Comment vont évoluer la circulation des voitures et des piétons et les stationnements sur la rue Boucicaut après les travaux de la Place de l’Eglise ?

Quelle était la situation antérieure ?

Circulation des voitures

Dans le sens descendant, il y avait une seule voie de circulation. Elle permettait une circulation fluide jusqu’au niveau de la place Sainte Barbe, pour s’élargir en deux voies séparées au niveau du carrefour avec la rue Marx Dormoy et l’avenue Lombart.

Dans le sens montant, il y avait une voie de circulation qui devenait deux voies de circulation au niveau du carrefour avec la rue Dolivet et la rue Antoine Petit.

Il y avait des ralentisseurs (pavés hambourgeois) au niveau du bas de la place de l’Eglise, et des commerces de part et d’autre de la rue.

Circulation des piétons

Les piétons pouvaient circuler sous les arcades de part et d’autre et sur un trottoir. Ce trottoir était certes très étroit côté droit entre la rue Antoine Petit et le boucher en face de l’Eglise.

Stationnement des voitures

Entre le carrefour du haut et la place, il y avait 6 places de stationnement de chaque côté. Le long des commerces, il y avait 6 places de stationnement, avant le passage piéton. Il y avait donc 18 places au total.

Qu’est ce qui était prévu par le projet et quelle est la situation actuelle ?

L’image suivante montre ce qui était prévu et affiché sur place et au Fontenay Scope.

Circulation des voitures

Comme nous l’avons mentionné, dans un article précédent, la situation actuelle a été changée par rapport au plan. En effet, dans le sens montant une deuxième voie de circulation a été prévue avant le carrefour avec la rue Dolivet, pour permettre, comme nous l’avions indiqué : « L’avantage des 2 voies de circulation actuellement est que les véhicules qui veulent aller à gauche ont une voie spécifique et ceux qui vont tout droit ou tournent à droite, ont une voie séparée qui dégage la circulation rapidement. De plus, le passage piéton situé à droite sur l’avenue Dolivet n’est pas déplacé, ce qui va automatiquement créer une queue pour attendre que ceux qui tournent à droite aient dégagé la file. »

Nous avions été entendu par Mr le Maire, qui avait déclaré lors de la réunion publique du 30 Mars : « L’étude de la circulation au carrefour Boucicaut –  Dolivet a montré que ce carrefour était souvent saturé. En conséquence, la voie tourne-à-gauche de la rue Boucicaut sera maintenue. La rue Boucicaut aura une seule file sur la longueur de la partie réaménagée (entre la Médiathèque et le passage piéton en face de l’Eglise) et s’élargira pour permettre 2 files sur une dizaine de mètres avant le feu rouge »

Même si la partie à 2 voies est plus courte qu’auparavant, cela permettra à 3 voitures sur chaque file d’attendre au carrefour et surtout ne pas bloquer la circulation du fait que le passage piéton situé à droite sur l’avenue Dolivet n’est pas déplacé. (voir photo)

Circulation des piétons

Le trottoir, côté droit a été très nettement élargi à 2 m pour permettre à 2 fauteuils roulants de se croiser (voir photo). Cela est justifié du côté des commerces de bouches qui sont très fréquentés.

De plus la circulation est rendue plus difficile sous les arcades du fait de la présence d’un four à poulets en face du boucher.

Par contre, contrairement à l’ancienne situation, il n’y a pas de ralentisseurs au niveau des passages piétons. Le passage piéton sera élargi sur une largeur égale à celle de la place de l’Eglise, matérialisée par des dalles dans la continuité de la place. Ceci posera le problème de la signalisation de cette zone et surtout du respect par les voitures de la priorité piéton. Actuellement, il est très difficile aux piétons de traverser, sans demander aux voitures de laisser la priorité aux piétons.

Stationnement des voitures

Du fait de la présence des arbres (magnolias), entre le carrefour du haut et la place, il n’y a plus que 4 places de stationnement de chaque côté, au lieu de 6. De plus, le long des commerces, il n’y aura pas de stationnement autorisé sur la largeur de la zone dallée, correspondant à la place de l’Eglise, soit 4 places de stationnement. Au total, nous aurons 8 places de stationnement au lieu de 18, soit une perte de 10 places. Il faudra aussi maintenir des parkings minute sur cette partie pour que l’on puisse accéder aux commerces.

De plus, rien n’empêchera une voiture de se garer au moins provisoirement, sur la zone dallée, ne serait-ce que pour aller dans un commerce. (voir photo). Ceci gênera la circulation des piétons.

Quid de la circulation des vélos ?

En fait rien n’a été prévu pour les vélos, comme une bande cyclable dans chaque sens, alors que la bande cyclable existe sur la rue Boucicaut en montant au-delà du carrefour. Ils emprunteront sans doute les trottoirs de chaque coté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *