Gros succès de la réunion d’information sur le projet citoyen de la Place de Gaulle, le mercredi 12 décembre

Environ 150 personnes étaient présentes hier soir pour écouter et débattre de la proposition des 9 Fontenaisiens d’aménagement d’un équipement multiculturel sur la Place du Général de Gaulle.

Rappel sur la façon dont la Mairie a mené la concertation

• Le projet d’immeuble sur la place ne figurait pas dans le programme de Laurent Vastel
• Aucun programme de la liste regroupée élue en 2014 n’a été publié malgré les demandes de l’association CIVIFAR.
• L’élection de 2014 ne permet pas de justifier un soutien à ce projet.
• Un vote des Fontenaisiens a été organisé à partir d’Octobre 2017, avec 3 scénarios en plus de l’immeuble de fond de place qui est obligatoire

-  Scenario 1 : Un petit bâtiment de commerces et de logements sur le parvis
- Scenario 2 : Un « pavillon-folie » transparent : lieu d’animation sur le parvis
- Scenario 3 : Le parvis libre de tout édifice

=> Mais, l’immeuble de fond de place était exclu du vote des Fontenaisiens

L’association CIVIFAR a écrit au maire le 10 Novembre 2017 pour :
1. que le vote commence après la restitution des ateliers
2. un vote transparent avec contrôle des votants et dépouillement publique
3. l’inclusion du bâtiment de fond de place dans la concertation

=> Tout cela a été refusé 

Le projet de la mairie (https://www.fontenay-aux-roses.fr/1519/projet-de-renovation-de-la-place-du-general-de-gaulle.htm)

 LA REFLEXION CITOYENNE EST BASEE SUR :

LA COHERENCE AVEC LE CHATEAU, LE MARCHE,    LA MAIRIE, L’ESPLANADE

LA DYNAMISATION DE LA PLACE 7/7 JOURS   ET   DE   8 H   A    + de 22 H

L’ ANIMATION DES COMMERCES VOISINS PAR LA VENUE DES FONTENAISIENS SUR LEUR PLACE

LA PROXIMITÉ DU PARKING DU MARCHÉ

LES EVOLUTIONS DES CIRCULATIONS (PIETONS,VOITURES, VELOS…)

UN PROJET COHERENT AVEC L’ESPRIT DE LA VILLE

PERMUTER L’IMMEUBLE D’HABITATION ET L’ESPACE CULTUREL A L’OCCASION DE LA NECESSAIRE ET COUTEUSE REMISE AUX NORMES DU CINEMA/THEATRE

NOTRE PROJET ÉQUILIBRE DANS LE BON SENS LA SURDENSIFICATION PRÉVUE PAR LA MUNICIPALITÉ

L’OPINION DU MAIRE SUR NOTRE PROJET

  • Le projet n’est pas à la portée des finances de la Ville.
  • Sa réalisation va durer des années.
  • L’immeuble Vinci est un projet privé.
  • Déplacer le théâtre d’une centaine de mètres n’a pas d’intérêt,
  • et serait politiquement indéfendable.
  • On n’aura aucune subvention.
  • La vie culturelle ne créera pas une animation suffisante sur la place.
  • Le nouveau théâtre sera plus petit que l’actuel Théâtre des Sources.
  • Le projet est déjà trop avancé. Il n’est plus temps de le modifier.
  • Le préfet n’acceptera pas qu’on détruise 16 logements sociaux de plus.
  • L’immeuble de fond de place était sur le programme de Fontenay Avenir
  • Aucun groupe politique ne soutient le projet.

Interventions de Fontenaisiens auprès des autorités locales

  • Laurent Vastel, Maire de Fontenay : réunions le 4 Janvier et le 16 Octobre 2018 : Il souhaite avancer vite et considère que consulter les Fontenaisiens à ce stade serait tout reprendre à zéro
  • Patrick Devedjian, Président du Conseil Départemental des Hauts-de-SeinePour lui le Département n’a pas compétence pour intervenir
  • Jean-Didier Berger, Président du Territoire Vallée Sud Grand Paris : Réunion le 10 avril 2018 :  Il juge notre projet intéressant. Pour lui il vient tard, trop tard pour arrêter la 1ère tranche de travaux du théâtre
  • Jean-Louis Bourlanges, Député de la douzième circonscription des Hauts-de-Seine : Réunion le 18 Juin 2018 : Il juge notre projet intéressant, et le projet municipal pas très bon. Il trouve que notre projet arrive tard
  • Françoise Weets, Architecte des Monuments de France: réunions le 3 Octobre et 21 Novembre 2018 : Le style versaillais de l’immeuble lui convient. Elle juge la façade trop monolithique et voudrait plus de fluidité au RdC. Elle déplore qu’il n’y ait pas eu de réflexion d’ensemble sur l’architecture de la place. Elle rencontrera Laurent Vastel en décembre

Contacts avec les responsables politiques

•Michel Faye, pour l’UAF
•Annie Sommier et Gilles Mergy, pour le Groupe Mouvement Radical
•Pascal Buchet, pour le Groupe Socialiste
•Jean-Jacques Fredouille et Maxime Messier, pour le Groupe EELV
•Françoise Zinger et Claudine Marazano, pour le Groupe Communiste
•Michel Bayet, pour le MODEM

Leur accueil favorable nous incite à poursuivre notre action.Tous souhaitent consulter les Fontenaisiens avant de prendre une décision. En fonction des résultats de la consultation, c’est notre projet ou un autre qui sera réalisé.

LES REACTIONS DES FONTENAISIENS SUR L’AVANCEMENT DES PROJETS DU MAIRE

  • Recours contentieux contre le déclassement de l’EBC de la Place du GdG, suite à l’approbation par le Territoire du PLU entré en application depuis le 07/04/17 et permettant de construire un bâtiment et d’abattre des arbres sans obligation d’en replanter, déposé en octobre regroupé à 5 autres recours sur le PLU : en attente de jugement.
  • Pétition lancée le 28/06/2017 par l’association La Boissière contre toute construction sur l’esplanade du château : 613 signatures
  • Réunion de présentation d’un projet alternatif 18/12/2017 : 130 participants
  • Pétition lancée fin décembre 2017 par le groupe des 9 pour recueillir l’avis des Fontenaisiens sur le projet alternatif : 643 signatures
  • Interventions lors des réunions de présentation par le maire de ses projets, pour demander une consultation des Fontenaisiens sur les projets immobiliers prévus sur la place
  • 1 recours contentieux déposé le 28/11/18 contre la délibération du Conseil Municipal du 28/05/18 autorisant l’acquisition par la municipalité d’une parcelle appartenant à la SA HLM Coopération et Famille (Résidence Saint Prix) pour la revendre :
    - à la société ADIM (Vinci) pour y construire la folie et le parking enterré devant l’entrée du château La Boissière alors qu’une convention permettait d’occuper cet espace public jusqu’en 2032,
    - à un prix largement sous évalué (415.000 €) par rapport au marché tel que défini par les Domaines.
  •  2 recours gracieux contre le permis de construire de l’opération de 46 logements privés (immeubles 2a & 2b) sur le côté est de la place délivré le 10/10/18 :
    - 1 recours déposé le 08/12/2018 par le syndicat des copropriétaires du 56, rue Boucicaut
    - 1 recours déposé le 08/12/2018 par des Fontenaisiens + de 100 signataires

Lors du débat, plusieurs points ont été ainsi abordés :

- Faut-il forcément construire un équipement culturel dans l’hypercentre ?
- Comment les logements impactés à la Résidence St Prix seront ils reconstruits à proximité immédiate ?
- Quel impact sur l’animation du cœur de ville ?
- Quelle soutenabilité financière du projet ?
- Caractère ou pas suspensif des recours ?
- Comment faire en sorte que rien d’irrémédiable ne soit fait avant les échéances de 2020 ?
- Peut on organiser une « votation citoyenne » ?

Le projet municipal est loin d’être la seule possibilité pour redynamiser la place du général de Gaulle 

Pour cela, voir notre article précédent 

Si vous avez des remarques et des suggestions mail :  projetcitoyenplacedegaulle@gmail.com

Conseil Municipal du 17 décembre : questions et vœux posés sur l’ancien bâtiment du Conservatoire + projets d’investissement par les élus des groupes Mouvement radical, PS, PCF et EELV

QUESTION ORALE CONCERNANT LE PROJET D’AMENAGEMENT DE LA SALLE DU RDC (salle de danse) DE L’EX CONSERVATOIRE MUNICIPAL

Au regard du coût conséquent de cet aménagement (qui représente l’équivalent de 10 points de taxe d’habitation), l’ensemble des groupes d’opposition demandent solennellement au Maire d’apporter les précisions suivantes au Conseil Municipal :

1/ Ce projet d’aménagement a t-il fait l’objet d’un concours d’architectes et si oui selon quel cadrage préalable ?
2/ Quels ont été les critères de choix du projet retenu ?
3/ Quel est le coût résiduel pour la ville au regard des éventuelles subventions attendues de la part de l’Etat, de la Région, du Département ou du Territoire ? Merci de détailler les demandes de subventions qui ont été faites
4/ De quelles natures précises sont les travaux qui seront engagés ?
5/ Quel est le montant des travaux lot par lot ?
6/ Quel est le montant des études et honoraires ?
7/ Quel sera le coût annuel récurrent lié à l’exploitation de ces locaux ?

Texte complet : 20181203 question orale conservatoire CM 17 dec

VŒU DE L’OPPOSITION MUNICIPALE DEMANDANT UN MORATOIRE JUSQU’AUX PROCHAINES ELECTIONS MUNICIPALES SUR LA VENTE DE L’EX CONSERVATOIRE

Considérant que, s’agissant du devenir des bâtiments de l’ex Conservatoire de la rue du Dr Soubise, la précédente municipalité avait engagé un processus de co-élaboration (décision partagée élus-citoyens) et que l’actuelle municipalité s’était engagée à ne pas les vendre.

Considérant que les besoins des habitants et d’équipements publics doivent être préalablement réévalués, qu’il est indécent de brader le patrimoine communal et d’y dépenser un million d’euros d’argent public pour rénover une salle existante (alors qu’une grande salle accessible peut être rendue publique à peu de frais dès à présent),

VŒU

Le Conseil Municipal de Fontenay-aux-Roses, réuni en séance ordinaire le lundi 17 décembre 2018, demande un moratoire :
-         jusqu’aux prochaines élections municipales sur la vente de l’ex Conservatoire ;
-        Sur les travaux prévus dans l’attente d’une description précise de leur nature et d’une simulation détaillée de leur impact sur la situation financière de la ville.

Texte complet : Voeu moratoire conservatoire definitif

VŒU DEMANDANT UN MORATOIRE SUR TROIS PROJETS D’INVESTISSEMENT DANS L’ATTENTE DES SIMULATIONS SUR LEUR IMPACT FINANCIER PLURIANNUEL

EXPOSE DES MOTIFS

Depuis cet été, le programme d’investissement de la ville s’est fortement accéléré. C’est ainsi que près de 10 M€ sont prévus pour la réalisation de trois projets d’investissement (hors coûts de fonctionnement récurrents) : rénovation et agrandissement du gymnase du Parc, réalisation d’un gymnase provisoire, rénovation d’une salle de l’ex conservatoire municipal.

Utilité de ces projets pour les Fontenaisiens

-        Gymnase du Parc (coût de l’investissement initial 6,9 M€) : la mise aux normes du gymnase du Parc ne prête pas à contestation. En revanche, la réalisation d’un club house et d’une salle de musculation de 100 m2 (en doublon avec l’offre existante sur la ville) ne présente pas d’intérêt majeur pour les Fontenaisiens.

-        Gymnase provisoire au Panorama (coût de l’investissement initial 1,8 M€)  : la réalisation d’une structure provisoire et son installation au Panorama le temps de la rénovation du gymnase du Parc sont pertinents. En revanche, le coût de cette structure provisoire est très excessif et son absence d’isolation thermique en fera une véritable passoire non adaptée à la pratique sportive.

-        Rénovation d’une salle dans l’ex Conservatoire municipal (coût de l’investissement initial 1 M€) : ce coût est passé en dix-huit mois de 120k€ (réponse donnée par le Maire lors du Conseil municipal du 7 juin 2017) à 1M€. Il n’est pas concevable de dépenser 5000 euros au m2 pour une rénovation d’un équipement public.

PRÉSENTATION DU VŒU

Au regard des menaces potentiellement majeures que font peser ces projets sur les finances de la Ville, le Conseil Municipal demande à Monsieur le Maire de présenter dans les trois mois une simulation détaillée de leur impact financier pluriannuel sur les sections investissement et fonctionnement.

Dans l’attente de ces résultats, le Conseil Municipal décide d’un moratoire sur la réalisation de ces projets.

Texte complet : 20181208 Voeu moratoire projet d_investissement

Budget participatif : votez pour votre projet préféré du 3 au 23 décembre

Du 3 au 23 décembre 2018, découvrez les 13 projets retenus dans le cadre du premier budget participatif de la Ville de Fontenay-aux-Roses et votez en ligne pour votre projet préféré !

La Ville a organisé son premier budget participatif. Pour la première fois, les habitants proposent des projets pour la ville ou leur quartier. Ouverte à tous, cette initiative de démocratie participative, décidée après un travail commun entre la municipalité et les comités d’habitants, permet de financer des projets d’investissement. Les candidatures pour cette première édition sont closes et les projets recevables ont été présentés le 10 novembre devant un jury composé de représentants des comités d’habitants.

Ces projets participatifs concernent : La circulation , le Cadre de vie , la solidarité, l’environnement.

Ce sont par exemple :

Installation de pompes et de stations de réparation vélo
-  Installation de radars pédagogiques
-  Art de rue sur les armoires électriques
Reprise de la fresque La Fontaine
Atelier menuiserie pour tous
Réalisation d’un « jardin de pluie »
Compostage collectif dans la ville

Voici la liste des projets :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1616/budget-participatif.htm

Pour découvrir chaque projet, vous cliquez sur le lien du projet, vous aurez accès à une description et une vidéo de 2 minutes du porteur du projet.

Vous pourrez effectuer un vote, en mettant votre nom, adresse physique :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1667/je-vote-pour-mon-projet-prefere.htm

Attention, vous ne pourrez voter que pour un seul projet, alors vu la variété des projets présentés, il aurait été préférable d’avoir plusieurs choix.

Lettre adressée aux Adjoints et Conseillers municipaux par l’Association Conservatoire Soubise

L’association Conservatoire Soubise a fait parvenir un courrier électronique qu’elle a transmis aux Adjoints et Conseillers municipaux qui ont soutenu son action.

Vous en trouverez le texte ci dessous en italique.

Mesdames Gagnard, Galante-Guilleminot,
Messieurs Chambon, Durand, Lafon, Ribatto, 

A vous 6 qui tous qui avez été membres de l’association Conservatoire Soubise dès sa création ou ardents défenseurs de l’idée de conserver le bâtiment de l’ex Conservatoire de la rue du Docteur Soubise dans les actifs de la ville, à vous 6 qui tous, une fois le nouveau maire élu, avez dit en écho à l’évolution tout aussi surprenante que radicale de ses propos et ses écrits, que la ville n’avait pas 1 million d’euros pour remettre aux normes l’ensemble du bâtiment de 1150 m2 de surface utile couverte (chiffrage de mise aux normes émanant de vos propres services), nous vous demandons :

