Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Manque de transparence au sujet de la nouvelle cuisine centrale

Le conseil municipal de Sceaux se réunit le 15 décembre prochain ; son ordre du jour comprend une délibération portant sur la présentation du rapport d’activité pour 2021 de la nouvelle cuisine centrale “La cuisine près de chez nous”.

Pour mémoire, le projet consiste à démolir la cuisine centrale actuelle de Fontenay-aux-Roses, créée en 2007, pour construire une cuisine centrale bien plus grande puisqu’elle fournira les repas des communes de Montrouge, Sceaux et Bourg-la-Reine en plus de Fontenay-aux-Roses.

Côté Fontenay-aux-Roses, le rapport d’activité 2021 n’est pas communiqué alors même qu’il s’agit d’une obligation légale en application de l’article L. 1524-5 du code général des collectivités territoriales :

Les organes délibérants des collectivités territoriales ou de leurs groupements actionnaires se prononcent, après un débat, sur le rapport écrit qui leur est soumis au moins une fois par an par leurs représentants au conseil d’administration ou au conseil de surveillance.”

Cette absence de communication est incompréhensible puisque le document existe bien étant donné qu’il sera débattu dans le cadre du conseil municipal de Sceaux. Cela est d’autant plus surprenant que c’est notre maire qui est le président du conseil d’administration de la société “La cuisine près de chez nous” depuis le mois d’avril 2022.

Afin que les fontenaisiens soient informés du nouveau projet de cuisine centrale, j’ai demandé au maire la communication de ce document dans le cadre du prochain conseil municipal.

Léa-Iris POGGI

Conseillère municipale indépendante

lea.poggi.fontenay@gmail.com

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.