Municipales 2020 : message de Michel BAYET, co-animateur du MODEM

Il y a six ans les Fontenaisiens, choqués du comportement de Pascal Buchet, ont accueilli à bras ouverts un homme nouveau arrivé dans les jupes d’une sous-branche de la droite locale, visiblement en panne de leaders locaux…

On a vu le résultat ! On attendait le gendre parfait, et on a rapidement compris que cet homme qui avait fait le tour de diverses villes de la région pour se trouver un mandat de Maire, n’avait aucun intérêt pour notre petite ville de banlieue. Il lui fallait un marchepied pour devenir ministre. Il s’est donc mis à cumuler sans vergogne les postes de Maire, Vice-Président de Territoire, et Conseiller Départemental. En cumulant bien sûr les divers émoluments correspondants – jusqu’à être mieux payé que le Député – et sans beaucoup de réalisations : qui à Fontenay a jamais vu un rapport ou une note écrit par L. Vastel sur les affaires du Territoire ou du département ?

Dans notre ville, il s’est contenté de faire du ‘beau’ pour le centre-ville : jets d’eau devant l’Eglise, façade Las Vegas au théâtre, et mare aux canards devant la Mairie. En laissant dans leur état plusieurs quartiers périphériques dont l’état nécessitait une action vigoureuse. Mieux, il a bluffé et menti sans hésiter pendant trois années aux habitants du quartier des Paradis, en leur faisant croire qu’il allait reconstruire à neuf tout leur quartier pour des prix de loyers inchangés… alors que le Maire de Fontenay n’a aucun moyen d’action sur ces bâtiments, dont le propriétaire (office HLM92) a bien d’autres priorités… On peut aussi mentionner l’incapacité à régler le problème pourtant bien simple du devenir de l’ex-conservatoire…

Mais surtout, L. Vastel a montré un dédain indigne vis à vis de ses administrés : non content de d’humilier ses adjoints en public lors des séances du conseil municipal, ou d’éliminer vicieusement des anciens alliés, il a monté pour le projet de la Place de Gaulle une concertation bidon, à laquelle hélas beaucoup de Fontenaisiens ont cru, et qui s’est révélée être un déni de démocratie pur et simple …

Gilles Mergy, lui on le connait. Il est de Fontenay ; il connait la ville ; il connait le fonctionnement municipal pour y avoir été élu à plusieurs reprises. Et les Fontenaisiens le connaissent. En ce qui me concerne, je connais Gilles de longue date pour avoir collé des affiches et distribué des tracts avec lui à l’époque où le PS était encore socialiste… Il a la compétence pour diriger une ville. Il a la force pour s’émanciper de son ex-mentor et pour tenir à leur place ses nouveaux alliés, ces grands prêtres de la religion à la mode qui n’ont – anciens ou nouveaux – aucunement su démontrer ni leur ouverture, ni leur largeur de vue, ni leur sens politique…

Je recommande à mes colistiers de la liste Bourdet de voter Mergy, même s’ils sont un peu amers que personne de leur liste ne représente dans l’alliance les 8% de Fontenaisiens qui ont voté pour Suzanne…

Je suggère vivement à tous les Fontenaisiens d’aller voter et de voter Mergy pour répudier L. Vastel