Place Général de Gaulle: construction par OSICA de 26 logements sociaux

Les travaux de construction de la résidence Charles de Gaulle ont commencé.

C’est le bailleur social OSICA qui fait construire 26 logements sociaux du T1 au T4 et un local commercial de 150 m2.

L’immeuble s’alignera avec les immeubles voisins et un pavillon. La hauteur maximum sur cette zone est fixée à 10 m. L’immeuble présente un décrochement du coté gauche, pour que le pavillon situé à coté n’ait pas la vue bouchée par l’immeuble qui ne sera pas attenant, car il y a un accès piéton pour le pavillon.

Un recours a été déposé, pour un non-respect des distances entre les constructions, mais cela n’empêche pas les travaux de construction.

Un parking souterrain est prévu, dont l’accès se fera par l’entrée commune avec la résidence La Boissière, située sur la rue Boucicaut qui est en cours de construction. Il est prévu 1 box/logement, mais les habitants des logements ne seront pas obligés de louer un box, ce qui peut amener à plus de stationnements sur la place. D’autre part, il existait des garages sur une partie du terrain. Les utilisateurs ont dû trouver un autre garage, en particulier dans le 2 ème sous-sol du bâtiment du Marché.

L’immeuble aura une toiture végétalisée, ce qui augmente le pourcentage d’espace verts. D’après le POS, il faut que 40% au moins du terrain soit des espaces verts  réalisés en pleine terre.

Le coût de l’opération est de 5.2 M€. L’Etat finance 200 k€, la région 194 k€, le département 150 k€ et la ville de Fontenay 150 k€. D’autre part, la ville s’est portée caution pour une durée de 30 ans pour le prêt de 4.4 M€ effectué par OSICA.

Les logements prévus seront des 3 types : PLAI, PLUS ou PLS. Ceci correspond à un accord entre l’ancienne municipalité et le bailleur OSICA, avec un financement de la ville, du département et de l’Etat. Est-ce que cet accord sera maintenu par la nouvelle municipalité, compte-tenu du fait que l’équipe de Vastel estime que la répartition des logements sociaux à Fontenay est déséquilibré : 75% sont en PLAI / PLUS, 25 % en PLS.

Rappelons les plafonds de ressources  / an pour chaque type de logement (montant imposable de 2012) pour 3 personnes – ou une pers. seule avec une perso. à charge – ou jeune ménage sans personne à charge (couple marié avec ou sans enfant à charge, dont la somme des âges ne dépasse pas 55 ans révolus) en 2014 :

PLAI < 24812 €/an , soit revenu net 2300 €/mois, PLUS< 41356 €, soit revenu net 3800 €/mois, PLS< 53763 €, soit revenu net 5000 € /mois

Le montant des loyers seront de l’ordre de 5.5 à 6.2 € /m2 /mois pour les logements PLAI et PLUS et de 10 € / m2 /mois pour les logements PLS.

La fin des travaux  est prévue pour Juillet 2015.

1 réflexion sur « Place Général de Gaulle: construction par OSICA de 26 logements sociaux »

  1. Les précisions suivantes éclaireront le lecteur:
    1/ aucune toiture végétalisée (c’est-à-dire au-dessus des habitations) ne figure au permis de construire ou au permis de construire modificatif déposé par le promoteur OSICA, pour son projet 6 place du Général de Gaulle (les documents sont consultables aux services techniques municipaux),
    2/ le POS (Plan d’Occupation des Sols) impose dans cette partie de la ville: 40% d’espaces verts, dont 40% en pleine terre,
    3/ les motifs du recours déposé devant le Tribunal administratif contre le permis de construire et le PCM sont plus nombreux que le seul point évoqué succinctement dans l’article proposé en ligne (renseignements disponibles),
    4/ la construction entamée par le promoteur, sans attendre le jugement du Tribunal administratif à propos du permis de construire et du PCM contestés, s’effectue à ses risques et périls.

    Olivier SASSOT (92 Fontenay-aux-Roses)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *