Des potagers collectifs dans les quartiers des Blagis et de Scarron

Grace à la ténacité de l’association Cultures partagées – Carottes et villes, deux jardins potagers collectifs sont en cours d’installation dans les quartiers des Blagis et de Scarron.
Avec l’accord du bailleur, le premier de ces potagers sera situé dans la Résidence Toit et Joie, sur la grande pelouse en face du bâtiment du 18 rue Paul Léautaud. Une vingtaine de parcelles y sont prévues et dix habitants se sont déjà porté candidats pour y travailler. Pour le moment, le terrain a simplement été retourné, il pourra être utilisé dès qu’il aura été entouré par une clôture, en cours de préparation.

Le second potager est installé aux Blagis, dans la pelouse située à l’arrière des logements gérés par APIL 92 au 26 rue des Potiers. L’APIL, Association pour l’Insertion et le Logement des Hauts de Seine, a donné son accord pour cette installation. D’autres autorisations sont en attente.
Une dizaine de parcelles y ont été définies et plusieurs sont déjà utilisées : Tomates, salades, navets,… ont été plantées, des semis de radis, courgettes, carottes… commencent à lever grâce au temps pluvieux que nous subissons.

Une quinzaine de personnes des logements APIL ou de la résidence des Paradis participent avec enthousiasme à l’aménagement de ces parcelles qui sont un nouvel espace de convivialité et de solidarité entre habitants.
Pour gérer ces deux jardins, l’association Cultures partagées – Carottes et villes a embauché un des résidents de l’APIL comme coordinateur jardinier. Il bénéficie d’un contrat aidé payé en partie par la Fondation Abbé Pierre.
L’association Cultures partagées – Carottes et villes souhaite continuer à aménager ces jardins (dépollution, clôtures) et à les équiper de composteurs, de récupérateurs d’eau, d’abris de jardins et d’outillages. Le Conseil Régional s’est engagé à subventionner 43 % de ces investissements. D’autres subventions seront donc nécessaires.
En attendant, venez encourager les jardiniers, aidez l’association à pérenniser ces jardins potagers collectifs qui se répandent en provenance de Belgique ou de Dijon sous le beau nom de Pot’Col.

Cultures partagées – Carottes et villes
9, rue des Hautes Sorrieres
92260 Fontenay aux Roses

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *