La RATP supprime le carnet de 10 tickets T+ : quel changement pour les Fontenaisiens ?

Pour le moment, il n’y a pas de changement pour les tickets du RER, achetés au guichet et pour les utilisateurs du Passe Navigo ou de l’application Vianavigo Île-de-France Mobilités sur son téléphone.

Depuis le 14 octobre, le carnet de 10 tickets magnétiques T+  (Metro, Bus, Tramways, RER dans Paris) n’est plus en vente dans une centaine de gares (dont celle de Fontenay aux Roses) , et sera supprimé partout d’ici mars 2022.

Il est remplacé par une carte à puce Navigo Easy vendue 2 euros, que l’on peut charger avec 10 voyages pour un prix de 14,90 euros, soit un prix total de 16,90 euros,  identique au prix de l’ancien carnet.

Il est rechargeable sur les appareils de vente, en guichet/station, auprès des commerces équipés et agréés ou via smartphone avec l’application Vianavigo.

Non nominatif, il peut être prêté ou cédé. Lors d’un trajet cependant, chaque voyageur doit posséder et avoir validé son propre passe. 

Aucune donnée personnelle ne sera enregistrée, le support est anonyme.

La disparition des carnets de tickets t+ en carton va s’opérer en trois phases dans les stations et gares de la RATP. :

  • 4 Octobre 2021 : fin de la vente des carnets de tickets t+ en carton aux automates de vente d’une centaine de stations.
  • Janvier 2022 : fin de la vente des carnets de tickets t+ aux automates de vente de 176 stations supplémentaires.
  • Mars 2022 : fin de la vente des carnets de tickets t+ en carton à tous les automates et guichets du réseau RATP.

Tous les tickets T+ déjà achetés restent valables, même au delà de Mars 2022

Sera-t-il encore possible d’acheter un ticket T+ à l’unité ?

Il ne sera plus possible d’acheter des tickets en carton dans les distributeurs ou les guichets après Mars 2022.

Il y aura  la possibilité d’acheter un ticket de dépannage par SMS au prix de 2 euros (1 trajet unique sans correspondance).

  • Achetez votre Ticket d’accès à bord SMS
    Lorsque vous voyez votre bus en approche, envoyez Bus + N° de votre ligne au numéro court 93100. Vous recevrez alors un SMS qui fera office de titre de transport.
    Exemples :
    – Envoyez Bus63 au 93100 si vous prenez le Bus
    – Envoyez BusN01 au 93100 si vous prenez le Noctilien
    (notez qu’il n’y a pas d’espace à mettre entre BUS et le numéro de la ligne).
  • Présentez votre Ticket d’accès à bord SMS au conducteur en montant à bord du Bus.

Quels sont les arguments de la RATP pour la suppression des tickets en carton ?

👉 Fin de la démagnétisation : chaque année près de 5 millions de tickets sont démagnétisés du fait de leur proximité avec des clés ou des pièces de monnaie…

👉 Plus de tickets perdus : sur un carnet, 1 ticket sur 10 en moyenne n’est pas utilisé car perdu, abîmé ou oublié. Regroupé au même endroit sur un passe ou un téléphone, c’est l’assurance de les retrouver et les utiliser.

👉 Plus rapide et plus sécuritaire : Les supports sans contact permettent de gagner en rapidité et en sécurité sanitaire. Ces supports sans contact facilitent le passage aux valideurs et permettent le respect des gestes barrières.

Selon Ile-de-France Mobilités, les tickets magnétiques, qui ne sont pas recyclables, mettraient un à deux ans à se décomposer – sans compter qu’ils contiennent des produits chimiques.

Il y a t’il un avantage financier pour le voyageur ?

Oui, si nous rechargeons la carte Navigo Easy  puisque les rechargements de 10 voyages ne coutent ensuite que 14,90 euros.

Pour plus de précisions : Le carnet de tickets t+ en carton fait ses adieux | RATP

Conclusions 

Cette solution présente une régression pour les utilisateurs, car il ne sera plus possible de voyager à plusieurs en achetant un seul carnet de tickets. Chaque voyageur devra avoir sa carte Navigo Easy.

Ces solutions sans contact (carte ou smartphone) vont se généraliser progressivement à la RATP pour tous les trajets. Mais est-ce vraiment un progrès ? Remplacer du carton, qui se décompose en un ou deux ans dans la nature, par des cartes plastiques qui ne se décomposent pas, ou par des smartphones obligatoires pour chacun, est-ce vraiment écologique ?

Voir aussi : Dans les transports, le ticket en voie de dématérialisation

Participez à l’enquête sur le baromètre des villes cyclables

LE BAROMÈTRE DES VILLES CYCLABLES EST L’INDICE DE SATISFACTION DES USAGERS DU VÉLO EN FRANCE.

L’enquête est réalisée par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) qui regroupe les associations pro-vélo en France. La dernière édition en 2019 avait permis de récolter plus de 185 000 réponses dans plus de 5 400 communes partout en France ce qui en fait l’une des plus grandes enquêtes vélo dans le monde.

Les résultats du Baromètre des villes cyclables fournissent aux services techniques des collectivités et aux responsables politiques un retour d’information concret sur l’accueil de leur politique vélo par les usagers et des indications utiles pour les accompagner dans la prise de décision.

Ca ne prend que 5 minutes et nous aide à informer la mairie sur les choses à améliorer. Le but final: créer une ville où un enfant pourra aller partout en sécurité à vélo!

Pour participer : https://barometre.parlons-velo.fr/

Nouvelles de FARàVélo

  • Notre vélo-école va déménager à Bagneux ce mois-ci. Merci d’écrire à steinvanoosteren@hotmail.com si vous voulez aider à déménager nos vélos. Pour vous inscrire en tant qu’élève, c’est toujours via veloecole-faravelo@outlook.com.
  • Nous remercions notre nouvel hôte pour son accueil généreux: l’association l’Hébergerie. Hélas elle ne pourra recevoir que nos vélos, donc nous avons besoin d’un autre endroit pour entreposer nos meubles. Si vous avez de la place pour les accueillir, merci de nous écrire (steinvanoosteren@hotmail.com). Si personne ne réagit avant le 11 septembre, nous allons devoir nous débarrasser de ces meubles (table, chaises, placard, étagère).
  • La mairie de Bagneux, qui subventionne l’association l’Hébergerie et donc aussi l’hébergement de nos chers vélos, a besoin d’un petit service. Elle a eu l’excellente idée d’acquérir des vélos électriques pour ses employés et organise une journée de sensibilisation le 21 septembre entre 9h30 et 16h30. Il s’agit d’expliquer les règles de sécurité et d’apprendre à manier le vélo. Votre aide serait la bienvenue: merci d’écrire à Jacques (utegashi@orange.fr).
  • Nous espérons rencontrer de nombreux Fontenaisiens lors de notre atelier de réparation FARRépare le 4 septembre (9h30-12h30 sur la Coulée Verte devant la Médiathèque) et sur notre stand lors du Forum des Associations le 5 septembre (stand N° 74) Voir le Plan_du_Forum
  • Un Fontenaisien de 88 ans nous a contacté. Il a acheté un vélo électrique depuis deux ans, et ça l’a rendu tellement content qu’il cherche une ou plusieurs personnes pour faire des (petites ou grandes) balades ensemble! Contactez steinvanoosteren@hotmail.com pour une mise en relation, il sera très très content!
  • La ville de Châtillon va mettre en place une activité de cyclologistique: des vélos-cargos qui assurent les besoins de transport de marchandises pour les entreprises, les commerçants et les particuliers. Exactement comme le FARbike à Fontenay-aux-Roses. Vous sentez-vous capable de monter ce service? Postulez vite! Merci de faire circuler l’annonce: https://twitter.com/FARaVelo/status/1432439903003029509.
  • Le plus grand évènement vélo de l’Île-de-France, la convergence francilienne, a lieu le 19 septembre prochain. Le départ sera le matin à la Médiathèque, pour nous retrouver tous à Paris avec des milliers de cyclistes de toute la région parisienne! A vos agendas, nous espérons vous accueillir ce jour-là! http://convergencevelo.fr/.
  • L’association MDB MobiBoulbi de Boulogne-Billancourt a acheté, avec une subvention de la région, plusieurs vélos spéciaux: vélos-cargos et un tricycle électrique. L’objectif: les faire essayer pour que les gens puissent sauter le pas. N’hésitez pas à nous contacter via steinvanoosteren@hotmail.com si vous voulez essayer l’un de ces vélos!.
  • Un papier particulièrement complet de “Bon pote” pour convaincre nos élus de créer des pistes cyclables, qui permettront aux élèves de notre vélo-école de se déplacer en sécurité à vélo sur la route: https://bonpote.com/le-velo-est-le-futur-de-nos-mobilites-1-5/. Ce site-web vulgarise les défis devant nous d’une manière remarquablement claire. Le réchauffement climatique, provoqué notamment par les émissions de nos voitures, est une réalité qui frappe déjà partout. De nombreux morts en Allemagne notamment, suite aux inondations récentes, et cela va se reproduire si nous n’agissons pas par des actes concrets et efficaces. Le défi semble trop grand. Mais le vélo est un instrument très efficace pour obtenir des “petites victoires intermédiaires”, comme l’écrit joliment Olivier Schneider, Président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB ) dans la préface de Pourquoi pas le vélo?
  • De plus en plus d’habitants à vélo ne prennent plus la Coulée Verte, car les conflits vélo piéton sont devenus un vrai problème. Ils prennent l’avenue Dolivet (D63), où ils ne sont pas sécurisés car il n’y a pas de piste cyclable continue.

Notre plan vélo proposé à la mairie en 2019 (ici) est plus d’actualité que jamais, car il propose comme priorité de créer des pistes cyclables sur cet axe stratégique. Heureusement que le Conseil Département est prêt, depuis quelques années, à la rendre cyclable, et que la ville de Châtillon a déjà lancé une étude pour rendre la partie châtillonnaise cyclable. A FAR cette sécurité minimale, recommandée par le Cerema  pour un tel axe à 12000 véhicules par jour (ici), pourra devenir une réalité si vous écrivez aussi à M. Laurent Vastel pour lui demander des pistes cyclables (ici). C’est important, car M. Vastel est le maire de tous les Fontenaisiens et Fontenaisiennes! Donc plus il recevra de messages de citoyens qui souhaitent pouvoir se déplacer en sécurité à vélo, plus ce sera légitime pour lui de demander au Conseil Départemental de créer des pistes cyclables. Merci d’avance pour vos enfants, pour votre santé et pour l’économie de notre ville: un km à vélo rapporte 26 centimes à la ville alors qu’un km en voiture coûte 89 centimes à la ville (ici).

Pour nous soutenir et pour adhérer, c’est toujours ici: https://www.helloasso.com/associations/faravelo/adhesions/formulaire-d-adhesion-faravelo.

Contact: faravelo@outlook.fr

La RATP propose un ticket en cas d’oubli du passe Navigo

Depuis la rentrée de septembre, pour tous les clients utilisant le passe Navigo, la RATP propose un ticket « droit à l’oubli ». Si le forfait de l’utilisateur est valide, alors il peut se déplacer sur tous les réseaux ferroviaires d’île de France, grâce à ce ticket de dépannage.

Les conditions pour obtenir ce ticket

Aussi appelé coupon de dépannage, vous ne pourrez pas l’obtenir à partir des bornes automatiques, présentes dans les différentes gares et stations. Il faut s’adresser tout simplement à un agent de vente RATP. Après présentation de papier d’identité et après vérification de la validité de votre offre Navigo, vous obtiendrez le ticket « droit a l’oubli » gratuitement. Ce ticket remplace totalement votre carte Navigo jusqu’à la fin de la journée. Le coupon est valide selon la date et non en terme de temps. Il ne dure pas 24 h, mais jusqu’à minuit de la journée ou vous l’avez reçu. Vous aurez accès à tout le réseau de transports en communs, que ce soit le métro, le RER, le transilien ou encore les bus.

Il est bon de préciser que le type d’abonnement n’a en aucun cas une conséquence sur l’obtention de ce ticket. Que vous ayez un renouvellement à l’année, au mois ou à la semaine, vous avez la possibilité d’obtenir ce ticket « droit a l’oubli ».

Les conditions d’utilisation

Bien évidemment, le coupon vous offre les portes des zones auxquelles vous avez accès grâce à votre abonnement Navigo, n’y plus n’y moins. En cas de contrôle, il vous suffit tout simplement de présenter votre coupon de dépannage, aux contrôleurs, pour éviter une potentielle amende. Petite mise en garde pour les têtes en l’air trop fréquent. Il est possible d’obtenir uniquement deux tickets « droit à l’oubli » à l’année. En cas d’un troisième oubli, vous ne pourrez pas avoir ce ticket et serez obligé de payer un ticket standard.

Plus d’infos : https://vl-media.fr/la-ratp-propose-un-ticket-en-cas-doubli-du-passe-navigo/

RER, Transilien métros : les travaux d’été débutent ce week-end

Source : https://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/rer-transilien-metros-les-travaux-dete-debutent-ce-week-end-22-06-2021-BK3K5OBDFBFQHKMQBUZTAF2OC4.php?xtor=EREC-1481423605&utm_medium=email&utm_source=internal&utm_campaign=newsletter_92

A partir de ce samedi 26 juin, il faudra organiser ses trajets en fonction des interruptions de trafic, totales ou partielles, sur plusieurs lignes majeures du réseau francilien. Voici les tronçons de ligne concernés en ce début d’été, de fin juin à mi juillet.

RER A : service stoppé après 21 heures et les week-ends à l’Ouest

A compter de samedi, sur le RER A, le renouvellement des rails et du ballast nécessite de stopper les trains, tous les week-ends de l’été, et à partir de 21 heures en semaine, entre Auber et Nanterre Université, Cergy et Poissy. Des bus de substitution sont prévus, mais les temps de parcours sont fortement allongés. A savoir aussi : du 9 au 13 août ainsi que du 16 au 20 août, le RER A fermera toute la journée entre Auber et La Défense et sur la branche Poissy dans les Yvelines.

RER B : la liaison avec l’aéroport Charles-de-Gaulle suspendue

Le calendrier des opérations est très chargé sur la ligne B. Prenez vos précautions si vous avez un vol à prendre à Roissy : des temps de parcours allongés sont à prévoir. Dès ce week-end des 26 et 27 juin, il n’y aura pas de service entre Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis et l’aéroport Charles-de-Gaulle 2. L’aéroport ne sera pas desservi non plus le week-end des 3 et 4 juillet. Des bus de substitution circuleront : compter environ 30 minutes de trajet entre Aulnay et le terminal CDG2. À noter enfin que, chaque soir, à partir de 23 heures, le RER B ne roule pas entre Aulnay et CDG 2.

Au sud, à partir de lundi 28 juin il faudra composer avec la fermeture de la gare de Fontaine Michalon (jusqu’au 23 juillet). A signaler enfin : la fermeture de la gare de Luxembourg, à Paris, à partir du jeudi 1er juillet, et jusqu’à la fin du mois.

Le détail des multiples interruptions de trafic et des fermetures de gares est à consulter sur le site www.rerb-leblog.fr/travaux

RER C : arrêt des trains à 22 h 30 entre Paris et Montigny – Beauchamp

Les perturbations seront très nombreuses aussi sur la tentaculaire ligne C du RER. Pour ne pas être pris au dépourvu, il est conseillé de consulter le site Transilien.com ou de télécharger l’appli « Ma Ligne C ». Les grands travaux de l’été débuteront jeudi 1er juillet, avec la fermeture du long tronçon entre avenue Henri-Martin et Montigny – Beauchamp dans le Val-d’Oise, le soir à partir de 22 h 30. Ce service réduit se poursuivra jusqu’au 14 juillet. Mais les coupures de trafic les plus importantes sont attendues du 15 juillet au 21 août. Le trafic sera alors stoppé entre Musée d’Orsay et Pontoise/Saint-Quentin en Yvelines/Versailles Château Rive Gauche et entre Massy – Palaiseau et Pont de Rungis Aéroport d’Orly.

Ligne 6 du métro : des bus pour relier Montparnasse et le Trocadéro

L’emblématique ligne aérienne avec ses vues à couper le souffle sur Paris poursuit sa cure de jouvence. Comme depuis l’été 2019, les travaux de réfection des voûtes — qui imposent le retrait des voies et du ballast — reprennent samedi 26 juin et entraîneront la fermeture de la ligne entre les stations Montparnasse-Bienvenüe et Trocadéro durant tout l’été jusque fin août. Du 20 au 27 juillet, la circulation sera également interrompue entre Trocadéro et Etoile pour permettre le remplacement d’équipements de voie dans le tunnel. Des bus desservent les stations fermées. Mais les temps de parcours sont forcément plus longs qu’en métro.

Dans le métro toujours, à noter le changement de terminus sur la ligne 11. A partir de samedi, tout le monde descend Porte-des-Lilas. Le tronçon Mairie-des-Lilas – Porte-des-Lilas est fermé jusqu’au 29 août en raison des travaux de prolongement de la ligne vers Rosny-sous-Bois.

Enfin, sur le réseau de tramway, entre Porte de Vincennes et Delphine-Seyrig, le T3 b ne circulera pas du samedi 3 juillet, jusqu’au 19 juillet.

Gares fermées. 

Les arrêts ne seront pas marqués dans plusieurs gares. Aéroport CDG2 : les 3 et 4 juillet. Denfert Rochereau : tous les week-ends, du 24 juillet au 22 août. Luxembourg : du 1er au 31 juillet. Et enfin, Fontaine-Michalon : 28 juin au 23 juillet.

Mise en service fin 2021 de la Station de métro M4 / M15 Lucie Aubrac à Bagneux

Ile de France Mobilités prévoit la mise en service fin 2021 de la Station de métro Lucie Aubrac, à Bagneux, qui deviendra le nouveau Terminus de la ligne 4 du métro (actuellement à Mairie de Montrouge)

En conséquence, des modifications sont prévues pour des lignes de Bus :

  • La ligne 197, (Massy-Opéra –  Porte d’orléans) s’arrêterait désormais à la Station Lucie Aubrac au lieu de continuer jusqu’à la porte d’Orleans. Les voyageurs devraient alors prendre le métro pour aller jusqu’à la porte d’Orléans.
  • La ligne 162 (Meudon – Villejuif) ferait un détour pour desservir la station Lucie Aubrac dans les deux sens.
  • Les lignes 188 et 388 sont maintenues sur leur itinéraire et desserviront la station Lucie Aubrac.

Ci-joint l’avis de l’Association des Usagers des Transports (AUT  Fnaut Ile de France) sur cette restructuration, auquel a contribué le CARRRO (Collectif des Associations Riveraines du RER B Robinson).

Pour le Télécharger : avis_AUT_RRB_M4_Bagneux_v1

Vos commentaires et propositions sont les bienvenus sur ces projets.

Jean Max Drouot

FARàVélo : Nouvelles

Notre vélo-école a déménagé à Sceaux, où nous allons aider nos ami.e.s de MDB Sceaux à monter une vélo-école lors de la fête du vélo à Sceaux le 30 mei prochain. Ensuite, nous déménagerons à Bagneux, où la mairie nous a reçu très favorablement. Un grand merci à Odile et à Jacques pour cette mise en relation!

Demain sortira mon livre “Pourquoi pas le vélo?” que j’ai annoncé aux habitants de notre ville dans cet article: ici. J’ai hâte de vous proposer une séance conviviale de dédicaces dès que possible, sur la place de Gaulle. On ne peut pas encore le faire à l’intérieur de la librairie Pêcheurs d’étoiles, mais ça viendra à l’automne. En attendant vous pouvez acheter le livre chez Michèle dès demain! Pour m’aider à diffuser le message du livre (qui est le message de FARàVélo!), vous pouvez utiliser le mot-clic #PourquoiPasLeVelo et diffuser les pages Twitter @EnvieDeVelo et Facebook @pourquoipaslevelo. J’ai hâte d’avoir vos retours sur ce livre, le fruit d’un travail de trois années!

EXCEPTIONNEL: le lundi 10 mai vous avez la chance de visionner le documentaire Together We Cycle (Tous à vélo) qui montre comment les Pays-Bas sont devenus cyclables! Je modèrerai cet évènement, qui lancera le film en France en présence des acteurs de la révolution du vélo en France: David Belliard (maire adjoint Paris), Olivier Schneider (Président FUB ), Charlotte Guth (Chef Aménagements cyclables de Paris) et  Gertjan Hulster (réalisateur). Inscriptions (gratuit) ici: https://nostfrancefrancais.wordpress.com/2021/05/03/1323/. N’hésitez pas à diffuser largement autour de vous!

Nous avions décidé de ne pas organiser FARRépare samedi dernier pour des raisons de restrictions sanitaires, mais nous le referons dès que possible.

Loi climat : sur Twitch, des députés organisent 80 heures de « débat sans filtre »

Pour contester «l’immobilisme» du projet de loi climat, débattu à l’Assemblée nationale depuis le 29 mars, une dizaine de députés de sensibilité écologiste ont lancé sur la plateforme Twitch 80 heures de débat «sans filtre» avec des ONG, des membres de la Convention citoyenne et des scientifiques.

Accessible sur la chaîne DebatSansFiltre sur la plateforme de live streaming, leurs 80 heures de débats calquées sur les trois semaines de discussions au Palais Bourbon

Toutes les thèmes et les propositions de la Convention Citoyenne sur le Climat sont abordés.

Chaque vidéo est visible en différé : https://www.twitch.tv/debatsansfiltre/videos?filter=archives&sort=time

COMITE DE LIGNE RER B 2 AVRIL 2021 : Compte-rendu qui concerne la branche de Robinson

Un comité de ligne du RER B s’est réuni le 2 avril dernier.

Une représentante du CARRRO (Collectif des associations des Riverains du RER  Robinson y était présente et son compte rendu détaillé est à télécharger ici  Comite ligne rer b avril 2021 JMD

Les principaux points concernant la branche Robinson sont les suivants :

  • La création d’une quatrième voie de garage au terminus Robinson (dont une partie sur la commune de Fontenay aux Roses) n’est plus à l’ordre du jour par manque de financement.
  • La mise en place d’une nouvelle ligne « Orsay » le 30 aout 2021 entrainera le changement de tous les horaires.
  • La reprise des travaux du « Charles de Gaulle Express » (recours rejeté au tribunal administratif) risque d’entrainer des perturbations du RER B, bien que le ministre des Transports ait exigé qu’elles soient évitées. Pour cela, vous pouvez regarder les informations dans les gares et sur le blog RATP, (rerb-leblog.fr),
  • Prochaine ouverture de la nouvelle gare de Robinson, côté ouest, avec une future « Eco-station » pour les bus sur ce côté Ouest (à tester).
  • Pas de nouvelles pour le moment sur les discussions entre Alstom et IDFM sur le constat de fourniture des nouvelles rames à deux étages.

L’association CIVIFAR fait maintenant partie du CARRRO, n’hésitez pas à contacter l’association ou les Nouvelles de Fontenay pour toute suggestion ou toute réclamation d’intérêt général que vous souhaiteriez soumettre à Ile De France Mobilités ou à la RATP.

Mail : asso.civifar@gmail.com

Le Maire de Fontenay aux Roses suspend sa collaboration avec l’Association FARàVélo et supprime tout soutien matériel et financier !

Les faits

Le 16 mars 2021, le Maire notifie par simple lettre l’arrêt de sa collaboration avec l’association « FARàVélo » et plus précisément, le maire :

  • Demande à l’association de libérer sous un mois le local municipal mis à disposition, place du Général-de-Gaulle.
  • A déjà demandé au Département de suspendre l’autorisation accordée à l’association pour occuper la Coulée Verte avec ses ateliers mensuels « FARRépare ».
  • Va demander à l’association « JDLC» (Jeunes Dans Le Cycle) d’organiser des ateliers de réparation sur la coulée verte.
  • Annonce que la Ville organisera en mai des séances d’initiation à la pratique du vélo.

Que nous reproche le Maire ?

Le Maire déclare avoir été amené à prendre cette décision du fait de la politisation de l’association, basée selon lui sur :

  • La position partisane de l’association en faveur d’une liste aux municipales 2020 :
  • La diffusion d’un message issu d’un parti politique via leur mailing liste ;
  • Le commentaire violent et insultant du président (à titre personnel) sur Facebook reprenant une photo de la dernière tribune mensuelle de la majorité municipale ;
  • FARàVélo occulte systématiquement le rôle de la mairie dans des réalisations communes ;
  • L’appel à voter – toujours selon l’interprétation du Maire – contre le Maire de Fontenay-aux-Roses aux prochaines élections Départementales dans un courrier aux adhérents de FARàvélo.

 Nous tenons à disposition de chacun.e les éléments de réponse à ces interprétations, que nous récusons fermement.

Qui est et que fait FARàVélo ?

Issue d’un groupe de travail « FARàVélo » créé en Novembre 2016 par des Fontenaisiens, l’association a été fondée en avril 2017. Stein van Oosteren en est le Président.

Elle a actuellement 90 adhérent.e.s.

FARàVélo est une plate-forme citoyenne qui permet :

  • de proposer une ville cyclable aux décideurs (via la proposition de Plan Vélo)
  • de découvrir le département grâce à des balades organisées
  • d’aider les habitants à apprendre à faire du vélo (dans la vélo-école)
  • d’accompagner les habitants à aller au travail à vélo (voir carte covélotaf)
  • d’aider les habitants à réparer leurs vélos (atelier FARRépare)
  • de faire graver votre vélo pour le protéger contre le vol

Quelques réalisations vélo de la Mairie de Fontenay :

  • Mise en place de cédez-le-passage cyclistes sur nombre de carrefours ;
  • Marquages au sol avec des pictogrammes vélos dans les rues rénovées ;
  • Achat par la ville du FAR Bike imaginé par FARàVélo, pour la livraison des courses par Vélo-Cargo, mis à disposition des commerçants ;
  • Installation d’arceaux à vélo.

Nous nous sommes beaucoup impliqués avec les collectivités territoriales (Territoire VSGP, Département, Région) et au sein du Collectif Vélo IDF pour le lancement des coronapistes et la création du Réseau Express Régional Vélo : RER-V. Stein Van Oosteren est le porte-parole du Collectif Vélo Île-de-France.

Suite à l’élaboration de la carte RER-V par le Collectif Vélo Île-de-France, au vu de son sérieux et de l’implication du Collectif, la Région a décidé de financer le RER -V à hauteur de de 300 millions d’euros (budget total : 500M€).

FARàVélo est une association qui se développe et pèse dans le débat public sur la place du vélo dans la région IDF. En 2020, Stein Van Oosteren a notamment été sélectionné par Le Parisien et My Little Paris pour faire partie des 50 personnalités qui font le Grand Paris.

Quels sont les dommages immédiats et à plus long terme pour les pratiquants du vélo ?

  • Interruption du dialogue nécessaire pour faire évoluer la ville, notamment par un Plan Vélo, que FARàVélo a proposé à la mairie en 2019.
  • La vélo-école n’a plus de local pour stocker ses 16 vélos et le matériel annexe. Cette décision compromet le fonctionnement de la vélo-école débutée il y a tout juste un an, avec une vingtaine d’élèves formés et aussi d’une dizaine de cours d’apprentissage individuels, de 2h chacun, sur la place de Gaulle, le dimanche matin.
  • Faute de local, l’atelier de gravage est interrompu. Cela pose un problème financier : les bicycodes achetés ne peuvent être récupérés (les bicycodes sont limités dans le temps).
  • L’arrêt de l’atelier de réparation FARRépare, qui s’installe chaque premier samedi du mois devant la médiathèque de Fontenay-aux-Roses.

Notre réaction :

  • Renouer le dialogue avec la Mairie. FARàVélo souhaite continuer à aider les habitants à la pratique du vélo (école, réparations, gravage) qui est en pleine croissance en Région Parisienne.
    Nous souhaitons aussi continuer à accompagner la mairie dans la rénovation de la voirie afin de sécuriser les déplacements à vélo.
    Nous espérons que la Mairie entendra cet appel à la coopération et elle est prête à entamer le dialogue.
  • FARàVélo reste un interlocuteur pour le Collectif des 11 associations vélo en Vallée Sud Grand Paris, qui travaille avec VSGP sur un schéma directeur cyclable sur notre territoire.
  • FARàVélo participera à la campagne que lanceront les 39 associations du Collectif Vélo Île-de-France début avril, pour porter des propositions pour une région et un département des Hauts-de-Seine cyclables (réseau vélo, stationnement vélo en gare, école à vélo).

Le plus urgent est de trouver un local : FARàVélo lance un appel à l’aide aux Fontenaisiens : qui pourrait nous prêter un garage ou cave ou local pour stocker nos vélos et outils ?

Notre site: https://www.faravelo.com/

Nous écrire : faravelo@outlook.fr

Adhérer et soutenir FARàVélo : ici