Qu’est-ce qui serait rendu irréversible si l’immeuble de retour était construit sur la Place de Gaulle ?

Cet article fait suite à l’article déjà publié : http://www.nouvellesdefontenay.fr/quel-est-le-projet-immobilier-actuel-pour-la-place-du-general-de-gaulle/

Le sujet a aussi été évoqué pendant la réunion du 19 Juin, par la présentation de Fabrice Beckers sur les déplacements sur la place.

Voilà ce qui ce passe si on installe un immeuble de retour (en blanc) sur le parvis du Chateau qui supprimera 30 places de parking et coupera des arbres qui existent actuellement (une dizaine, dont 2 gros anciens).

Source : les plans résultent de présentation de Fabrice Beckers à la réunion du 19 Juin, 

La présence de cet immeuble va complètement empêcher de rendre piéton l’avenue de Verdun jusqu’à  la rue La Boissière.

Par contre, si cet immeuble n’est pas construit, on pourra rendre piéton l’avenue de Verdun jusqu’à la rue La Boissière et la circulation pourra se faire dans un seul sens, ce qui fait que les piétons n’auront à traverser qu’une seule voie de circulation.

Tous les commerçants peuvent déployer leur terrasse. Le parvis et la place sont piétonnisés, avec tous les avantages. Les automobilistes peuvent  circuler et aller se garer dans le parking du marché.

Voilà la solution qui est plébiscitée. Il faudra juste prévoir une voie de circulation pour les voitures qui n’ont pas pu se garer au parking du marché de faire demi-tour par l’avenue de Verdun vers la rue des Pierrelais.