Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Vestiboutique : la solution trouvée par la Mairie est-elle une solution prérenne ?

La vestiboutique située au Centre commercial Scarron a fermé depuis le mois de Juillet.

Voir notre article précédent :

Pourquoi la vestiboutique de la Croix Rouge de Fontenay aux Roses a été fermée en Juillet 2022 sans aucune information aux Fontenaisiens ?

La vestiboutique de la Croix Rouge, c’était une boutique de vêtements d’occasion à très bas prix. Chacun pouvait y trouver des vêtements issus de dons, à des prix défiant toute concurrence.

Cette vestiboutique était gérée par des bénévoles de l’unité locale de la Croix-Rouge.

Elle recevait des vêtements propres qui étaient vendus à très bas prix.

Des Fontenaisiens participaient au fonctionnement de cette vestiboutique.

Elle servait pour des Fontenaisiens, des étudiants, des familles du quartier des Blagis, aux familles ukrainiennes.

C’était un espace convivial et de rencontre pour les clients, comme les étudiants.

Elle a pu créer un lien avec les habitants du quartier Scarron, en particulier lors des manifestations qui ont eu lieu pour Noël et lors de la fête du mois de Juin.

La question a été posé au Conseil Municipal du 3 Octobre, par les élus EELV.

Vous pouvez suivre le débat qui a eu lieu et les réponses de la Mairie à 4 heures 41 min 50 sec

Vidéo du CM  du 3 Octobre 22

Quelle a été la réponse de la Mairie pour la vestiboutique ?

La vestiboutique utisait un espace commercial qui appartenait au bailleur social Toit et Joie avec un bail précaire. Avec ce bail précaire, le bailleur pouvait récupérer le commerce avec un préavis de 1 mois. La demande du bailleur est arrivée le 6 Juillet pour libérer le 31 Aout. La mairie s’est mobilisée pour aider la Croix Rouge à mettre de coté les vêtements avec l’aide de services techniques et une partie est stockée dans la crèche Fleurie.

Les locaux de l’ancienne vestiboutique seront utilisés par une troupe artistique qui fera l’animation du quartier. Cette activité est aussi honorable.

Dès le mois d’Aout, nous avons trouvé une solution pour un nouveau local qui est situé Avenue Lombart, où il y a actuellement une imprimerie. Cette imprimerie est actuellement vendue à un promoteur immobilier.

Il y aura un local de 250 m2, avec un espace de vente, de stockage, et même de formation pour la Croix Rouge.

Compte-tenu des négociations et de la convention avec le promoteur, on espère pouvoir faire une réouventure avant Noël.

Questions sont posées par cette solution ?

Pour le bail précaire, pourquoi il n’y a pas eu d’anticipation de la part  de la mairie et qu’il n’y a pas eu de négocation avec le bailleur pour maintenir la vestiboutique dans ses locaux.

Pourquoi, cette troupe de théatre chargée de l’animation, ne sera présente que 3 jours tous le 2 mois. Elle est intervenue pour la fête du 11 Juin 2022, mais sa vocation est communautariste.

Pourquoi cette troupe ne pouvait pas être associée au Théatre des Sources ?

Pourquoi cette solution n’est pas pérenne ?

Dans ce quartier, appelé Ilot Lombart / Potiers, qui comprend le restaurant italien “Monte Cassino”, l’imprimerie, fait l’objet d’un projet immobilier qui est mis en oeuvre par la Vallée Sud Aménagement.

Pourquoi les promoteurs  qui ont acheté ces 2 immeubles ne les mettraient pas en oeuvre.

Si la ville signe un bail de location pour l’imprimerie, il ne sera absolument pas pérenne.

Jean François BRESSE

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.