Sauvons nos cerises

Beaucoup de cerisiers poussent dans les jardins de Fontenay aux Roses. Mais arriverons-nous à gouter quelques cerises ?

Car beaucoup de gourmands passent avant nous : Pigeons bisets, pigeons ramiers, pies voleuses, geais des chênes daltoniens, merles moqueurs. Même les moineaux nous narguent en laissant sur l’arbre, attaché par la queue, un noyau complètement dépiauté.

Comment éloigner ces indésirables ?
Certains garnissent leurs arbres de filets à crevettes ou de Compact Discs virevoltants, d’autres les remplissent des drapeaux dont ils n’ont plus l’usage. Avez-vous essayé les ultrasons ? L’association Chat-miaou loue des chats de garde, à installer dans votre cerisier. Mais il faut les renouveler toutes les 8 heures, pour éviter qu’ils s’endorment. Faudra-t-il faire appel à des sociétés de chasse ?

Toutes suggestions sont les bienvenues pour que nous puissions au moins avoir « une cerise sur le gâteau »
Mais reverrons-nous le temps des cerises ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *