Ouverture Ecole parentale Maternelle Bilingue Rentrée septembre 2017 : Place3Arts 96 Rue Boucicaut

Place3Arts 96 Rue Boucicaut à Fontenay-aux-Roses, se positionne comme “lançeuse d’alerte enfants heureux” aidée par la pédagogue Maria Montessori, qui a été traduite à Fontenay aux Roses en 1914; avec une structure qui va encore plus loin…ci-joint notre document.notre site…notre plaquette charte complète sur demande

En effet, c’est au coeur de l’école qu’il faut développer et créer le bonheur…et P3A vous propose son travail de recherche de 25 ans et vous invite à le soutenir par réponse de mail.

Des intervenants dans les murs et hors murs

Maîtres issus de l’enseignement supérieur, éducateurs expérimentés en petite enfance, référents de langue maternelle anglaise et allemande, infirmière, artisans et artistes; intervenants ingénieurs, paysagistes, …

Des parents qui peuvent faire la classe

De 8h30 à 9h30, confiance, partage, sécurité, écoute

Place 3ARTS Fontenay-aux-Roses, 96 Rue Boucicaut 

Pour toutes inscriptions ou demande d’échanges avant le 31 Mai contactez Joëlle Touzet à place3arts@orange.fr

Et notre site internet : place3arts.wordpress.com 

En Février à Place3Arts : exposition des peintures de Marie-Sophie Lesage

Nous vous invitons à venir découvrir une trentaine d’œuvres de M S Pesage, peintre contemporaine qui réinterprète des scènes de la nature avec une facture fine et élégante.

30 oeuvres sont exposées dont celle-ci :

Du 1er février au 28 février 2017

Lieu : Place3Arts, 96 Rue Boucicaut à Fontenay aux Roses

Site : https://place3arts.wordpress.com   et Facebook : place3arts

Un nouvel espace artistique et éducatif à Fontenay : « La Place des 3Arts »

“La Place des 3Arts” vient d’ouvrir à Fontenay-aux-Roses au 96 rue Boucicaut. Elle propose une centaine d’oeuvres d’art contemporaines à la vente avec la Brocolisgalerie et des ateliers de loisirs créatifs (encadrement, peinture, aquarelle, dessin, langue anglaise en pyrogravure, couture , Impression sur Tee-shirt, customisation de meubles, …) et pédagogiques “Tête-Mains” pour les enfants avec l’Edukalternartive histoire par l’analyse d’une oeuvre).

Les 3Arts viennent de constituer un réseau autour de l’Art de créer, l’Art de Vivre, l’Art des Sciences.

Ils défendent un “juste prix de l’Art” fondé sur le calcul suivant : “Nombre d’heures passées x 25 euros + matériaux” ex : 7 heures de peinture + 3 heures de réflexion x 25 euros + matériaux = 265 euros le tableau. Cette approche casse les effets “OPA” sur les artistes par les marchands d’art affairistes.

La Place des 3Arts remet l’artiste dans la cité à sa juste “utilité” et à sa juste valeur humaine”. Elle est un intérmédiaire entre l’artiste et l’acquéreur, en soutenant l’art contemporain pour que l’artiste puisse travailler et vivre de son art, et l’acheteur en lui offrant un art accessible. Elle développe aussi un concept d’éducation et de vie par l’Art; particulièrement pour les enfants, avec sa pédagogie intuitive et créative, très prometteuse en géométrie et mesures

A Fontenay, le 96 rue Boucicaut a pris un joli air coloré, où les visiteurs peuvent flâner ou acheter pour leur plaisir, et pour soutenir les artistes contemporains (oeuvres allant de 1 euro à 250 en moyenne, 900 la plus chère). Le soutien est d’autant plus important que Joëlle Touzet, l’initiatrice, s’est mis en tête de racheter le conservatoire mis en vente par la ville et de lancer une souscription publique sur le plus grand tableau de la Brocoli’sgalerie, “intitulé le “BigBang”. Un projet explosif ? Non, car elle dit que si Fontenay ne veut pas de ce projet, elle le présentera a d’autres villes de la Communauté d’agglomération. Nous espérons que Fontenay saura donner écho à ce beau projet qui réunit une centaine d’artistes de la communauté d’agglomération  désireux de vendre dans un lieu vivant..”rien à voir avec les musées, précise joëlle Touzet. Nous avons un modèle économique et social qui s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire ESS et qui ne doit pas coûter mais être en équilibre au juste prix avec création de 3 emplois à la clé.

Pour des informations, contactez Joelle TOUZET : Tél : 06 84 54 13 28

Poésie-jazz en actes Samedi 24 Mai au quartier Scarron

Un poète sous Louis XIV, un trio Jazz avec le guitariste de Coluche, un concours de récitations libres ou accompagnées par la Compagnie Cantate Personae pour l’Association Cultures Partagées-Carottes et Villes; c’est tout cet aspect de notre ville et de cet après-midi du Samedi 24 Mai à partir de 15h qui se déroulera dans le quartier Scarron, qui va être mis en scène par l’association Cultures Partagées-Carottes et Villes.

Le lieu de cette rencontre sera autour des murs de la résidence Scarron, au pied des immeubles du bailleur social Toit et Joie; où l’association est déjà installée avec des potagers participatifs.

Cette association est soutenue par le conseil général92 près de la commission d’économie sociale et solidaire; et près de la Fondation Abbé Pierre secteur promotion des habitants pour son implication à faire participer les habitants à leur propre épanouissement. L’association est d’ailleurs lauréate de la commission d’ESS sous le thème “participation des habitants”.

Un enjeu fondamental quand on sait que bon nombre des habitants des HLM Scarron ( et Blagis où elle développe la mise en place d’un restaurant solidaire tenu par les habitants) n’ont jamais fréquenté un théâtre, ou mis à part pour la visite de leur famille n’ont jamais quitté leur cité.

Aussi pour diffuser cette action menée depuis 3 ans pour faire sortir de chez soi, partager des moments avec d’autres habitants afin de  se sentir acteur de son devenir, faire connaissance avec soi, avec la culture, avec l’environnement dans des ambiances apaisées et conviviales; CP-CV a expérimenté une méthode d’information que vous pourrez découvrir dans la vidéo ci-jointe :

Il s’agit de l’artiste Bernard Beaufrère poète-chansonniers de Montmartre et Garde champêtre clâmeur qui est venu avec ses airs du vieux Paris pousser la chansonette Samedi 23 Mars assisté des intervenants dans la troupe et de la présidente de l’association Joëlle Touzet; à la résidence Scarron. A l’ère de l’information le support papier a été délaissé au profit du direct….et quel coffre; pour ne pas dire gouaille si plaisante au détour des rues du vieux Belleville, quand on tombe sur l’ami Bernard toujours prêt à déclamer. Mais pour ce Samedi, c’est la pharmacie Scaron qui s’est régalée de la verve poétique du Sieur intarissable.

Chèrs habitants, et Fontenaysiens, forts de ces informations ,  nous vous donnons donc un 2ème rendez-vous pour le Samedi 24 Mai en espérant que le l’après midi jazz et poésie assortie du concours saura vous faire pousser la porte de vos appartements pour descendre au jardin nous retrouver, se retrouver nombreux, autour des vers du poète Scaron, mais également des vôtres si vous aimez composer, ou de ceux qui vous seront proposés à lecture. Les compagnies “les ailes de Soi” et “Cantate Personae” engagées pendant une année pour animer les samedis théâtre participatifs pour adultes et enfants gratuits, salle du Parc de 15h à 17h30, seront également présentes avec les premiers travaux des amateurs. Pour la musicalité en instruments, le trio jazz nous proposera ses compositions, et le pianiste Fréd accompagnera quelques pièces musicales du specacle final “le bouquet-banquet” prévu pour fin décembre au théâtre des Sources.

Cultures Partagées-Carottes et Villes, la présidente Joëlle Touzet

Carottes Villes et… Emplois

Investie sur la problématique de l’emploi, et très présente lors de la campagne municipale par la proposition de chantiers d’insertion, l’association Cultures Partagées-Carottes et Villes réalisera une réunion publique le 1er vendredi du mois de Juin à partir de 18h30.

A cette occasion, elle interrogera les habitants intéressés sur 2 de ses projets 2014 intéressant l’insertion par l’activité économique pour Fontenay avec :

  1. la mise en place du restaurant solidaire tenu en partie par des demandeurs d’emploi
  2. l’opportunité d’enterrer le parking du RER et si possible un parking au Centre Commercial Scarron, en faisant appel à une main d’œuvre Fontenaysienne au vu des clauses spécifiques à introduire au cahier des charges des appels d’offre. Ici le développement durable sera concerné, avec possibilité de récupérer des espaces verts cultivables au-dessus des parkings. Sud de Seine a indiqué que de telles clauses visant l’environnement et l’appel à une main d’œuvre locale bénéficiaient de ratios concurrentiels à l’offre du moins disant.

Aujourd’hui face à la problématique du chômage à Fontenay, qui influe sur la qualité des commerces et l’aspect de notre ville; il faut s’interroger sur les moyens que peuvent mettre en oeuvre les municipalités pour être acteur de la diminution du taux de chômage. Ce sera bien l’objet de cette réunion. Nous comptons sur la collaboration de la nouvelle municipalité et de toutes les personnes intéressées chômeurs et personnes dans l’emploi pour réussir à endiguer ce fléau du chômage et placer Fontenay en exemple d’une politique de grands travaux publics utiles à l’esthétique de la ville, au vivre ensemble, et aux demandeurs d’emploi.

L’association Cultures Partagées-Carottes et Villes, pour la présidente, Joëlle Touzet

Info Cultures Partagées-Carottes et Villes

Pour bien commencer l’année avec un « bouquet-banquet » à créer

Oui, vous allez devenir acteur, décorateur, costumier, metteur en scène, script…

Un thème qui vous séduira: Le jardin Secret, Extraordinaire et d’Epicure

Un lieu : une salle de théatre prêtée par le Club des Anciens

Un accès libre et gratuit le 1er et 3ème samedi du mois de 16h à 19h et vous adaptez vos horaires

Des professionnels pour vous guider, à jouer et aussi à formuler vos mots ; des passages de réécriture vous seront réservés. Des professionnels pour vous guider dans l’art des décors et des costumes.

Alors n’hésitez pas à venir vous divertir, vous enrichir, échanger, communiquer sur la beauté, sur la magie des jardins, comme le faisaient à l’époque classique Epicure et Platon qui seront au cœur de cette adaptation d’un texte classique « le banquet de Platon » revisité par les amateurs de jardins.

Et puis si les répétitions font de nous tous, car nous sommes solidaires dans cette expérience, des amateurs éclairés, nous pourrons envisager de jouer en plein air aux beaux jours, comme le proposait le théâtre antique ; puis…qui sait sur les planches de notre théâtre Fontenaysien pour les fêtes de fin d’année 2014.

Cette action est soutenue par le Conseil général des Hauts de Seine Economie Sociale et Solidaire, par la Fondation Banque Populaire action participation ; par la Fondation Abbé Pierre action promotion des Habitants.

Joëlle Touzet, présidente de CP-CV

histoire de fleurs

En ces mois fleuris la rue des lombarts (en allant vers Sceaux) vous offre des parures légères et colorées par des bulbes pimpants qui égayent le carrefour. La fritillaire répond  au palmier en développant de gais plumets jaunâtres. Et des tulipes violacées-orangées et rosées étalent leur calice aux fontenaisiens qui passent pour prendre leur RER, ainsi qu’aux automobilistes ralentis à cet endroit. Des myosotis blancs des pavots et des giroflées aux couleurs miel se mêlent aux parterres parsemés d’écorces végétales. Parcimonieusement des vivaces complètent cette composition en apportant la note végétale qui tranquillise.

Merci aux jardiniers de la ville et aux espaces verts pour ces effets créés aux juxtapositions subtiles.

Les bulbes sont des incontournables qui réussissent sans soucis et procurent de la lumière par un travail modeste. A vous aussi de nous faire connaître les parterres remarquables de notre ville ou ailleurs qui vous ont séduits.