Ouverture de l’Espace Boisé Classé de la rue Boris Vildé en jardin public, le 11 Janvier 2013

Historique : la création de ce jardin public résulte de la décision de la ville de faire une préemption, en 2006, au moment de la vente du terrain des religieuses du Lycée Professionnel privé Saint François d’Assise. Une partie du terrain a été destinée à la construction de 45 logements sociaux, l’autre partie, était destinée à la création d’un jardin public. Sa surface est d’environ 5000 m2.

Le programme électoral en 2008 a prévu l’ouverture au public de cet Espace Boisé Classé (ESB). Nous avions évoqué l’avenir de cet Espace Boisé Classé dans un précédent article :

http://www.nouvellesdefontenay.fr/le-jardin-public-boris-vilde-a-quand-louverture/

Cet espace est resté en friche depuis de nombreuses années. Il est devenu un lieu de la biodiversité : il y a une mosaïque d’habitats naturels pour de la faune et de la flore. Il y a un potentiel d’accueil des insectes, des micromammifères, et des oiseaux. La proximité de l’espace vert du plateau du Panorama peut favoriser les déplacements de la faune du talus du Panorama.

Projet d’aménagement de cet espace en parc public ouvert en journée

L’aménagement consiste en la création :

– d’un cheminement en stabilisé sur l’ancien emplacement de la sente piétonne
– d’un accès pour les personnes à mobilité réduite
– d’un portail d’entrée / sortie
– de l’implantation d’un mobilier urbain et d’un éclairage public le long du sentier

Les autres aménagements consisteront à préserver la biodiversité du site (pelouse tondue uniquement près du cheminement, le reste tondu moins régulièrement, nichoirs à oiseaux, hôtels à insectes…). Des affichages pédagogiques seront implantés pour expliquer les choix de gestion différenciée qui sont faits sur ce site.

Nous avons assisté, à l’ouverture au public du parc non encore aménagé. Un accès a été créé par l’impasse des Parousseaux avec un espace de parking qui est actuellement utilisé par les habitants des pavillons privés attenants.

Lors de la cérémonie, l’association des amis d’Edmond et JJJ Rigal a effectué la plantation d’un plaqueminier (arbre à kaki).

Nous avons pu constater plusieurs choses :
– les immeubles de la rue Boris Vildé, situés très près du Parc n’ont pas un accès direct
– le lycée professionnel privé Saint François d’Assise n’a pas d’accès direct
– un très beau chêne a été abattu : pour quelles raisons ?
– des arbres ont été plantés depuis plusieurs saisons, sans doute dans le but de masquer les immeubles, mais cela prendra du temps
– le parc public reste un cul de sac, puisqu’aucun autre accès n’a été prévu jusqu’à présent.

Pour que ce parc public puisse être un lieu de promenade, il serait souhaitable de créer un accès par la rue Léon Bloy. Ceci permettrait de faire un chemin piéton entre des immeubles du quartier des Renards et le Parc du Panorama. Il faut pour cela un accord avec la copropriété de la rue Léon Bloy.

Il a été récemment fait mention, en Conseil de Quartier du problème posé par les élèves du lycée qui ne prennent pas le repas du midi au lycée Professionnel et qui laisse leur détritus dans la rue Boris Vildé. Ces élèves pourront utiliser ce parc public pour pique-niquer sans y laisser leur détritus, en utilisant des poubelles bien dimensionnées.

L’aménagement de ce parc aurait dû faire l’objet d’une présentation publique, en particulier aux habitants du quartier. Les choix auraient été mieux expliqués et les problèmes posés par son utilisation mieux cernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *