Coût du stationnement résidentiel des communes voisines de Fontenay : jusqu’à 50 € / mois à Montrouge

Source : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-se-garer-en-bas-de-chez-soi-combien-ca-coute-19-11-2018-7946646.php

Les nouvelles règles du stationnement payant ont généralement fait flamber les tarifs. C’est autre chose pour le stationnement résidentiel.

L’espace public n’a pas la même valeur partout. La preuve dans les Hauts-de-Seine où les automobilistes, selon l’endroit où ils résident, déboursent entre zéro et 50 euros par mois pour stationner leur véhicule dans les zones autorisées. Des prix très disparates, souvent fixés en fonction de la densité de population et du nombre de places de stationnement disponibles en surface.

Il peut atteindre 50 € / mois à Montrouge (300 € annuel), 30 € / mois à Chatillon, 25 € / mois à Antony, 15 € /mois à Bagneux, 7.40 € / mois à Sceaux, gratuit à Bourg-La-Reine, Clamart, Chatenay Malabry, Plessis- Robinson.

Où peut-on déposer ses vêtements usagés ou réutilisables ?

Sur Fontenay, il n’y a que 2 containers où c’est possible actuellement.:

- un situé à l’angle de la rue des Saints Sauveurs et de la rue des Benards.
- un autre situé sur l’avenue Jean Perrin et de la rue François Villon

Voilà ce qui est affiché sur le container

Est-ce qu’il y aura un jour une vestiboutique à Fontenay ?

Il y en a une qui est prévue officiellement à partir du 1er Décembre au centre commercial Scarron. Elle sera gérée par la Croix Rouge.

Est-ce qu’il y a des vestiboutiques dans les communes alentour ?

- A Bagneux : Croix Rouge 10, allée Maurice Langlet, Tél : 01 46 55 07 64
Horaires d’ouverture : Mercredi de 17 H 30 à 20 H 30
Samedi de 14 H à 18 H

- A Sceaux : Croix Rouge  10 Rue Marguerite Renaudin, Tél :  01 41 13 86 04
Horaires d’ouverture : Mercredi de 17 H 30 à 20 H 30
Samedi de 14 H à 18 H

- A Bourg-la-Reine : Croix Rouge 17 Avenue de Montrouge, Tél : 01 46 64 68 77
Horaires d’ouverture : Jeudi de 19 H à 21 H

La mise en place d’un budget participatif à Fontenay aux Roses

Un groupe de travail sur le rôle et le fonctionnement des comités d’habitants a œuvré depuis Janvier 2017 et ses propositions commencent à être mises en œuvre, dont le lancement d’un budget participatif.

« C’est la première année avec un budget participatif de plus de 20 000 € en investissement pour aider le développement de nouvelles actions. Le développement de projets à l’initiative des citoyens a fait ses preuves dans d’autres villes. Le principe : dans les mois à venir, tous les habitants pourront proposer des projets visant à embellir la ville et améliorer le cadre de vie, la Ville en validera la faisabilité et proposera ensuite aux Fontenaisiens de voter pour élire leurs projets préférés. » (Fontenay Mag de Mai 2018)

« La démarche est ouverte à tous les habitants. Les propositions recevables doivent simplement relever de l’intérêt général, des compétences de la commune et du budget d’investissement. Le lancement de l’appel à projets démarre cet été (règlement à consulter début juillet sur www.fontenay-aux-roses.fr) avec la possibilité de s’inscrire en ligne ou au FontenayScope. La faisabilité sera évaluée par la Ville et les porteurs de projets défendront leur proposition devant un jury composé des membres des comités d’habitants et des élus de quartier. Les projets sélectionnés seront ensuite mis au vote de l’ensemble de la population et ceux remportant le plus de voix seront retenus jusqu’à l’épuisement du budget.

Calendrier : lancement de l’appel à projet cet été, sélection du jury et vote de la population à la rentrée. » (Fontenay Mag de Juin 2018)

Prenons l’exemple des communes voisines pour avoir une idée des projets proposés

Commune de Bagneux

Exemples de projets :

-        Des poulaillers et des composteurs pour réduire nos déchets
-        Point dons : pour déposer et/ou récupérer des objets
-        Mur d’escalade pour tous
-        Un camion Ludomobile
-        Plateforme de signalements des dysfonctionnements

Pour plus d’infos : http://budgetparticipatif.bagneux92.fr/

Commune de Montrouge

Exemples de projets :

-        Végétaliser la ville et créer des jardins potagers et partagés
-        Créer des parkings à trottinettes devant les écoles
-        Installer une borne de gonflage pour vélo en centre-ville
-        Habiller nos grilles de parcs avec des expositions
-        Poser une plaque commémorative pour Coluche
-        égayer les murs de la ville

Pour plus d’infos : http://budgetsparticipatifs.ville-montrouge.fr/458-idees-proposees.htm

Commune d’Antony

Exemples de projets :

-        Café citoyen, lieu de convivialité en centre-ville, qui soit la vitrine des diverses activités municipales et qui propose des prestations de restauration commerciale
-        Parking vélo sécurisé
-        Un garage solidaire appelé également garage associatif ou garage participatif,

Pour plus d’infos : https://www.ville-antony.fr/actualites/budget-participatif-2018

Comment se mettent en place les projets des budgets participatifs ?

Il y a création d’un site spécifique lié au site de la ville.

Par exemple à Bagneux : http://budgetparticipatif.bagneux92.fr/
Ou à Montrouge : http://budgetsparticipatifs.ville-montrouge.fr/
Ou à Antony : https://www.ville-antony.fr/actualites/budget-participatif-2018

Y a-t-il un règlement ?

Oui, il définit qui peut participer, quel type de projet on peut proposer.

Par exemple à Bagneux : http://budgetparticipatif.bagneux92.fr/presentation/#reglement
Ou à Montrouge : http://budgetsparticipatifs.ville-montrouge.fr/461-reglement.htm
Ou à Antony : http://www.ville-antony.fr/images/Actualite/2018/avril/budget_participatif/reglement_budget_participatif_2018.pdf

Quelles sont les étapes et le planning ?

Par exemple à Antony :

  • Du 14 mai au 22 juin 2018 : dépôt des projets par les habitants ;
  • Semaine du 25 au 29 juin 2018 : commission de présélection des projets ;
  • Du 7 juillet au 3 novembre 2018 : étude par les services municipaux ;
  • Du 20 novembre au 1er décembre 2018 : vote et sélection des projets ;
  • 6 décembre 2018 : communication des résultats lors du Conseil municipal ;
  • 2019 : réalisation des projets.

Quelles sont les étapes importantes ?

-        Etude de faisabilité technique, juridique et financière du projet déposé par les services municipaux

-        Présentation des projets : Les porteurs de projet présenteront leurs projets aux habitants et aux salariés de Bagneux en vue du vote

-        Vote des habitants : chaque habitant aura la possibilité de voter pour son projet préféré durant quinze jours à un mois : Chaque votant ne peut voter qu’une seule fois. Il dispose de trois voix maximales.

Quelle est l’importance du budget participatif par rapport aux autres communes ?

Bagneux :
Montant total : 250 k€ pour 38 000 habitants, soit environ : 6.58 €/hab

Montrouge :
Montant total : 300 k€ pour 49 300 habitants, soit environ : 6.08 €/hab

Antony :
Montant total : 400 k€ pour 62 000 habitants, soit environ : 6.45 €/hab

Sur la base de 6.5 € / habitant, le montant du budget participatif devrait être à Fontenay (22 900 habitants en 2014) d’environ 150 k€. Ce qui est annoncé est 20 k€

Fontenay est-il en manque de médecins ?

L’Agence régionale de santé vient de dévoiler la nouvelle carte des zones concernées par les aides à l’installation et au maintien des médecins.

L’Agence régionale de santé Île-de-France publie la nouvelle carte des zones concernées par les aides à l’installation et au maintien des médecins.

Ce sont désormais plus de 9,1 millions de Franciliens (soit 76% de la population et 2,5 fois plus qu’auparavant) qui résident dans des territoires éligibles aux aides à l’installation et au maintien des médecins.

L’Île-de-France fait face, depuis plusieurs années,  à une importante diminution du nombre de médecins généralistes libéraux, conséquence d’une pyramide des âges défavorable et de l’attractivité jugée « moindre » de la région pour cette spécialité médicale. L’Île-de-France est classée dans l’Atlas de la démographie médicale  du Conseil National de l’Ordre des Médecins parmi les régions les plus touchées par ce phénomène.

L’ARS classe les villes, qui ont besoin de plus de médecins en 2 catégories :

  • des « zones d’intervention prioritaire »,
  • des « zones d’action complémentaire »,

Le département des Hauts de Seine compte même onze villes classées en « zones d’intervention prioritaires » :  Villeneuve-la-Garenne, Clichy, Malakoff, Bagneux, Clamart, Le Plessis-Robinson et Châtenay-Malabry.

Fontenay est classé en « zone d’action complémentaire. » 

La zone touchée la plus étendue ? Une bande s’étendant de Malakoff à Châtenay-Malabry, en passant Clamart et Le Plessis-Robinson.

Fontenay est entouré des communes qui sont classés en « zones d’intervention prioritaires » :  Bagneux, Clamart, Le Plessis-Robinson et Châtenay-Malabry.

Au-delà des complications administratives dont se plaignent parfois les jeunes médecins, le coût de l’immobilier en région parisienne représente également un frein important.

Dans les zones classées prioritaires, ils pourront bénéficier de 50 000 €, versés en deux fois. « C’est une aide importante, mais il faut savoir que s’installer dans un 40 m², par exemple, cela peut coûter entre 160 000 € et 200 000 € ».

A Clamart, des regroupements de praticiens à l’étude

Des discussions sont actuellement engagées entre la ville et ses médecins pour construire des locaux permettant des regroupements de praticiens. « L’idée, c’est de créer deux centres de santé privés dans le haut et le bas de la ville », explique le maire (LR) Jean-Didier Berger.

A noter que le département est loin d’être le seul touché en région parisienne, puisque la zone rouge a été multipliée par cinq au niveau régional, et qu’elle concerne désormais plus de 4,4 millions d’habitants.

Et toutes spécialités confondues, les Hauts-de-Seine comptent 188 médecins libéraux pour 100 000 habitants. C’est le deuxième meilleur ratio en Ile-de-France, derrière Paris, qui en compte 351. Et toujours mieux qu’en Seine-et-Marne (128) ou pire, la Seine-Saint-Denis (124).

Sources : Site de l’ARS en IdF : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/lars-ile-de-france-etend-significativement-les-territoires-eligibles-aux-aides-linstallation-des

Le Parisien du 19 mars 2018 : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/hauts-de-seine-votre-ville-est-elle-en-manque-de-medecins-19-03-2018-7617969.php#xtor=EREC-1481423605-[NL92]—${_id_connect_hash}@1

Classement des villes où il fait bon vivre d’après « Le Parisien »

Quels sont les critères qui ont défini ce Classement ?

Des critères  « capitaux »  tous les jours et à tout âge (transport, sécurité, environnement, coût de la vie) pondérés avec le coefficient 10

Des critères « utiles » (éducation, santé, commerce, sport et loisirs), auxquels nous avons attribué le coefficient 5.

A l’intérieur de chaque catégorie, les indicateurs pèsent plus ou moins. Par exemple, dans « environnement », le fait de disposer d’une grande surface boisée dans sa commune pèse deux fois plus que le fait d’être voisin d’une commune « verte ». Au contraire, dans « coût de la vie », un prix de l’immobilier élevé fait perdre des places dans le classement.

Voici la liste des critères utilisés :

Transport

  • Le temps moyen pour se rendre sur son lieu de travail (coef. 10)
  • La pluralité de l’offre de transport présente sur la commune (le métro compte triple) – (coef. 10)
  • Le temps de parcours jusqu’au centre de Paris (Notre-Dame) – (coef. 10)
  • La proximité avec une gare ferroviaire (coef. 7)
  • La distance avec la première bretelle d’autoroute (coef. 3)

Environnement

  • La proximité d’une zone de nuisance sonore aérienne (coef. 15)
  • La présence d’une zone d’activité économique sur la commune (ZAE) – (coef. 15)
  • Présence d’un cours d’eau dans une commune limitrophe (coef. 7)
  • La superficie des espaces verts et des surfaces boisées dans la commune (coef. 6)
  • Présence d’une grande surface boisée dans une commune limitrophe (coef. 3)
  • La probabilité de risque naturel et industriel (coef. 3)
  • La qualité de l’eau (coef. 2)
  • La qualité de l’air (coef. 2)

Coût de la vie

  • Le prix de vente médian au mètre carré d’un appartement ancien sur la commune (coef. 7)
  • Le prix de vente médian au mètre carré d’une maison ancienne sur la commune (coef. 3)
  • La capacité de remboursement de sa dette par la municipalité (coef. 3)

Commerces et services publics

  • La présence de supérettes, d’épiceries et de pharmacies sur la commune (coef. 5)
  • Le nombre de petites et grandes surfaces rapportés à la population (coef. 5)
  • Le nombre de restaurants rapporté à la population (coef. 5)
  • Le nombre de services publics rapporté à la population (coef. 5)
  • La présence d’autres commerces de proximité (coiffeur, fleuriste, etc) – (coef. 3)

Santé

  • Le nombre de médecins généralistes et de spécialistes, rapporté à la population (coef. 10)
  • Le nombre d’établissements de santé, rapporté à la population (coef. 5)
  • Le nombre de maisons de retraite, rapporté à la population (coef. 3)

Education :

  • Le nombre de lycées présents dans le top 200 du classement des lycées d’Ile de France publié par Le Parisien (coef. 10)
  • Le rapport entre le nombre d’enfants en bas âge et le nombre de place en crèche dans la commune (coef. 8)
  • Le taux d’étudiant présents dans la ville par rapport au reste de la population ? (coef. 2)

Sports et Loisirs :

  • Le nombre d’équipements culturels (conservatoire, théâtre, cinéma) rapporté à la population (coef. 8)
  • Le nombre d’équipements sportifs rapporté à la population (coef. 8)
  • Le nombre de licenciés sportifs rapporté à la population (coef. 3)
  • La présence ou le nombre de sites classés monument historique à moins de 3km du centre-ville (coef. 5)

Le Parisien a fait un classement de 385 villes de plus de 5000 habitants en Ile de France.

Pour avoir accès au Classement : http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/notre-classement-des-villes-ou-il-fait-bon-vivre-en-ile-de-france-22-09-2017-7278789.php#xtor=EREC-109-[NLalaune]—${_id_connect_hash}@1

Avec 80,1 points sur 100, le  lauréat est Charenton-le-Pont, dans le Val-de-Marne, devant Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, 78,4 points) et le cinquième arrondissement de Paris (76,7 points).

D’un bout à l’autre de l’Ile-de-France, ce palmarès met ainsi en lumière Fontainebleau (Seine-et-Marne) et Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) mais aussi Soisy-sur-Seine (Essonne) et Auvers-sur-Oise (Val-d’Oise). Ou encore Bougival (Yvelines).

Sceaux est classé 51 ème (10 ème dans le 92) avec 70.86 points, Malakoff 56 ème (11 ème dans le 92) avec 70.56, Clamart 58 ème  (12 ème dans le 92)  avec 70.28 points, Fontenay-aux-Roses, 91 ème  (18 ème dans le 92) avec 68.07 points, Bourg-la-Reine, 143 ème  (22 ème dans le 92) avec 65.70, Chatenay-Malabry, 209 ème  (23 ème dans le 92)  avec 62.80, Chatillon 250 ème   (21 ème dans le 92) avec 61.19, Le Plessis-Robinson, 281 ème  (24 ème dans le 92) avec 59.93, Bagneux 347 ème  (30 ème dans le 92) avec 55.49, Antony 366 ème   (35 ème et dernier (!!)dans le 92) avec 53.63 points .

Si on prend le classement dans les Hauts de Seine 

On peut normalement obtenir le détail du classement pour chaque critère pour chaque ville, mais je n’ai pas réussi à le faire fonctionner.

Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux : Festival Hip Cirq du 16 au 18 Juin

La 9ème édition du Festival Hip Cirq, nous invite à célébrer 25 ans d’utopies partagées. Vingt-cinq ans d’engagements portés par les bénévoles, les salariés, les volontaires, les citoyens, les partenaires, les artistes.
En 2017, ils sont circassiens, comédiens, danseurs, instrumentistes, chanteurs, d’ici et d’ailleurs, de l’Hexagone, d’Ethiopie, d’Afrique du Sud, de Madagascar, de La Réunion, de Guadeloupe, d’Haïti, d’Algérie, d’Amérique.

Spectacles prévus :

La Pli I Donn – Cie Cirquons Flex : soirée malgache – vendredi 16 juin à 20h30 

La pli i donn réunit quatre acrobates de La Réunion, Madagascar et Afrique du Sud et convoque performances circassiennes, textes, musique, image, danse et chant.

Ci-joint un extrait du spectacle : https://vimeo.com/114749083

Le spectacle sera suivi d’un concert gratuit de musique malgache avec le groupe Sorajavona

Jeux d’échelles* – Samedi 17 juin à 19h30 gratuit – ouvert à tous

Cabaret-résidence – samedi 17 juin à 20h30, suivi d’un show percussion Tarif unique : 5 euros

Scène ouverte des intervenants  Dimanche 18 juin à 17h Gratuit – ouvert à tous

Pour plus d’infos et pour réserver : http://www.lepluspetitcirquedumonde.fr/hip-cirq-2017/

Les ateliers participatifs le samedi 17 et le dimanche 18 :

En famille ou en solo, initiez-vous gratuitement à des disciplines insolites : parkour, hula-hoop, yoga, footfreestyle, jonglage, percussions, cirque en famille… Lancez-vous avec de vrais pros pour vous encadrer !
Autres activités à découvrir : des contes musicaux pour les enfants  et un apéro philo pour les parents (samedi 18h) et tout le monde se retrouve pour un grand pique-nique partagé (dimanche midi)  ! 

Pour les horaires des ateliers : http://www.lepluspetitcirquedumonde.fr/2017/05/02/les-activites-participatives-au-festival-hip-cirq-2-copy/

En plus soirée anniversaire des 25 ans du PPCM : http://www.lepluspetitcirquedumonde.fr/events/25ans-de-ppcm/

Lieu : Le plus petit cirque du monde 

Impasse de la renardière 92 220 Bagneux

Tel : 01 46 64 93 62

Elections Présidentielles : Qui soutient Qui ?

Fontenay aux Roses :

Laurent Vastel qui a parainé Rama Yade soutient François Fillon, en tant que Maire et Conseiller Départemental.

Territoire Vallée Sud Grand Paris :

- Maire de Clamart : Fillon
- Maire de Chatillon : Fillon
- Maire de Montrouge : Fillon
- Maire d’Antony : Fillon
- Maire de Plessis-Robinson : Fillon
- Maire Bourg La Reine : Fillon
- Maire de Sceaux : Fillon
- Maire de Bagneux : Mélenchon
- Maire de Malakoff : : Mélenchon
- Maire de Chatenay-Malabry : Fillon

Députés :

- Jean Marc Germain : Hamon
- Julie Sommaruga : Hamon

Département : 

77 Grands électeurs (sénateurs, députés , maires, conseillers départementaux, conseillers régionaux ) soutiennent Fillon.