Le point sur les crèches et les gardes d’enfants à Fontenay

Les crèches

En 2010, il y avait des crèches municipales :

-        Crèche Sainte Barbe : 45 places

-        Crèche Oasis : 25 places

-        Crèche Fleurie : 60 places

-        Crèche Petit Paradis : 30 places

-        Ile aux Enfants (associative subventionnée par la ville) : 20 places

Total des places pour des Fontenaisiens: 180 places

 Des crèches départementales (jusqu’à 80% étaient des Fontenaisiens)

-        Les Pervenches : 60 places dont 48 pour les Fontenaisiens

-        Gabriel Péri : 45 places dont 36 pour les Fontenaisiens

Total des places pour des Fontenaisiens: 84 places

Des crèches associatives (non financées par la ville)

-        Enfant cité : 30 places

-        Pomme de reinette : 45 places

Total des places pour des Fontenaisiens: 75 places

Au total, il y avait environ 340 places occupées par des petits Fontenaisiens, dont environ 180 places financées par la ville.

Il existe par ailleurs une crèche départementale familiale (les enfants sont accueillis au domicile d’une assistante maternelle)

-        Lombard, dans la Maison de l’Enfant et des Parents (MEP) : 50 places dont 40 pour les Fontenaisiens.

Financement par la ville

Le coût de revient annuel d’une place en crèche est de 14 000 €/an.

D’après Gilles Mergy, maire adjoint aux finances, le coût à la charge de la ville représente selon les crèches entre 30 et 40% de ce montant, soit environ 5000 €/an. Il est financé par le budget de la ville à raison de 900 k€ / an.

En Mai 2010, le département se désengage des crèches. Il privilégie l’allocation Bébé Dom 92, créée pour l’embauche d’une assistante maternelle (voir plus loin).

La municipalisation des crèches départementales Gabriel Péri et Pervenches a fait l’objet d’une convention entre le département et la ville. Une partie du personnel des crèches a fait le choix de se mettre à la disposition de la ville (au prix d’une baisse de salaire). D’autre part le département assure la prise en charge des travaux de rénovation des crèches pour quelles soient aux normes pour les tout-petits, avecdortoirs de petites capacités, création d’un ascenseur, isolation thermique et acoustique.

Ces travaux s’effectueront pendant 1 an pour chaque crèche à partir de Septembre 2013. Ils seront terminés en Septembre 2015.

Que vont devenir les enfants pendant les travaux ?

Les locaux de la crèche familiale départementale située au premier étage de la MEP, avenue Lombard, sont repris par la ville. Ils vont faire l’objet de travaux financés par la CAF et le département, pendant l’été 2013.

Lors des travaux des crèches Péri et Pervenches, les enfants seront transférés dans les locaux rénovés de la crèche familiale.

Pour certains parents, cela fera des gros trajets, en voiture, car la crèche des Pervenches est très excentrée.

Fermeture de la crèche Sainte Barbe en 2011

Fin 2010, la ville a pris la décision de transférer le Conservatoire de Musique au Château La Boissière et la création de la Maison des Associations dans l’aile du Château Sainte Barbe où était située la crèche Sainte Barbe avec 45 places.

Cette crèche a été fermée, fin Juin 2011 officiellement pour commencer les travaux de la Maison des Associations. Cependant, pour le moment, fin Janvier 2013, aucun travaux n’ont commencé.

Au moment de l’annonce de la fermeture de cette crèche, une association s’est montée, pour faire entendre la voix des parents directement concernés par cette fermeture. Il s’agit de l’association : « Les Berceaux de Fontenay »

http://lesberceauxdefontenay-aux-roses.blogspot.fr/

Cette association a été très active, au moins jusqu’en Septembre 2011, après la fermeture de la crèche. Les enfants de la crèche ont été recasés dans les 2 crèches Péri et Pervenches, ce qui a occasionné un stress important pour les parents obligés d’emmener leurs enfants dans des crèches très excentrées.

