Mise en place d’un drive à Fontenay-aux-Roses : silence radio du côté de la mairie

Il y a deux jours, nous avons lancé une initiative consistant à organiser à Fontenay-Roses une prestation de type « drive ».

Il s’agit à la fois de donner la possibilité aux commerçants du marché qui le souhaitent de pouvoir écouler leurs produits et de permettre aux Fontenaisiens de disposer d’une offre en produits de bouche complémentaire de celle existante sur la ville.

Cette initiative a rencontré un réel succès auprès de plusieurs commerçants et de nombreux  Fontenaisiens qui attendent avec impatience sa mise en œuvre concrète.

Dès le mardi matin, la Préfecture des Hauts de Seine nous a fait savoir qu’elle n’avait aucune objection dès lors que les mesures sanitaires étaient respectées.

En ce qui concerne la commune de Fontenay-aux-Roses, la seule réponse qui nous a été donnée est la suivante : « les services municipaux travaillent déjà depuis plusieurs jours sur un projet équivalent en lien avec la Préfecture, le concessionnaire du marché et les commerçants ».

S’il ne m’a fallu, en tant que simple conseiller municipal d’opposition, que quelques heures pour obtenir l’accord de la Préfecture, j’ose espérer qu’il ne faut pas plusieurs jours pour la ville pour recueillir un tel accord.

En ce qui concerne les commerçants habituellement présents sur notre marché, aucun d’entre eux n’a été apparement contacté par les élus ou les services de la ville de Fontenay-aux-Roses…

Alors que la situation actuelle nécessite agilité et rapidité, la commune de Fontenay-aux-Roses est aux « abonnés absents » sur ce sujet d’intérêt général.

Pourtant, autour de nous, plusieurs communes de toutes sensibilités politiques prennent des initiatives pour améliorer le confort des vie de leurs habitants déjà touchés par le confinement et pour soutenir le commerce de proximité.

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de l’évolution de la situation.

Gilles Mergy