Le square public Jean Jaurès squatté par une bande de jeunes

Le square Jean Jaurès est un jardin public, près du centre-ville, accessible à partir de la rue Jean Jaurès, normalement ouvert à tout le monde.

Depuis quelques mois, le jardin est investi par un groupe de jeunes. Le parc est un repaire idéal où ils peuvent se sentir en toute liberté de faire ce qui leur plaît et où personne n’osera venir les déranger jusqu’à la venue de la police pour la fermeture vers 20h.

Ces jeunes ont privatisé un espace public pour leur seul usage. Plus personne n’ose rentrer à l’intérieur du Parc, pour s’y promener ou se reposer.
Malgré le panneau « Interdiction aux chiens même tenus en laisse », ces jeunes laissent gambader un chien noir en liberté.

Ils se livrent à des jeux, comme du football, font des batailles entre eux en cassant des branches, en envoyant des cailloux.

Ils utilisent le parc, pour leur pique-nique. Leurs nombreuses ordures et détritus jonchent régulièrement le terrain. Les poubelles ne sont pas souvent ramassées.

Il y a donc dégradation d’un jardin public, espace Boisé Classé.

Compte-tenu de ces nuisances qui gênent le voisinage, plusieurs personnes ont fait appel à la police municipale.

La police municipale est donc au courant du problème, mais n’a pas agi suffisamment pour faire comprendre à ces jeunes que cet espace doit être accessible à tous.

Ce parc public possède de beaux spécimens d’arbres, est un refuge pour les oiseaux (mésanges, pies, bisets, chouettes…). Il coûte cher en entretien à la ville chaque année.

Ce parc public est finalement assez peu connu. Il y a une assez grosse dénivellation pour y accéder.

L’avenir de ce parc devra être discuté avec les comité d’habitants des quartiers Centre-ville et Ormeaux-Renards.

2 réflexions sur « Le square public Jean Jaurès squatté par une bande de jeunes »

  1. On remarquera que sur la photo, il n’y a pas de détritus au sol, qu’ils sont tous dans la poubelle…. Elle est presque pleine, certes mais ne déborde pas. Avant leur ramassage, toutes les poubelles de rue se présentent ainsi. Pas de détritus au pied des arbres photographiés, ni de branches cassées. Bref rien qui correspond à la description apocalyptique qui est faite dans cet article.
    La fin de l’article est inquiétante. Monsieur Bresse suggèrerait-il de vendre ce square? A qui?
    Un bon article doit citer et croiser ses sources, vérifier. Pourquoi Monsieur Bresse n’a-t-il pas interrogé la Police municipale sur sa vision de la situation dans ce square et sur son action? Il l’a met pourtant en cause.

    • Mr Dumas, vous pouvez aller voir sur place, vous verrez des détritus qui ne sont pas dans la poubelle.

      Je n’ai pas été le seul à faire appel à la police municipale, ce sujet a été évoqué lors de la réunion sur la sécurité qui a eu lieu le 3 Octobre 2012, avec les conseillers municipaux Gilles Delisle et Françoise Zinger. Vous pouvez le voir sur le compte-rendu de la réunion à l’adresse suivante :
      http://asso.civitas.free.fr/

      Je ne fais aucune suggestion sur l’avenir de ce parc. Ce que l’on peut constater, c’est qu’auparavant des familles venaient se promener ou se reposer, ce n’est plus le cas actuellement.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *