Le conseil municipal accepte la suppression d’une classe à l’école du Parc

Au conseil municipal du 29 avril, Mme Zinger, pour l’opposition a présenté un vœu demandant que soit contesté par le conseil municipal  la suppression d’une classe, prévue par l’inspection d’académie, pour la prochaine rentrée,  à l’école du Parc.
En effet, cette décision entrainera une hausse évidente des effectifs par classe et  la réduction de la décharge administrative du directeur de l’école  à une demi-décharge administrative.
 Or cette école accueille 13 classes dont une une Classe pour l’Inclusion Scolaire (CLIS) et l’application de la réforme des rythmes scolaires nécessiterait  la présence à temps plein du directeur.

Mme Bourdet, maire adjoint chargée des affaires scolaires répond que ce vœu est indéfendable, car l’école du Parc est déjà favorisée par rapport aux autres écoles de Fontenay : 23 élèves par classe pour une moyenne nationale de 25 à 30 élèves par classe. A Fontenay par exemple, l’école des Pervenches est à 29 élèves par classe. Mme Bourdet considère que cette situation déséquilibrée vient d’un défaut de gestion des secteurs scolaires par l’ancienne municipalité.

Quant à la demi-décharge, elle met en cause le directeur de l’école de façon polémique, en sous-entendant que la décharge complète n’était pas nécessaire puisqu’il avait suffisamment de temps pour assurer aussi  une charge de conseiller municipal délégué.

Le vœu est donc rejeté par la majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *