L’ÉNIGME DU BASSIN (épisode 11/14)

Chapitre 11ème  : Dans lequel le choix demandé est difficile

Masquaw entre dans le bureau et crie à la cantonade :

« Bonjour tout le monde » sans se douter qu’elle a failli provoquer une catastrophe nucléaire. Après ce moment intense de panique, tous les participants se relèvent, se redressent, rangent leur attirail professionnel, armes ou tire-tique, et reprennent un peu de leur prestance qu’ils avaient 5 minutes auparavant.

Le Grand Chef à Plumes ne fait pas état de cette bousculade et s’adresse à Masquaw en ces termes : « Nous avons trouvé le nouveau Premier Chef à Plumes. Enfin nous en avons eu deux, on verra lequel on choisira. Mais en tous cas, pour le premier critère, ils portent bien deux prénoms comme notre PremierChef à Plumes. C’est très voisin. Veux-tu deviner ?

– C’est Gérard Philippe !
– Non, c’était un grand acteur mais ce n’est pas ce nom.
– C’est Danyel Gérard.
– C’est un chanteur mais ce n’est pas lui.
– C’est François Valéry ?
– Non. Ce n’est pas un chanteur je t’ai dit.
– Guy Georges ?
– Mais non, il est en prison.
– Ce n’est pas Didier Raoul, par exemple ?
– Ah, surtout pas ! » s’exclame le Grand Chef à Plumes.
« Comme tu ne trouves pas, voici les deux noms : Baptistin MARCEL et Antonin FERDINAND »

Masquaw hoche de la tête, semble réfléchir intensément puis s’exprime :

« Il faut absolument en choisir un seul. Leurs noms et prénoms, c’est un fait, mais avez-vous fait leur comptage ?
– Exactement identique » répond Déplumé. « Baptistin MARCEL et Antonin FERDINAND totalisent chacun 162 points.
– Rappelez-moi comment vous faites. » questionne le Grand Chef à Plumes en écarquillant les yeux.
« C’est très simple » rebondit Déplumé, très excité :
« C’est le code de nos éclaireurs, enfin de nos trappeurs, avec a=1, b=2, etc … et on fait la somme, soit 162.
– Très malin, mais ils se différencient bien par un 2ème voire un 3ème prénom ? » questionne Masquaw.
– Ils possèdent chacun 2 autres prénoms : Simon Maurice pour le premier et Henry Bastien pour le second. Mais, ces prénoms totalisent chacun 70 points. Donc égalité absolue !
– Et leurs dates de naissance ?
– Résultats totalement identiques. Comptez : 14 juillet 1970 et 29 février 1960 !
– Leurs activités ou métiers ?
– Tous les deux médecins !
– Leurs conjoints ?
– Largement trop compliqué !
– Leurs enfants ?
– Également trop compliqué !
– Bon, on verra plus tard » finit par répondre Masquaw qui complète :
« Passons aux autres critères demandés dans le cahier des charges»

Eric Wolinski