Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Quels sont les autres palmarès où Fontenay aux Roses apparait ? Peut-on choisir ses critères ?

Classement du Parisien des villes où il fait bon vivre en Ile-de-France (23 Septembre 2017) 

Source : Notre classement des villes où il fait bon vivre en Ile-de-France

385 communes passées au crible

Comment avons-nous procédé ? Avec notre cellule data, nous avons traité des milliers de statistiques disponibles pour les 385 communes de plus de 5 000 habitants que compte la région. Ces données ont servi à nourrir trente et un indicateurs que nous avons classés en huit catégories. Le poids de celles-ci varie en fonction de deux critères : ceux qui sont « capitaux » tous les jours et à tout âge (transport, sécurité, environnement, coût de la vie) pondérés avec le coefficient 10 et ceux que nous avons jugés « utiles » (éducation, santé, commerce, sport et loisirs), auxquels nous avons attribué le coefficient 5. A l’intérieur de chaque catégorie, les indicateurs pèsent plus ou moins. Par exemple, dans « environnement », le fait de disposer d’une grande surface boisée dans sa commune pèse deux fois plus que le fait d’être voisin d’une commune « verte ». Au contraire, dans « coût de la vie », un prix de l’immobilier élevé fait perdre des places dans le classement.

Fontenay aux Roses : Note : 68.07  / 91ème  sur 385 villes 

Les  villes environnantes 

  • Malakoff : 74.2 / 41 ème
  • Clamart : 71.75 /77 ème
  • Sceaux :  70.86 / 88 ème
  • Fontenay aux Roses : 70.09 / 117 éme
  • Bourg la Reine : 68.21 / 165 ème
  • Chatillon : 66.11 / 209 ème
  • Plessis Robinson : 63.76 / 182  ème
  • Chatenay Malabry : 63.24 / 209 éme
  • Bagneux : 55.49 / 347 ème

On peut effectuer son palmarès en modifant  l’importance de certains critères.

Mettons les critières : Environnement et Santé au Maximum 10

Reprenons notre classement des  villes environnantes pour la santé et l’environenement

Fontenay aux Roses : 86 .07 / 51 ème / 385 villes de l’Ile de France

  • Clamart : 87.01 / 24 ème
  • Sceaux : 89.75 / 27 éme
  • Fontenay aux Roses :  86 .07 / 51 ème
  • Malakoff : 73.49 / 54 ème
  • Chatenay Malabry : 82.87 /  68 éme
  • Bourg la Reine : 82.77 / 69  ème
  • Plessis Robinson : 74.75 / 197 ème
  • Bagneux : 70.88 / 262 éme
  • Chatillon : 65.80  / 325 ème

Comparons par rapport au classement donné par le Figaro du 11 Janvier 2023, sur la santé et l’environnement

  • Bourg la Reine : 567 ème
  • Sceaux : 651 éme
  • Plessis Robinson : 824 ème
  • Fontenay aux Roses : 862 éme
  • Chatenay Malabry : 841 éme
  • Bagneux : 1001 ème

Le classement n’est pas tout à fait le même, mais donne la même tendance

Réglages avec des coefficients équivalents au classement du Figaro du

Octobre 2022 : 

Hauts-de-Seine : notre classement 2022 des villes où il fait bon vivre

Fontenay aux Roses : 86 .07 / 51 ème / 385 villes de l’Ile de France

  • Clamart : 87.01 / 24 ème
  • Sceaux : 89.75 / 27 éme
  • Fontenay aux Roses :  86 .07 / 51 ème
  • Malakoff : 73.49 / 54 ème
  • Chatenay Malabry : 82.87 /  68 éme
  • Bourg la Reine : 82.77 / 69  ème
  • Plessis Robinson : 74.75 / 197 ème
  • Bagneux : 70.88 / 262 éme
  • Chatillon : 65.80  / 325 ème

Classement du Parisien sur la sécurité du 18 Novembre 2022

Méthodologie : 

Pour établir notre classement des villes les plus sûres d’Île-de-France, nous avons utilisé exclusivement des données du ministère de l’Intérieur, notamment la base relative à la sécurité à l’échelle communale, issue du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI). Elle présente, pour une dizaine de catégories de faits, un nombre d’infractions ou de plaintes enregistrées par la police et la gendarmerie dans l’ensemble des communes de France. Nous avons choisi de nous intéresser à celles de plus de 20 000 habitants en Île-de-France.

Nous avons regroupé les faits présents dans la base en trois grandes familles : les agressions (qui comptent pour 63 % de la note finale), les vols (20 % de la note) et les cambriolages (17 %). Il nous a paru important de noter, pour les faits les plus graves, non seulement l’intensité de l’activité policière en 2021 (il s’agit d’un nombre de faits enregistrés pour 1 000 habitants), mais également son évolution, entre 2019 et 2021, afin que, pour un même niveau de sécurité, une commune où la tendance est à la baisse soit favorisée. Les données des homicides et tentatives d’homicides sont les seuls indicateurs utilisés à n’être disponibles qu’à l’échelle départementale.

Pour chacun de ces critères, nous avons attribué la note de 20 au taux de faits pour 1 000 habitants le plus faible et de 0 au taux le plus élevé, et réparti ensuite les autres notes selon leur positionnement entre ces deux extrêmes.

  • Classement des villes de plus de 20 000 habitants

Avec cinq villes dans le top 10 de notre hiérarchie, le département des Hauts-de-Seine occupe le sommet de notre classement. À commencer par la commune du Plessis-Robinson, première, avec une moyenne de 15,61 sur 20. Elle ne compte par exemple que 2,2 cas de cambriolages de logements pour 1 000 habitants sur l’année 2021, contre presque 7 à Paris (6,95).

Pour les agressions (qui comptent pour 63 % de la note finale)

Source : Fontenay est-elle une ville sûre ? / 2 – Violences sur les personnes : coups et blessures volontaires. 

Classement des communes voisines :

  1. Le Plessis-Robinson     2,4
  2. Bourg-la-Reine             2.6
  3. Antony                          2,9
  4. Montrouge                    3,2
  5. Sceaux                         3,5
  6. Fontenay                     3.6
  7. Clamart                        3.9
  8. Chatenay-Malabry       4,0
  9. Chatillon                      4,1
  10. Malakoff                       4,6
  11. Bagneux                      7,3

( Département des Hauts de Seine : 3,7)

Nombre annuel de cambriolages à Fontenay aus Roses

Source : http://www.pourfontenay.fr/blog/fontenay-est-elle-une-ville-sure-1-les-cambriolages

D’un point de vue des violences aux personnes, Fontenay  se situe donc 6ème sur 11 pour les villes du Territoire.

Classement des communes voisines :

  1. Le Plessis-Robinson   2,2
  2. Chatenay-Malabry      4,1
  3. Bagneux                     4,6
  4. Châtillon                     4,8
  5. Montrouge                  4,8
  6. Fontenay                   5,3
  7. Clamart                      6,0
  8. Antony                        6,7
  9. Bourg-La-Reine         7,2
  10. Malakoff                     8,3
  11. Sceaux                     11,1

(département des Hauts de Seine : 5,4)

D’un point de vue des cambriolages, Fontenay se situe donc 6ème sur 11 pour les villes du Territoire.

Jean François BRESSE

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.