Exposition de Patrice Ruillard et Charlotte de Maupeou, du 10 mars au 8 avril, à la Médiathèque

Patrice Ruillard est né au Mans en 1951. Connu et reconnu, cet artiste atypique alterne entre peintures, céramique et sculpture. Tout l’intéresse pourvu que cela ait un rapport à l’image : la photo, la peinture, le vitrail, la céramique, la gravure. Tout est outil visant à exprimer ce qu’il ne parvient pas à dire.

N’écoutant que sa nature, il se laisse guider vers le bon geste et entreprend d’habiller les paysages sauvages ou domestiques de corps féminins, de figures mythologiques ou de fruits défendus…

Charlotte de Maupeou est née en 1973, elle vit et travaille à Courdemanche, dans la Sarthe. Elle a étudié au Royal College of Art de Londres et à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dont elle est diplômée. Elle a également été membre de la Casa de Velázquez à Madrid.

Au cœur des œuvres de Charlotte de Maupeou, il y a le cycle de la nature. Peintre concernée par la vie et comment elle se manifeste, elle peint sur le motif des paysages, cabanes de pêcheurs, de grandes fleurs à la force poétique enveloppante ou encore son chien de chasse dans de verdoyants bords de rivière.

Les figures féminines sont également indissociables du travail de Charlotte de Maupeou. Après avoir réalisé des portraits de géantes, créatrices et femmes artistes comme Niki de Saint Phalle, Sonia Delaunay et Louise Bourgeois, elle s’est mise à nu dans son travail le plus récent, réalisant de grands autoportraits

Vernissage publique et visite itinérante par les exposants le mercredi 11 mars à 19 heures

Lieu : Médiathèque, 6 place du Château Sainte Barbe