Coronavirus : Sourions un peu : la prière de Noisette, chat Fontenaisien

La prière de Noisette, chat Fontenaisien

Seigneur,

Tu nous a créé avant même l’homme et la femme, le 6e jour.

Nous les chats, nous prenons part à la diversité de Ta création, et nous contribuons à sa beauté.

Donne-nous, dans l’esprit de Saint-François, de vivre en paix avec nos frères les poissons, les souris, et les oiseaux.

Pour ce faire, aide nos maîtres à se souvenir que nous apprécions de temps en temps une petite boîte de thon, ou d’émincés en gelée.

Mets un terme aux mauvais traitements que subissent certains d’entre nous, comme l’abandon sur les aires d’autoroute au moment des départs en vacances.

Pardonne aux humains de nous appeler parfois leurs “frères inférieurs” ; nous qui, depuis Schrödinger, comprenons mieux qu’eux Ta création, avec l’aide de la Mécanique Quantique.

Enfin et surtout, en cette période éprouvante, soulage la souffrance de l’humanité, en lui permettant de trouver rapidement un remède contre la pandémie qui l’accable, et qui soit aussi efficace que le Leucofeligen® qui nous protège contre le coryza, maladie normalement fatale pour nous les chats.

Car Ta bonté s’adresse à toutes les créatures

Ronrons pleins de confiance

de Noisette, chat Fontenaisien

Paroisse Saint-Pierre Saint-Paul de Fontenay : nouveau site internet

Nous souhaiterions faire annoncer dans les Nouvelles de Fontenay la parution d’un nouveau site internet de la paroisse Saint-Pierre Saint-Paul de Fontenay

Ce site est accessible à l’adresse suivante :https://sites.google.com/site/paroissestpierrestpaulfontenay/

Il a pour objectif de donner à tous une information détaillée, récente, et facile d’accès, sur la vie et les activités de la paroisse Saint-Pierre Saint-Paul.

Le site est en accès public, ce qui veut dire qu’aucun accès ou compte auprès d’un fournisseur, Google ou autre, n’est requis.

Des dispositions sont mises en place sur ce site pour recueillir avis et suggestions, auxquels il sera répondu avec attention.

Bien cordialement, pour l’Equipe d’Animation Pastorale,

Jean-Pierre FANTON

La préfecture a fait fermer le lieu de culte des musulmans de Fontenay-aux-Roses jusqu’à la fin de l’état d’urgence

Ce lieu de culte musulman est situé 5 rue Paul Verlaine

Selon la préfecture, début septembre, des propos «constituant une provocation à la haine ou à la violence» et qui «font l’apologie du terrorisme» ont été tenus, à deux reprises, au sein de la salle de prière. 

Elle a  décidé, par arrêté, de fermer le lieu de culte «jusqu’à la fin de l’état d’urgence», prévue le 1er novembre.

En particulier, c’est un nouvel “Imam” qui officie dans cette mosquée qui a provoqué cette fermeture. Il est d’origine algérienne et officie en arabe, contrairement au précédant.

Comment est désigné un “Imam” d’une mosquée ?

Celui-ci n’est pas désigné, par les autorités supérieures, comme un curé pour l’Eglise.

Lorsque des fidèles veulent prier ensemble, ils désignent un imam parmi eux pour diriger la prière. Un hadith mentionne les critères à prendre en compte : le premier critère doit être celui qui maitrise le plus le Coran et le dernier critère à prendre en compte est l’âge. En général, dans chaque mosquée, il y a un imam permanent qui officie et qui donne les sermons du vendredi, faute de quoi un simple musulman peut devenir imam le temps d’une prière.

Par conséquent, les imams officiant en France ne sont pas nommés par une communauté musulmane française, ni par une autorité religieuse française.

L’AMFAR, l’association des musulmans de Fontenay-aux-Roses, gestionnaire des lieux, qui fait part de sa «grande surprise» et de sa «profonde déception».

Chaque semaine, près de 400 fidèles viennent se recueillir dans la salle de prière Fontenaisienne, ouverte depuis juin 2014. Il peut y avoir jusqu’à 800 fidèles. La salle a une surface de 160 m2. Pour accueillir 400 fidèles, il faudrait avoir une surface équivalente à la surface de l’Eglise St Pierre St Paul.

Selon l’AMFAR, cette décision impacte surtout «les enfants qui font l’école le week-end ou en vacances scolaires» et «les plus anciens qui ne peuvent se déplacer dans les autres villes».

Suite à cette fermeture, le Maire a décidé d’avancer la rencontre annuelle intercultuelle au 25 octobre. Elle devait avoir lieu fin novembre.

En outre, le vaste projet de rénovation du quartier porté par la ville comporte justement une salle de prières.

Pour plus d’information, voir aussi l’article du “Parisien” : http://www.leparisien.fr/fontenay-aux-roses-92260/fontenay-aux-roses-la-salle-de-priere-fermee-pour-provocation-a-la-haine-ou-a-la-violence-05-10-2017-7311039.php#xtor=EREC-1481423605-[NL92]—${_id_connect_hash}@1