Fontenay aux Roses : une ville « moyennement favorable » à la marche d’après les habitants.

Depuis quelques années, la Fédération française des usagers de la bicyclette a ainsi lancé un baromètre des villes cyclables reposant sur une enquête participative, qui agrège de plus en plus de réponses et permet de mettre en lumière les obstacles récurrents, ainsi que de faire des propositions.

C’est dans ce sillon que le collectif Place aux Piétons, dont les trois associations fondatrices sont La Fédération Française de Randonnée Pédestre, Rue de l’Avenir et 60 Millions de Piétons, a lancé son premier baromètre des villes marchables en décembre 2020. Au programme : 40 questions allant de la signalétique, la gestion des carrefours, la sécurité, le ressenti des efforts de la ville, les aménagements… et un objectif de 200 000 réponses dans toute la France.

La priorité de base : des trottoirs pour les piétons

Concernant les améliorations à apporter, celle qui arrive en tête est l’amélioration des trottoirs, pour qu’ils soient plus larges, mieux entretenus, sécurisés et désencombrés. Une demande de base forte, encore soulignée par la deuxième suggestion la plus avancée, qui est de réserver les trottoirs aux déplacements à pied. Un message clair alors que les trottinettes électriques et vélos ne sont pas en reste sur les trottoirs, les premières jonchant parfois le sol au milieu du passage.

Le collectif à l’initiative du baromètre reconnait les biais de cet outil, proposé en ligne, aux répondants volontaires, promu par les associations, et pointe aussi la corrélation entre certaines typologies de public et les réponses, comme par exemple les femmes qui sont plus nombreuses à estimer l’éclairage insuffisant ou les personnes à mobilité réduite qui regrettent massivement l’inconfort de trottoirs à la surface non plane et trop étroits.

Comparatif entre 46 villes en Ile-de-France

A noter que le baromètre n’a retenu que les 200 villes pour les quelles 40 questionnaires au moins avaient été renseignés. En Ile-de-France, ce-sont 46 communes qui ont été listées, avec des notes thématiques (sécurité, confort, effort de la ville, aménagements) et une note globale. Ci-dessous la liste des 46 villes, par ordre de classement.

Villes marchables: les piétons veulent des trottoirs dégagés

Des notes allant du simple au double

C’est la ville de Sceaux qui caracole en tête du classement des villes où il est le plus agréable de marcher. Avec une moyenne de 13,57 sur 20, la commune se hisse en troisième position du classement national. Pour les sondés, les infrastructures de Sceaux sont « très favorables » à la pratique de la marche. Un engouement qui s’explique vraisemblablement par la présence de l’immense parc départemental de 180 hectares.

Classement des douze villes présentent dans le baromètre :

  • Sceaux : 13,57/20
  • Bourg-la-Reine : 10,8/20
  • Fontenay-aux-Roses : 9,9/20
  • Antony : 9,33/20
  • Châtillon : 9,15/20
  • Clamart : 9,09/20
  • Issy-les-Moulineaux : 9,03/20
  • Courbevoie : 8,88/20
  • Montrouge : 8,87/20
  • Boulogne-Billancourt : 7,72/20
  • Nanterre : 7,49/20
  • Asnières-sur-Seine : 6,74/20

La moyenne nationale fixe à 9,2 sur 20 la satisfaction des piétons lors de leurs déplacements dans leurs communes respectives. En Île-de-France, cette moyenne chute à 8,7 sur 20 et, si le département de l’ouest parisien s’en tire avec une moyenne de 9,17, il est possible de constater d’énormes écarts entre les communes des Hauts-de-Seine.

Sur les 12 communes du départements présentes dans le baromètre, seules Bourg-la-Reine et Sceaux obtiennent une note supérieure à la moyenne.

Trouvez-vous qu’il est agréable de marcher dans votre commune ? Pour la première fois est publié, par le collectif Place aux Piétons, le baromètre des villes « marchables » de France. Le constat est sans équivoque : marcher en ville n’est pas toujours agréable et les communes des Hauts-de-Seine n’échappent pas à ce constat sévère.

La où il y a des efforts à faire pour Fontenay aux Roses

Si on regarde en détail, elle obtient une très mauvaise note de 5,8 / 20 sur les « efforts de la ville » et 8,8 / 20 sur les « aménagements et services.

Cette étude montre que la marge de progression à Fontenay est grande, 

Sources : https://94.citoyens.com/2021/villes-marchables-les-pietons-veulent-des-trottoirs-degages,08-09-2021.html

https://actu.fr/ile-de-france/nanterre_92050/les-pires-villes-des-hauts-de-seine-pour-marcher_44725759.html

Téléchargez le dossier de presse : http://placeauxpietons.fr/file/medtool/webmedtool/plactool01/botm0053/pdf00001.pdf

On peut télécharger le dossier complet : Rapport_Villes_Piétons