Toutes les associations de Parents d’élèves (PEEP, FCPE, FM-FAR, FARENTS, Unis pour la Roue) ont écrit une lettre au Maire concernant la consultation des parents sur les rythmes scolaires)

Voici le texte de la lettre :

                                                               Monsieur le Maire, 

Nous avons découvert avec étonnement le questionnaire papier et en ligne demandant aux parents de choisir entre deux scenarii relatifs aux  rythmes scolaires de l’année scolaire prochaine avec une réponse attendue sous 3 semaines.

Plusieurs éléments nous interpellent :

Tout d’abord nous  déduisons à la lecture des scenarii que les NAP sont supprimées. Si l’information a été communiquée il y a 15 jours aux associations de parents d’élèves, à aucun moment cela n’a été communiqué ni expliqué aux parents fontenaisiens. 

De plus nous ne comprenons pas cette urgence à répondre sous 3 semaines, sans qu’aucune explication soit fournie aux parents sur les conditions de mise en œuvre ou sur les impacts des scenarii envisagés, ce qui ne permet pas à notre avis une réponse  éclairée des familles  (conditions d’accueil en centres de loisirs le vendredi, pérennisation du budget NAP pour améliorer les activités périscolaires, évolutions des tarifs,  etc…)

De plus, un comité de pilotage et des groupes de travail se sont réunis depuis le printemps et il était prévu que ces groupes puissent continuer à travailler sur la réforme des rythmes…Or le questionnaire ne leur a même pas été présenté. 

Face à cela, nous demandons instamment une prolongation du délai de vote qui laisse le temps aux débats et échanges avec parents, enseignants, associations sportives et culturelles de la ville, associations de parents d’élèves, élus, etc…afin de co-construire des solutions, ou au moins de prendre en compte l’avis et l’expertise collective des personnes concernées. Le vote en conseil municipal pourrait intervenir début 2018 sans compromettre une mise en place pour la rentrée 2018.

Par ailleurs, nous nous interrogeons sur la mise en œuvre pratique de cette consultation ainsi que sa sécurisation et nous  souhaiterions être associés au dépouillement.

Nous souhaitons l’organisation au plus vite d’une réunion publique sur cette question afin d’éclairer les familles sur les enjeux avec si possible la présence d’experts comme cela a pu être organisé par d’autres collectivités territoriales.
Comptant sur votre compréhension de notre démarche, votre diligence et la prise en compte de nos requêtes, nous restons disponibles pour tout échange complémentaire. 

 Véronique Lay, pour l’Union Locale FCPE FAR 

 

Anne-Christine Perrier, Présidente PEEP FAR

 

 

 

Annabel Pascual, FM FAR

 

 

 

 

Jean-Marie Gasselin, Hugues Lecomte,

Présidents FARENTS    

 

Béatrice Biocco, Unis pour La Roue A

Les commentaires sont fermés.