Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Commission Extra-Municipale d’Urbanisme et d’Aménagement (C.E.M.U.A.) : Compte-rendu de la réunion du 10 Mars (partie 1)

La Commission Extra-Municipale d’Urbanisme et d’Aménagement (C.E.M.U.A.) s’est  réuni  le jeudi 10 mars, la première fois pour la deuxième mandature de Laurent Vastel.

Quel est le rôle de cette commission ?

Cette commission est consultative, mais son rôle est de donner son avis sur :

  • Les gros projets d’urbanisme et d’aménagement
  • d’être un comité de suivi du PLU et du PLU Intercommunal

Elle ne s’était pas réuni depuis septembre 2019, lors de la première mandature, pour une réunion de suivi du PLU

Quelle sa composition ?

La composition exacte n’a pas été précisée lors de cette première réunion, en particulier, les personnes qualifiées, les représentants des autres adminstration ou collectivités.

Les lettres d’invitation sont envoyées aux personne et non pour ce qui elle représente. En particulier, il y a eu une confusion entre des membres d’association et des représentant des comités d’habitants.

Chaque association ne peut représentée que par une seule personne.

De plus, il n’y a pas d’auditeur libre, comme cela était possible avant.

Cette CEMUA est normalement constituée de 36 personnes. Or il n’y avait que :

  • 3 représentants des Comité d’habitants
  • 3 représentants d’associations
  • 1 professionnel
  • 1 commerçant
  • le Maire + 5 élus de la Majorité + 1 élus de l’opposition
  • Le Directeur du Pôle Urbanisme et Aménagement

Aucune amicale de locataire n’était représentée.

Quel était l’ordre du jour ?

  • Introduction par le Maire
  • Contexte règlementaire et les documents supra-communaux
  • Elaboration du PLUi en cours
  • Enquête Publique sur la Modification du PLU
  • Dynamique de construction dans la ville
  • Fonctionnement du recensement des logements (Répertoire des immeubles localisés)
  • Devenir de la résidence Saint-Prix
  • Concertation en cours sur le mail Boucicaut.

Il a été dit que les présentations faites seraient envoyées aux membres ainsi que le CR officiel fait par la ville.

Les travaux de cette commission n’apparaissent pas sur le site de la Ville.

Discours d’ Introduction par le Maire

Le Maire a rappelé que la CEMUA avait vocation à être un lieu d’échange sur les questions d’urbanisme. Il a ensuite souligné les grands axes de son action depuis 2014

  • Protéger les quartiers pavillonnaires en périphérie de la ville ;
  • Améliorer le centre ville ;
  • Permettre le renouvellement urbain de la ville ;
  • Ne pas accepter des projets de promoteurs qui sont pas en accord avec une harmonisation avec les constructions voisines
  • Respecter les objectifs de construction du SDRIF qui demande une augmentaion de 15 % de logements à moins de 1 km, d’une gare ou d’un arrêt du Tram. Cela amène à 1500 logements supplémentaires entre 2015 et  2030
  • Tenir compte du nouveau contexte réglementaire imposé par le SCoT de la métropole du Grand Paris qui impose la construction (ou la reconstruction à neuf) de 3000 logements d’ici 2030. Compte tenu du projet de renouvellement urbain aux Blagis qui vise à reconstruire 800 logements sociaux, l’objectif net en matière de construction s’élève  à environ 2200 logements supplémentaires;
  • Construire des logements privés pour apporter des ressources financières nouvelles à la ville
  • Tenir compte de la loi ALUR, mais ne pas autoriser des petits immeubles en zone pavillonaire, en divisant des parcelles
  • Modifier le PLU en conséquence

Jean François BRESSE

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.