Baromètre vélo: le score de Fontenay-aux-Roses

1.500 voitures viendront probablement s’ajouter à notre ville d’ici à 2030 suite à la densification. On se demande où elles vont se garer. Peut-être que certains trajets en voiture pourront être évités en prenant le vélo (électrique). Mais pour donner envie aux Fontenaisiens d’essayer le vélo, notre Mairie a du travail en perspective. Car Fontenay-aux-Roses vient d’être classée « défavorable » en matière de vélo, c’est l’opinion des Français qui ont répondu à l’enquête nationale « baromètre des villes cyclables ».

Pour en savoir plus, FARàVélo a épluché tous les commentaires et en a produit une synthèse, que vous pourrez lire ici:

http://www.faravelo.com/2018/03/barometre-velo-quels-enseignements-pour.html

L’objectif de FARàVélo est maintenant d’accompagner la Mairie dans ses efforts d’améliorer la sécurité des cyclistes. C’est possible car Sceaux, une ville qui nous touche, est devenue la premier ville cyclable de France dans sa catégorie. Pourquoi pas nous, maintenant que le vélo électrique a évacué le problème du relief?

On va commencer par les itinéraires cyclables (pictogrammes, bandes et pistes cyclables) qui verront le jour prochainement dans la rue des Pierrelais, la rue d’Estienne d’Orves et la rue de l’Abbé Grandjean. C’est important et urgent, car bientôt plus de 100 vélos en libre service (Vélib’) vont circuler dans nos rues. On va retrouver le plaisir très ancien de se déplacer librement, rapidement, économiquement et proprement sous le nom surprenant de « nouvelles mobilités »!

J’en profite pour vous inviter pour un évènement exceptionnel: l’Assemblée Générale Constitutive de FARàVélo, le mardi 3 avril à 20h30 dans la salle du Parc (4/6 avenue du Parc à côté de l’Eglise dans la rue Boucicaut, pas loin de la Salle de l’Eglise). Merci d’apporter votre verre et quelque chose à boire/grignoter.

Renseignements: faravelo@outlook.fr.

Stein van Oosteren

Les commentaires sont fermés.