Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Réunion publique sur la rénovation des Paradis, le 15 mars 2022

1 – Rien de bien nouveau dans cette réunion :

Le projet est pratiquement inchangé : Démolition des 819 appartements actuels et construction de 819 logements sociaux (plus les 38 en cours aux Potiers) gérés par Haut de Seine Habitat, plus 650 logements privés qui seront mis en vente. D’où une augmentation de 78% du nombre d’appartements et une densité d’habitants qui atteindrait 39400 habitants par km ² soit pratiquement le double de la densité moyenne de Paris intra-muros.

Mais M. Vastel fait la distinction entre la densité réelle et la densité apparente (ou ressentie).
Pour lui, actuellement, la densité apparente est élevée parce que tous les bâtiments ont la même hauteur. Dans le projet de rénovation, les hauteurs seront très variées, entre deux et neuf ou dix étages ce qui réduira l’impression de forte densité. Par ailleurs, seront aussi créées de larges perspectives (Avenue Verlaine, rue des Paradis). La plupart des parkings de surface actuels seront supprimés et utilisés pour la construction ou pour des espaces verts.

2 – Mais beaucoup de moyens sont mis en place pour que les opérations soient acceptables par les habitants.

Etaient en particulier présents à cette réunion de nombreux acteurs dédiés à cette opération :

Deux personnes de Vallée Sud Aménagement, société qui est mandatée par Vallée Sud Grand Paris pour réaliser l’aménagement de tous les espaces publics et de tous les équipements publics prévus : Voirie, espaces verts, squares, jeux d’enfants, équipements de sports, antenne jeunesse, crèche et Maison de quartier

De nombreuses personnes de Haut-de Seine Habitat :
    –     Qui assurent le relogement des habitants dont les bâtiments seront détruits, puis ensuite leur retour aux Paradis (40 locataires relogés, dont 32 à Fontenay et 8 dans les Hauts de Seine + 2 locaux associatifs et des commerces)
–      Qui vont assurer le suivi des travaux de démolition et de la reconstruction des 833 logements sociaux
–       Qui sont présents dans la cité pour régler tous les problèmes du quotidien

– De nombreux élus municipaux et représentants des services municipaux

3 – Le planning prévu :

Présenté par Vallée Sud Aménagement et Hauts de Seine Habitat :

  • Les 38 logements sociaux des Potiers seront livrés au premier trimestre 2023 et seront réservés en priorité aux relogements des personnes ayant des problèmes d’accessibilité
  • Démolition des Numéros 15 à 21 de la barre des Paradis, dès que les 4 locataires du numéro 13 auront été relogés
  • Début de la construction des 162 logements (72 logements sociaux, 90 logements privés) par Les Nouveaux Constructeurs au premier trimestre 2023
  • Jusqu’en 2026, réalisation de toutes les démolitions et reconstructions à l’est de la rue Verlaine. La crèche et les équipements de sports actuels ne seront pas détruits avant qu’ils aient été rétablis en partie est.
  • A partir de 2026, aménagement de la partie à l’ouest de la rue Verlaine
  • La barre Verlaine sera détruite en dernier car elle abrite la Chaufferie qui devra continuer à fonctionner jusqu’à la fin.
  • Fin des travaux : probablement 2033

4 – Autres informations :

  • M. Nury Torras rappelle que la municipalité s’est engagée à verser 1500 euros à toute personnes subissant un double déménagement à l’intérieur de la cité, parce que son logement temporaire devra lui aussi être démoli. Cette somme sera versée à l’emménagement dans le logement définitif.
    Suite à une question, M. le Maire dit envisager aussi ce versement pour les personnes obligées de déménager hors de la cité mais souhaitant y revenir dès que des logements seront disponibles. Mme Charra (Haut de Seine Habitat) dit qu’aucun retour de ce type n’a été demandé à Hauts de Seine Habitat, depuis 4 ans. Généralement les locataires sont satisfaits de leur nouveau logement, mieux adapté à leur besoins.
  • La crèche actuelle sera portée de 30 à 60 berceaux du fait de l’augmentation de la population.
  • Question : Comment sera assuré le chauffage des nouveaux logements ?
    Dans un premier temps, les bâtiments des Potiers seront chauffés au gaz, puis ils seront raccordés à la chaufferie actuelle. Les nouveaux bâtiments seront raccordés à la chaufferie biomasse actuelle. Mais cette chaufferie ne suffira pas pour alimenter tous les 1521 nouveaux appartements. Il faudra donc trouver une autre solution, des discussions sont en cours pour se raccorder à la géothermie de Bagneux.
  • le Maire rappelle que les niveaux d’exigence dans la construction sont les mêmes entre les appartements sociaux et les appartements à vendre au privé, avec la même qualité de prestations. Pour le premier bâtiment Les Nouveaux Constructeurs, il a été imposé une architecture de balcons pour prendre en compte l’expérience du confinement. Chaque appartement aura un cellier et une cave en sous-sol. Monsieur Vanoverschelde garantit l’application des normes RT2020 pour les constructions à venir.
  • Sur une question sur la saturation à prévoir des écoles de la Roue, M. le Maire répond que les effectifs actuels baissent à Fontenay sauf à la Roue. Une modification de la carte scolaire permettra de décharger les écoles de la Roue au profit des autres écoles dont les effectifs baissent.
  • M.Vanoverschelde (Directeur général de Hauts de Seine Habitat) assure que l’entretien du patrimoine continuera à être assuré dans la cité et on ne laissera pas le quartier à l’abandon.
    Une campagne de « purge » des débris de béton qui risquent de tomber sur les habitants sera lancée ainsi qu’une campagne de dératisation. M. le Maire rappelle que les rats ne se multiplient que lorsqu’ils ont de la nourriture à disposition. Il faut donc veiller à la bonne fermeture des poubelles et ne pas laisser de la nourriture accessible dans la cité.
  • Mme Guilleminot demande la possibilité de créer des ateliers d’artistes dans la cité comme à Vanves dans la cité jardin. M. Vanoverschelde y serait prêt s’il avait un financement spécifique et ciblé du ministère de la culture. M. Vastel indique que Toit et Joie a passé un accord avec la région pour financer des ateliers d’artistes dans ses nouveaux bâtiments.
  • Il est souhaité que la présentation Power Point faite en réunion soit disponible sur le site de Vallée Sud Aménagement et sur le site de la ville de Fontenay

Jean Max Drouot

Voir aussi : Réunion publique sur la ZAC des Blagis du 15 mars 2022

ZAC Paradis : Observations déposées dans le cadre de la procédure de participation du public.

La ZAC des Paradis aux antipodes des enjeux de l’approche low tech en matière immobilière

Quelques-unes des principales vues sont disponibles ci-après.

 

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.