Où peux-t on consulter les dossiers de la recherche sur les OGM effectuée au CEA (Commissariat de l’Energie Atomique) de Fontenay-aux-Roses

Depuis 2005, le CEA se reconvertit dans les sciences du vivant. Le démantèlement des anciennes installations nucléaires, qui vise à détruire toute trace de radioactivité non naturelle sur le site, doit durer jusqu’en 2034. Ce démantèlement était prévu jusqu’en 2025.

Depuis 2015, la loi impose au CEA de diffuser un dossier au public sur les recherches qui sont effectuées :  recherches en milieu confiné sur des OGM, des organismes génétiquement modifiés – des virus, pas du maïs ou des plantes transgéniques.

Le dossier, que le CEA a toujours été tenu de faire valider sur le plan éthique et de la sécurité par le Haut Conseil de biotechnologie, doit désormais être résumé et diffusé aux habitants.

Depuis 2015, sept documents de ce type ont été rendus public. Le dernier en date est en ligne sur le site de la ville jusqu’à fin janvier.

Le dossier est également consultable à l’accueil du service urbanisme (direction des services techniques au Château Sainte Barbe ) jusqu’au 31 janvier 2018.

Cette consultation pourra donner lieu à d’éventuelles observations adressées par le public au Haut Conseil des Biotechnologies – 244, Boulevard Saint-Germain 75007 Paris, comme indiqué dans le document.

Le Service des Thérapies Innovantes (STI)  a contribué « à guérir trois maladies » génétiques du sang « en moins de 5 ans » : la leucémie myéloide chronique (LMC), la drépanocytose et la thalassémie. « Notre dogme, c’est chercher pour guérir », insiste le chercheur. Le tout en toute transparence.

Source : Le Parisien du 25 janvier 2018 :

http://www.leparisien.fr/fontenay-aux-roses-92260/fontenay-aux-roses-pourquoi-le-cea-paris-saclay-vous-livre-ses-secrets-25-01-2018-7522797.php#xtor=EREC-1481423605-[NL92]—${_id_connect_hash}@1

Les commentaires sont fermés.