Un projet alternatif citoyen pour la rénovation de la place du Général de Gaulle et des équipements culturels de la ville.

Suite à la réunion de présentation des trois scenarii pour la rénovation de la place du Général de Gaulle en Octobre 2017, un groupe de neuf fontenaisiens (dont l’auteur de cet article) s’est constitué pour préparer un projet alternatif. Les porteurs du projet sont notamment motivés pour éviter la construction sur le parvis du château Laboissière
d’un immeuble d’habitation de 42 logements (6 niveaux) comme prévu dans les trois scénarii présentés par la municipalité. La construction de ce bâtiment étant « hors concertation », ils n’ont pas eu d’autres choix que de se lancer dans une réflexion plus globale sur le centre-ville. Leurs travaux ont été présentés lors d’une réunion publique le 18 décembre 2017 devant environ 130 fontenaisiens. Une vidéo qui résume le projet est disponible depuis peu.

Le maire a répondu au groupe de fontenaisiens dans un courrier du 11 décembre 2017 que le projet « présente certains aspects séduisants …» mais qu’il est «… financièrement hors de raison pour notre ville. ». Étant donné que les porteurs du projet présentent des chiffres très différents, il a accepté lors d’une récente réunion que les services techniques fassent un comparatif financier entre la rénovation sur place du théâtre et du cinéma et la construction d’un nouvel espace culturel au fond de la place. La complexité et le coût social du projet sont également pointés par le maire. Le projet alternatif nécessite en effet la destruction d’une plus grande portion de la barre Saint-Prix. Cela complique le projet et nécessite d’anticiper plus de relogements en centre-ville pour les occupants actuels du bâtiment. Les relogements pour peu qu’ils soient rapidement intégrés dans les futurs projets autour de la place ne devraient toutefois pas être insurmontables.

Les porteurs du projet voient dans leur projet une occasion unique de se doter d’équipements culturels multifonctionnels modernes au cœur de la ville (sans interrompre l’activité actuelle) et ainsi d’apporter une animation à la place de Gaulle, tout en construisant un immeuble d’habitation sur un emplacement qu’ils pensent mieux adapté que devant le château Laboissière. Les projets actuels sont sans doute plus simples et plus rapides à mettre en œuvre mais ils aboutiront à un immeuble incongru et à la rénovation (sans doute également coûteuse) des équipements culturels dans un bâtiment qui n’a jamais été conçu pour être un théâtre/cinéma.

Une pétition de soutien pour ce projet est en ligne sur change.org.
Il est possible de contacter le groupe à l’adresse:

projetcitoyenplacedegaulle@gmail.com

ou sur Facebook www.facebook.com/projetcitoyenplaceGdG/

La municipalité organise quant à elle une réunion de bilan de la concertation le 17 Janvier à 19h30 salle Pierre Bonnard. Le sujet de l’immeuble en fond de place qui est « hors concertation » risque de ne pas y être abordé.

Le maire honoraire de Fontenay aux Roses lance une pétition sur la liberté d’expression.

Qui que vous soyez, quoi que vous pensiez, signez et partagez la pétition  »Défendons la libre expression à Fontenay-aux-Roses »

Une étape nouvelle vient d’être franchie à Fontenay-aux-Roses: l’actuel maire attaque un blogueur en justice. Le blog citoyen www.osez-fontenay.fr qui permet à tous de s’exprimer semble ne pas plaire à l’exécutif municipal en place depuis 2014.

Le conseil municipal est même sollicité pour que les frais de justice soient payés par les contribuables Fontenaisiens ! De nombreuses voix s’élèvent y compris dans la majorité municipale pour défendre la liberté d’expression à Fontenay-aux-Roses.
La liberté d’expression compte sur vous !

Pour accéder à la pétition : 

https://www.change.org/p/pascal-buchet-d%C3%A9fendons-la-libert%C3%A9-d-expression-%C3%A0-fontenay-aux-roses/fbog/335112063?recruiter=335112063&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_petition

Pascal Buchet

Le Conseil Municipal a autorisé le Maire, Laurent Vastel à attaquer le Blog « Osez Fontenay » en justice pour diffamation

Le point 4 de l’ordre du jour était : Vote d’une demande de protection fonctionnelle

Pour le Maire, il s’agit de lui permettre de déposer plainte pour diffamation contre les propos tenus dans l’article du blog Osez Fontenay « Le Maire Laurent Vastel a maintenant les mains libres pour surdensifier Fontenay » et les commentaires attenants, considérant la responsabilité des administrateurs du blog engagée pour manquement à leur devoir de modération.

L’autre raison évoquée est que dans l’article, « il est fait mention de la création d’un emploi fictif au sein de mairie, emploi qui aurait été créé par le Maire par pure complaisance. »

En fait le commentaire est : « cela fait partie des bizarreries de cette municipalité, tout comme l’espèce d’emploi fictif créé pour un soutien de Pascal Buchet lors des dernières élections municipales, je veux parler du « service » GUP (Gestion Urbaine de Proximité) qui ne sert absolument à rien, c’est un emploi de complaisance payé 3000€/mois au frais des fontenaisiens. »

Le commentaire du blog « Osez Fontenay » ne parle pas « d’emploi fictif » mais « d’espèce d’emploi fictif » ce qui change complètement le sens. Il en est de même pour « complaisance » et « pure complaisance » (ce que lit le maire) qui change aussi le sens du mot.

Cela aurait pu être diffamatoire pour Mr Buchet, mais celui-ci a donné des explications, et le commentateur a alors rectifié : « En aucun cas j’ai accusé M.Buchet d’avoir créé un emploi fictif, ni M.Vastel, je me suis mal exprimé. »

En fait, il s’agit d’un emploi correspondant à la Gestion Urbaine de Proximité (GUP) qui a fait l’objet d’une convention de partenariat de 2016 à 2019 avec l’Etat signée par le Préfet et n’est donc pas fictif.

Plusieurs élus de l’opposition sont intervenus en disant que la présence de ce Blog, a permis aux élus et à tous les Fontenaisiens, d’apprendre que la plupart de ses délégations ont été enlevées au Maire- adjoint, Michel Faye.

Ce blog et tous ceux qui fonctionnement sur la ville donnent une information sur ce qui se passe sur la ville.

Avant d’attaquer le Blog, le Maire aurait pu aussi donner des explications, sous forme d’un commentaire ou d’un article, sur les raisons pour lesquelles les délégations ont été enlevées au Maire-adjoint, Michel Faye. Cela a été proposé à maintes reprises par les administrateurs du Blog.

C’est un article du Parisien qui a donné des explications : http://www.leparisien.fr/fontenay-aux-roses-92260/fontenay-aux-roses-le-maire-coupe-l-herbe-sous-le-pied-d-un-de-ses-adjoints-03-10-2017-7306050.php#xtor=EREC-1481423605-[NL92]—${_id_connect_hash}@1

De plus, le Maire aurait pu expliquer que la GUP fait l’objet d’une convention de partenariat de 2016 à 2019 avec l’Etat signée par le Préfet, et qu’il ne s’agit donc pas d’un emploi fictif.

M. le Maire dispose d’un contrat de prestation, prévu dans le budget de la ville (avec l’argent des Fontenaisiens), pour payer un avocat pour le défendre. Par contre, les administrateurs du Blog vont être obligés de faire appel à un avocat, avec tous les frais afférents.

Pour le vote, les élus de l’opposition ont voté contre, mais également tout le groupe de Michel Faye, élus de la majorité.