Conseil Municipal du 17 décembre : questions et vœux posés sur l’ancien bâtiment du Conservatoire + projets d’investissement par les élus des groupes Mouvement radical, PS, PCF et EELV

QUESTION ORALE CONCERNANT LE PROJET D’AMENAGEMENT DE LA SALLE DU RDC (salle de danse) DE L’EX CONSERVATOIRE MUNICIPAL

Au regard du coût conséquent de cet aménagement (qui représente l’équivalent de 10 points de taxe d’habitation), l’ensemble des groupes d’opposition demandent solennellement au Maire d’apporter les précisions suivantes au Conseil Municipal :

1/ Ce projet d’aménagement a t-il fait l’objet d’un concours d’architectes et si oui selon quel cadrage préalable ?
2/ Quels ont été les critères de choix du projet retenu ?
3/ Quel est le coût résiduel pour la ville au regard des éventuelles subventions attendues de la part de l’Etat, de la Région, du Département ou du Territoire ? Merci de détailler les demandes de subventions qui ont été faites
4/ De quelles natures précises sont les travaux qui seront engagés ?
5/ Quel est le montant des travaux lot par lot ?
6/ Quel est le montant des études et honoraires ?
7/ Quel sera le coût annuel récurrent lié à l’exploitation de ces locaux ?

Texte complet : 20181203 question orale conservatoire CM 17 dec

VŒU DE L’OPPOSITION MUNICIPALE DEMANDANT UN MORATOIRE JUSQU’AUX PROCHAINES ELECTIONS MUNICIPALES SUR LA VENTE DE L’EX CONSERVATOIRE

Considérant que, s’agissant du devenir des bâtiments de l’ex Conservatoire de la rue du Dr Soubise, la précédente municipalité avait engagé un processus de co-élaboration (décision partagée élus-citoyens) et que l’actuelle municipalité s’était engagée à ne pas les vendre.

Considérant que les besoins des habitants et d’équipements publics doivent être préalablement réévalués, qu’il est indécent de brader le patrimoine communal et d’y dépenser un million d’euros d’argent public pour rénover une salle existante (alors qu’une grande salle accessible peut être rendue publique à peu de frais dès à présent),

VŒU

Le Conseil Municipal de Fontenay-aux-Roses, réuni en séance ordinaire le lundi 17 décembre 2018, demande un moratoire :
-         jusqu’aux prochaines élections municipales sur la vente de l’ex Conservatoire ;
-        Sur les travaux prévus dans l’attente d’une description précise de leur nature et d’une simulation détaillée de leur impact sur la situation financière de la ville.

Texte complet : Voeu moratoire conservatoire definitif

VŒU DEMANDANT UN MORATOIRE SUR TROIS PROJETS D’INVESTISSEMENT DANS L’ATTENTE DES SIMULATIONS SUR LEUR IMPACT FINANCIER PLURIANNUEL

EXPOSE DES MOTIFS

Depuis cet été, le programme d’investissement de la ville s’est fortement accéléré. C’est ainsi que près de 10 M€ sont prévus pour la réalisation de trois projets d’investissement (hors coûts de fonctionnement récurrents) : rénovation et agrandissement du gymnase du Parc, réalisation d’un gymnase provisoire, rénovation d’une salle de l’ex conservatoire municipal.

Utilité de ces projets pour les Fontenaisiens

-        Gymnase du Parc (coût de l’investissement initial 6,9 M€) : la mise aux normes du gymnase du Parc ne prête pas à contestation. En revanche, la réalisation d’un club house et d’une salle de musculation de 100 m2 (en doublon avec l’offre existante sur la ville) ne présente pas d’intérêt majeur pour les Fontenaisiens.

-        Gymnase provisoire au Panorama (coût de l’investissement initial 1,8 M€)  : la réalisation d’une structure provisoire et son installation au Panorama le temps de la rénovation du gymnase du Parc sont pertinents. En revanche, le coût de cette structure provisoire est très excessif et son absence d’isolation thermique en fera une véritable passoire non adaptée à la pratique sportive.

-        Rénovation d’une salle dans l’ex Conservatoire municipal (coût de l’investissement initial 1 M€) : ce coût est passé en dix-huit mois de 120k€ (réponse donnée par le Maire lors du Conseil municipal du 7 juin 2017) à 1M€. Il n’est pas concevable de dépenser 5000 euros au m2 pour une rénovation d’un équipement public.

PRÉSENTATION DU VŒU

Au regard des menaces potentiellement majeures que font peser ces projets sur les finances de la Ville, le Conseil Municipal demande à Monsieur le Maire de présenter dans les trois mois une simulation détaillée de leur impact financier pluriannuel sur les sections investissement et fonctionnement.

Dans l’attente de ces résultats, le Conseil Municipal décide d’un moratoire sur la réalisation de ces projets.

Texte complet : 20181208 Voeu moratoire projet d_investissement

Les commentaires sont fermés.