Installez dans votre quartier des petits jardins partagés

En mai 2017, le Comité d’Habitants « Pervenches Val Content » proposait l’installation dans leur quartier des petits jardins partagés pour planter et entretenir des plantes aromatiques sur la voie publique.

Le but était de favoriser le développement de la biodiversité en ville, mais surtout de créer du lien social et de favoriser les échanges entre voisins.

Pour pouvoir mettre en œuvre cette solution, il fallait l’accord et l’aide de la municipalité.

Comme ces petits jardins utilisent une partie de l’espace public, la ville a défini une convention d’utilisation temporaire de l’espace public et une charte de végétalisation.

Cette charte engage les jardiniers au respect de l’environnement et à l’entretien du dispositif.

Les services techniques de la Ville, ont posé des bacs place Jean Monnet et rue Auguste Ernoult. Une petite parcelle a aussi été aménagée place Jean Monnet.

Les plantes de ces « jardins partagés » :

  • Menthe verte
  • Potimarron
  • Graines de Cerfeuil et de Thym
  • Fraisier Mara des bois
  • Tomates cerises
  • Graines de Moutarde blanche
  • Fraisier
  • Basilic
  • Menthe
  • Persil et Romarin

Christiane Vilain, habitante du quartier a écrit un poème pour présenter ces petits jardins partagés :

Chers voisins et amis ;
Ce nouveau Bac est destiné
à l’usage partagé
de plantes aimables
et consommables,
pour le quartier.
Servez-vous raisonnablement ;
Entretenez-le en enlevant
les mauvaises herbes, mais pas trop ;
En arrosant de temps en temps,
Surtout par temps chaud.

Si vous êtes intéressé, repérer des endroits et contacter votre comité d’habitants à la rubrique « Votre Quartier » du site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/6/votre-quartier.htm

Balade nocturne à vélo à Paris le vendredi 20 juillet organisée par FAR@Vélo

Paris est encore plus belle la nuit l’été, et surtout à vélo!

Pour en profiter, venez découvrir notre capitale depuis votre vélo en participant à une balade nocturne proposée par FARàVélo le vendredi 20 juillet 2018.

Nous partons à 20 heures sur la place du Général de Gaulle pour rejoindre ensuite le départ de la balade « Paris by night »: http://www.parisrandovelo.fr/bienvenue/. C’est une balade familiale ouverte aux enfants. Nous roulerons lentement pour apprécier pleinement le spectacle de Paris et aussi la conversation! Vous serez encadré par l’équipe de Paris Rando Vélo qui organise cette balade chaque vendredi de l’année.

Les habitants de Châtillon, Malakoff et Montrouge peuvent bien sûr nous rejoindre en nous attendant sur la Coulée Verte peu après 20h.

La participation est gratuite sur inscription: faravelo@outlook.fr.

L’action éphémère du « Collectif Mauvais Oeil » sur les vitrines des commerces inoccupés à Fontenay

Pour les adeptes du lèche vitrines… nous vous proposons trois lieux à déguster avec les yeux à partir de ce dimanche 8 juillet…

2 des 3 spots ciblés ont été nettoyé dans les 48 heures.

Il n’y a que les vitrines du centre commercial des Blagis qui semble tenir le coup.

Il s’agit de l’épisode 13 du  »Collectif Mauvais Oeil » :  Même Lieu, Autre Image 

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/collectif.mauvaisoeil.1

Huit voitures incendiées à Fontenay-aux-Roses, dans la nuit de lundi à mardi 10 Juillet

Trois départs de feu ont été constatés en dix minutes, dans la nuit de lundi à mardi.

Trois départs de feu pour huit voitures brûlées. Dans la nuit de lundi à mardi, un ou plusieurs incendiaire(s) ont détruit huit véhicules en y mettant le feu, dans les rues des Buffets et Gabriel-Péri à Fontenay-aux-Roses. Les premières flammes sont apparues vers 2 heures du matin, devant le numéro 18 de la rue des Buffets, pour dévorer trois voitures en stationnement.

