Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Contribution de Michel Faye et de Suzanne Bourdet à l’enquête publique concernant le projet du Schéma de Cohérence Territoriale ( SCoT) de la métropole du Grand Paris.

Le dossier de ce projet de SCoT comprend plus de 1300 pages sans compter des cartes et de  nombreuses annexes. Nous nous limiterons à des considérations générales sur ce projet.

Les remarques particulières concernant Fontenay-aux-Roses  seront faites lors de l’établissement du PLUi concernant notre ville, PLUi qui devrait être réalisé après l’adoption du SCoT du Grand Paris.

Ce projet de  ScoT  prévoit de consommer chaque année près de 2 km² (195 ha) d’espaces naturels. En 2035 pratiquement 90% du sol sera artificialisé : il n’y aura pratiquement plus que 10% d’espaces naturels ! C’est une des conséquences de la construction de plus d’un demi-million de logements  (570 000 précisément)  en 15 ans sur les 814 km² du territoire du Grand Paris. Or, toutes les enquêtes le montrent, les habitants de la métropole demandent, dans leur grande majorité, l’arrêt de la surdensification du Grand Paris.

 Ce projet de SCoT prévoit de continuer la densification du Grand Paris en faisant passer sa population de 7,09 millions d’habitants en 2019 à 7,75 millions d’habitants en 2035 : plus de 9500 habitants/km² ! On rajoute, en 15 ans, au Grand Paris actuel, pratiquement l’équivalent des  villes de Lyon (550 000 habitants) et de Bordeaux (260 000 habitants) réunies. Est-ce bien raisonnable ? C’est le règne du toujours plus ! Une proportion de plus en plus grande des habitants va vivre dans des quartiers, voire des villes, où il n’y aura même pas 10 m² d’espaces verts public par habitant, norme considérée comme minimale pour une qualité de vie pas trop dégradée.

Cette disparition annoncée de plus du quart des espaces naturels restants et cette augmentation de la population de 10% en 15 ans  dans un territoire très fortement densifié, entraineront inéluctablement une dégradation de la qualité de vie pour les habitants du Grand Paris avec une accélération du réchauffement climatique et une perte importante de biodiversité.

Une autre conséquence de ce projet de SCoT va être l’aggravation du fossé entre Paris et sa métropole d’une part, le reste de la France d’autre part. Est-ce vraiment ce que l’on veut pour notre pays  à travers ce projet de SCoT pour la Métropole du Grand Paris ?

Les auteurs de ce projet de SCoT, n’ont pas lu les rapports du GIEC, ou, s’ils les ont lus, n’en tiennent pas compte. Sont-ils des climato-sceptiques ? Toute référence aux rapports du GIEC est absente dans ce projet de SCoT.

Faut-il vraiment attendre la catastrophe climatique annoncée pour arrêter le « green washing » présent dans ce projet de SCoT, et proposer enfin un SCoT qui permette de mettre en oeuvre la transition écologique nécessaire pour transmettre à nos enfants et petits-enfants un Grand Paris encore vivable dans une France apaisée ?

  Ce n’est pas ce projet de SCoT pour la Métropole du Grand Paris qui permettra à la France d’atteindre les objectifs fixés pour 2035 par l’Accord de Paris (adopté par 195 pays en 2015 lors de la COP21). Or, l’Accord de Paris engage tous les signataires, dont la France, pour atteindre la neutralité carbone en 2050, et pour limiter le réchauffement climatique en-dessous de 2° C d’ici  à 2100.

Nous donnons donc un avis défavorable à ce projet de SCoT .

A minima, nous demandons que toutes le recommandations présentes dans l’avis, en date du 22 juin 2022 , de la  Mission Régionale d’Autorité Environnementale concernant ce projet de SCoT soient prises en compte dans le projet de SCOT.

Michel FAYE, président de l’Union Associative Fontenaisienne      Suzanne BOURDET, directrice de publication du blog citoyen Pour Fontenay

Blog de l’UAF : http://www.pourfontenay.fr/

Voir aussi : Avis de la  Mission Régionale d’Autorité Environnementale ( MRAE) concernant ce projet de SCoT pour la métropole du Grand Paris

Projet de Schéma de Cohérence Territoriale ( SCoT) pour la métropole du Grand Paris. Bilan de l’enquête publique

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.