Déconfinement à Fontenay : préparez vos vélos!

  • C’est incroyable, mais en 10 jours la Petite Couronne a fait autant pour le vélo qu’en 10 ans ! Grâce à la proposition de notre Collectif Vélo Île-de-France, les 3 départements (92, 93 et 94) ont lancé la création de pistes cyclables temporaires. La RD920 (l’ancienne N20) et la RD906 sont déjà cyclables. C’est super simple : ils ont simplement réservé des voies motorisées pour les vélos avec une ligne jaune et des potelets en plastique. Ce qui n’était jamais possible, le virus l’a rendu possible en un clin d’œil…. Voici la RD906 cyclable (entre Bricorama et la porte de Châtillon : ici). Enfin nous avons des pistes cyclables de qualité où même un enfant peut se déplacer à vélo, comme aux Pays-Bas.
  • Pour savoir comment vous déplacer dès le lundi 11 mai en sécurité, voici la carte des pistes cyclables temporaires de notre Collectif Vélo IdF : ici. Merci de la faire circuler !
  • Pour motiver vos concitoyens à prendre le vélo, merci de publier des photos de vos pistes cyclables préférées en utilisant le hashtag #JaimeMaPiste
  • Pour préserver vos pistes temporaires, il faut prouver qu’elles fonctionnent. Pour cela nous allons faire des comptages (voir ici). Qui est prêt à compter tôt le matin entre 8h30 et 9h00 vers Bricorama ? Merci de m’écrire à steinvanoosteren@hotmail.com.
  • Pour booster le vélo, le gouvernement vous donne un chèque de 50 euros pour réparer votre vélo, et vous finance même un petit cours de vélo ! Détails ici.
  • Notre FARbike fait des émules. Sept villes nous ont déjà contactés pour savoir comment nous avons monté ce service de livraison à vélo ! Le vélo aura bientôt besoin d’un nouveau pilote. Qui connaît une personne qui voudrait faire un travail de livreur de 5 heures par jour et participer activement au développement de ce service sur notre territoire ? Contactez-moi via steinvanoosteren@hotmail.com. Un grand merci aux bénévoles qui ont déjà effectué des livraisons !
  • Notre Collectif Vélo VSGP fonctionne à merveille. Nous venons d’avoir notre première réunion avec le président du territoire VSGP et deux maires (de Bagneux et de Malakoff). Le résultat : ils veulent réaliser notre plan vélo (ici). On commencera par la sécurisation pour le vélo (piste temporaire) de la RD906, RD902 et la Coulée Verte (où il reste du travail) et d’autres axes tangentiels à définir. M. Berger a instauré un comité vélo du territoire qui se réunira mensuellement, ce qui est un outil indispensable pour développer une relation de confiance et de qualité.
  • Les Maires de Bagneux (ici) et de Sceaux (ici) ont organisé des services de réparation de vélos ce dimanche pour permettre aux habitants de se déplacer sans créer de bouchons et sans promiscuité dans les transports publics. Frédéric et Kim ont déjà lancé le service FARréparadom pour vous aider à réparer vos vélos chez vous, et nous proposerons à la mairie de faire venir un professionnel le weekend.

Questions ou envie de rejoindre FARàVélo? Cliquez ici, ou contactez-moi au 06 87 61 85 91.

 Stein van Oosteren, Président de FARàVélo

Nouveau service de livraison : le « FARbike »

« Confinement ou pas, il faut que les gens mangent quand même ». Suite à ce constat, plusieurs commerçants de Fontenay-aux-Roses se sont organisés, en livrant eux-mêmes leurs clients en voiture. Cela faisait beaucoup de camionnettes qui tournaient en même temps, souvent quasiment vides. L’idée de mutualiser ces livraisons a vite émergé. Et pourquoi pas à vélo ?

C’est l’association locale FARàVélo qui a eu l’idée. Sans attendre, elle contacte l’association des commerçants de la ville et la mairie pour la concrétiser. L’accueil est favorable, même très favorable. Il y a l’urgence alimentaire et économique, et le vélo « fait sens » en cette époque du changement climatique et de densification de la ville. La mairie décide d’appuyer les commerçants en soutenant l’opération financièrement. En trois jours le projet est bouclé : le 8 avril le « FARbike » sillonne déjà les rues de Fontenay-aux-Roses.

l fallait faire vite : Pâques arrive. Les familles ont besoin d’être livrées, mais aussi des personnes fragiles et isolées qui ont du mal à se déplacer. Le réseau de l’association FARàVélo a permis de trouver rapidement un loueur de vélos-cargos et Patrick, un livreur à vélo professionnel. Patrick raconte : « J’étais moi-même dans les embouteillages avec ma camionnette avant. J’ai craqué, je suis passé au vélo-cargo. Ca marche super bien. Je me sens mieux aussi. »

Stein van Oosteren, président de FARàVélo, voit déjà plus loin : « Il est plus logique de développer un tel service sur un territoire plus grand. Comme l’ont fait les commerçants de l’agglomération de Chartres, où la coopérative « A ma porte » livre les particuliers, mais aussi les commerçants et les restaurateurs. Au bonheur de ces derniers, qui voyaient d’un mauvais œil passer les camions devant leurs terrasses » (voir vidéo).

« Cette solution nous tire une sacrée épine du pied, car pour nous c’est la haute saison » dit Simon Gardaix, le président de l’association des commerçants. Comme son partenaire FARàVélo, il aimerait que ce partenariat se professionnalise : « Il faut une centrale de commandes en ligne, pour commencer ». Une solution prometteuse : elle pourrait montrer que l’internet, souvent vu comme un destructeur du commerce local à cause des plates-formes comme Amazon, peut aussi être un formidable accélérateur du commerce de proximité.

Si vous voulez pédaler pour les commerçants de Fontenay-aux-Roses aussi : faravelo@outlook.fr

NDLR : un minimum de commande de 20 € est demandé pour être livré par le « FARbike »

Consultez la liste de commerçants qui livrent à domicileListing_commerces_MAJ_07042020

Coronavirus : Une chanson sur l’après-coronavirus : « Autrement »

La crise du coronavirus a montré que la France est capable d’accomplir une transition écologique complète (provisoire) en 48 heures.

J’ai entendu beaucoup de personnes dire qu’elles espèrent qu’après la crise, le monde en tirera quelques leçons. Eh bien, cela dépend beaucoup de vous-même !

Pour que cet espoir ne reste pas un simple espoir mais devienne une action concrète, j’ai écrit une deuxième chanson: “Autrement”.

Pour lire les paroles : http://oosterenvan.blogspot.com/2020/03/autrement.html

Coronavirus : Confiné, une chanson pour donner du courage

Le confinement a un impact énorme sur nos vies.

N’ayant pas le droit de sortir pour partager cette expérience, j’ai écrit une chanson pour l’exprimer.

Je la dédie à nos héros sur le front, qui luttent H24 dans les hôpitaux de France.

A partager avec tout le monde : elle donnera du courage. Les amateurs de chats apprécieront !


Les paroles: http://oosterenvan.blogspot.com/2020/03/confine.html?m=1

Bon courage! Amicalement,

 Stein

Municipales 2020 : Quelle place pour le vélo à Fontenay-aux-Roses ?

Pour connaître la place du vélo dans le programme des candidats aux élections municipales de 2020 à Fontenay-aux-Roses, FARàVélo a rencontré tous les candidats. Objectif: comprendre leurs programmes, et les comparer dans une seule grille de lecture que FARàVélo vous présente ci-dssous.

Les 6 listes rencontrées :

  • Liste Penser Fontenay (Céline Alvaro)
  • Liste Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau)
  • Liste Pour Fontenay (Suzanne Bourdet)
  • Liste Fontenay avec vous (Pascal Buchet)
  • Liste Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy)
  • Liste Fontenay Demain (Laurent Vastel)

Voici un résumé de leurs propositions pour le vélo. Une vue plus complète est consultable ici.

L’ambition des 6 listes pour la ville : le vélo au cœur des mobilités

Penser Fontenay (Céline Alvaro) : Il faut aménager les rues dans une optique de partage entre les différents modes de déplacement, en privilégiant la sécurité pour les vélos. Le vélo est une alternative évidente aux problèmes de circulation et stationnement des voitures.

Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) : Le vélo donne de l’autonomie à chacun pour ses déplacements et améliore la santé en réduisant la sédentarité. Diminuer la place de la voiture permet de créer du lien social.

Pour Fontenay (Suzanne Bourdet) : Le vélo est bon pour la santé et le moyen de déplacement le plus efficace dans un rayon de 10km. Il faut une répartition de la voirie plus équitable entre les différentes mobilités : bus, voiture, piéton, vélo.

Fontenay avec vous (Pascal Buchet) : Une mobilité plus équilibrée dans une ville où chacun peut se déplacer à vélo en sécurité. Le vélo améliore le vivre ensemble et participe à l’aspect village que les Fontenaisiens aiment.

Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy) : Donner la priorité aux mobilités actives sur la voiture individuelle, tout en développant le transport en commun local. Le vélo est cohérent avec notre vision d’une ville apaisée.

Fontenay Demain (Laurent Vastel) : Dans 6 ans tous les modes de déplacement co-existeront en paix et en sécurité : vélos, piétons, bus, voitures, deux-roues motorisés et engins de déplacements personnels électriques.

Les 6 listes mesurent les progrès à faire pour faire de Fontenay une ville cyclable

Pour 5 listes sur 6, l’obstacle majeur est la voirie non aménagée pour le vélo : manque de cohérence et de continuité (sauf Fontenay Demain (Laurent Vastel)).

L’espace public est trop hostile pour s’y déplacer à vélo, surtout quand on n’est pas à l’aise, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau). Un enfant ne peut pas se déplacer seul à vélo, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).

Les enfants ne sont pas assez sensibilisés ni encouragés à se déplacer à vélo : pas de parkings vélo pour chaque école, pas de vélobus, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) et Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Le savoir-faire de la ville en termes d’aménagements cyclables est à faire progresser, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Il faut rattraper les erreurs du passé : pistes trop étroites, sinueuses ou mal entretenues (avenue Foch, avenue Langevin), Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Les 6 listes adopteront-elles un Plan Vélo pour Fontenay-aux-Roses ?

Sur la base de la proposition de FAR@Vélo, chacune des 6 listes propose une approche globale et cohérente en adoptant soit un plan vélo, soit un plan plus large relatif à toutes les mobilités (vélos, piétons, voitures, transports en commun).

Adoption d’un Plan Vélo :
-        avec un budget pour aménager des pistes vélo en site propre, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).
-        car cela permet de ne pas se limiter à des actions ponctuelles. Il faudra y associer les habitants, Fontenay avec vous (Pascal Buchet).
-        après être allés à la rencontre des gens pour susciter leur adhésion sur ce projet d’intérêt commun, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau).
-        en prenant le temps de le construire avec les associations, les habitants et les services de la ville. Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Adoption d’un Plan de Déplacements Urbains, qui définira les règles générales et le mode opératoire, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Adoption d’un Plan Mobilité Transport Stationnement incluant un Plan Vélo, Pour Fontenay (Suzanne Bourdet).

Plusieurs propositions de FARàVélo retenues par toutes les listes :

Des itinéraires cyclables sécurisés et visibles.

Sécurisation des carrefours : une priorité pour toutes les listes, car ce sont les endroits les plus accidentogènes.

Sécurisation des grands axes pour le vélo, notamment Dolivet : une priorité pour 5 des 6 listes, la liste Fontenay Demain (Laurent Vastel) privilégiant le ré-aménagement de la Coulée Verte.

Apaisement de la rue Boucicaut : toutes les listes sont prêtes à dévier les véhicules motorisés individuels qui ne font que transiter:
-        via la place de Gaulle et la rue Laboissière, Fontenay Demain (Laurent Vastel).
-        ou directement via la rue des Pierrelais (les autres listes)

En haut: carrefour sécurisé à Utrecht (Amsterdamsestraatweg/Marnixlaan).

En bas: carrefour non sécurisé du type « no man’s land » sans piste cyclable et sans îlot de protection à Fontenay-aux-Roses (rue Boucicaut/av. Dolivet).

Stationnement vélo

Toutes les listes :

Prévoient des parkings vélos sécurisés à la gare RER et à la station de Tramway T6, et un déploiement d’arceaux à vélo dans la ville.

Inciteront les bailleurs sociaux à installer des locaux vélos sécurisés.

Modifieront le Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour imposer plus de surface de stationnement vélo, accessible et sécurisé, dans les constructions collectives à venir.

Des services autour du vélo

Vélo-école de FARàVélo : toutes les listes pérenniseront le soutien de la mairie. Pour Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau), faire valider au préalable la dépense par un comité citoyen.

Point de vente et de réparation de vélo : toutes les listes encourageront activement l’installation d’un magasin de vélos sur Fontenay-aux-Roses.

Faire la promotion du déplacement à vélo

Rémunérer les agents de la ville qui viennent travailler à vélo (forfait mobilité durable) : 5 listes y sont favorables, la liste Penser Fontenay (Céline Alvaro) privilégiant le vélo de fonction.

Permis vélo (programme « Savoir Rouler » obligatoire par la Loi d’Orientation des Mobilités) : toutes les listes sont favorables à sa mise en place dès que possible avant 2022. La liste Pour Fontenay (Suzanne Bourdet) reste prudente, préférant le faire en dehors du temps scolaire et dans la limite des possibilités financières et logistiques.

Un abonnement Vélib’ à tarif réduit pour les jeunes : toutes les listes y sont favorables, à mettre en place avec le Territoire ou la Région.

Un Comité Vélo

Toutes les listes mettront en place un Comité Vélo (ou un équivalent) qui se réunira plusieurs fois par an pour veiller à la mise en œuvre du Plan Vélo (ou son équivalent). Elles auront toutes un-e élu-e qui portera activement le projet vélo.

Sécurité des vélos : rôle de la Police Municipale

3 listes mentionnent explicitement que la police municipale veillera au respect des pistes et bandes cyclables par les automobilistes, en privilégiant une approche pédagogique. Ce sont : Pour Fontenay (Suzanne Bourdet), Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau), Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Quelques propositions complémentaires originales

Piste cyclable entre la Coulée Verte et La Cavée via les rues Barthélémy et la Boissière, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Flotte de vélos à assistance électrique mise à la disposition des agents de la ville et, le week-end, aux habitants, Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Achat d’un s’coolbus pour que les enfants puissent se transporter eux-mêmes à la piscine, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Vélobus et déplacements parents/enfants à vélo, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) et Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Equiper les accueils de loisirs de vélos enfants afin d’éduquer les enfants aux mobilités actives dès le plus jeune âge, Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Point de réparation de vélos dans un repair café qui sera créé, Pour Fontenay (Suzanne Bourdet).

Expérimenter un taxi-vélo, Penser Fontenay (Céline Alvaro) et Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Grande campagne de marquage anti-vol, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).

La ville rejoindra le Club des Villes et des Territoires Cyclables, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau).

Pour les photos des listes rencontrées avec les deux représentants de FARàVélo (Hélène Chabanas-Maguin et Stein van Oosteren), voir l’article : https://www.faravelo.com/actualite/quelle-place-pour-le-velo-dans-les-municipales-2020-fontenay-aux/

FAR@Vélo : https://www.faravelo.com/

Actualités de FAR@Vélo

La vélo-école de FARàVélo

Une vélo-école, c’est comme une auto-école: une vélo-école est un lieu d’apprentissage pour adultes, mais pour apprendre à faire du vélo.

L’association FARàVélo a voulu proposer une solution à ces adultes qui veulent apprendre à se déplacer à vélo. A 25 ans ou à 70 ans, il n’est jamais trop tard !

La vélo-école, comment ça marche?

La formation coûte 35€ en incluant l’adhésion à l’association. Les cours durent 2 heures le dimanche matin, sur la place du Général de Gaulle à Fontenay-aux-Roses. Les élèves s’inscrivent pour 6 cours consécutifs, le minimum nécessaire pour être autonome à vélo.

Pour les vélos, ils peuvent être prêtés par l’association. Les élèves peuvent aussi venir avec leurs vélos s’ils se sont déjà équipés.

Il est encore possible de s’inscrire jusqu’au 1er Mars : https://www.faravelo.com/actions/velo-ecole/

Formation Veligo

FARàVélo vous accompagne dans la prise en main de votre nouveau vélo à assistance électrique (VAE) appelé « Veligo ».

Lors d’une formation de 2 heures, prodiguée par un(e) de nos membres agréé(e)s, vous apprendrez les informations techniques nécessaires à la maitrise de votre VAE et à vous intégrer en securité dans la circulation.

Pour vous inscrire, allez sur le site de Véligo ici et cliquez sur « Je m’inscris ».

Programme « savoir rouler » pour les élèves des écoles

Nous continuons à être sollicités par des écoles pour apprendre aux élèves de se déplacer à vélo, dans le cadre du programme « savoir rouler » créé par la Loi d’Orientation des Mobilités. Au vu de ce succès et du nouveau marché que cette demande ouvre, nous cherchons des personnes souhaitant participer à se projet contre une rémunération. Contact: faravelo@outlook.fr

Notre proposition de Plan Vélo pour Fontenay-aux-Roses

FARàVélo propose de donner aux Fontenaisien(ne)s le choix de se déplacer à vélo en sécurité en proposant un Plan Vélo.

Pour nous soutenir, c’est toujours ici: https://www.faravelo.com/adherer-a-faravelo/.

Forum des Mobilités: quels résultats concrets ?

« Une ville apaisée est une ville où un enfant peut traverser en toute sécurité. On n’y est pas encore ».

C’était l’un des témoignages lors du Forum des Mobilités le 14 décembre 2019, qui clôturait une année de travail du comité citoyen sur la Circulation, le Stationnement et les Transports Actifs (CSTA).

Quelle suite concrète a été donnée aux 53 propositions élaborées par les citoyens pour rendre notre ville plus apaisée, plus accueillante pour les piétons et les vélos, et avec une offre de stationnement plus équitable et lisible?

Lisez le compte-rendu de FARàVélo pour découvrir les propositions et la suite qui leur a été réservée: http://www.faravelo.com/2019/12/concertation-mobilites-quels-resultats.html

Pour contribuer à la démarche de FARàVélo en faveur d’une ville apaisée contactez-nous via faravelo@outlook.fr ou en nous soutenant: https://www.helloasso.com/associations/faravelo/adhesions/formulaire-d-adhesion-faravelo

Grève 5 décembre : rejoignez le cortège à vélo !

La grève vous bloque ? Le vélo vous sauve !

Ce jeudi 5 décembre 2019 FARàVélo vous donne rendez-vous à 8h00 devant la Médiathèque de Fontenay-aux-Roses (92) sur la Coulée Verte pour partir ensemble à Paris… à vélo.

A Paris, plusieurs itinéraires seront proposés. Vous verrez, c’est agréable. Vous finirez peut-être par y prendre goût et par remplacer la ligne 13 du métro ou le RER B par la « ligne vélo », comme tant d’autres Fontenaisiennes et Fontenaisiens….

Merci de partager le rendez-vous donné sur les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/events/2525685774345999/

Renseignements : faravelo@outlook.fr

Hashtag : #greve5decembre