COVID-19 : nouvelles mesures sanitaires

Centres de dépistage COVID-19 dans les Hauts-de-Seine
Deux centres de dépistage et de diagnostic COVID-19 sont ouverts dans les Hauts-de-Seine du lundi au samedi :

> à Issy-les-Moulineaux : laboratoire biogroup, 239 rue Jean-Jacques Rousseau de 9h30 à 15h30
> au CNIT à La Défense : 2 Place de la Défense (face à la pharmacie), de 8h à 14h

Ils sont dans un premier temps réservés aux personnes de plus de 6 ans nécessitant un accès prioritaire au test de dépistage.

Dépistage COVID : qui est prioritaire ?
Qui est prioritaire ?
- Les personnes disposant d’une prescription médicale
- Les personnes ayant eu un contact à risque avec un cas confirmé, et ayant été contactées par la CPAM ou l’ARS dans le cadre du contact tracing
- Les professionnels de santé et professionnels assimilés intervenant à domicile

La Maison de quartier des Paradis reste ouverte

La Maison de quartier des Paradis reste ouverte au public pour les activités pour les mineurs et les permanences. Le LAEP (lieu d’accueil enfant parent 0-6 ans) et l’espace 6-12 ans de la ludothèque situés dans les locaux de la Maison de Quartier rouvrent avec un protocole sanitaire strict.

Equipements fermés

Suite aux décisions préfectorales, les équipements suivants sont fermés jusqu’au 19 octobre 2020 sauf pour les activités culturelles et sportives des mineurs, les conseils d’administration, les assemblées générales et les entrainements pour sportifs de haut niveau, professionnels et universitaires :

-    Gymnases
-    Salles municipales
-    Piscine

Sont fermés sans exception :

-   Bars
-   Clubs et salles de sport

Equipements ouverts

Les équipements suivants restent donc ouverts (liste non exhaustive) :
-    Théâtre et Cinéma
-    Médiathèque
-    Maison de quartier des Paradis
-    Maison de la Musique et de la Danse
-    Centre Culturel jeunesse et loisirs (CCJL) – Voir page du CCJL pour plus de détails
-    Ludothèque
-    Stade du Panorama (extérieur)
-    Tennis

Théâtre des Sources  reste ouvert et va adapter les horaires de ses prochains spectacles.

Pour connaitre les horaires : Théâtre des Sources Cinéma le Scarron

Présentation d’un artiste : Christophe BELLARDANT, Maître verrier

Christophe Bellardant a suivi une longue formation au Centre International du Vitrail de Chartres.

Il a passé à 45 ans son Brevet des Métiers d’Art de vitrailliste puis un diplôme de restaurateur de vitraux “biens communs “.

Depuis plusieurs années, il est installé dans l’ancien atelier de Jacques Le Chevallier fondé en 1946 à Fontenay aux Roses

Ses créations et restaurations de vitraux s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels de l’aménagement intérieur ou aux gestionnaires de biens.

Via la plate-forme Wecandoo , il propose des stages d’initiation au vitrail les samedis.

Il a déjà 4 églises à son actif en termes de restauration de vitraux. Lire la suite

Point sur les projets immobiliers du quartier Champarts, Île, Boucicaut

Ce quartier situé de part et d’autre du nord de la rue Boucicaut, entre la place de la Cavée et la limite avec la commune de Chatillon, présente aujourd’hui un ensemble équilibré entre maisons avec jardins, et petits immeubles collectifs entourés d’espaces verts.

Le PLU approuvé en 2017, avec une zone UB « d’entrée de ville » qui coupe en deux l’espace pavillonnaire classé en zone UE, permet le long de cette partie de la rue Boucicaut des constructions dont l’emprise au sol peut atteindre 50 % de la superficie et d’une hauteur de 18/21m, ce qui est plus haut que ceux de la place de la Cavée.

Sur les 200 m de cette partie nord de la rue Boucicaut, on dénombre en septembre 2020 au moins 4 projets immobiliers en cours à différents stades.

A-126 rue Boucicaut (surface de 959 m2)

Promoteur Les Nouveaux Constructeurs

Permis accordé en avril 2018 puis Permis modificatif accordé en février 2019.

Immeuble de 27 logements et 41 places de parking.

R+4+Comble d’une hauteur de 18m, plus haut que la maison de retraite située à côté.

Nécessite la démolition d’une maison d’habitation rénovée.

Une bande d’environ 6m pour une surface de 105m2 côté rue est rétrocédée pour l’élargissement du trottoir.

Le futur bâtiment s’aligne sur celui de la maison de retraite et n’intègre aucun aménagement paysagé coté rue.

                       Le projet est en cours de travaux.

La maison a été détruite au cours de la 2ème quinzaine de septembre 2020, la végétation existante a été arrachée, seuls 3 arbres en fond de parcelle semblent conservés suite à la démolition, alors que le dossier de permis de construire prévoyait la conservation de 4 arbres.

B-129-131 rue Boucicaut (regroupement de 3 parcelles – surface de 2098 m2)

Promoteur SCI Résidences Franco-Suisse

Permis accordé en novembre 2017 puis Permis modificatif accordé en avril 2018

Immeuble de 61 logements et 102 places de parking

R+4+Comble d’une hauteur de 18 m

L’immeuble projeté, en forme de T, s’aligne coté rue Boucicaut sur les habitations situées de part et d’autre.

Ce projet se situe pour partie sur une friche artisanale (129 rue Boucicaut, parcelle mixte habitation/activité endommagée par un incendie) mais va entraîner la démolition de maisons sur deux parcelles pavillonnaires jointes au projet (131 rue Boucicaut et 4 Ruelle des Champarts). Aucune plantation existante n’est maintenue dans le cadre de l’opération.

Le permis de construire fait l’objet d’un recours depuis mai 2018 qui est en attente du jugement du Tribunal Administratif.

C-136-136bis rue Boucicaut (regroupement de 2 parcelles surface d’env 1500m2)

Promoteur SCI Résidences Franco-Suisse

Permis en cours d’instruction depuis le 27 juillet 2020

Immeuble de logements dont le nombre devrait tourner autour d’une quarantaine.

Environ 200 m2 de terrain coté rue devrait être rétrocédé pour élargissement du trottoir, selon la carte du PLU repérant les emplacements réservés.

Cette opération nécessitera la destruction de 2 maisons de caractère typique du bâti pavillonnaire à protéger.

Voir aussi l’article du Blog Citoyen – Pour Fontenay

http://www.pourfontenay.fr/blog/demande-de-permis-de-construire-dun-immeuble-de-6-niveaux-aux-136-et-136-bis-rue-boucicaut

D-133ter-135-137-139 rue Boucicaut (regroupement de 4 parcelles  – surface d’env 1220m2)

Promesses de vente en cours, projet probablement à l’étude pour un dépôt de Permis de construire.

Le regroupement de ces parcelles permettrait de construire autour de 30/35 logements après la démolition de 4 maisons dont la maison de caractère en angle du n°139 rue Boucicaut à la limite avec Châtillon.

Les opérations en cours ou potentielles sur ce tronçon de la rue Boucicaut amèneraient la création estimée de 130 à 160 logements collectifs, avec probablement plus de 200 places de parking. Mais cela au prix de la démolition de 10 maisons individuelles, dont certaines à l’architecture remarquable qui aurait mérité d’être préservée, de la diminution de la superficie d’espaces verts et de l’abattage d’un nombre significatif d’arbres de haute tige dont le remplacement plus ou moins partiel dans les projets nécessitera des années avant de reconstituer des espaces verts de même intérêt.

 Association Champarts-Île-Boucicaut (Chilbo) – Régine Ligonie, Anna Malcoëffe, Hélène Chabanas-Maguin

La pâtisserie/salon de thé/ restaurant « Le comptoir des pipelettes » a est passée sur France 3 à l’émission «Ensemble c’est mieux !»

A l’émission  «Ensemble c’est mieux !» , (Du lundi au vendredi à 10h50 sur France 3) est passé le  »Le comptoir des pipelettes » .

1 jour, 1 métier 
Chaque jour, nous mettons en avant un métier qui recrute !
Parlons du métier de pâtissier avec Fabienne Zacchi, 4 ans d’expérience après une reconversion.

***

Le comptoir des pipelettes propose un menu de la semaine disponible sur sa page Facebook

Le menu de cette semaine avec place limitée (réservation recommandée), gel hydroalcoolique en entrant et cahier de présence si vous consommez sur place

Entrée
Velouté de chou-fleur au croustillant indien

Plat
servi avec une salade

Tarte aux poireaux et truite fumée
Ou
Wraps chaud:
Pommes de terre,lat
servi avec une salade verte
reblochon et ail crispy

Dessert
Part de cake, cookies de la vitrine

Salade +tarte ou Salade + wraps=9.00€
entrée/ou dessert+plat =13.00€,
entrée/ plat/dessert =15.00€

Situé : 83, rue Boucicaut 92260 Fontenay-aux-Roses

Tél : 06 77 36 10 89

Page Facebook 

Gagnez des lots offerts par vos commerçants Jusqu’au 9 octobre

Chaque mois, les commerçants de Fontenay-aux-Roses, en partenariat avec la ville, vous proposerons un concours pour vous faire gagner de beaux lots offerts par vos commerçants !

Par exemple :

- Un repas pour 2 personnes à la carte au restaurant italien Novecento
(11 place du Château Sainte-Barbe) valable jusqu’au 9 décembre 2020 inclus. Valeur estimée : 70 €.
- Une participation valable pour une personne à un atelier d’œnologie (cours thématique et dégustation de vins) à utiliser sur inscription jusqu’au 31 décembre 2020 inclus chez le caviste Nicolas  (91 rue Boucicaut). Valeur : 20 €.
Pour participer, c’est simple : laissez un commentaire sous la publication de la page Facebook de la ville  et invitez un ami à jouer !
Tirage au sort le 9 octobre à 16h.
Le règlement du concours est consultable ici : https://bit.ly/3686gQ2

Le « défi zéro déchet » à Fontenay-aux-Roses : s’inscrire avant le 31 Octobre

Le Territoire Vallée Sud – Grand Paris renouvelle cette année son défi Zéro Déchet. Fort de son succès depuis son lancement en 2018 à Montrouge, puis en 2019 au Plessis-Robinson, ce challenge écolo est désormais ouvert à tous les habitants du Territoire, dont Fontenay-aux-Roses.

Objectif du défi zéro déchet

L’objectif de ce défi est de vous permettre de réduire vos déchets grâce à des changements de consommation et mille et une astuces ! Afin de mesurer vos progrès, vous réaliserez des pesées de vos poubelles une fois par mois (tri et ordures ménagères).

Un kit pratique vous sera délivré et vous serez soutenus par des ateliers animés une fois par mois par des associations locales, qui vous sensibiliseront aux écogestes. Les produits sains et faits-maison comme le dentifrice, la lessive et les bonnes recettes de cuisine antigaspi n’auront plus de secret pour vous !

Ce défi permet non seulement de préserver nos ressources naturelles mais aussi de consommer plus sainement, de créer du lien social et d’échanger entre voisins. Alors vous aussi, rejoignez la communauté #ZeroDechetVSGP !

S’inscrire au défi zéro déchet

Pour vous inscrire c’est simple, rendez-vous sur cette page du site de Vallée Sud – Grand Paris avant le 31 octobre 2020.

Le défi commencera à partir de novembre jusqu’en juillet 2021.

Pour en savoir plus

> Pour les enfants : https://www.youtube.com/watch?v=9EEwsfZUfoY
> Reportage : https://www.youtube.com/watch?v=I6MBKd6r-p8
> Expérience Zéro déchet https://www.youtube.com/watch?v=wlevpjmxeiA
> Blog « La famille zéro déchet » : https://www.famillezerodechet.com
> Site internet « Zéro Waste France » : https://www.zerowastefrance.org

Conseil municipal à Fontenay du 8 octobre à 20 H à suivre en direct

En raison de la situation sanitaire, les Fontenaisiens sont invités à suivre en direct la séance du Conseil municipal le jeudi 8 octobre à partir de 20h sur Facebook et Youtube. L’ordre du jour sera prochainement mis en ligne.

La séance sera à suivre en direct sur la page Facebook de Fontenay-aux-Roses et sur Youtube.

Ordre du jour

FINANCES

1- Désignation des représentants de la commune au sein de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT) instituée par le territoire Vallée Sud – Grand Paris.
2- Désignation des représentants de la commune au sein de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT) instituée par la Métropole du Grand Paris.

SPLA

3 – Présentation du rapport d’activité de la SPLA PANORAMA Vallée-Sud – Grand Paris pour l’exercice 2019.

COMMERCE

4 – Délégation du droit de préemption des baux commerciaux, fonds artisanaux et des fonds de commerce à Vallée Sud Grand Paris.
5- Cession de droit au bail commercial sis 43 rue Boucicaut à la « poissonnerie de l’Etoile ».

TRANSPORT

6 – Fin du transfert de la compétence de location de véhicules électriques automobiles en libre-service au Syndicat mixte Autolib’ Vélib’ Métropole.

DSTM

7 – Convention de gestion de service entre l’Etablissement public territorial Vallée Sud – Grand Paris et la ville de Fontenay-aux-Roses relative à la médiathèque.

EDUCATION

8 – Approbation de la convention de partenariat pédagogique « Orchestre à l’école » entre Vallée Sud-Grand Paris et la commune de Fontenay-aux-Roses.
9 – Approbation des conventions relatives à la prise en charge des frais de restauration entre les villes de Châtillon, Malakoff, Clamart, Sceaux, Bourg-la-Reine, Montrouge et la ville de Fontenay-aux-Roses.
10 – Avenant à la convention de participation financière de la commune de Fontenay-aux-Roses au fonctionnement des classes élémentaires de l’école Saint-Vincent-de-Paul.
11 – Subvention exceptionnelle accordée à l’établissement public administratif Centre culturel jeunesse et loisirs (CCJL) dans le cadre du projet éducatif territorial.

HABITAT

12 – Signature de la Convention Intercommunale d’Attribution de logements sociaux.

CCJL

13 – Désignation des représentants des usagers et des associations au conseil d’administration de l’établissement public administratif du Centre Culturel Jeunesse et Loisirs (CCJL).

COMMANDE PUBLIQUE

14 – Présentation des travaux de la Commission Consultative des Services Publics Locaux au titre de l’année 2018.

VIE ASSOCIATIVE

15 – Subventions accordées aux associations dans le cadre de l’appel à projets associatifs « Animation du territoire fontenaisien » – Session 2020 et lancement de l’appel à projets 2021.

RESSOURCES HUMAINES

16 – Tableau des emplois – Création d’emplois.
17 – Rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.
18 – Application des modalités d’aide à l’exercice du mandat municipal.

SOCIAL

19 – Présentation du rapport 2019 de la Commission Communale pour l’accessibilité (CCA).

COVID-19 : zone d’alerte maximale et nouvelles mesures sanitaires

Depuis dimanche 4 octobre 2020, le département des Hauts-de-Seine est placé en zone d’alerte maximale. En effet, le taux de positivité à la COVID-19 dans le département est de 10,4 % avec environ 500 nouveaux cas par jour. La dégradation des indicateurs liés à l’épidémie se poursuit et conduit l’Etat à prendre de nouvelles mesures contraignantes, notamment pour Paris et la Petite Couronne, pour faire face à la propagation du virus. Un nouvel arrêté préfectoral détaillant ces mesures a été publié le lundi 5 octobre.

Par arrêté préfectoral du 5 octobre 2020, à compter du mardi 6 au lundi 19 octobre 2020 :

> les événements réunissant plus de 1 000 personnes restent interdits ;

> les rassemblements,cortèges, défilés, cérémonies ou événements de plus de dix personnes sont interdits sur la voie publique (sauf rassemblements à caractère professionnel, transports, cérémonies funéraires, marchés et distribution des AMAP, aide alimentaire, dépistages sanitaires) ;

> les rassemblements et réunions à caractère festif ou familial sont interdits dans les établissements recevant du public ;

> les bars et cafés sont fermés ;

> la vente et la consommation d’alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique sont interdites entre 20h et 6h le lendemain ;

> les établissements sportifs couverts (y compris la piscine) sont fermés sauf pour l’accueil des mineurs, sportifs de haut niveau, groupes scolaires ;

> les clubs et salles de sport sont fermés sans exception ;

> les établissements de type L (salles des fêtes et salles polyvalentes – ne sont pas concernées les salles de spectacle, théâtre et cinéma) et CTS (chapiteaux, tentes et structures) sont fermés sauf pour l’organisation des conseils d’administrations, d’assemblées générales et autre réunions tenues par une personne morale ayant un caractère obligatoire.

Les conséquences sur les équipements à Fontenay-aux-Roses

Equipements fermés

Suite aux décisions préfectorales, les équipements suivants sont fermés jusqu’au 19 octobre 2020 sauf pour les activités culturelles et sportives des mineurs, les conseils d’administration, les assemblées générales et les entrainements pour sportifs de haut niveau, professionnel et universitaire  :

-    Gymnases
-    Salles municipales
-    Maison de quartier
-    Piscine

Sont fermés sans exception :

-   Bars
-   Clubs et salles de sport

Equipements ouverts

Les équipements suivants restent donc ouverts (liste non exhaustive) :
-    Théâtre et Cinéma
-    Médiathèque
-    Maison de la Musique et de la Danse
-    Centre Culturel jeunesse et loisirs (CCJL) – Voir page du CCJL pour plus de détails
-    Ludothèque
-    Stade du Panorama (extérieur)
-    Tennis

Point sur les projets immobiliers à Fontenay aux Roses (#1)

Cet article fait suite à l’article : Point sur l’urbanisme à Fontenay aux Roses

Que se passe-t-il entre un projet d’un promoteur et sa réalisation ?

Un projet immobilier doit se faire sur un terrain disponible ou sur terrain qui nécessite la destruction d’un ou plusieurs pavillons.

Le terrain doit être vendu ou avoir fait l’objet d’une promesse de vente.

Dans certains cas, la ville peut servir d’intermédiaire. Elle rachète un pavillon, même en bon état pour le revendre ensuite à un promoteur. Par exemple, au N° 14 de l’avenue Lombart, il y a une magnifique maison en pierre meulière qui a été préemptée par la mairie pour un montant de 1.1 M€ (décision du Conseil municipal du 14 Novembre 2019)

Le promoteur fait appel au Service d’Urbanisme de la ville pour connaitre les obligations et recommandations du PLU (Plan Local d’Urbanisme)

Une fois le projet mis au point, le promoteur fait une demande de Permis de Construire.

Cette demande est ensuite en instruction par le Service d’Urbanisme, en particulier pour la faisabilité du projet.

Puis cette demande passe en commission des Permis de Construire.

Cette commission est composée de 3 élus de la majorité et de 2 élus de l’opposition.

Elle est présidée par le Maire qui décide en dernier ressort.

Ensuite, une fois le permis accepté, il doit y avoir l’affichage (extrait de l’acte) en mairie, qui est effectué sur les panneaux de publication dans les 8 jours suivant l’acceptation du permis de construire et ce pendant une durée minimum de 2 mois.

Sur le chantier, l’affichage doit être effectué dès la réception de l’autorisation et ce jusqu’à la fin des travaux.

La liste des permis accordés était aussi accessible sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1056/autorisations-d-urbanisme.htm

Elle n’a pas été mise à jour depuis de 15 Mars 2020

Délai supplémentaire dû à des recours des tiers

En matière d’urbanisme et de droit à construire, il existe une formalité qui permet de porter à la connaissance des services instructeurs une ou plusieurs irrégularités sur un projet de construction par rapport aux réglementations en vigueur.

Il s’agit d’un droit de recours appelé le recours des tiers. Celui-ci peut porter aussi bien sur un permis de construire, un permis d’aménager, un permis de démolir ou une déclaration préalable.

Le recours des tiers peut être déposé par toute personne qui estime que la future construction lui porte préjudice. Le déposant doit donc se trouver en prise directe avec le projet de construction.

En général, le recours des tiers repose sur des cas précis de non-conformité relevés entre un projet de construction et la réglementation d’urbanisme en vigueur dans la commune : PLU ou POS, code de l’urbanisme ou code civil par exemple.

Pour être valide, le recours doit donc comporter des explications précises sur ses motivations et lister les éléments litigieux au regard de la réglementation en s’appuyant sur les articles de loi concernés, cela pour permettre à l’autorité en charge de son analyse de vérifier le bien-fondé de la demande.

Le délai pendant lequel un tiers peut déposer un recours contre un permis de construire est de deux mois.

Ce délai est compté à partir du premier jour de l’affichage sur le terrain de l’autorisation de construire.

Dans un premier temps, le tiers interpelle le maire par un recours gracieux.

Ce recours gracieux aura pour effet d’interrompre le délai de recours des tiers. Le tiers et le titulaire du permis peuvent alors entamer les négociations à l’amiable.

Si une négociation à l’amiable avec le titulaire du permis de construire n’est pas trouvé, le tiers peut poursuivre son recours. Le tribunal administratif peut être saisi via un recours contentieux accompagné des pièces justificatives.

Suite à cela, le juge administratif prendra l’une des trois décisions suivantes :

  • Le permis est annulé
  • Les travaux, s’ils ont commencé, sont suspendus
  • Un délai est fixé dans lequel le titulaire du permis aura la possibilité de demander un permis modificatif

==> Depuis la loi ELAN votée en 2018, les procédures de recours sont beaucoup plus difficiles

Au total, au bout de combien de temps, un projet d’immeuble peut-il être commercialisé ? Lire la suite