Le CARRRO publie un comparatif des réponses des candidats sur le RER B

Le Collectif des Associations Riveraines du RER B Robinson (CARRRO) a fait une enquête sur trois communes (Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson et Sceaux).

La lettre de Marcelle Vernet aux candidats est disponible .
Le comparatif des réponses est disponible ici.

Les listes de Fontenay sont :

Fontenay avec VOUS- D.Lafon

Fontenay demain – L.Vastel (UMP UDI MODEM)

Fontenay pour tousP.Buchet (PS,EELV,PC et Front de gauche, PRG, MRC, Génération écologie)

Liste associative et citoyenne M.Faye

Union pour FontenayPh.Ribatto

Toutes les listes de Fontenay-aux-Roses, ont répondu, sauf la liste Fontenay Demain (Vastel)

 LE RER B SERA-T-IL  UNE PRIORITE DE VOTRE MANDATURE ?

Pour toutes les listes, le RER B est une priorité ; certaines listes précisent que l’attractivité de nos communes est liée à leur desserte par la RER (Fontenay avec VOUS) et que les dysfonctionnements du RER B, en particulier du RER B2 menacent de le transformer en frein à l’embauche (Sceaux 2020) .Elles plaident pour des investissements : « le RER B tend sa sébile » (Union pour Fontenay).
Certaines listes évoquent clairement la menace  d’une mise en navettes du tronçon Robinson (Sceaux pour tous, Sceaux 2020, Fontenay pour tous, Fontenay avec VOUS).

QUELLES ACTIONS CONCRETES POUR REMETTRE EN ETAT LE RER B ?

La Liste associative et citoyenne propose des  pourvois en justice contre le STIF et le Conseil régional et la publication sur les sites des mairies de la liste mensuelle des dysfonctionnements du RER ; Fontenay avec VOUS dénonce les indicateurs de régularité du STIF  comme exagérément optimistes .

Tous affirment vouloir  coopérer avec les associations d’usagers.

Les parcs de stationnement des gares du RER sont un enjeu pour certains ; la liste Union pour Fontenay veut accroître les possibilités de stationnement près de la gare de Fontenay-aux-Roses et en faire un pôle commercial et de services.

QUELLES SOLUTIONS ALTERNATIVES ?

Même si les  concepts de ville durable ou d’écologie urbaine  sont devenus des lieux communs fourre-tout, les réponses privilégient l’intermodalité  entre transports collectifs. Seule la liste Union pour Fontenay propose de  « favoriser   les aménagements routiers qui fluidifient le trafic automobile » et réclame « la liberté des transports »

L’intermodalité  bus RATP + T6 est la solution envisagée à Fontenay (Fontenay pour tous, Union pour Fontenay et la Liste associative et citoyenne), l’intermodalité bus+ métro (lignes 4 et 13) pour les listes Fontenay pour tous, Fontenay avec VOUS, la Liste associative et citoyenne.

L’ amélioration de la fréquence et de l’amplitude de ces bus est réclamée (Fontenay pour tous) et une amélioration de la sécurité pour la ligne  128 (Fontenay avec VOUS) . La Liste associative et citoyenne propose de transformer une ligne  en rocade  (394 Bourg la-Reine-Issy Val de seine) en desserte fontenaisienne.

Une seule liste (Fontenay avec VOUS) envisage le maillage  avec la future rocade du Grand Paris, la ligne 15 sud.

Des candidats informent de la création de stations Autolib (Fontenay pour tous). La création de nouvelles pistes cyclables est préconisée  (Fontenay pour tous), et celle de parcs à vélos sécurisés, en particulier  près de la gare RER (Union pour Fontenay)

QUELLES CONSEQUENCES DE L’ABSENCE DE FIABILITE DU RER SUR L’URBANISME ?

L’état du RER B interdit toute densification pour la majorité des listes candidates

A Fontenaytoutes les listes  disent refuser la densification massive  liée au SDRIF et au Grand Paris et  cherchent à la limiter à la marge, en préservant les zones pavillonnaires , le lien avec l’état du RER B est clairement établi par le maire sortant, tête de liste de Fontenay pour tous : « J’ai d’ailleurs eu l’occasion de rappeler à Monsieur Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France, notre position lors de l’enquête publique du Schéma Directeur Régional d’Ile-de-France : « le dispositif normatif doit tenir compte de la capacité de l’offre de transports en commun existante et à venir au regard de la densité de population située à proximité. Il serait en effet aberrant de vouloir densifier autour d’une gare si le transport en commun concerné a une capacité insuffisante par rapport à la population environnante. C’est le cas par exemple de Fontenay-aux-Roses avec le RER B dont le fonctionnement et la capacité sont encore loin d’être suffisants pour la densité de population desservie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *