Pourquoi une belle maison en pierre meulière peut-elle disparaitre pour laisser la place à des immeubles ?

Au N° 14 de l’avenue Lombart, il y a une magnifique maison en pierre meulière qui a été préemptée par la mairie pour un montant de 1.1 M€ (décision du Conseil municipal du 14 Novembre 2019)

Pourquoi la ville a fait cette préemption ?

Cette maison est située dans une zone qui peut très bien évoluer vers un quartier avec une densification importante.

Ce quartier est situé en zone UD pour le PLU.

Il existe un terrain d’environ 3000 m2 où il y a cette maison préemptée, un restaurant (la pizzeria Monte Cassino, une imprimerie (groupe Abysse) et 2 maisons privées.

Les propriétaires du restaurant italien sont prêts à vendre, car ils sont près de la retraite.

L’imprimerie a dit qu’ils souhaitaient arrêter leur commerce et vendre leur immeuble. Ils ont déjà pris leurs dispositions pour quitter les locaux.

Derrière aussi, rue des Potiers, il y a 2 maisons qui sont susceptibles d’être vendues.

Quelles constructions pourrait-on avoir ?

En zone UD, on peut construire un immeuble ayant une surface au sol de 40 % de la surface de terrain, soit environ 750 m2. La hauteur de l’immeuble ne peut pas être supérieure à 9 m, avec une toiture terrasse, soit un immeuble R+2 étages. On obtient ainsi une surface habitable de l’ordre de 2000 m2, soit environ 30 logements.

Comme il doit y avoir une révision du PLU, car le PLU doit devenir inter-communal, cette zone peut très bien être classée en zone UC. La partie située plus bas, en allant vers l’avenue Paul Langevin est classée en zone UB.

En zone UC, l’emprise au sol des bâtiments ne peut pas excéder 40% de la superficie de l’unité foncière. La hauteur maximale des constructions ne pourra excéder 15 m de hauteur totale, soit R + 4 étages. On atteindrait ainsi environ 3600 m2 de surface habitable, soit environ 50 logements.

Il est recommandé qu’un minimum de 30% de la surface de plancher de chaque opération d’aménagement ou de constructions, entraînant la réalisation d’au moins 1 000 m² de surface de plancher ou la création de plus de 15 logements, soit destiné à des logements de type T4 et plus.

=> Ce qui sera surtout gênant, c’est la hauteur des immeubles (15 m) en face de pavillons qui existent coté impair

N’y a-t-il pas d’autres possibilités ?
-        Devenir un espace des solidarités : en effet, le bâtiment de la crèche Fleurie accueille actuellement les associations « Resto du Cœur », le Secours catholique. D’après ce qui annoncé dans tous les programmes, ce bâtiment va redevenir une crèche.
-        Devenir un « Tiers Lieux » : Repair Café, FabLab, café des aidants…

Les commentaires sont fermés.