Cette association assure qu’elle n’a jamais pu être entendue de la mairie. Il n’y a eu aucun dialogue, sinon de l’obstruction systématique de la part de la mairie.

Décompte actuel des places en crèche et celles annoncées pour 2015 (Fontenay Mag de Janvier 2013)

Les crèches municipales sont actuellement:

-        Crèche Oasis : 25 places

-        Crèche Fleurie : 60 places

-        Crèche Petit Paradis : 30 places

-        Ile aux Enfants (associative subventionnée par la ville) : 20 places

-        Les Pervenches : 60 places

-        Gabriel Péri : 45 places

Les crèches associatives (non financées par la ville)

-        Enfant cité : 30 places

-        Pomme de reinette : 45 places

On arrive ainsi à un total de 315 places au lieu de 340 places avant la municipalisation des crèches départementales. 240 places sont financées par la ville.

Ce qui est prévu et annoncé par la ville pour la rentrée 2015 (Fontenay Mag Janvier 2013)

-        Gabriel Péri : 50 places au lieu de 45

-        Les Pervenches : 70 places au lieu de 60

-        Crèche Oasis : 40 places au lieu de 25

On arriverait ainsi à un total de 345 places au lieu de 340 places avant la municipalisation des crèches départementales. 270 places seront financées par la ville.

Le cout de fonctionnement des crèches municipales étant entièrement pris en charge par la ville, on arriverait ainsi à un budget de 1.725 M€ au lieu de 0.9 M€ en 2010. Cela représentera environ 6 % du budget de fonctionnement de la commune.

Répartition géographique des crèches

Cette répartition montre que les crèches ne sont pas forcément situées là où il y a une demande importante. Par exemple, la crèche « Petit Paradis » n’a que 30 places, ce qui est peu pour le quartier des Blagis (650 logements). Il n’y a plus aucune crèche en centre ville, alors qu’il y a une population très importante avec les immeubles Saint Prix, Moulin Vert, Val Content. La fermeture de la crèche Sainte Barbe a accentué ce déficit.

La crèche Pervenches qui aura 70 places est très excentrée et nécessite souvent l’utilisation d’une voiture.

Par contre, pas très loin de la gare du RER, avec les  crèches Gabriel Péri et Oasis et « L’ile aux enfants », il y aura 110 places.

Les assistantes maternelles

Si on ne trouve pas une place en crèche, on peut faire appel à une assistante maternelle.

Le département a mis en place une allocation, Bébé Dom 92 qui a été créée pour l’embauche d’une assistante maternelle.

Cette allocation vient en complément de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) pour ceux qui peuvent en bénéficier. Exemple Ménage avec 2 revenus ou parent isolé : revenu net catégoriel de 2011 inférieur, pour 1 enfant, à : 46 014 €. Pour 2 enfants à: 52 978 €. Cette allocation PAJE est de 182 € /mois.

L’allocation départementale Bébé Dom 92 s’élève à :

-        100 € par famille et par mois dans la tranche des revenus compris entre 22 146 € et 80 000 €,

-        200 € par mois pour les familles dont les revenus sont inférieurs à 22 146 € (revenus avant abattements),

En 2009, il y avait sur Fontenay 63 assistantes maternelles, pouvant accueillir 165 enfants.

En 2012, le nombre d’assistantes maternelles est passé à 88 pour 241 places d’enfants accueillis.

On a donc eu une augmentation de 76 places qui sont liées à la fermeture de la crèche Sainte Barbe et de la crèche familiale de la MEP.

Conclusions

La ville est en train de rattraper son retard, du fait de la fermeture de la crèche Sainte Barbe, mais ce sera avec une très grosse augmentation du budget communal (1.725 M€ au lieu de 0.9 M€).

Les choix qui ont été faits ne correspondent pas à une bonne répartition géographique des crèches.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>