Qu’est-ce qui justifie l’expérimentation de piétonisation et de stationnement de la Place de Gaulle ?

La Ville de Fontenay-aux-Roses met en place une expérimentation du 15 mai au 15 novembre 2017 modifiant la circulation et créant une place piétonne côté impair de la place du Général de Gaulle.

Les explications de la Mairie : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1392/experimentation-sur-la-place-du-general-de-gaulle.htm

« Mieux profiter des terrasses des commerces, libérer le cheminement piéton, faciliter l’accès à la Maison de la Musique et de la Danse et créer une dizaine de places de stationnement supplémentaires, tels sont les objectifs de cette expérimentation »

Ce changement va s’appliquer tous les jours alors qu’avant, la partie rendue piétonne de l’avenue de Verdun, située entre la boulangerie et le parvis du Château La Boissière n’était piétonne que le samedi matin lors du Marché.

Quel sont les points positifs de la piétonisation ?

  • Elle ouvre un espace apaisé et plus attractif qui invite au repos et à la promenade
  • A ce jour, cela sera bénéfique pour la boulangerie et Innovizza qui ont leur terrasse dans la zone piétonne. Cela permet aux piétons de circuler librement sans être gêné par les terrasses
  • Elle profite aux nouveaux marchands ambulants qui peuvent désormais s’installer dehors les autres jours du Marché (mardi et jeudi matin). Voilà par exemple ce que l’on a pu voir un mardi : un marchand de vêtements qui vient habituellement le samedi est venu s’installer sur la partie piétonne

Quels sont les points négatifs de la piétonisation ?

  • La terrasse du Café du Marché est en dehors de cette zone piétonne. Cela oblige les piétons à marcher sur la rue, ce qui est dangereux actuellement du fait de la circulation des voitures.

Observation :  la boulangerie, les restaurants, comme Innovizza nécessitent  un accès de livraison.

Conclusion sur la piétonisation

Il devrait être envisagé de poursuivre la piétonisation vers le Marché jusqu’à la rue La Boissière car cela inclurait la terrasse du Café du Marché.

Les voitures qui circulent prendront, comme depuis Février 2012 (voir plan ci-dessous) la contre-allée pour sortir vers le parking du Marché ou la rue des Pierrelais.

Quid du stationnement et de la circulation ?

Voici la situation antérieure (Fontenay Mag Avril 2012) :

Pour le stationnement

Presque tout le parvis du Château La Boissière avait alors été rendu piéton. Ceci avait bien dégagé la vue sur le Château. Cela avait quand même été au prix du fait que les locataires des logements de l’immeuble Saint-Prix qui avaient une place de parking attribuée sur ce parvis, ont été obligés de louer une place de parking dans le 2ième sous-sol du Marché, pour un tarif de 50 € /mois.

L’expérimentation a modifié cette situation :

  • En rendant une partie de l’avenue de Verdun piétonne, environ 10 places de stationnement ont été supprimées.
  • En contrepartie, 20 places de stationnement ont été créées sur le parvis du Château, soit 10 places de plus avec 2 places de dépose-minute devant l’entrée du Château. Ces places ont été mises en zone Bleue, soit 1 h 30 de stationnement, entre 9 H et 19 H. Cela permet maintenant aux habitants des logements de Saint Prix d’y stationner leur véhicule pendant la nuit.

Circulation des voitures sur le parvis du Château

Ce qui a changé par rapport à 2012, c’est que le Château La Boissière est devenu La Maison de la Musique et de la Danse (MMD). Cette MMD regroupe l’ancien Conservatoire de Musique et les activités musique du Centre Culturel Jeunesse et Loisirs (CCJL), soit une augmentation de la fréquentation pour les parents qui viennent déposer leur enfant. Pour accommoder ce flux, la Mairie a créé les deux places dépose-minute précitées, qui s’ajoutent aux places dépose-minute existantes derrière le Monument aux Morts.

On peut observer que la Mairie a choisi de ne pas inciter les parents et autres automobilistes à se garer dans le parking souterrain du Marché en face du Château, qui est généralement quasi-vide (sauf les samedi matin).

Comment vont faire les véhicules qui ne trouvent pas de place et qui ne souhaitent pas aller au parking souterrain du Marché ?

Les voitures qui remontent l’avenue de Verdun en direction de la rue Boucicaut – et qui ne souhaitent pas se garer dans le parking souterrain du Marché – peuvent être tentées de rentrer sur les parkings extérieurs en contre-sens pour trouver une place. Ces tentatives de prendre le contre-sens, qui posent des risques d’accident, ont déjà été observées maintes fois et sont indiquées sur le schéma suivant par des flèches noires :

Les points négatifs du stationnement / circulation :

  • La transformation du parvis du Château La Boissière en parking cache le patrimoine de notre ville (à savoir le Château et son parvis qui venait d’être créé à grand frais)
  • L’ouverture d’une nouvelle voie de circulation devant l’entrée du Château et entre les voitures stationnées créé un problème de sécurité pour les enfants qui y jouent, mais aussi pour les adultes qui y passent à pied.

Le meilleur exemple correspond à la vidéo suivante qui montre que le parvis du Château Laboissière n’est pas un “désert” mais un lieu de convivialité.

Cette convivialité et la sécurité des enfants sont compromises par le stationnement et la circulation automobile : https://www.youtube.com/watch?v=rhdfDpFISrU&feature=youtu.be

Pour réagir à cette expérimentation, vous pouvez répondre à l‘enquête publique sur Internet :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1392/experimentation-sur-la-place-du-general-de-gaulle.htm

Jean François BRESSE

Stein Van Oosteren

Fabrice Beckers