Une autre automobile garée en face dans la rue des Buffets a été incendiée également dans les minutes suivantes. De même que trois autres véhicules, stationnés quant à eux rue Gabriel-Péri, adjacente à la rue des Buffets. Le tout en une dizaine de minutes. La police scientifique s’est déplacée dans la nuit pour une série de prélèvements. L’enquête débute pour retrouver la trace du ou des auteur(s) de ces incendies criminels.

Source : Le Parisien du 11 Juillet 2018 : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/huit-voitures-incendiees-a-fontenay-aux-roses-10-07-2018-7814439.php#xtor=EREC-1481423605-[NL92]—${_id_connect_hash}@1

Les activités du Lions club sur Fontenay

Les « boîtes à lire » :  boites pleines de livres dans des cabinets médicaux ou certains espaces publics, comme par exemple au Centre Municipal de Santé.

Les « boîtes à livres » : mobilier urbain qui sert de lieu d’échanges.

Une a été installée par la mairie au parc Sainte Barbe, une autre sera placée dans le quartier « Scarron ».

Des vacations « Aid’écrit » permettant d’aider des personnes en difficultés de lecture et d’écriture dans leurs démarches, depuis un an à la Maison de Quartier des Paradis le mardi matin et récemment au Château Sainte Barbe, le samedi matin.

Atelier de soutien à de jeunes adultes pour actualisation des savoirs de base

=> Le Lions club recherche des bénévoles pour renforcer les équipes

Pour tous renseignements, voici le contact : lions.fontenay-vallee@orange.fr

Christel Vidalenc, Présidente, Lions Club Fontenay aux Roses, Vallée Aux Loups

Concours des « Nouvelles » du Lions club de Fontenay aux Roses

Pour la première fois cette année, le Lions club de Fontenay aux Roses a lancé un concours de « Nouvelles », ouvert à tout Fontenaisien de plus de 8 ans, sur le thème :  « Dans 100 ans à Fontenay-aux-Roses... »

L’écrit devait être rédigé sur deux pages. Il était fait en individuel ou en groupe (classes ou autres groupes identifiés).

Les auteurs sont répartis en trois catégories : cadets, juniors et adultes.

L’imagination est le premier critère retenu par le jury, mais aussi la bonne maîtrise du français : orthographe, syntaxe et grammaire.

Ce concours de « Nouvelles » a eu lieu de mars à mai 2018.

Les trois premiers lauréats de chaque catégorie se sont vu remettre leur prix lors de la Fête de la Ville et la « Nouvelle » des trois vainqueurs est affichée à la médiathèque. 

La remise des prix s’est faite lors de la fête de la ville

Madeleine MARTIN, a remporté le prix des adultes, avec sa nouvelle « Après le déluge ».

Voici quelques extraits de cette nouvelle :

« Elle marche d’un pas alerte sur la rue de Paix. Seraient-ce les rayons de ce soleil d’avril qui lui donnent cette ardeur ? Il a fait jusqu’à moins vingt-quatre degrés au plus fort de l’hiver, alors elle profite de cette douceur retrouvée, car dans quelques mois les températures vont monter pour atteindre jusqu’à quarante, en plein cœur de l’été. Mais pour l’instant, il flotte dans l’air printanier de Fontenay aux Roses, quelque chose d’exaltant qui lui donne envie de bouger. Elle s’arrête un instant sur la place de la Communauté et se met à danser. Quelqu’un commence à chanter pour accompagner ses pas et tout le monde applaudit. Dès qu’il fait beau ils viennent là, s’asseoir autour des tables pour jouer au blido, au yunsha ou simplement pour se retrouver. Elle aime beaucoup cette place arborée, entourée de vieux immeubles du XXème siècle qui se marient parfaitement avec le style néoclassique de ceux du XXIème. Quant à la maison commune elle date de 1860. Jusqu’en 2026 c’était la Mairie, mais depuis Fontenay aux Roses est devenu un quartier de Paris.

Alma continue son chemin. Alma, c’est son prénom, elle est née avec le XXIIème siècle, il y a tout juste dix huit ans. Aujourd’hui elle se rend à la bibliothèque, à l’autre bout de la rue de la Paix. Beaucoup de rues ont été rebaptisées après les grandes catastrophes, c’est ainsi que La Paix a remplacé Boucicaut et la place de la Communauté occupe désormais celle du Général De Gaule. Alma a entendu dire qu’autrefois toutes ces voies étaient très encombrées, car chacun voulait posséder son véhicule individuel. Elle se demande bien à quoi cela pouvait servir, les autobus permettent de circuler tellement facilement, ils se succèdent toutes les cinq minutes dans un trafic fluide. Si on a envie de se donner un peu d’exercice, on peut prendre un vélo, il y en a partout. Il y a aussi les taxis pour se déplacer à plusieurs et les véhicules utilitaires pour transporter les objets encombrants.

Passant devant la maison des cultes, Alma se fait la réflexion que nous sommes vendredi, c’est le jour de prière pour les musulmans, demain sera le jour des juifs et dimanche celui des chrétiens, puis viendront les shintoïstes, les animistes, les hindouistes,…»

Vous pouvez télécharger la nouvelle en cliquant sur le lien : Après le déluge

STAGES DE VACANCES D’ÉTÉ à L’ATELIER du 8 rue des pervenches à Fontenay-aux-roses.

Katia JACQUIN vous invite à venir visiter notre atelier autour d’un thé.

Plusieurs ateliers d’expression artistique sont proposés cet été, pour les petits et grands, à L’ATELIER du 8 rue des pervenches à Fontenay-aux-roses.

VOUS POUVEZ VENIR NOUS RENCONTRER ET VOUS INSCRIRE DES MAINTENANT!

Tél : O6 29 61 57 92

JUILLET 2018

Stage Volumes & Structures

Afin d’explorer la sculpture  ( grillage, bandes plâtrées, fil de fer, papier mâché, cartons, polystyrène, matériaux de récupération …

Enfants-Ados : 14H30-17H00

Jeudi 5/12/19/26

Vendredi 6/13/20/27

Stage d’expression créative pour adultes

À travers différentes techniques artistiques, venez mobiliser des ressources créatives

Les Jeudis de juillet,  19h00 – 21h00

Le modelage de l’argile :

Les vendredis et dimanches de Juillet -14h30-17h00.

Lieu : 8 rue des pervenches; Tél : O6 29 61 57 92

Pourquoi des fleurs toxiques ont été mises dans les jardinières de la place de l’Eglise ?

Dans les jardinières, des  plantes décoratives ont été mises avec des fleurs très caractéristiques.

Il s’agit de Brugmansia. Voici ses caratéristiques :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Brugmansia

Or les fleurs de ces plantes sont considérées comme très toxiques par ingestion.

Voilà ce qui est dit sur un site spécialisé https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/328/brugmansia

Attention : très attirantes par leurs magnifiques fleurs, toutes les variétés de brugmansias sont toxiques par ingestion. Elles contiennent surtout deux alcaloïdes, la hyoscyamine et la scopolamine qui entraînent par ingestion un syndrome atropinoïdien. Après contact prolongé de la sève, des tiges, des feuilles, des fleurs ou des fruits, lavez-vous les mains. Tenez-en éloignés les enfants

Or lorsque les fleurs fanées 

de cette plante tombent par terre, elles sont à portée de main des enfants
Il faudrait au moins que cela soit signalé ! 
Commentaires de Mr Francis Vollmer :
  • Les espaces verts et les jardinières comportent tous un certain nombre de plantes toxiques (feuilles, fleurs ou/et baies, …).
  • L’ingestion par les enfants de ces organes de plantes (peu attractifs sur le plan gustatif) est tout de même très rare. Pour preuve aucun avertissement n’est visible dans aucun des nombreux parcs que j’ai pu traverser.

=> Le Brugmensia proche du Datura est très fréquent dans les parcs municipaux et les fleurs fanées n’ont à mon avis que très peu d’attrait .

Commentaires de Mr Olivier SASSOT, Docteur vétérinaire:

Merci d’avoir attiré l’attention sur la présence de Brugmansia dans les jardinières du centre-ville: toutes les parties de la plante sont effectivement toxiques, même par simple effleurement. Le diagnostic est d’autant plus difficile et retardé que la plante est faussement considérée comme seulement décorative et que le contact parait anodin. Sans détailler ici les symptômes, je vous confirme être intervenu directement auprès de la municipalité dès la publication de l’article pour demander la suppression des plants entiers et pas seulement celle des fleurs.

=> Non, l’absence d’avertissement dans les jardineries et les espaces publics ne signifie pas absence de toxicité. Merci de votre vigilance.

Pascal Buchet s’engage à changer radicalement la gouvernance municipale pour redonner le pouvoir aux Fontenaisiens

Les années passent, les conseils municipaux aussi, la mairie n’a jamais autant dépensé pour son fonctionnement et pourtant les services publics diminuent, les impôts locaux n’ont jamais été aussi élevés, les investissements sont poussifs, parfois gaspillés, délaissant la plupart des quartiers, les plus utiles tardent ou étaient déjà programmés par la précédente municipalité.

Le seul projet en définitive de cette coalition municipale aura été de décider et mettre en oeuvre un PLU (règles d’urbanisme) surdensificateur au profit des promoteurs immobiliers pour pouvoir bétonner avec des immeubles hauts et massifs, chers et inaccessibles à la plupart des Fontenaisiens et ce au détriment de notre cadre de vie, menaçant même les quartiers pavillonnaires qui ne sont pas épargnés.

Les années passent, les conseils municipaux aussi, et cette municipalité se replie sur elle-même de plus en plus, n’écoute même plus ce qui se dit ni dans la ville ni même au conseil, tout se décide par le maire avec parfois la complicité de quelques adjoints. L’évolution est frappante durant ces quatre années. Les habitants ne sont désormais plus du tout entendus. Nous avons pourtant la chance – et c’est notre principale richesse – d’avoir des citoyens et un tissu associatif très actifs, qui s’investissent dans la vie locale et demandent à être pour le moins écoutés. Mais non, à l’approche des élections municipales (dans moins de 20 mois), l’actuel maire et sa coalition se raidissent et décident de tout, tous seuls. Espérons que cette ultime précipitation ne gaspille pas un peu plus nos impôts et ne défigure pas trop et de façon irréversible notre commune. Et continuons à agir tous ensemble dans le respect de nos différences avant qu’il ne soit trop tard.

Au-delà des projets des uns et des autres qui font débat et c’est normal car la ville a besoin d’avancer, de s’embellir, de se moderniser tout en conservant cette qualité de vie qui nous tient à cœur, il nous faudra changer de méthode et refaire vivre la démocratie. Aussi, je proposerai aux Fontenaisiens de changer radicalement de gouvernance municipale : une vraie démocratie locale reposant sur la force et les convictions de ses citoyens qui participent et qui co-décident en responsabilité et en finir avec un pouvoir confisqué entre les mains de quelques élus. Nous avions commencé à développer la démocratie participative mais il faudra aller beaucoup plus loin et transformer en profondeur les pratiques d’élaboration des projets et les processus de décision. Il devient en effet urgent de redonner le pouvoir aux Fontenaisiens.

Pascal BUCHET

Maire honoraire de Fontenay-aux-Roses

Activités sportives gratuites pour les collégiens du Du 25 juin au 6 juillet

Du 25 juin au 6 juillet, de 15h à 17h, le service des sports propose aux collégiens fontenaisiens des activités sportives gratuites en partenariat avec l’ASF (section rugby), JDLC (jiu jitsu brésilien), Escrime pour tous Boxe Attitude et Vallée Sud – Grand Paris pour les activités aquatiques.

Les collégiens doivent se rendre à 14h30 à la Maison de quartier des Paradis avec une tenue adaptée et munie de l’autorisation parentale signée.

Programme

Lundi 25 juin : Escrime / Rugby

Mardi 26 juin : Piscine (15h50-16h50) / Boxe et Self Défense

Jeudi 28 juin : Jiu jitsu brésilien / Rugby

Vendredi 29 juin : Piscine (15h50-16h50) / Jiu jitsu brésilien

Lundi 2 juillet : Escrime / Rugby

Mardi 3 juillet : Piscine (15h-17h) / Boxe et Self Défense

Jeudi 5 juillet : Escrime / Jiu jitsu brésilien

Vendredi 6 juillet : Escrime / Boxe et Self Défense

Renseignements au service des sports : 01 41 13 20 46