  • comment pouvez vous aujourd’hui accepter de laisser dépenser la même somme de 1 million d’euros pour ne remettre en état qu’une salle de 192 m2 et soustraire les 950 m2 restants aux besoins avérés des Fontenaisiens. 
  • comment justifier une telle somme pour seulement 192 m2 utiles aux Fontenaisiens?
  • comment pouvez vous cautionner les propos tenus dans les réunions publiques par le maire et d’autres adjoints prétendant que ce projet est un projet d’excellence qui convient bien à la ville alors que l’on va dépenser une somme de 1 million d’euros pour ne maintenir que moins de 200 m2 de surface utile pour les Fontenaisiens et perdre de belles surfaces que beaucoup d’associations réclament pour leurs activités? 
  • comment acceptez vous de dépenser 5000 €/m2 pour ne laisser qu’une salle à disposition des Fontenaisiens quand il y a quelques mois vous estimiez que 850 €/m2 étaient trop onéreux pour conserver 2 grandes et belles salles, danse et auditorium, et d’autres plus petites adaptées à des besoins divers, qui répondraient d’une part aux besoins déjà actuels des Fontenaisiens et d’autre part à leurs besoins futurs conséquents aux immeubles que vous avez décidé de faire construire dans la ville pour augmenter la population de l’ordre 1500 à 2000 personnes dans les toutes prochaines années?

Nous comprendrions mal que le coût d’entretien du bâtiment soit de nouveau l’argument principal de votre réponse car la croissance de la population dans les proportions que vous avez décidées, oblige à prévoir les besoins municipaux pour les accueillir, avec bien entendu leur coût d’entretien afférents, besoins qui manquent déjà vous le savez bien, à moins de vouloir transformer la ville en ville dortoir.

Nous vous remercions, vous 6 qui chacun dans son rôle avait dans le passé beaucoup œuvré pour préserver l’ensemble du bâtiment pour un usage municipal, de bien vouloir  éclairer les 30 membres de l’Association Conservatoire Soubise, leurs nombreux sympathisants mais aussi tous les Fontenaisiens de toute obédience qui ont beaucoup de mal à comprendre votre étonnant changement de position et les dépenses conséquentes.

Cordialement,

Pour le bureau de l’Association Conservatoire Soubise,
Elias Abou Mansour, Thierry Fernandes, Adeline Henry, Daniel Marteau, Olivier Rabouille, Didier Seyler

Copie Monsieur le Maire Laurent Vastel
Copie les Conseillers Municipaux d’opposition

Pour voir des commentaires : http://www.osez-fontenay.fr/lettre-adressee-par-lassociation-conservatoire-soubise-aux-adjoints-et-conseillers-municipaux/

Que va devenir l’ancienne salle de danse de l’ancien bâtiment du Conservatoire ?

L’ancien bâtiment du Conservatoire de Musique et de la Danse est situé entre la rue du Dr Soubise et l’avenue Jean Moulin, avec un petit parking coté Dr Soubise et un grand parking coté avenue Jean Moulin. Ce bâtiment est fermé depuis Septembre 2016.

La municipalité actuelle a décidé de garder l’ancienne salle de danse, qui a un accès coté avenue Jean Moulin.

(crédit photo : Google Map en 2018)

L’ancienne salle de danse va devenir une salle polyvalente :

-        Salle d’exposition
-        Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Cette salle a une surface de 167 m2.

Ce projet a été connu au Conseil municipal du 12 Novembre.

Voir le débat : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1648/conseil-municipal-du-12-novembre-2018.htm

Il a été présenté également lors de la réunion publique du quartier Ormeaux-Renards du 21 Novembre.

Est-ce qu’il y a eu une concertation avec les Fontenaisiens ?

Ce projet concerne toute la ville. Il a fait l’objet d’aucune concertation avec les Fontenaisiens, ni avec les habitants du quartier, ni avec le Comité d’Habitant du quartier Ormeaux-Renards.

Depuis l’annonce du départ des activités de Musique et de Danse au Château La Boissière, il existe une association du Conservatoire Soubise qui a fait des propositions pour l’utilisation de ce bâtiment.

Ci-joint le site de l’association : https://conservatoire-soubise.blog4ever.com/
Celle-ci n’a pas été contactée à ce sujet.

Qu’est-ce qui justifie ce projet ?

Salle d’exposition :

La ville possède déjà deux salles d’expositions permanentes :

-        A la médiathèque
-        Au hall administratif de la mairie

La salle de la médiathèque sert parfois pour des conférences. Pour celles-ci, il y a aussi maintenant la salle du Château Sainte Barbe qui est tout à fait adaptée.

Le hall administratif n’est ouvert qu’aux heures d’ouvertures de la mairie.

