Comment va se faire la circulation au carrefour Rue Boucicaut / Avenue Dolivet après les travaux de la place de l’Eglise ?

Comme nous l’avons évoqué dans un article précédent, les travaux de la place de l’Eglise pose problème pour la circulation des voitures.

Voici des plans qui permettent de mieux comprendre la situation :

Situation actuelle :

Ce qui était prévu par le projet :

Nous disions en particulier : L’avantage des 2 voies de circulation actuellement est que les véhicules qui veulent aller à gauche ont une voie spécifique et ceux qui vont tout droit ou tournent à droite, ont une voie séparée qui dégage la circulation rapidement. De plus, le passage piéton situé à droite sur l’avenue Dolivet n’est pas déplacé, ce qui va automatiquement créer une queue pour attendre que ceux qui tournent à droite aient dégagé la file.”

Jusqu’à présent, ce qui était dit, en particulier par l’architecte paysagiste du projet, M. Georgel: le fait de ne mettre qu’une seule voie de circulation en montant sur la rue Boucicaut, ne posera pas de problème pour la circulation.

Nous avons peut-être été entendu, puisque ce qui a été dit, en particulier à la réunion publique par M. Le Maire à la réunion publique du 30 Mars : “L’étude de la circulation au carrefour Boucicaut –  Dolivet a montré que ce carrefour était souvent saturé. En conséquence, la voie tourne-à-gauche de la rue Boucicaut sera maintenue. La rue Boucicaut aura une seule file sur la longueur de la partie réaménagée (entre la Médiathèque et le passage piéton en face de l’Eglise) et s’élargira pour permettre 2 files sur une dizaine de mètres avant le feu rouge. Le passage piéton sur l’avenue Dolivet sera décalé d’environ 8 mètres vers le nord, pour laisser libre  un emplacement d’une ou deux voitures souhaitant tourner à droite, et libérer le passage aux véhicules continuant tout droit rue Boucicaut.  Ce passage piéton sera peut-être recomposé avec le débouché du passage de la Demi-Lune.”

Nous reviendrons ainsi à la situation qui correspond proche de  la situation actuelle.

Ce choix est matériellement possible, mais cela aura quand même plusieurs conséquences :

– le passage piéton étant décalé de 8 m, il faudra faire un détour important pour les piétons pour traverser
– Ce passage piéton supprimera au moins 2 places de stationnement le long de l’avenue Dolivet
– il n’est pas nécessaire de décaler le passage piéton à droite sur l’avenue Dolivet, puisque tel qu’il est actuellement, il y a un dégagement suffisant, pour laisser le passage aux voitures allant tout droit
– Si le passage piéton était  recomposé avec le débouché du passage de la Demi-Lune, cela impliquerait que le passage piéton sera déplacé vraiment trop loin.

Il y a effectivement un problème pour le débouché du passage de la Demi-Lune, car beaucoup de parents d’enfants vont à l’Ecole Saint Vincent de Paul et aussi à l’Ecole du Parc, d’où la nécessité d’un passage piéton. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *