Coronavirus : Sourions un peu : la prière de Noisette, chat Fontenaisien

La prière de Noisette, chat Fontenaisien

Seigneur,

Tu nous a créé avant même l’homme et la femme, le 6e jour.

Nous les chats, nous prenons part à la diversité de Ta création, et nous contribuons à sa beauté.

Donne-nous, dans l’esprit de Saint-François, de vivre en paix avec nos frères les poissons, les souris, et les oiseaux.

Pour ce faire, aide nos maîtres à se souvenir que nous apprécions de temps en temps une petite boîte de thon, ou d’émincés en gelée.

Mets un terme aux mauvais traitements que subissent certains d’entre nous, comme l’abandon sur les aires d’autoroute au moment des départs en vacances.

Pardonne aux humains de nous appeler parfois leurs « frères inférieurs » ; nous qui, depuis Schrödinger, comprenons mieux qu’eux Ta création, avec l’aide de la Mécanique Quantique.

Enfin et surtout, en cette période éprouvante, soulage la souffrance de l’humanité, en lui permettant de trouver rapidement un remède contre la pandémie qui l’accable, et qui soit aussi efficace que le Leucofeligen® qui nous protège contre le coryza, maladie normalement fatale pour nous les chats.

Car Ta bonté s’adresse à toutes les créatures

Ronrons pleins de confiance

de Noisette, chat Fontenaisien

Pourquoi la Fête de la Ville a été réduite à une seule journée, le samedi 20 Mai et se catapulte avec le Fontenay Musique Festival ?

Auparavant, le défilé du carnaval avait lieu le samedi après-midi, en partant de chaque école pour se rendre à la Place de Gaulle.

Le dimanche était consacré à la fête proprement dite qui avait lieu dans la Parc du Chateau Sainte Barbe et aux alentours du gymnase du Parc. Toutes les associations avaient des stands qui offraient également à manger

Cette année, la Fête de la Ville se déroule uniquement sur le Samedi de  11 H à 18 H.

Le défilé du carnaval commencera à 16h30 au Parc Sainte Barbe et se dirigera sur la Place du Général de Gaulle où il y aura un bal des enfants animé par un DJ.

Parc Sainte Barbe de 11h à 18h

Il y a aura comme d’habitude des jeux, quizz, ateliers créatifs, exposition, démonstrations, initiations…les associations, collectifs, écoles de danse, mais sur une période plus courte.

Avant : il y avait des prestations faites par des groupes musicaux ou de Danse et cela se terminait par un Concert  au Théatre de Verdure du Blue Rose Big Band (Jazz)

Gymnase du Parc :  démonstrations de Karaté, Aikido, Tae kwon Do; Kung Fu

Place de Gaulle de 11 h à 18 H : Tremplin de musique et de danse, Chasse aux trésors

Cela va se catapulter avec le Marché qui a lieu jusqu’à 13 Heures !!

Le Festival de Musique de Fontenay a lieu du samedi 13 Mai au Mercredi 24 Mai

Ce Festival qui est organisé par le Conservatoire de la Ville avait lieu auparavant au Mois de Février. Cela posait des problèmes pour les ensembles ou les Chorales, car il fallait préparer un programme depuis le début de l’année scolaire.

Pendant ce Festival, il y a différentes manifestations, comme des Concerts, des Masters Class, des spectacles de Danse, des projections de films, des auditions de Classes d’instruments, etc.

Des auditions de Classe d’instruments sont prévues ce samedi toute la journée à la Médiathèque.

Ce qui est prévu aussi  ce samedi, c’est à la Médiathèque à 16 H , c’est l’ensemble vocal Pythagore, Choeur polyphonique, musique baroque, chant, violoncelle et clavecin.

Pourquoi ces deux manifestations ne sont pas déconnectées ?

La Fête de la Ville pourrait avoir lieu, par exemple, pendant le week-end de l’Ascencion, car les enfants ont classe et sont directement concernés par la fête de la Ville.

Il ne devrait pas y avoir en même temps un événement du Festival Musical  pendant la Fête de la Ville.

CR Conseil d’école des Ormeaux vs Fontenay-Mag … 

Le magazine Fontenay-Magazine de ce mois détaille quelques travaux en p.24 et titre « La Ville embellit votre cadre de vie ».

Or, dans le compte-rendu du conseil d’école de février 2017 d’une école de la ville , où sont scolarisés mes enfants, j’ai eu la surprise de lire :

 « La cour du haut est de nouveau infestée de fientes de pigeons. M. Le Conseiller municipal répond que la mairie se renseigne pour un élagage de l’arbre. Mme La Directrice s’inquiète de la présence de boîtes toxiques pièges déposées par les services en septembre au 2ème étage, suite à la présence d’un rat dans l’école en juin et tout l’été. M. Le Conseiller municipal dit que le gardien peut les débarrasser, avec des gants. Les enseignantes demandent si une désinfection peut avoir lieu pendant les vacances car outre les rats, la présence de cafards a aussi été constatée à plusieurs reprises. 

Souhaits pour l’année prochaine :

Réfection des peintures de la cage d’escalier, très anciennes. Tracés dans la cour pour la mise en rangs et les jeux (demande réitérée depuis plusieurs années). »

Et également : « Mme La Directrice réitère sa question du précédent conseil concernant le suivi des demandes faites au Centre Technique Municipal (confirmation d’accusé de réception). M. Le Conseiller municipal explique que le départ prochain du responsable complique certainement le fonctionnement. L’école dispose en tout de 3 toilettes par étage dans le bâtiment (2 élève, un adulte), et dans la cour de 8 toilettes filles, 8 garçons pour 203 élèves, ce qui fait peu. (…).Mme La Conseillère municipale est tout à fait d’accord pour une réfection des sanitaires. »

Par ailleurs, ce mois-ci le journal Fontenay-Mag fait sa une sur l’avancée technologique de Fontenay-aux-Roses, le détaille dans un dossier de 5 pages, en mettant en avant notamment la couverture de 87% en fibre optique de notre territoire…

Pourtant dans le même compte-rendu du conseil d’école, on peut également s’étonner de lire :

« Les enseignantes demandent si Internet pourrait fonctionner dans les classes (au 1er étage, la classe de GS en bénéficie). M. le Conseiller Municipal signale que la Ville a demandé le câblage. »

Bref, entre le journal du Fontenay-Magazine et le compte-rendu du conseil de l’école de mes enfants, je constate au bas mot de grandes « disparités ». Les promesses d’amélioration du cadre de vie et d’avancées technologiques ne devraient-elles pas prioritairement être traduites et appliquées dans les écoles maternelles et élémentaires de la Ville pour le bien-être de nos enfants ?

Il me semble que les précédents comptes-rendus ressassent d’année en année les mêmes demandes : réfection des fenêtres, de la porte d’entrée, construction d’un préau, demandes de bancs dans la cour…

nota : Dans ce même compte-rendu de conseil d’école, on peut lire : « Du point de vue des enseignantes, les NAP compliquent la vie de l’école. Toutes les classes sont occupées, ce qui pose des problèmes pour recevoir les parents, organiser la classe, les affichages … Souvent, du matériel disparaît, les meubles sont parfois déménagés et mal remis en place… (…) ».

Qu’il aurait été appréciable de mettre à profit les nombreuses salles des locaux de l’ancien Conservatoire rue du Docteur Soubise pour organiser les NAP … ! Non ? Mais c’est un autre sujet ! (quoique…)

Pourquoi un arbre remarquable et d’autres arbres ont-t-il été abattus au 126 rue Boucicaut ?

Au 126 rue Boucicaut, il existe un pavillon sur un terrain d’environ 20 m x 40 m, soit 800 m2, avec plusieurs cèdres qui avait été retenus pour figurer sur la liste des arbres remarquables du futur PLU qui sera voté le 7 Mars au Territoire Vallée Sud de Seine. Le propriétaire de ces arbres remarquables a été prévenu par courrier par les Services Techniques de la ville, avant le début de l’enquête publique que le grand cèdre situé dans son jardin bénéficierait d’une protection comme arbre remarquable dans le futur PLU.

Lors de l’enquête publique le propriétaire n’a fait aucune remarque. La protection de cet arbre a été confirmée.

Ce pavillon ancien R+ 2 est situé à côté de la maison de retraite « Arcade de Fontenay ».

Le cèdre situé à gauche du pavillon, en limite de la maison de retraite n’a pas été coupé, mais le cèdre et d’autres arbres situés à droite et derrière le pavillon ont été coupés, en ne laissant que quelques arbres au fond du terrain. Cet abattage a eu lieu vendredi 3 mars, 4 jours avant le vote du PLU qui a eu lieu mardi 7 mars.

Ce pavillon est situé en zone UB du futur PLU. C’est-à-dire que l’on peut construire à la place un immeuble R+5, soit 18 m de hauteur. Le futur immeuble peut occuper 50 % de la surface du terrain.il pourra y avoir environ 2000 m2 de logements, soit environ 40 logements.

Est-ce que c’est l’argent qui a poussé le propriétaire à faire abattre un arbre remarquable ? Est-ce un promoteur qui lui a suggéré cet acte pour pouvoir faire un immeuble plus massif qu’il n’aurait pu le faire à cause de cet arbre remarquable ?

 Entre protéger le cadre de vie, dont font partie prenante les arbres remarquables, et la surdensification, l’appât du gain a tranché !

Avant l’abattage

Après l’abattage

plan  du quartier sur Google Maps

A propos d’une réunion des Paradis, qui ne se tient … pas à la maison de quartier

En passant à la maison de quartier des Blagis, dans le cadre du soutien scolaire que j’assure chaque semaine, j’ai entendu parler d’une réunion de l’association des locataires des Paradis.

Cette réunion se serait tenue, non pas à la maison de quartier qui se situe bien au centre du quartier, mais un peu plus haut, à la maison de l’économie (salle Daniel Mayer). Devant mon étonnement – il y avait eu quelques heures plus tôt dans la même maison de quartier la galette des rois de la mairie, avec le Maire et de nombreux adjoints – on me répond que la municipalité avait refusé la salle à l’association, afin d’éviter que dans l’esprit des habitants, il n’y ait pas de « confusion entre la démarche de l’association et celle de la mairie »…

Curieux motif de refus : les objectifs de l’association de quartier et ceux de la mairie n’iraient donc pas dans le même sens?

Michel Bayet

Pourquoi la statue en bronze du Parc Sainte Barbe a-t-elle été déplacée dans un coin de la cour du Chateau La Boissière ?

Le Parc Sainte-Barbe est situé derrière le Théâtre des Sources. et le Gymnase du Parc. C’est là qu’a lieu tous les ans la fête de la ville.

Depuis le début, il y avait cette magnifique statue en bronze, située d’abord au milieu de la promenade, puis légèrement déplacée depuis qu’il y a une fontaine en son centre.

Cette statue faisait partie du décor et elle pouvait être admirée lorsqu’on séjournait sur les bancs du Parc devant la fontaine.

Où est-elle située maintenant ?

Elle est située maintenant à l’intérieur de la cour du Chateau La Boissière, sur un des coins de la cour où elle est beaucoup moins mise en valeur que lorsqu’elle était dans la Parc Sainte Barbe.

Pourquoi les panneaux d’affichage de la ville sont-ils en train d’être changés ?

En se promenant dans la ville, on peut apercevoir que les panneaux d’affichage de la ville sont en train d’être changés. Qu’est-ce qui a justifié ces changements puisque les panneaux n’étaient pas en mauvais état .

Avoir plus de place d’affichage ? Non, puisque les nouveaux panneaux ont à peu près la même taille.

En principe, il y a cote à cote un panneau réservé à la ville et un panneau réservé aux associations. Cela n’existe pas partout.

Pourquoi, là où il y a la place de mettre le panneau des associations, ne l’a-t-on pas mis, comme par exemple sur la place Carnot (voir photo).

Fontenay-aux-roses ou Fontenay-aux-poubelles ?

J’avais contacté, plusieurs fois, la mairie à propos des nuisances liées à la nouvelle tournée de ramassage des ordures sur la commune.
La mairie m’a répondu en avançant des « réflexion en cours » pour d’éventuels changements « courant 2017 ». Depuis, aucune nouvelle. Le quotidien des Fontenaisiens peut bien attendre.

Habitant rue Ledru Rollin, rue comportant de très nombreux habitats collectifs, formant de surcroît une formidable caisse de résonnance pour les bruits, la vie quotidienne y est devenue un cauchemar.

Le mercredi 4 mai matin, jour de ramassage des encombrants et du recyclable, nous avons été réveillés dès 6 h10 par un fracas terrible. L’écrasement des encombrants (plastiques, bois, verre,… ) , c’est infernal.

Et que dire des bruits de moteurs et de la circulation ? La mairie me répond que les nouveaux horaires ont été choisi pour éviter les problèmes de circulation ? Juste sous nos fenêtres, à l’aube, nous pouvions observer un très bel embouteillage de 3 bennes à ordures (faisant fonctionner à plein leurs presses et moteurs), 2 bus et quelques voitures. Faisons circuler les bennes à 3 h du matin pour éviter les embouteillages …

3 fois par semaine, la simple vue des poubelles sur le trottoir nous annoncent des réveils très matinaux et douloureux. Nous voilà poubellophobes.

De surcroît, la rue et le quartier sont devenus un dépotoir permanent. Quand je pense qu’on se moque de Marseille … A Fontenay-aux-Roses, on a les détritus sans l’accent chantant …

En effet, alors que les propriétaires, les employés d’immeuble et les artisans déposaient autrefois leurs poubelles tôt le matin (ramassées aussitôt) ; celles-ci sont désormais mises sur le trottoir dès la veille, au plus tard à 18 h. Il reste alors la soirée et la nuit pour que le vent, les chats ou autres s’évertuent à disperser les déchets. Et les conteneurs vides ne sont souvent rentrés que le lendemain en fin de journée, quand les gens rentrent du travail.

Le jeudi de l’Ascension, jour sans collecte, la ville était parsemée des conteneurs vides pas encore rentrés et surtout des conteneurs déjà déposés avant le long we !

La rue Jean Jaurès était maculée de plusieurs déchets de poubelles éventrées déposées à même le trottoir devant les anciens bureaux de la police municipale. Et un entreposage d’encombrants non récoltés depuis 3 jours faisait une très belle entrée vers la piscine.

Tant pour la tranquillité publique que pour des raisons de propreté et d’hygiène, il serait temps que l’équipe municipale se penche sérieusement sur ce problème.

S. Massieux

Les gros dégâts pendant les travaux de la place de l’Eglise

Les travaux de la Place ont maintenant commencé.

La circulation est perturbée, à cause du fait qu ‘il n’y a qu’une voie de circulation sur la rue Boucicaut, à cause des barrières qui ont été posées et la partie dégagée est actuellement vide.

A quoi ressemblait la place de l’Eglise avant les travaux ?

Hier, un engin de chantier est venu démolir les bacs à fleurs qui étaient remplis de pieds de tulipes en fleurs et autres plantes. Ces tulipes n’ont même pas été récupérées pour pouvoir les distribuer aux habitants de Fontenay qui les ont payés, par exemple pendant la fête de la ville ou comme les chrysanthèmes qui fleurissent maintenant dans certains jardins

D’autre part, 4 arbres ont été sectionnés le long de l’Eglise, pour quelles raisons ?

« Ne vous résignez pas ! » Un nouveau slogan sur Fontenay !

Depuis ce samedi matin, 26 Mars, on a pu trouver ce slogan marqué au pochoir dans différents endroits de Fontenay : près de RER, place de Gaulle, le long de la rue qui accède au Marché.

Qui est à l’origine de ce slogan ?

A quoi fait allusion ce slogan ? A la loi sur le Code du Travail El Khomri ? A la situation de la France ? A la menace terroriste ?