Des « Tiers-Lieux » pour soutenir des projets de Fontenaisiens ?

En lisant les programmes on se plait à rêver de Fontenay dans quelques années avec des lieux dynamiques et actifs permettant des rencontres, y compris intergénérationnelles, des espaces où se développent des coopérations inter-entreprises, où sont proposés des Repair’cafés et bien d’autres activités… Mais quelles seront les modalités de mise en place et de gestion de ces « Tiers Lieux » ?

Le vocabulaire utilisé par les candidats nous oriente en effet vers cette idée de Tiers Lieux, mot chapeau qui permet de rassembler sous une même et grande famille les espaces de co-working, les FabLab, les Repair’Cafés, les jardins partagés et autres habitats partagés ou entreprises ouvertes. La définition reprise ici indique également que le « Tiers Lieux » (écrit avec des majuscules) permet l’émergence de projets collectifs permettant de co-créer et conserver de la valeur sur les territoires[1].

Cette idée de projet collectif me parait centrale dans la proposition de lieux propices au développement de lien social et de dynamique associative, entrepreneuriale, économique, artistique… Prenons l’exemple du co-working. Il a toujours été possible de louer un bureau dans un espace partagé. On a alors un propriétaire qui met des espaces à disposition, avec un tarif au m2. Un Tiers-Lieux repose quant à lui sur un projet collectif et donc sur une « communauté » de personnes qui s’engage dans une aventure qui dépasse la seule location de m2. Et les projets sont différents d’un lieu à l’autre. Voyez sur le site de Sceaux Smart ou bien celui de CASACO, situé à Malakoff, on y parle de tribu, d’animation, d’événements, etc. A La Tréso, qui ouvrira en avril prochain à Malakoff, le projet est que des particuliers et des enfants croisent des artisans dans un lieu qui permet de fabriquer un objet, réaliser une recette de cuisine, participer à un atelier, boire un verre ou déjeuner, travailler, apprendre et échanger avec d’autres personnes. Les projets sont collectifs mais aussi multidimensionnels.

Sceaux Smart est une association, CASACO et La Tréso sont des coopératives. Elles travaillent en partenariat avec leur municipalité respective qui les soutient parce que, par leur projet, elles participent à la vie de la ville, à sa dynamique économique mais aussi associative ou sociale … Ces entreprises ont un modèle économique qui leur permet d’assurer leur pérennité. Les locaux sont ouverts sur un large espace horaire pour y accueillir des publics et des activités différentes selon les jours et les créneaux. Cela ne ressemble à rien de ce que nous avons aujourd’hui à Fontenay !

Je crois personnellement que les Tiers-Lieux répondent à des vrais besoins dans les villes et notamment des besoins de transition écologique, économique et sociale. Ils pourront se développer dans notre ville si les élus sont convaincus de leur intérêt et sont prêts à soutenir voire à solliciter des projets collectifs locaux. Cela suppose que des lieux soient disponibles et que des budgets soient prévus pour, selon les cas, investir dans l’aménagement des locaux, du matériel qui sera mutualisé ou encore pour accompagner l’amorçage du projet.

Un café associatif ? Une maison zéro déchet ? Un Fablab sur le modèle de La Tréso de Malakoff ? Une autre forme de lieu de coopération artistique et culturelle ? Un Tiers-Lieux de développement économique local pour la transition écologique (voir ce projet à Champigny) ?

Les candidats qui se présentent à nos suffrages sont-ils réellement prêts à soutenir des projets proposés par des Fontenaisiens ?

Dominique Dupuis

Pour répondre ou réagir, je suis joignable sur Facebook ou par mail

NB : A propos des Repair’cafés, que certains souhaitent initier à Fontenay, l’association Fontenay Environnement et Transition en organise déjà un, un mois sur deux à la maison de quartier des Paradis. Un 2e lieu est envisagé et la fréquence sera augmentée si l’association a suffisamment de bénévoles pour le faire.


[1] https://movilab.org/wiki/D%C3%A9finition_des_Tiers_Lieux

Les commentaires sont fermés.