NON AUX SOUFFLEURS DE FEUILLES : Laissez vivre les feuilles mortes ! Signez la pétition !

L’automne est bel et bien là, les feuilles rouges et dorées qui embellissaient les arbres il y a encore quelques jours commencent maintenant à tomber en masse sur le sol. Dans nombre de rues, de parcs mais aussi de jardins particuliers, arrive avec elles un outil malfaisant : le souffleur de feuilles. Malfaisant ? Oui. Cette machine diabolique mérite une campagne de dénonciation, vu la liste de ses méfaits.

Lire la suite :  OUI ! MAGAZINE du 26 Novembre 2020

Quelles solutions ?

Engrais gratos et naturel

Pourquoi ce qui est une richesse dans une forêt devrait devenir un déchet dans votre jardin ? Selon vos goûts, vous pouvez au choix laisser les feuilles sur votre pelouse en vous assurant juste d’étaler les couches les plus épaisses. Vous pouvez aussi les ramasser pour recouvrir d’une bonne couche de paillis de feuilles mortes votre potager ou vos bulbes et plantes fragiles. Vous pouvez enfin vous en servir pour alimenter votre compost en général bien chargé en matières plus vertes et plus azotées (restes de légumes) et qui sera donc ravi de voir arriver ces matières brunes et carbonées. Les plus consciencieux passeront la tondeuse sur les feuilles les plus épaisses, comme celles de châtaigner, de platane, de laurier-sauce ou d’érable. Seule précaution : ne tassez jamais ces feuilles pour assurer une bonne circulation de l’air et une bonne décomposition. Au printemps prochain, votre sol sera plus beau et moins compact et vous vous féliciterez d’avoir su accueillir les feuilles mortes trop souvent mal aimées.

Signez la pétition : Abolir les souffleuses à feuilles.

 France-Hélène Rondelez