L’ex batiment de la société CS Telecom, Avenue Gal Leclerc transformé en logements

Les bâtiments de la société CS existent depuis très longtemps à Fontenay. Ils étaient occupés au départ par les sociétés LADEN et PHILLIPS. Ils se situent du 4 au 16 Avenue du Gal Leclerc, près du haut de la rue Boucicaut.

La société CS (Compagnie des Signaux) a été créée en 1902. Elle est devenue en 1999 CS (Communication et Systèmes) en 1999. Elle avait créé une filiale CS Telecom qui a été arrêtée dans les années 2000. Elle disposait de plusieurs bâtiments à Fontenay, celui de l’avenue du Gal Leclerc et celui situé à l’angle de l’avenue Dolivet et de la rue Blanchard qui est maintenant occupé par la société CARDIF d’assistance respiratoire.

Ce bâtiment est resté très longtemps inoccupé. Il a été vendu par CS. Puis la ville a essayé de négocier son rachat pour le revendre à un bailleur social. Finalement c’est L’Etablissement Public Foncier (EPF) du département des Hauts de Seine qui a fait une préemption pour protéger sa destination. Le rôle de l’EPF 92 concerne l’habitat, sous toutes ses formes : accroissement de l’offre de logements, diversité sociale, restructurations, rénovations urbaines.

Cette opération concerne environ 80 logements dont 25% de logements sociaux, soit 60 logements privés et 20 logements sociaux. C’est le promoteur immobilier JAFIM qui s’occupe de la commercialisation des logements privés.

Le promoteur a réalisé les travaux de reprise du bâtiment de bureau pour en faire des logements, sans changer la façade extérieure, puisque la ville de Fontenay a refusé un permis de démolir / reconstruire.

La résidence Quatre Leclerc

Les appartements créés sont du type T1 à T5. Les travaux seront menés afin de répondre  aux exigences environnementales en vue de l’obtention du label BBC rénovation.  Certains appartements sont vendus non aménagés ou aménagés suivant la demande. Comme ils ont une hauteur de 3 m sous plafond, certains peuvent avoir une mezzanine. Ils sont vendus comme des lofts. Il y a un chauffage collectif au gaz. Chaque logement a une place de parking dans l’ancien garage de la société.

Certains logements sont bien situés et bien exposés, d’autres moins bien.

Il reste encore beaucoup d’appartements à vendre aménagés ou non du T1 ou T4, comme 2 T2 de 38 m2  qui valent 220 000 € aménagé ou 185 000 € non aménagé. Cela donne un prix moyen au m2 de 5 500 €/m2.

Le site de la société donne plus d’information : http://www.jafim.fr/programmes.php?ID=12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *