La mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Fontenay

Ce texte est basé sur la réunion publique organisée par Suzanne BOURDET, maire-adjoint aux affaires scolaires et périscolaires, le 5 Juillet.

D’autre part, vous pouvez consulter le site internet de la ville, à ce sujet :

http://www.fontenay-aux-roses.fr/ensemble-a-tous-ages/de-3-a-10-ans/reforme-des-rythmes-scolaires.htm

Le choix des horaires avait fait l’objet d’une consultation des familles concernées, en décembre 2013. La ½ journée supplémentaire sera le mercredi matin. En effet, les parents ont maintenu le choix qui avait été fait du temps de Sarkozy, même pour un samedi sur 2, la réponse est négative.

En maternelle, les enfants seront plus fatigués qu’avant. Même si beaucoup se levaient déjà tous les mercredis pour aller à l’accueil de loisirs, ils auront une matinée d’enseignement avec de la concentration. Le mercredi leur faisait de toute façon une coupure.

Les choix faits à Fontenay tiennent quand même compte de la plus grande fatigabilité des enfants de maternelle. Les NAP seront pour eux des temps de 45 minutes  de détente, alors que les enfants d’élémentaire auront des activités soutenues de 1h30, deux fois par semaine. Des ateliers-refuges, ateliers de repos, existeront aussi en élémentaire.

Principe de fonctionnement

Le principe de ces nouveaux horaires est de mettre les enseignements fondamentaux qui demandent beaucoup de concentration, le matin. Ensuite, il y a la pause méridienne (2 heures), qui correspond à la cantine, au sport, aux ateliers « refuges » de détente. En suite dans l’après-midi, les enfants ont un enseignement moins fondamental, puis les Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) qui permettent de mettre en œuvre les « Rêves d’enfants »

Classes de Maternelles

Les enfants auront un temps calme, une pause, un peu de temps suspendu entre l’école et la famille de 15 h 45 à 16 h 30. Les activités NAP d’une durée de ¾ heure, sur les 4 jours d’école, seront  du cinéma des petits, des contes, de la Musique ou du Jardin potager. Ces activités auront lieu par groupe de 14 élèves. Ils resteront, par moitiés dans leur classe et pour les autres dans le local de l’école dédié à l’accueil de loisirs. Ils seront encadrés par les enseignants, animateurs, ATSEM (femmes de service) qu’ils connaissent déjà. Ils ne seront ainsi pas dépaysés.

Classes élémentaires

Les NAP auront lieu 2 fois par semaine de 15 h à 16 h 30. Il y aura donc 2 après midi d’enseignement et 2 après midi partagés entre enseignement et NAP. La moitié des écoles le lundi et le jeudi ; l’autre moitié le mardi et le vendredi. Ces activités auront lieu par groupe de 18 élèves.

Les ateliers auront lieu sur les thèmes suivant :

– Sports avec le Service municipal des sports et l’Association Sportive Fontenaisienne

– Musique  avec le Conservatoire

– Cinéma : éducation à l’image

– Autour du langage  avec la Médiathèque et la Ludothèque

– Activités diverses, dont Cultures d’Europe, cultures du Monde,  Projet Saint-Exupéry

Avantages et contraintes

1 – Gratuité des NAP / Accueils de loisirs payants

2 – Inscription obligatoire: La limite des places disponibles, en termes de locaux et en termes d’encadrement, à amener à rendre l’inscription obligatoire. En juin, la mairie a demandé aux familles de remplir une fiche d’inscription pour les NAP (gratuits) et pour les centres de loisirs (payants), valable de la rentrée 2014 aux vacances de Toussaint. Un choix définitif sera demandé aux familles ensuite.

3 – Cantine du mercredi, problème de capacité d’accueil:

La structure du mercredi est une structure d’accueil de loisirs (11h30-18h), qui est donc prioritaire pour l’accès à la restauration scolaire. L’accueil à la restauration scolaire le mercredi midi sera réservé en priorité aux accueils de loisirs. Quelques exceptions pourront être effectuées dans la limite des places disponibles.

A peu près 80% des élèves sont inscrits.

Prévention routière

Celle-ci sera incluse dans les NAP

Projet de Réussite Educative

Celui-ci était financé par le fait que le quartier des Blagis était en «zone urbaine sensible ». L’état a coupé ces financements, mais la Ville en maintiendra les lignes qui ont fait leurs preuves.

Dispositif « Musique à l’école »

Celui-ci évolue et se diversifie pour tenir compte des nouveaux rythmes scolaires :

– La poursuite du dispositif actuel en maternelle : découverte d’un instrument

– De la musique l’après-midi uniquement en primaire

– Une diversification du cadre d’apprentissage avec musique sur le temps scolaire dans certaines classes, au moins une par école et des activités musicales sur le temps périscolaire dans toutes les écoles

– En Classes d’Intégration Scolaire, remplacement du dispositif « musique à l’école » par des séances de musicothérapie

– Au conservatoire, réouverture de classes d’éveil musical pour les enfants de 5 et 6 ans.

Coût pour la ville

Prévision communément admise: 150 euros par enfant et par an, 2000 enfants environ.

Aide de la CAF : 50 € / enfant/an

Aide de l’état : 50 € / enfant/an (uniquement pour 2014-2015)

Le coût prévisible pour la Ville après 2015 sera de 200 000 € environ (investissement de matériel collectif, frais de personnel, petit matériel.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *