associations, il ne reste plus que 4 bureaux de 25 m2 environ. Dans le projet initial, il y avait en plus 2 bureaux de 25 m2 et 2 salles de 40 m2, soit environ 130 m2. Cela correspond à un l’équivalent de 6 salles de 25 m2 ou de 8 salles de 15 m2.

Quels sont les besoins des associations ?

Chaque association a un Conseil d’Administration (CA). Ce CA a environ 10 membres et ne nécessite pas une grande salle de réunion. Des salles de 15 m2 suffisent. Ce CA se réunit environ une fois / trimestre, soit environ 400 réunions/an.

Les 4 bureaux du 2 éme étage du Château Sainte Barbe de 25 m2 pourront servir pour cela, mais cela est largement insuffisant.

Le Maire a reconnu qu’il manquait des salles de petites tailles sur Fontenay.

Chaque association fait 2 réunions plénières/an, dont l’AG, soit au total 200 réunions. Ces réunions plénières nécessitent une grande salle. Pour cela, les salles qui conviennent le mieux sont les salles de l’Eglise et la salle du Château Sainte Barbe.

La salle de l’Eglise est occupée le mardi soir par les cours de Yoga de l’ASF et le vendredi soir par la distribution des paniers de l’AMAP La Farigoule.

Est-ce qu’il y a d’autres demandes ?

Celles-ci correspondent par exemple, aux réunions des Comités d’Habitants (CDH). Il y a 5 CDH qui se réunissent environ une fois / mois. Ils comportent 20 personnes et nécessitent des salles comme la salle du Parc et  la salle Daniel Mayer.

Il y a aussi des demandes privées, correspondant surtout à des anniversaires.

Est-ce que certaines salles sont occupées en permanence ou de façon régulière par des associations ?

Oui, des associations ou groupes occupent en permanence des locaux, soit parce qu’on le leur a affecté : groupes de musique, comme FreeStyle, l’association La Chanterelle, le club de Bridge… Pour certaines cela est justifié, car elles ont du matériel. Pour d’autres, le bureau pourrait être partagé.

Le Maire, lors de la réunion publique du 14 Septembre, a dit qu’un inventaire était en cours pour cela.

Quelles sont les salles actuelles utilisées pour des activités corporelles et à qui servent-elles ?

  • Gymnase Jean Fournier : une salle de danse, une salle de gymnastique, et 2 salle DOJO pour le Judo, l’aïkido, le karaté.
  • Gymnase des Pervenches : Une salle multisports pour la pratique de la culture physique,
    de la danse et de la gymnastique rythmique.
  • Gymnase de la Roue : Une salle multisports pour la pratique de la culture physique,
    de la danse, du karaté et du Tae kwon do…
  • Club des anciens : une salle de gymnastique
  • Maison de la Musique et de la Danse : une salle de danse
  • Immeuble du Parc : une salle de danse, une salle d’activité corporelle.

Quels sont les besoins des associations sportives (ASF, CCJL) ?

ASF (Association Sportive Fontenaisienne)

Elle a plus de 4000 adhérents, avec des grosses sections, comme la Danse-Gym (400 adhérents), la Culture Physique et Fitness, la Gymnastique Rythmique, la Gymnastique Artistique, le Judo-Jujitsu (200 adhérents) , le Karaté, le Tae Kwon Do, le Yoga.

Le CCJL (Centre Culturel Jeunesse Loisirs)

Elle a environ 1000 adhérents. Les activités corporelles sont : Danses africaines, Modern Jazz, Orientales, Salsa, Fitness, expression corporelles, Yoga, Pilates, Relaxation, Shiatsu, Sophrologie, Stretching.

Quels sont les besoins qui ne sont pas ou très mal couverts ?

Beaucoup d’activités n’ont pas de salles ou n’utilisent pas des salles adaptées.

Par exemple, la Danse Country, à l’ASF n’ont pas encore de salle et l’activité n’a pas pu redémarrer.

L’activité Stretching du CCJL utilise la salle de réunion du Parc, normalement prévue pour des associations, ce qui nécessite de repousser les tables / chaises et bloque la salle tous les lundi soir.

L’activité Yoga de l’ASF utilise la salle de l’Eglise. Ceci nécessite de s’assurer que le ménage a été fait, que les tables / chaises ont été rangées et que le chauffage par des radiateurs électriques a été mis dans la journée. Cette activité a besoin d’une grande salle, comme une salle de danse. Elle est en plein développement et voudrait ouvrir de nouveaux cours. Elle n’arrive pas à trouver une salle adaptée à ses activités.

Le CCJL avait une salle de danse, dans le bâtiment annexe du Château La Boissière qui servait aussi pour le Yoga du CCJL. Elle a été supprimée dans la nouvelle Maison de la Musique et de la Danse. Celle-ci a une salle de Danse qui sert au Conservatoire. Le Yoga s’effectue maintenant au Club des Anciens et dans une nouvelle salle située dans l’immeuble du Parc.

Pourquoi, la municipalité actuelle dit qu’il ne manque pas de salle de réunions ?

Elle dit que des salles vont être disponibles :

–        Une salle de 100 m2 dans un des immeubles de Saint Prix : il s’agit d’un accord d’utilisation avec le bailleur social propriétaire de l’immeuble
–        Une salle sera disponible Panorama : s’agit-t’il de la salle de réunion du stade du Panorama ? Elle est utilisée comme Club-House
–        Des salles seront disponibles dans le bâtiment de la Croix-Rouge, situé avenue Leclerc : La Croix Rouge devrait déménager au Centre Commercial Scarron pour créer une Vesti-boutique. Par contre ce bâtiment est dans un état très vétuste et nécessiterait d’être mis aux normes pour être utilisé par du public. D’autre part, il existait un projet de démolir cet immeuble pour mettre à la place un immeuble de logements, avec en RdC un Club House pour le Club de Tennis
–        Le centre de tri de la Poste qui doit déménager d’ici 18 mois. Le bâtiment appartient à la ville. Pour une utilisation en salles de réunions, cela nécessiterait des travaux très importants. De plus l’accès au public est difficile, car il se fait par la rue Ledru-Rollin. Le projet de l’ancienne municipalité était d’en faire un parking public, situé pas très loin du centre-ville.

Comme l’a reconnu le Maire, le besoin actuel de salles de réunion de petite taille (15 m2) n’est pas couvert.

Qu’est ce qui est prévu par la nouvelle municipalité comme salles pour les activités corporelles ?

La municipalité a prévu d’utiliser la salle de danse du bâtiment de l’ex Conservatoire situé rue Dr Soubise. Cette salle a un inconvénient, c’est qu’elle a des poteaux de soutien au milieu de la salle, ce qui gêne pour une utilisation pour de la danse.

Elle servira en utilisation polyvalente, sans doute pour des activités corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *