Municipales 2020 : Quelle place pour le vélo à Fontenay-aux-Roses ?

Pour connaître la place du vélo dans le programme des candidats aux élections municipales de 2020 à Fontenay-aux-Roses, FARàVélo a rencontré tous les candidats. Objectif: comprendre leurs programmes, et les comparer dans une seule grille de lecture que FARàVélo vous présente ci-dssous.

Les 6 listes rencontrées :

  • Liste Penser Fontenay (Céline Alvaro)
  • Liste Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau)
  • Liste Pour Fontenay (Suzanne Bourdet)
  • Liste Fontenay avec vous (Pascal Buchet)
  • Liste Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy)
  • Liste Fontenay Demain (Laurent Vastel)

Voici un résumé de leurs propositions pour le vélo. Une vue plus complète est consultable ici.

L’ambition des 6 listes pour la ville : le vélo au cœur des mobilités

Penser Fontenay (Céline Alvaro) : Il faut aménager les rues dans une optique de partage entre les différents modes de déplacement, en privilégiant la sécurité pour les vélos. Le vélo est une alternative évidente aux problèmes de circulation et stationnement des voitures.

Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) : Le vélo donne de l’autonomie à chacun pour ses déplacements et améliore la santé en réduisant la sédentarité. Diminuer la place de la voiture permet de créer du lien social.

Pour Fontenay (Suzanne Bourdet) : Le vélo est bon pour la santé et le moyen de déplacement le plus efficace dans un rayon de 10km. Il faut une répartition de la voirie plus équitable entre les différentes mobilités : bus, voiture, piéton, vélo.

Fontenay avec vous (Pascal Buchet) : Une mobilité plus équilibrée dans une ville où chacun peut se déplacer à vélo en sécurité. Le vélo améliore le vivre ensemble et participe à l’aspect village que les Fontenaisiens aiment.

Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy) : Donner la priorité aux mobilités actives sur la voiture individuelle, tout en développant le transport en commun local. Le vélo est cohérent avec notre vision d’une ville apaisée.

Fontenay Demain (Laurent Vastel) : Dans 6 ans tous les modes de déplacement co-existeront en paix et en sécurité : vélos, piétons, bus, voitures, deux-roues motorisés et engins de déplacements personnels électriques.

Les 6 listes mesurent les progrès à faire pour faire de Fontenay une ville cyclable

Pour 5 listes sur 6, l’obstacle majeur est la voirie non aménagée pour le vélo : manque de cohérence et de continuité (sauf Fontenay Demain (Laurent Vastel)).

L’espace public est trop hostile pour s’y déplacer à vélo, surtout quand on n’est pas à l’aise, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau). Un enfant ne peut pas se déplacer seul à vélo, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).

Les enfants ne sont pas assez sensibilisés ni encouragés à se déplacer à vélo : pas de parkings vélo pour chaque école, pas de vélobus, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) et Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Le savoir-faire de la ville en termes d’aménagements cyclables est à faire progresser, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Il faut rattraper les erreurs du passé : pistes trop étroites, sinueuses ou mal entretenues (avenue Foch, avenue Langevin), Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Les 6 listes adopteront-elles un Plan Vélo pour Fontenay-aux-Roses ?

Sur la base de la proposition de FAR@Vélo, chacune des 6 listes propose une approche globale et cohérente en adoptant soit un plan vélo, soit un plan plus large relatif à toutes les mobilités (vélos, piétons, voitures, transports en commun).

Adoption d’un Plan Vélo :
-        avec un budget pour aménager des pistes vélo en site propre, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).
-        car cela permet de ne pas se limiter à des actions ponctuelles. Il faudra y associer les habitants, Fontenay avec vous (Pascal Buchet).
-        après être allés à la rencontre des gens pour susciter leur adhésion sur ce projet d’intérêt commun, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau).
-        en prenant le temps de le construire avec les associations, les habitants et les services de la ville. Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Adoption d’un Plan de Déplacements Urbains, qui définira les règles générales et le mode opératoire, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Adoption d’un Plan Mobilité Transport Stationnement incluant un Plan Vélo, Pour Fontenay (Suzanne Bourdet).

Plusieurs propositions de FARàVélo retenues par toutes les listes :

Des itinéraires cyclables sécurisés et visibles.

Sécurisation des carrefours : une priorité pour toutes les listes, car ce sont les endroits les plus accidentogènes.

Sécurisation des grands axes pour le vélo, notamment Dolivet : une priorité pour 5 des 6 listes, la liste Fontenay Demain (Laurent Vastel) privilégiant le ré-aménagement de la Coulée Verte.

Apaisement de la rue Boucicaut : toutes les listes sont prêtes à dévier les véhicules motorisés individuels qui ne font que transiter:
-        via la place de Gaulle et la rue Laboissière, Fontenay Demain (Laurent Vastel).
-        ou directement via la rue des Pierrelais (les autres listes)

En haut: carrefour sécurisé à Utrecht (Amsterdamsestraatweg/Marnixlaan).

En bas: carrefour non sécurisé du type « no man’s land » sans piste cyclable et sans îlot de protection à Fontenay-aux-Roses (rue Boucicaut/av. Dolivet).

Stationnement vélo

Toutes les listes :

Prévoient des parkings vélos sécurisés à la gare RER et à la station de Tramway T6, et un déploiement d’arceaux à vélo dans la ville.

Inciteront les bailleurs sociaux à installer des locaux vélos sécurisés.

Modifieront le Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour imposer plus de surface de stationnement vélo, accessible et sécurisé, dans les constructions collectives à venir.

Des services autour du vélo

Vélo-école de FARàVélo : toutes les listes pérenniseront le soutien de la mairie. Pour Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau), faire valider au préalable la dépense par un comité citoyen.

Point de vente et de réparation de vélo : toutes les listes encourageront activement l’installation d’un magasin de vélos sur Fontenay-aux-Roses.

Faire la promotion du déplacement à vélo

Rémunérer les agents de la ville qui viennent travailler à vélo (forfait mobilité durable) : 5 listes y sont favorables, la liste Penser Fontenay (Céline Alvaro) privilégiant le vélo de fonction.

Permis vélo (programme « Savoir Rouler » obligatoire par la Loi d’Orientation des Mobilités) : toutes les listes sont favorables à sa mise en place dès que possible avant 2022. La liste Pour Fontenay (Suzanne Bourdet) reste prudente, préférant le faire en dehors du temps scolaire et dans la limite des possibilités financières et logistiques.

Un abonnement Vélib’ à tarif réduit pour les jeunes : toutes les listes y sont favorables, à mettre en place avec le Territoire ou la Région.

Un Comité Vélo

Toutes les listes mettront en place un Comité Vélo (ou un équivalent) qui se réunira plusieurs fois par an pour veiller à la mise en œuvre du Plan Vélo (ou son équivalent). Elles auront toutes un-e élu-e qui portera activement le projet vélo.

Sécurité des vélos : rôle de la Police Municipale

3 listes mentionnent explicitement que la police municipale veillera au respect des pistes et bandes cyclables par les automobilistes, en privilégiant une approche pédagogique. Ce sont : Pour Fontenay (Suzanne Bourdet), Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau), Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Quelques propositions complémentaires originales

Piste cyclable entre la Coulée Verte et La Cavée via les rues Barthélémy et la Boissière, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Flotte de vélos à assistance électrique mise à la disposition des agents de la ville et, le week-end, aux habitants, Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Achat d’un s’coolbus pour que les enfants puissent se transporter eux-mêmes à la piscine, Fontenay Demain (Laurent Vastel).

Vélobus et déplacements parents/enfants à vélo, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau) et Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Equiper les accueils de loisirs de vélos enfants afin d’éduquer les enfants aux mobilités actives dès le plus jeune âge, Penser Fontenay (Céline Alvaro).

Point de réparation de vélos dans un repair café qui sera créé, Pour Fontenay (Suzanne Bourdet).

Expérimenter un taxi-vélo, Penser Fontenay (Céline Alvaro) et Fontenay avec vous (Pascal Buchet).

Grande campagne de marquage anti-vol, Un temps d’avance pour Fontenay (Gilles Mergy).

La ville rejoindra le Club des Villes et des Territoires Cyclables, Fontenay en commun (Corine Schäfer Bénétreau).

Pour les photos des listes rencontrées avec les deux représentants de FARàVélo (Hélène Chabanas-Maguin et Stein van Oosteren), voir l’article : https://www.faravelo.com/actualite/quelle-place-pour-le-velo-dans-les-municipales-2020-fontenay-aux/

FAR@Vélo : https://www.faravelo.com/

Les commentaires sont fermés.