Il était prévu sur la place de Gaulle, une salle d’exposition avec le batiment « folie ». Ce n’est plus d’actualité, mais cela aurait pu être une salle bien placée. Il n’y aura qu’une brasserie.

Créer une salle d’exposition, même si elle peut être justifiée, nécessitera du personnel. De plus elle sera assez excentrée, sans parking à proximité comme nous le verrons plus loin.

Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Celle-ci est tout à fait justifiée, car il y a une demande très importante sur la ville. Cela a été confirmé, lors des Assises du Sport et annoncé par le Maire (voir article précédent : http://www.nouvellesdefontenay.fr/retour-sur-les-assises-du-sport-a-fontenay-du-13-octobre-2018/)

L’utilisation du parquet de l’ancienne salle de danse était tout à fait justifiée. Nous verrons plus loin qu’il a été mis à la poubelle.

Quels seront les problèmes de fonctionnement ?

Les gymnastiques douces (méditation, shiatsu, pilâtes, yoga…) nécessitent un sol propre et bien isolé du fait des exercices au sol. Les cours commencent en général vers 18 H 30.

Il faudra que les expositions ferment à 18 heures.

Pour les gymnastiques douces et le yoga, il y a souvent des ateliers qui sont organisés le samedi matin et après-midi. Cela veut dire que la salle d’exposition ne pourra pas être utilisée à ce moment là.

Quel est le détail du projet ?

▪         Aménagement paysagé de la cour
▪         Mise en accessibilité depuis la voirie (rampe)
▪         Remplacement des menuiseries extérieures
▪         Réfection totale de la toiture
▪         Aménagement en salle polyvalente du demi-niveau bas (167m²) avec mise aux normes PMR
▪         Aménagement du demi-niveau haut (une cuisine (14,7m²) + une salle de réunion (26m²) + 1 local ménage (2m²) + Sanitaires (22m²)
▪         Un couloir dégageant sur la cour anglaise côté rue Soubise pour l’évacuation (sécurité incendie, 35m²)

Qu’en est-il du parquet de la salle de danse ?

Ce parquet aurait très bien pu convenir pour les gymnastiques douces et le yoga.

De même pour les expositions puisque la salle de la Médiathèque où ont lieu actuellement des expositions est aussi un parquet.

Ce parquet a été mis à la poubelle, sans avoir envisagé une autre utilisation. (voir photo)

Pourquoi le parking de la cour sera supprimé ?

La cour possédait des arbres et un parking (voir photo du début). Avec l’aménagement paysager prévu, le parking sera supprimé.

L’avenue Jean Moulin, vient d’être refaite. Il y a très peu de places de parking le long de l’avenue et elles sont entièrement utilisées.

Pour les activités envisagées (exposition, gymnastique douce et yoga), il n’y aura pas de places de parking et c’est très difficile de se garer à proximité. Le Maire a évoqué, lors du Conseil Municipal du 12 Novembre le parking du RER.

Celui-ci est assez éloigné et il est toujours plein. En effet, maintenant de nombreux de non-Fontenaisiens viennent s’y garer pour le RER, du fait de sa gratuité. En effet, par rapport aux communes voisines, Fontenay est la seule à avoir maintenu la gratuite du stationnement sur l’ensemble de la commune.

De plus, il n’y a aucune place de stationnement PMR prévue

L’élévateur est-il justifié ?

Cet élévateur, situé sur le côté gauche a une hauteur et un volume important qui va gêner, la vue des pavillons situé à coté (voir photo du début).

Apparemment, il comporte un ascenseur qui va occasionner des frais d’entretien.

L’accès PMR aurait pu être fait plus simplement, comme par exemple pour le Centre Municipal de Santé. Il n’y a pas besoin d’un bâtiment fermé pour cela.

Quel sera le cout de ce projet ?

Le coût annoncé lors du Conseil Municipal du 12 Novembre 2018 est de 1 M€.

Le cout annoncé par le Maire, lors du Conseil Municipal du 7 juin 2017 était  de 120 k€.

L’aménagement paysager, la création d’un élévateur ont beaucoup augmenté le budget.

Le coût total représente environ 10 % du montant des impôts locaux d’une année.

Réunion d’information sur le projet citoyen de la Place de Gaulle, le mercredi 12 décembre, à 20 H 30, salle de l’Eglise

L’ordre du jour proposé est le suivant:

  • Présentation actualisé du projet d’un espace culturel multifonctionnel sur la place du Général de Gaulle (exposé du projet, chiffrage, etc…)
  • L’opinion de la mairie sur notre projet
  • Nos interventions auprès des diverses autorités locales
  • Nos rencontres avec les responsables politiques locaux

Enfin un débat avec les Fontenaisiens conclura la réunion.

Visualisez le projet citoyen sur : https://youtu.be/tk2RLGbJE64

Une pétition de soutien a été mise en ligne http://chn.ge/2DinM3x

« Nous Voulons Des Coquelicots » : deuxième rassemblement Vendredi 7 décembre 2018 à 18h30

Vendredi 7 décembre 2018 à 18h30 … Ce sera notre deuxième rassemblement  en soutien à l’appel de l’association « Nous Voulons Des Coquelicots » pour l’interdiction de tous les pesticides. 

Cette association propose de se retrouver tous les premiers vendredi de chaque mois devant la mairie de notre ville et cela pendant 2 ans, pour rappeler notre volonté d’exiger de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse !

C’est donc ce vendredi 7 décembre que se rassembleront à nouveau dans toute la France, les hommes et femmes convaincus de la nécessité de cet appel. Une façon conviviale de se retrouver et d’échanger autour d’un projet porteur d’espoir : celui de revendiquer haut et fort le respect du vivant.

Rendez-vous donc Vendredi 7 décembre, sur la place devant la mairie de Fontenay-aux-Roses… N’hésitez pas à entrainer avec vous vos proches et moins proches, à solliciter tous vos réseaux et faire que nous soyons nombreux !!! Apportez vos lampes car la nuit tombe vite, des boissons chaudes et quelques douceurs si le coeur vous en dit et bien sûr votre bonne humeur I

Nicole Allafort, Catherine Hadj-Ammar et Marie-Laure Doucet

allafort.nicole@orange.fr  /  hadjammarc@yahoo.fr   /    marie.laure.doucet@orange.fr

Lien vers le site pour votre information et la signature de l’appel

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/l-appel/

Fontenay Environnement et Transition (FET) : une nouvelle association à Fontenay-aux-roses

Fontenay Environnement et Transition (FET) vient de voir le jour et rassemble des personnes désireuses d’agir pour préserver la planète et pour mieux vivre ensemble (voir plus bas).
C’est une association d’un nouveau genre : une association collégiale. Cela signifie qu’elle est gérée de façon collégiale et n’a pas, à sa tête, un président mais un collège de co-présidents, les membres du CA, le Collège Associatif.

La prochaine réunion, ouverte aux sympatisant.e.s, aura lieu le 14 décembre à Fontenay-aux-roses.
Si vous souhaitez y participer, contactez-nous par mail : contact.fet@yahoo.com

L’association est co-présidée par Laëtitia Chanas, Dominique Dupuis, Christophe Guyon, Frédéric Wagret.

Ouverture de la vestiboutique de la Croix-Rouge, Samedi 1er décembre 2018, au centre commercial Scarron

Samedi 1er décembre 2018, la vestiboutique gérée par l’équipe locale d’action sociale de la Croix-Rouge ouvre ses portes au centre commercial Scarron (rue des Bénards).

La vestiboutique de la Croix-Rouge est un commerce de vêtements et accessoires issus de dons de particuliers.

En parallèle de ses actions sociales, la Croix-Rouge propose en effet la revente de vêtements neufs et d’occasion en bon état (bébé, enfant, adulte) à petits prix. On y trouve également des chaussures, des sacs, des bijoux et du linge de maison.

Cet espace convivial est géré par des bénévoles de l’unité locale de la Croix-Rouge.

Horaires d’ouverture

Mardi de 16h à 18h
Mercredi de 14h à 16h
Samedi de 11h à 13h.

Vous pouvez aussi déposer vos vêtements propres aux horaires d’ouverture.