La collecte des sapins de Noël est entrée dans les moeurs

La collecte des sapins de  Noël est maintenant organisée  par l’agglo Sud de Seine. Du vendredi 26 décembre 2014 au dimanche 18 janvier 2015, Sud de Seine met à votre disposition, comme l’année dernière, des enclos à sapins répartis sur votre commune.

Il y en aura forcément un près de chez vous. Seule exigence, déposez votre sapin sans pot ou sac en plastique. Le sapin sera recyclé et vous limiterez ainsi la pollution liée au traitement de ce type de déchets.

Ci-joint la liste des points de collecte pour l’agglomération 

Attention : seuls les sapins naturels, sans neige artificielle sont acceptés.

Les sapins décorés, artificiels,  ou insérés dans des sacs non-biodégradables doivent être déposés à la collecte des ordures ménagères.

Celle-ci est maintenant rentrée dans les mœurs. Même si certains les mettent dans des sacs non-biodégradables (voir photo)

Après le 18 Janvier, vous pouvez aussi les déposer dans les déchetteries mobiles et fixes de Sud de Seine. Voici le lien vous donnant les lieux et horaires de ces déchetteries :  http://www.suddeseine.fr/index.php/collecte-dechet/148-les-decheteries-mobiles

 

3 réflexions sur « La collecte des sapins de Noël est entrée dans les moeurs »

  1. Les sacs à sapin que l’on voit sur la photo sont contrairement à ce que vous écrivez biodégradables comme en témoigne le descriptif trouvé sur le site d’handicap international: Composé de céréales non-OGM produites en France, le Sac à Sapin respecte l’environnement. Entièrement biodégradable et compostable, il est labellisé « OK Compost » depuis 2005. Contrairement à un sac ordinaire en plastique, il est accepté en déchetterie avec les déchets verts où il se composte en seulement 4 à 8 semaines.

    • La plupart des sacs que l’on observe (de couleur jaune) sont effectivement bio-dégradables, faits de céréales non-OGM, vendu par Handicap International. Par contre, on observe aussi des sacs en plastique noir, non bio-dégradables, comme on le voit à droite sur la photo.

  2. La collecte des sapins de Noël, bon à savoir :
    Une start-up Parisienne existe depuis 3 ans. Elle adopte les sapins vivants en pot. Ils sont livrés à domicile en décembre et récupérés ensuite pour les replanter sur les terres d’un agriculteur de l’Isère. “Treezmas” a fait adopter 1200 arbres cette année à des familles de Paris et de proche banlieue, le double de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *