Brocante des enfants et rencontre parents baby-sitters : dimanche 15 septembre de 14h30 à 18h30, Place du Général de Gaulle

Mise à jour : Les inscriptions sont closes.

Rencontre entre parents et baby-sitters

Pour les parents en recherche d’un mode de garde ou pour les baby-sitters souhaitant proposer leurs services, ce sera l’occasion de vous faire connaître, d’échanger des coordonnées et de prendre un premier contact. Rendez-vous sur la place du Général de Gaulle de 14h30 à 18h30. 

Restrictions de circulation et de stationnement

Circulation

La circulation de tout véhicule sera interdite, de 12H30 à 20H00, le dimanche 15 septembre 2019, dans les rues suivantes :
-    Rue Boucicaut dans sa partie comprise entre l’avenue Jeanne et Maurice Dolivet
-    Rue Boucicaut dans sa partie comprise entre la rue Jean Jaurès
-    Rue La Boissière
-    Place du Général de Gaulle dans sa totalité.

Stationnement

Le stationnement sera interdit :
-    Place du Général de Gaulle dans sa totalité, y compris le parvis du château La Boissière
-    Sur les places, devant l’hôtel de ville, 75 rue Boucicaut.

Inauguration des équipements sportifs: samedi 14 septembre

La Ville de Fontenay-aux-Roses inaugure les équipements sportifs qui ont été rénovés ou créés ces derniers mois.

15h : inauguration du chalet du tir à l’arc (pas de tir à l’arc, rue Jean-Noël Pelnard)
16h : inauguration du terrain synthétique du parc qui a été rénové en juin, suivi d’un match amical
17h30 : inauguration de la halle sportive du Panorama avec démonstration de l’ASF handball

Fontenay d’hier et Fontenay d’aujourd’hui : expositions, cartes postales, page Facebook

Exposition : « Fontenay hier » : Ruelle de la Demi-lune, 29 août > 31 déc.

Une trentaine de cartes postales datant de 1900 à 1920 sont exposées sur les murs de la ruelle de la Demi-lune.

Les fonds iconographiques des Archives municipales

Cartes postales (1900-2011) : https://www.fontenay-aux-roses.fr/549/les-fonds-iconographiques.htm

Site Internet du département

180 cartes postales que l’on peut visionner et télécharger :

https://opendata.hauts-de-seine.fr/explore/dataset/cartes-postales/images/?refine.commune=Fontenay-aux-Roses

Fontenay-aux-Roses d’hier et d’aujourd’hui

Une vision intéressante à partir de photos anciennes et les mêmes endroits vus actuellement :

https://www.facebook.com/martine.morelbotta/

« Ateliers Fontenaisiens » : atelier thématique le mercredi 18 Septembre à 20h00 salle Ste Barbe : « FONTENAY VILLE INNOVANTE »

« Dans le cadre de la co-construction de notre futur programme pour les élections municipales à Fontenay-aux-Roses, venez participer au prochain atelier co-organisé par les ateliers Fontenaisiens et Europe écologie les verts (EELV).

FONTENAY VILLE INNOVANTE 

18 septembre 2019 à 20h Salle Ste Barbe 10 place du château Ste Barbe

Ensemble, nous nous interrogerons sur la place de l’innovation et le rôle du numérique pour améliorer les services publics, atteindre la sobriété énergétique et renforcer la cohésion sociale et inter générationnelle de notre commune.

L’adresse du blog « ateliersfontenaisiens » : http://www.ateliersfontenaisiens.fr

Forum des associations 2019 au Parc Sainte Barbe

Dimanche 8 septembre de 10h à 18h

Rendez-vous au parc Sainte-Barbe le dimanche 8 septembre de 10h à 18h pour rencontrer les associations Fontenaisiennes, vous inscrire aux activités et profiter des animations (démonstrations, jeu de piste, concert au kiosque, cérémonie du bénévolat…).

Un espace de restauration, situé au niveau du théâtre de verdure, sera ouvert tout au long de la journée.

Temps forts

11h55 : Pause musicale « Le CCJL présente les Gadjos »

12h30 : Cérémonie du bénévolat

13h25 : Pause musicale « Le CCJL présente les Gadjos »

Des animations proposées par les associations auront lieu toute la journée dans le parc (sur les stands, dans le kiosque et au niveau du théâtre de verdure).

Ci-joint le plan des stands 

Pour plus d’infos : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1098/forum-des-associations-2019/forum-des-associations-2019.htm

Association Fontenay Environnement et Transition (FET) : présence au Forum, stand N° 3 et des Cafés Transition pour débattre des enjeux écologiques

L’association Fontenay Environnement et Transition propose dès le mois de septembre des Cafés Transition pour débattre de sujets liés aux enjeux écologiques.

Face aux différents enjeux actuels, nous sommes de plus en plus nombreux à être convaincus que notre société doit évoluer pour réduire nos impacts : émissions de CO2, déchets, pollutions diverses, inégalités, etc.

Les choses bougent, des composts apparaissent dans les jardins, privés ou en copro, les AMAP ont des listes d’attente, plusieurs repair cafés sont régulièrement organisés, on voit des zones laissées en friche dans le parc de Sceaux…

Bien sûr, il faut aller plus loin, impliquer davantage nos concitoyens et construire de nouvelles réponses pour un avenir meilleur, soutenable, moins pollué, plus solidaire…

Nous vous proposons, lors des Cafés Transition, de débattre des actions qui peuvent être engagées à différents niveaux :

-        Quelles actions quotidiennes, avec quel impact ?
-        Peut-on aller plus loin en agissant collectivement ?
-        Quelles mesures concrètes notre commune doit-elle adopter ?

Prochaines dates :

  • 24 septembre à la salle du Parc : réduire les déchets – le compost
  • 15 octobre : manger éco-responsable
  • 19 novembre : la biodiversité dans la ville
  • 17 décembre :  à définir en fonction des propositions des participants.

Pour chaque thème, nous cherchons des experts et des témoins. Si vous souhaitez contribuer sur un thème en particulier ou participer à l’organisation de ces cafés, contactez-nous : 06 14 90 38 15  contact.fet@yahoo.com

Dimanche nous serons présents au Forum des associations, stand N°3, côté Fontaine, tout à côté de l’entrée au bout de l’avenue du Parc. Venez nous voir !

Rassemblement des coquelicots vendredi 6 septembre, à 18 H 30, devant la mairie de Fontenay-aux-Roses sur des airs d’accordéon !

Nous espérons que cet été vous a été agréable avec plein de moments intenses et  chaleureux.

Vendredi 6 septembre nous nous rassemblerons devant la mairie de Fontenay-aux-roses, à l’appel du mouvement «  Nous voulons des coquelicots » lancé il y a tout juste 1 an, pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse.

Les pesticides sont partout, dans l’air, dans l’eau, dans l’alimentation, en chacun de nous.

Les dégâts qu’ils causent sont énormes pour tous les écosystèmes. La destruction de la biodiversité est une menace aussi grande pour l’humanité que le réchauffement climatique. Pour reconstruire un monde vivable pour nous et nos enfants, sachons nous faire entendre, réagissons nombreux avant qu’il ne soit trop tard.

Retrouvons nous vendredi 6 septembre à 18h30 devant la mairie de Fontenay-aux-Roses sur des airs d’accordéon grâce au soutien d’une amie musicienne !

Nicole Allafort / Sophie Musitelli / Catherine Allafort

Lettre au Député : PMA n°2- Venez nous expliquer M. le Député

Monsieur notre Député,

Au cours du dernier Conseil des ministres, Emmanuel Macron aurait appelé les membres du gouvernement à la « vigilance », à un « souci constant de concertation » ou encore « au respect des différentes parties prenantes » (Les Echos – 22 août) et selon sa porte-parole, « il a souhaité que cette nouvelle méthode soit emblématique de la seconde partie de ce quinquennat ».

Bonne nouvelle ! Nous espérons que tous les acteurs du pouvoir soient sincèrement sur cette longueur d’onde, et qu’ils agissent honnêtement en conséquence.

Nous sommes sûrs qu’en ce qui vous concerne, vous avez accueilli favorablement ce nouveau style, et que vous allez résolument mettre vos pas dans ceux du Président.

Dans cet esprit nous souhaiterions que vous veniez nous expliquer la ‘campagne de la PMA pour toutes’. Vous êtes un membre éminent de nos corps intermédiaires, vous connaissez bien les électeurs de votre circonscription, et vous avez à cœur de leur expliquer vous-même les enjeux des travaux de l’Assemblée.

Je précise qu’au cours de la campagne précédente, votre prédécesseur dans le poste, Jean-Marc Germain, avait accepté de venir en personne à Fontenay présenter le projet de loi sur le mariage pour tous. Il avait crânement transmis le catéchisme officiel, même si son argumentaire n’avait pas beaucoup convaincu… On ne peut qu’attendre beaucoup mieux d’un homme politique aussi expérimenté et renommé que Jean-Louis Bourlanges…

Merci de nous faire connaître vos disponibilités d’ici au 24 septembre – avant le début des séances à l’Assemblée – afin que nous puissions organiser concrètement cette réunion à Fontenay.

Respectueusement.

Michel Bayet.
Membre du Modem

Lettre au Député: PMA n°1 – un nouveau grand débat national?

Monsieur notre Député,

Instruit par le Grand Débat National de cette année, je pensais naïvement qu’un débat de fond allait se mettre en place dans le pays pour éclairer nos concitoyens sur tous les aspects du sujet, afin que nos parlementaires puissent faire les bons choix, en harmonie avec les français.
Des choix éclairés par des discussions contradictoires, aussi honnêtes que possible, et qui donnent la parole à tous les points de vue. Bref tout le contraire du débat sur le Brexit – mais ça c’était chez les anglais, et nous on est  bien meilleurs! –  ou d’un vague sondage avec des questions orientées à des citoyens qui n’ont pas eu ni le loisir de s’informer ni de réfléchir au sujet…
Hélas, les médias n’ont pas donné l’impression cet été de travailler dans cet esprit. Deux exemples m’ont particulièrement interloqué:
– un matin de cette semaine, la célèbre journaliste Léa Salamé interviewe la gentille docteure Agnès Buzyn, ministre de la santé, sur la rentrée parlementaire. Et la célèbre journaliste aborde le sujet de la PMA par le point suivant: allez-vous détruire les stocks de gamètes à la suite de la loi? Bravo. Quel courage! On ose aborder de front sur le service public les sujets sensibles…
Sauf, que Monsieur le Député, vous savez bien que tout le monde s’en fout des ces histoires de cuisine. Alors que l’objet de la loi est de savoir si la République veut étendre la PMA aux femmes seules, on amuse le peuple avec des sujets de troisième ordre, éminemment techniques, et sur lesquels pas un député sur cent n’a la plus vague idée…
– le 25 juillet, Le Monde fait un article sur le sujet, suite à une annonce du gouvernement. Et un journaliste obscur – un stagiaire peut-être – noircit une presque pleine page du quotidien référence du monde francophone, sur des sujets techniques, que je qualifierais de deuxième ordre par rapport à l’objet de la loi: la PMA pour toutes oui ou non? Il faut dire que le journaliste est bien tombé dans le piège tendu par le gouvernement: en proposant au niveau du projet de loi des options (filiation, accès à l’identité du donneur), et de plus en demandant son avis au Conseil d’Etat, il mettait sciemment le projecteur sur des questions secondaires, qu’un bon journaliste se doit bien sûr de porter à la connaissance de ses lecteurs… De l’art de faire comme si la question de fond était acquise, et d’occuper le terrain avec le détail des modalités!
Les journalistes de France Inter sont certes payés par l’Etat – mais seulement au sens propre j’espère – et à ma connaissance, ceux du Monde ne passent pas leur temps à encenser la politique du gouvernement. Mais, tout ce petit monde médiatico-politique baigne tellement dans le même jus, que ses membres me paraissent – même peut-être sans qu’ils en soient conscients – partager les mêmes avis, et trouver souhaitables les mêmes choix. Même lorsqu’il s’agit de choix moraux fondamentaux qui structurent en profondeur notre société.
Aucun lien bien sûr avec le mouvement des Gilets Jaunes…
Monsieur le Député, je me permets de vous faire part de mon sentiment de citoyen, et souhaite qu’il pourra vous éclairer, et en tous cas vous aider à convaincre vos collègues.
Nous attendons de notre Député qu’il fasse connaître le point de vue de ses électeurs, et surtout que, eu égard à votre expérience et à vos valeurs personnelles qui transparaissent dans vos interventions publiques, les français aient droit à un vrai débat, et que ne reprenne pas le cirque parlementaire qui a prévalu lors du mariage pour tous, sous la conduite du bulldozer de Hollande. Aux mêmes causes…
Au plan pratique, je vous ferai parvenir mes petits billets par thème, tout au long de cette campagne pour la PMA pour toutes. Je diffuserai cette correspondance autour de moi, afin que les Fontenaisiens puissent réfléchir avec vous, et vous interpeller s’ils le jugent utile. Je diffuserai bien sûr vos réponses de la même façon.
Respectueusement.
Michel Bayet.
Membre du Modem