Extrait du livre d’André Chamson : Le livre des Cévennes: “Les hommes de la route”

Issu d’une ” longue lignée de paysans qui ne savaient parler qu’à voix basse “, André Chamson raconte dans une langue poétique, née de la terre et de la Bible, ce pays des assemblées au Désert. Il célèbre les descendants de galériens et de camisards décimés par les supplices et les dragonnades et nous fait comprendre que ces enfants des massacres et des outrages sont aussi ceux de la justice et de la liberté.

Voici un extrait :

Cela ne vous rappelle rien !