Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Compte rendu de la réunion de travail avec les associations d’usagers des transports en commun, du 11 Juin fait par le CARRRO

La présidente et le trésorier du Collectif Associatif de Riverains du RER B Robinson (CARRRO) ont participé à une réunion organisée par Valérie Pecresse afin d’aborder les problématiques de transport des franciliens et la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Réunion de travail avec Valérie Pécresse, Guillaume de Gavre, Laurent Probst, et  des représentants d’associations d’usagers dont le CARRRO, l’AUT IdF, Cour B, Plus de Trains, etc. 

Compte rendu par Mme Pécresse de la situation actuelle des transports collectifs franciliens  à l’approche des JO.

Travaux : ils s’intensifient actuellement, surtout pour le RER B, en raison des JO ; en principe  ils s’arrêteront pendant ceux-ci. Mais ensuite de nouveaux retards sont prévisibles car  beaucoup d’employés  des chantiers et des transporteurs prendront leurs vacances après les JO.  Pendant les JO, il vaudra mieux   prendre le RER D plutôt que le B pour aller au Stade de France. Les travaux de nuit  s’arrêteront dorénavant à 22h plutôt qu’à minuit. Il n’y aucune vision sur  les travaux de  SNCF Réseau, même à court terme.

Bonne nouvelle :  les dépenses pour les travaux de maintenance augmentent de 400 à 800 M€.

Conducteurs : il en   manque parfois pour les rames de RER et surtout pour les bus. En outre beaucoup  de conducteurs sont actuellement en vacances afin d’être présents pendant les JO. La fréquence des rames augmentera alors. Mais la situation redeviendra parfois difficile après les JO…

Autres lignes : le prolongement  en juin de la ligne 11 à Rosny-Bois-Perrier au nord, de la ligne  14 à Orly  au sud et Saint-Denis-Pleyel au nord  ainsi que celui du T3b,  soulagera  quelque peu le RER B surtout  sur sa partie nord.  A la station d’Orly le parking va être agrandi.

Par contre l’avenir d’Orlyval après 2027  est incertain. Pourtant, certaines communes  du sud  demandent qu’il soit maintenu,  voire avec des arrêts intermédiaires en plus, comme  Wissous et Rungis. Orly demande son prolongement.

Fermetures  actuelles de  certaines stations de métro : elles sont aléatoires, avec des informations  pas toujours fiables car les  décisions sont prises par le préfet d’IdF et le comité des JO, parfois au dernier moment, et pas toujours annoncées.

Billettique : l’achat de tickets dématérialisés est maintenant possible aussi sur les téléphones Apple, en sus des Android. Par contre il est dorénavant impossible d’acheter des billets SNCF Transilien à des distributeurs RATP, et inversement.  Pour simplifier le système,  IDFM va  prendre le contrôle de toute la billettique en IdF (RATP, Transiliens, Keolis, Transdev).

L’appli IDF Mobilités est plus complète que Bonjour RATP  ou SNCF Trains et Trajets,   car elle indique tous les itinéraires  par  tous les opérateurs (Transiliens, Keolis, etc), sauf les lignes opérées par les intercommunalités (ex : ValléeSudBus). (NDLR : on  peut y télécharger des tickets en allant sur Achat  puis Transports en commun, et en cas de  perturbation, demander un remboursement ou un dédommagement avec le bouton Réclamation).

Perturbation de bus : une affichette rose apparaitra dans le bus perturbé pour la signaler  et indiquer une alternative, mais uniquement pendant les JO.

 Sécurité : il y aura une augmentation du nombre de brigades de sécurité, allant de la RATP et  de la police nationale à la création d’une brigade IDFM du nom de BAS  sur certains points chauds fixes (fréquentés par des dealers,  des bandes,  des personnes  marchant sur les voies, etc. par exemple à Gare du Nord, Stalingrad, Jaurès).

Ouverture de nouvelles pistes cyclables  qui atteignent maintenant  450 km en IdF, et de parkings à vélo.

Informations sur les sites de J0 : les sites olympiques sont signalés par des pastilles en couleur dans toutes les rames sur les schémas des itinéraires au-dessus des portes.

Avenir du RER B :  inclus   dans le SDRIF-E (Schéma directeur de la région IdF environnemental pour les transports et mobilités  allant  jusqu’en 2040), il  sera voté le 11 septembre prochain. Vous  serez tenus au courant.

Colis abandonnés : malgré la campagne par affiches et annonces sonores qui s’intensifie, leur nombre n’a guère baissé,  puisqu’il y en a encore un par jour actuellement. Si vous constatez la présence d’un colis oublié/abandonné ou en oubliez un vous-même, appelez depuis une borne d’appel, prévenez un employé à un guichet ou  envoyez un SMS  au 31177 ou téléphonez au 3117 de l’appli IDFM.

Manque de sièges  dans les stations : cela a été signalé par le CARRRO mais pas vraiment pris en compte. IDFM craint la  présence de SDF (NDLR: c’est une faux problème.  Dans les Transport en Commun,  malgré les  ambitions annoncées d’accessibilité, il est recommandé d’avoir  bon pied, bon œil et bonne oreille.)

Navettes JO  spéciales et  gratuites :  pour tous,  même sans billet pour entrer sur  un site JO, elles seront mises en service.

Fréquence des transports : sera maintenue identique du 26 juillet au 8 septembre, en particulier la semaine  du 15  août qui est  toujours  faible les autres années.

Rédigé par Dominique Daugeras, Présidente du CARRRO, et Hervé Robin, Trésorier.

Voir aussi l’article : Comment voyager en Ile de France du 20 juillet au 8 septembre sans payer le prix fort ?

2 Commentaires

  1. Jean-Claude Herrenschmidt Jean-Claude Herrenschmidt 25 juin 2024

    Je pense que l’absurdité de la tarification établie par la RATP à ce jour n’a pas été suffisamment soulignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Les Nouvelles de Fontenay-aux-Roses

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading