Concertation sur la place de Gaulle: ce qui a été pris en compte et mis en oeuvre

En décembre 2017 ont eu lieu des ateliers sur l’esprit et l’usage de la place de Gaulle. Il y a eu aussi un vote sur la présence ou non d’un bâtiment supplémentaire, en retour sur la place, d’une Folie. Mais dans tous les cas de la concertation, l’immeuble du fond était présent. On ne pouvait donc pas s’exprimer si on ne souhaitait pas cet immeuble du fond.

Une synthèse des propositions des ateliers est présentée sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1576/bilan-de-la-concertation.htm. Qu’est-ce qui a été pris en compte et mis en oeuvre ?

1. La polyvalence des espaces

  • Place du château libérée et plane => Pas encore effective, le parvis et la place du château est devenue un parking. Ce ne devrait plus être le cas quand il y aura la Folie.  Il y aura 20 places de supprimées. Le stationnement pourrait se faire dans le parking du marché, mis en zone bleue, mais il est limité à 70 places, alors qu’environ 60 places seront supprimés pas l’aménagement de la place de Gaulle.
  • Place du général de Gaulle revalorisée et maintien de la végétation: => le nombre total d’arbres sur la place a diminué d’environ 30 % . Il ne reste que 3 rangées de marronniers coté Est, avec les arbustes en dessous et 2 rangées de nouveaux arbres, coté Ouest qui ne sont pas encore développés.
  • Parvis de la mairie intégré à l’ensemble de la place => pour le moment, ce n’est pas du tout le cas, même si le revêtement sur la rue Boucicaut, situé entre le parvis de la mairie et la place a été remplacé par des pavés. De plus, on a créé un couloir de circulation pour la voiture, ce qui encourage l’accélération des voitures.
  • Déplacement du monument aux morts à étudier => pas effectif et non prévu
  • Matériaux de sol unifiés mais en travaillant la sécurité piétons/véhicules => pas le cas, car sur la place il y a des dalles et sur le château des pavés. Il devait y avoir sur la place des axes de circulation piétons
  • Parc aménagé pour être à la fois un espace de convivialité et un axe reliant la place au théâtre => Parc réalisé et par contre ouvert uniquement à certaines heures et non en permanence.

2. Le maintien de la végétalisation

  • Renouvellement des arbres malades et nouvelles plantations => c’est le cas coté Ouest, mais avec moins d’arbres
  • Végétation au sol (biodiversité et rafraichissement) côté est => effectif coté Est
  • Bacs mobiles sur la place du château => pas prévus à cause de la Folie. Certains bacs ont été mis le long de la voie qui traverse la place derrière le monument aux morts, pour empêcher la circulation ou le parking de voitures sur la place
  • Continuité « verte » vers le parc Laboissière  => pas effective actuellement, ni prévue avec la Folie
  • Les arbres pourraient-ils être des persistants : des lauriers thym, cyprès => ce n’est pas le cas, ce sont des arbres caduques,ce qui donne un aspect minéral à la place

3. Le développement de l’animation et des commerces

  • Ouverture de la ruelle de la Demi-Lune sur le parc, dans sa partie basse => c’est le cas. En plus des ouvertures ont été créées sur le mur qui sépare la ruelle du parc, avec la possibilité de faire une exposition le long du mur.
  • Ouverture permanente du parc Laboissière => ce n’est pas le cas
  • Installations artistiques, expositions ponctuelles, et en relation avec la Maison de la Musique et de la Danse => il n’y a rien dans la cour du château. Il était prévu un espace d’expositions dans la Folie
  • Commerces liés à la restauration, à la culture et commerces de bouche => Normalement, il devrait y avoir une brasserie dans la Folie. Le kiosque à fleurs s’est transformé en Food Truck.
  • Animations polyvalentes avec des structures temporaires sur la place et dans le parc => C’est effectif sur la place à certaines occasions. Dans le parc, il existe des lieux d’accueil avec tables de jeux.
  • Terrasses pour les commerces et les stands extérieurs du marché  => Effectif pour les restaurants, mais les stands du marché seront repoussés par la présence de la Folie

4. La clarification des accès, de la circulation et du stationnement

  • Absence totale de véhicules devant la Maison de la Musique et de la Danse => pas du tout effectif actuellement, mais effectif avec la Folie
  • Affirmation de la priorité aux piétons (zone de rencontre) sur l’ensemble des espaces => La place a été déclarée zone de rencontre (zone 20), sans priorité voitures, piétons, vélos, mais cela ne sera pas du tout effectif si on maintient une circulation des voitures à travers la place.
  • Préservation du stationnement de courte durée à proximité pour les commerces et la Maison de la Musique et de la Danse (places PMR et livraisons) => effectif coté Est
  • Plus de places de stationnement souterrain pour libérer la voirie => rien n’est prévu, en dehors du fait que le parking 1er sous-sol du marché a été mis en zone bleue (70 places)
  • Développer l’offre du « Petit Fontenaisien » => pour le moment, rien de prévu. Pour les personnes âgées, il faut maintenir la circulation du  »Petit Fontenaisien » le long de la rue Boucicaut
  • Maintien de la voie piétonne avenue de Verdun  => c’est effectif
  • Il faut maintenir l’ensemble de la place sans place de parking => Ce n’est pas du tout le cas actuellement. 60 places qui seront supprimées. Pour retrouver ces places, il faudrait rendre public le deuxième niveau du parking du marché qui est un parking qui a été privatisé pour de la location. Il n’est pas normal qu’un parking privé soit financé par de l’argent public. De plus, il y a du stationnement sauvage devant l’arrivée du passage Letourneau et début de la rue Boucicaut

5. Le respect de l’identité et du patrimoine

  • Préservation de la qualité architecturale et patrimoniale du château et de la place => Cela n’est pas du tout effectif avec la construction de l’immeuble de fond de place, R+5 étages
  • Aménagements favorisant la convivialité et la rencontre => Pour cela, il manque par exemple des bancs coté Ouest, ou le long de la voie qui traverse la place
  • Accueil des habitants et de l’ensemble des Fontenaisiens => la place est un point central de la ville. S’il n’y a pas de continuité entre le parvis de la Mairie et la place de Gaulle, en maintenant la circulation sur la rue Boucicaut et à travers la place, il y aura un déficit d’accueil des habitants.

Le nouveau « Carrefour Drive » implanté 91 rue Boucicaut va encore aggraver les problèmes de circulation

Ce Carrefour Drive permet de faire ses courses en ligne et de les retirer dans l’un des points de retrait Drive ou de les faire livrer à domicile.

Le point de retrait à Fontenay est situé dans le parking du Carrefour Market qui n’est pas facile d’accès. On choisit un créneau horaire pour aller chercher ses courses. Le créneau horaire peut aller de 8 H 30 à 21 H.

=> Cela occasionnera une circulation de voitures supplémentaires sur la rue Boucicaut.

On peut faire livrer ses courses à domicile de 7 H à 22 H , 7 jours sur 7, même le dimanche, avec un minimum de commande 50 €, tarif 8 € pour une commande entre 50 et 100 €, 5 € pour une commande entre 100 et 150 €, puis gratuit.

Par contre, dans le magasin, il est précisé que suite à un changement de prestataire, le nombre de livraisons à domicile est limité à 20 livraisons par jour.

Problèmes des courses des seniors à Fontenay

Actuellement, il y a beaucoup de seniors à Fontenay qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller faire leurs courses. Il pourront maintenant commander leur courses sur internet et ensuite aller les chercher.

Beaucoup de seniors se font maintenant accompagner par une accompagnatrice pour faire leur course.

Forum des Mobilités: quels résultats concrets ?

« Une ville apaisée est une ville où un enfant peut traverser en toute sécurité. On n’y est pas encore ».

C’était l’un des témoignages lors du Forum des Mobilités le 14 décembre 2019, qui clôturait une année de travail du comité citoyen sur la Circulation, le Stationnement et les Transports Actifs (CSTA).

Quelle suite concrète a été donnée aux 53 propositions élaborées par les citoyens pour rendre notre ville plus apaisée, plus accueillante pour les piétons et les vélos, et avec une offre de stationnement plus équitable et lisible?

Lisez le compte-rendu de FARàVélo pour découvrir les propositions et la suite qui leur a été réservée: http://www.faravelo.com/2019/12/concertation-mobilites-quels-resultats.html

Pour contribuer à la démarche de FARàVélo en faveur d’une ville apaisée contactez-nous via faravelo@outlook.fr ou en nous soutenant: https://www.helloasso.com/associations/faravelo/adhesions/formulaire-d-adhesion-faravelo

Forum sur les Mobilités samedi 14 décembre 2019 de 9h30 à 12h salle Sainte Barbe

Un forum sur les mobilités viendra clore cette réflexion le samedi 14 décembre de 9h30 à 12h dans la salle Sainte-Barbe.

Voici l’ordre du jour :

1.    Rappel du contenu des trois réunions préalables (10 minutes)
2.    Hiérarchisation des propositions (20 minutes)
3.    Travail en groupe sur les thématiques suivantes (60 minutes) :

  • Apaisement du centre-ville
  • Pedibus
  • Plan piéton
  • Plan vélo
  • Covoiturage / alternatives à la voiture.

4.    Synthèse et restitution (30 minutes)

Ouvert à tous.

Lieu :  Château Sainte-Barbe ,10, Place du Château Sainte-Barbe

Réflexions sur les mobilités menées par le comité thématique « Circulation, Stationnement et Transports Actifs » (CSTA).

Rendre la ville plus conviviale et définir un nouvel équilibre des modes de déplacement, tels sont les objectifs principaux de la réflexion sur les mobilités menée par le comité thématique « Circulation, Stationnement et Transports Actifs » (CSTA).

Ce comité ouvert à tous les Fontenaisiens a regroupé environ trente habitants des différents quartiers de la ville ayant répondu à l’appel à participation.

A l’issue de plus d’un an de travail, ce comité citoyen a produit une cinquantaine de propositions concrètes autour des grands thèmes suivants :

  • Apaiser la circulation en rendant effective sur toute la ville la limitation à 30km/h
  • Rendre le centre-ville à ses utilisateurs grâce à un plan de circulation qui dévie le transit motorisé
  • Apaiser et aménager les grands axes de transit pour favoriser le partage entre les différents modes de déplacements
  • Adapter la signalétique pour encourager et sécuriser les mobilités actives
  • Assurer un stationnement équitable et lisible
  • Promouvoir les déplacements piétons ainsi que les autres alternatives à la voiture

Ces propositions ont été présentées à l’équipe municipale lors des séminaires « mobilités » des 9 et 23 novembre 2019. Les membres du CSTA souhaitent maintenant les partager avec tous les Fontenaisiens .

La présentation de ces 53 propositions concrètes est téléchargeable ici: (https://1drv.ms/b/s!AhfxL6vfpl0tgzvVyzAaAQy7zkqC?e=8CCY67 ).

Parmi ces propositions, certaines peuvent être réalisées dès maintenant sans étude ni débat complémentaire, et sans dépense conséquente, notamment :

  • la matérialisation de la zone de rencontre rue Boucicaut (proposition 2) ;
  • l’ajout d’un « passage vélo », par pictogramme au sol, à l’intersection Coulée Verte/rue Boucicaut (voir proposition 12) ;
  • le tracé d’un passage piéton rue Ledru-Rollin entre l’arrêt de bus et l’escalier (voir proposition 30) ;
  • l’invitation à signaler au numéro vert tous les obstacles anormaux constatés sur les cheminements piétons (proposition 32);
  • et peut-être quelques autres

La mise en œuvre des autres propositions demande un calendrier de réalisation après concertation avec les Fontenaisiens, étude si nécessaire et allocation d’un budget.

Un séminaire de clôture de cette phase de réflexion sur les mobilités, avec l’équipe municipale, est prévu à l’occasion d’une réunion publique le samedi 14 décembre (9 h 30-12h en salle Sainte Barbe). Vous êtes tous invités à y participer .

Les membres du CSTA espèrent que leurs travaux contribueront à enrichir un Forum des Mobilités à organiser par la suite, autour de rencontres avec des experts, de partage d’expériences sur ce qui se fait ailleurs et de débats permettant aux citoyens de s’impliquer collectivement pour adapter la ville aux nouveaux enjeux de la mobilité.

La mise en zone bleue du parking du marché va-t-il améliorer le stationnement en Centre-ville ?

Site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/15-3143/fiche/parking-du-marche-stationnement-limite-a-1h30.htm

A partir du 4 novembre 2019, le stationnement au niveau -1 du parking du marché devient gratuit, limité à 1h30 (au lieu de 2h30 auparavant) avec affichage du disque de stationnement.

Depuis octobre 2018, le stationnement au parking du marché était devenu gratuit avec une zone bleue limitée à 2h30. Cette décision faisait suite au diagnostic du groupe de travail, constitué de membres des comités d’habitants, sur le plan de circulation et de stationnement. Elaboré en avril 2018, le plan de circulation et de stationnement de Fontenay-aux-Roses préconisait le changement de fonctionnement du parking en supprimant la tarification horaire du niveau -1.

A partir du 4 novembre 2019, le stationnement sur l’une des 62 places du premier niveau du parking du marché restera gratuit, mais limité à 1h30 du lundi au vendredi entre 9h et 19h30 et le samedi de 7h à 19h (disque de stationnement obligatoire).

Le deuxième niveau restera réservé aux abonnés (renseignements au 01 41 13 21 70 – accueil de la DSTM).

À noter que le parking dispose de 16 caméras de vidéosurveillance et qu’il sera fermé entre 23h et 7h (seules les sorties seront possibles).

Mode d’emploi du parking

1. Je prends un ticket à l’entrée du parking.

Ce ticket est indispensable pour ressortir du parking.

2. Je mets mon disque de stationnement.

La durée de stationnement est limitée à 1h30 entre 9h et 19h30 du lundi au vendredi et entre 7h et 19h le samedi (sauf dimanche, jours fériés et mois d’août).

3. Je ressors du parking avec le ticket.

Sortie possible 24h/24 mais pas d’entrée possible de 23h à 7h.

A noter qu’il est possible de retirer un disque de stationnement à l’accueil de la mairie.

Qu’est-ce qui avait été également proposé par le plan de circulation et de stationnement de Fontenay-aux-Roses ?

1.5 Limiter l’impact des voitures ventouses

  • Objectif :  Eviter que le stationnement sur la voirie ne se transforme en garage personnel
  • Action :
    • Publier un arrêté pour limiter le stationnement sur la même place à 24 ou 48 heures (du lundi au vendredi) sur les zones suivantes :
      - Centre ville
      - proximité Université de Sceaux (avenue Paul Langevin, rue augustin Claude)

Communication ciblée et verbalisation progressive

Il a été vu qu’il y a encore beaucoup de voitures ventouses de résidents sur la rue Boucicaut.

Le point sur les commerces de Fontenay : ceux qui ont fermé, ceux qui ont été créés, ceux qui manquent. Ce qui est prévu par la municipalité actuelle

Place de l’Eglise

La boucherie de l’Eglise avait ouvert en 2015, suite au fait qu’il n’y avait plus qu’une seule boucherie sur Fontenay. Par contre, elle a eu du mal à démarrer, car elle a été beaucoup impactée par les travaux de la place de l’Eglise et de la rue Boucicaut. Des indemnités ont été demandées à la mairie, mais il n’y pas eu d’accord pour l’instant.

Elle était très bien située, en face de l’Eglise, dans une zone commerciale des arcades, dans la partie qui a été refaite, à côté d’une boulangerie et d’un marchand de fruits / légumes. Elle s’était diversifiée, proposait des plats préparés et des volailles cuites.

Elle a fermé pour travaux en juillet 2019, elle n’est toujours pas rouverte actuellement

Apparemment, il y a eu un désaccord avec le bailleur et la mairie.

Sur le centre de Fontenay, il ne reste plus que la Boucherie de la Mairie, 68 rue Boucicaut.

Il reste encore une boucherie au centre commercial Scarron.

Au marché, mais uniquement le samedi, il y a 3 bouchers, 1 charcutier, 2 volaillers, 1 tripier et des vendeurs de poulets rôtis, plats préparés, en particulier couscous et paella.

La chocolaterie Chocolism avait pris la suite de la chocolaterie Léonidas. Elle était très bien placée à gauche de l’Eglise. Elle a fermé depuis plus d’un an.

Par contre, sur la rue Boucicaut, il y a « Jeff de Bruges » implanté depuis plusieurs années.

Mais surtout, c’est la Chocolaterie de « Thiphaine Corvez » qui s’est ouvert 7 rue la Boissière depuis 2017 qui a pris le relai.

Cette chocolaterie a maintenant 6 personnes. Elle organise des ateliers et a aussi un espace de vente en ligne : https://www.tiphainechocolat.com/

Rue et mail Boucicaut

« Le Requin » Ce magasin de vêtements va fermer d’ici 3 mois, car le propriétaire part en retraite. On ne sait pas s’il sera remplacé.

« Fontenay pas cher »

Ce commerce était très utile, car on pouvait y trouver ce que l’on ne pouvait pas trouver depuis la fermeture de la quincaillerie, et d’autres objets pour la maison et la vie courante. Le magasin a fermé en Mars 2017, suite au départ en retraite du propriétaire. Le magasin a été remplacé par un marchand de fromages « L’atelier des fromages »

Il reste l’autre magasin « Savanne » sur le mail Boucicaut, Il fournit des ustensiles de cuisine, appareils ménagers et décorations d’intérieur et de la petite quincaillerie.

Ce restaurant existait depuis plus de 20 ans et était apprécié pour sa cuisine chinoise. Il avait aussi un magasin traiteur, séparé. Le propriétaire vit à Paris, mais estimait que ce n’était plus assez rentable.

Il a fermé en Mars 2017. Il a été remplacé par un restaurant turc « Istanbul Grill »

Le marchand de fruits et légumes et épicerie fine, spécialités italiennes « Au Fin Palais » avait ouvert en Avril 2018, à la place d’un restaurant italien. Il a fermé pendant l’été 2019. Il n’a pas été remplacé.

Il existe par ailleurs, un magasin de primeurs, « Le Verger de Fontenay » situé presque en face rue Boucicaut.

Le magasin « Nicolas », détaillant de vins est fermé sans explications.

Il faut dire que s’est ouvert cette année le commerce « Malt et Vins » situé un peu plus haut et plus visible.

Ce magasin est fermé depuis le départ en retraite du cordonnier, il y 3 ou 4 ans. Il n’a pas été remplacé.

Il existe encore heureusement, un cordonnier pour les petites réparations et les clés simples.

Ce magasin d’assurances « Assura 2000 » fonctionnait en Juillet 2018. Il a fermé depuis.

Ce magasin d’assurances « GAN » a été repris pendant 2 ou 3 ans par l’atelier de reliure « Livrasphère », mais il a fermé depuis, sans être repris. « Livrasphère », est maintenant à Nemours

Ce bijoutier a fermé en mettant une annonce : « fermeture jusqu’à une durée indéterminée ».

Il y avait une bijouterie rue Boucicaut, en face de la place de Gaulle qui est resté fermé 2 ans et qui a été remplacé par « Le Choix Funéraire »

La seule bijouterie qui reste, en particulier, pour faire changer sa pile de montre, est la bijouterie « Bijouterie Art d’Or » qui est située, 2 Avenue Dolivet.

AUDITION BOUCICAUT, 109, rue Boucicaut

Cette nouvelle enseigne spécialisée dans les appareils auditifs s’est installée dans la ville en avril 2018. Elle a repris le local de l’ancienne boutique Amplifon

Quartier de l’avenue Lombart

Voilà ce qui est encore affiché avenue Lombart.

Ce qui existe encore :
-        Le salon de coiffure
-        L’épicerie /alimentation générale
-        La pharmacie
-        La boulangerie
-        La pizzeria Monte Cassino

Ce qui a été supprimé :
-        La boucherie/ charcuterie
-        La fleuriste
-        La fromagerie / Epicerie fine (« Le Festin de Babette », fermé et repris par la pharmacie)
-        Le photographe

Quartier Scarron

La boucherie était fermée, elle a été remplacée

Il y a toujours une épicerie, une boulangerie, un salon de coiffure, une agence postale

Quartier Place Carnot

Le restaurant « Le Colibri » a fermé cet été, suite au départ en retraite du propriétaire.

On ne sait pas s’il sera réouvert. C’est un manque sur la ville, car il y avait une salle qui servait pour des réunions, comme le « café philo » par exemple.

Un restaurant – traiteur d’abord libanais, puis kebab a été repris au début de l’avenue Jean Jaurès. Une épicerie a été ouverte en bas de la rue Ledru-Rollin

Fonctionnement du marché (place de Gaulle)

Il est ouvert le mardi, jeudi et samedi de 8 H à 13 H 30.

Le mardi, il n’y a plus qu’un seul producteur local de primeurs et un marchand de fruits et légumes.

Le Jeudi, il y a 2 producteurs locaux, plusieurs marchands de primeurs, un charcutier, un volailler, 2 poissonniers, 2 fromagers. Il n’y a pas de boucher.

Le samedi, tous les marchands sont présents : 2 producteurs, plusieurs marchands de primeurs, 3 bouchers, 2 volaillers, 3 poissonniers, 3 fromagers, 1 seul charcutier, un tripier (qui est fermé pour l’instant, des traiteurs et marchand de poulet rôtis, des commerces de noix, et fruits secs, de produits italiens, libanais et asiatique. En extérieur, il y a un primeur bio et un producteur bio (une fois /mois), il y a des marchands de vêtements, de chaussures, de petite quincaillerie, d’autres artisans.

Ce marché fonctionne surtout le samedi, les autres jours la clientèle est très réduite.

Il y a la concurrence du marché de Plessis-Robinson qui a lieu le mardi, vendredi et le dimanche matin. Il y a des marchands de primeurs à des prix plus attractifs.

Comment le fonctionnement du marché pourrait-t-il être amélioré ?

Un petit sondage fait auprès de commerçants de bouche du marché pour une ouverture du marché en après-midi et début de soirée leur parait impossible. Ceci à cause des préparations, nettoyage des plats et de l’étal qui prennent une partie importante de leur temps de travail. Le remballage tardif leur imposerait des horaires décalés par rapport aux autres marchés sur lesquels ils sont présents tôt le matin. Terminer tard sur un marché pour commencer tôt le lendemain matin sur un autre est impossible du fait du travail au laboratoire pour ce type de commerce.

Quelle est l’influence des commandes sur Internet ?

Beaucoup de commandes se font par internet, sauf pour les commerces de bouche ou les vêtements/chaussures.

Comme les clients ne sont pas forcément présents lors de la livraison, il faut des point relais pour aller les chercher. Pour cela il faut aussi des parkings de proximité. Il faut aussi que leurs heures d’ouverture correspondent.

Quels sont les point-relais sur Fontenay ?
-        Carrefour Market, 91 rue Boucicaut
-        Cartridge World, mail Boucicaut
-        L’atelier des Fromages, 79 Rue Boucicaut
-        Chez Ling, 104 rue Boucicaut
-        Pressing des Sources, 2 Rue Antoine Petit
-       Boulangerie Akarid, 17 avenue Lombart
-        Atoo Alimentation, 45 rue des Bernards

=> Il faut que ces points-relais qui sont aussi des magasins soient ouverts le soir et qui ne mettent pas une affiche, comme à l’Atelier des Fromages : « pas de livraison de colis après 19 H »

Il y a des boites colis relais Amazon à la station Total avenue Dolivet, ouvert en permanence

Quels sont les commerces qui ont été créés sur Fontenay ?

Un magasin Bio « La Vie Claire » s’est ouvert en Février 2015 à Fontenay, au 56-58 rue Boucicaut, au Rez-de-Chaussée du nouvel immeuble Résidence « Les Terrasses La Boissière » près de la place du Gal de Gaulle.

Ce magasin propose des produits biologiques alimentaires, de bien-être et de beauté, des compléments alimentaires, des fruits et légumes

Horaires d’ouverture : Lundi au Samedi de 9 h 30 à 19 h 30 et le dimanche de 10 H à 13 h.

Site :https://magasins.lavieclaire.com/lavieclaire/fr/boutique/france/ile-de-france/hauts-de-seine/fontenay-aux-roses/fontenay-aux-roses/583


 

La pâtisserie et traiteur « Le Comptoir des pipelettes » s’est ouvert en Octobre 2016 au 83 rue Boucicaut.

Il s’agit d’une Pâtisserie, un salon de Thé et des Ateliers Culinaires, de Loisirs et d’Anniversaire pour adultes et pour enfants. Des ateliers adultes de cuisine et de pâtisserie sont également organisés.

Site : http://www.lecomptoirdespipelettes.fr/

INNOVIZZA, s’est ouvert en Mars 2015, sur la place de Gaulle. Il a d’abord proposé des pizzas à emporter, puis un restaurant italien avec des produits italiens. Le restaurant a 50 couverts à l’intérieur en salle et 20 couverts en terrasse sur la place.

Les pizzas peuvent se commander par téléphone au 09 83 00 97 67 et se retirer au magasin situé 9 place du Gal de Gaulle. Les heures d’ouverture sont mardi au samedi de 11 H30 à 14 H 30 et de 17H 30 à 22 H 30.

Site internet : www.innovizza.fr

Le magasin « L’atelier des Fromages» s’est ouvert, en Mai 2017 au 79 rue Boucicaut.

Ce magasin propose des fromages de toutes sortes, des yaourts, des bières, des vins…

Il n’y avait pas de marchand de fromages sur Fontenay en dehors des supermarchés et du marché.

On peut lui commander un plateau de fromages. Tél : 01 70 68 64 1

Page Facebook : https://www.facebook.com/latelierdesfromages/

Une boutique du Centre Commercial Scarron est utilisée par JDLC (Jeunes Dans La Cité) qui sert de local pour la réparation de vélos.

Horaires :
Mardi : 14h00 – 17h30
Mercredi : 10h00 – 12h30 et 14h00 – 17h30
Vendredi : 14h00 – 19h00
E-mail : jdlcycle@gmail.com
Tél : 06 32 26 33 06

Tous les premiers samedis du mois, il y a un atelier de réparation de vélo qui est organisé, de 9h30 à 12h30, à côté de la médiathèque sur la Coulée Verte, par l’association FAR@vélo.

Au Centre Commercial Scarron, la «Vesti-boutique» de la Croix Rouge a été inauguré le 1er Décembre 2018.

C’est un commerce de vêtements et accessoires issus de dons de particuliers

La Croix-Rouge propose la revente de vêtements neufs et d’occasion en bon état (bébé, enfant, adulte) à petits prix. On y trouve également des chaussures, des sacs, des bijoux et du linge de maison.

Horaires d’ouverture

Mardi de 16h à 18h
Mercredi de 14h à 16h
Samedi de 11h à 13h.

À noter : vous pouvez déposer vos vêtements propres aux horaires d’ouverture.

« The Merry Monk », un magasin de vente de thé s’est ouvert en 2018, sur la place du Général de Gaulle.

La librairie « Les pêcheurs d’étoiles » a ouvert ses portes en Septembre 2019.

Ce magasin était situé près de la gare de Robinson et avait besoin de s’agrandir. Elle a pu venir s’installer à Fontenay avec le soutien financier de la ville.

Ce magasin est très bien situé face à la mairie, à l’angle de la place du Général-de-Gaulle et de la rue Boucicaut, anciennement, espace centre-ville, avant la Poste, et avant l’ilot du Trésor.

Cela a comblé un vrai manque sur la ville depuis que la librairie LIVRIS, située 110 rue Boucicaut, a fermée définitivement ses portes, en septembre 2014.

Cette enseigne de 200 m2, a un fond de 10 000 titres qui correspondent souvent à des auteurs méconnus, des « coups de cœur » de la libraire qui a beaucoup voyagé.

Il y a un rayon enfants, un rayon papeterie et fournitures de bureau. Celui-ci n’est pas plus fourni que celui du Carrefour Market ou du magasin de presse situé place de l’Eglise. Une enseigne plus visible sera mise en place fin Octobre

Elle sera ouverte du mardi au samedi de 10 h à 19 heures.

Sur cette page Facebook, on peut avoir des informations correspondant aux choix de la libraire : https://www.facebook.com/pg/liblespecheursdetoiles/posts/?ref=page_internal

Il existe dans ce magasin, un espace qui pourra être un salon de thé. Il servira aussi de lieu d’évènements, de réunion, comme le café philo, qui avait lieu au restaurant « Le Colibri » qui vient de fermer.

Senior Compagnie Un magasin de services à la personne s’est ouvert Place Carnot

Site : https://fontenayauxroses.senior-compagnie.fr/

Un autre magasin de services à la personne s’est ouvert Rue Boucicaut, « Famille Services » Cette association avait déjà son siège social à Fontenay-aux-Roses depuis plus de 10 ans.

Site : http://www.familles-services92.fr/

Une salle de sport et de fitness s’est ouverte 5 rue d’Estienne d’Orves, en Janvier 2015, à la place de la société WEISZ (portes et fenêtres, stores…)

Les activités sont de la musculation, du « Cardio Training ». On peut faire des exercices d’amincissement, des Body Barres, des vélos d’appartement…

Des cours collectifs sont organisés pour pratiquer : Biking, Abdo Fessiers, de la Gym Douce, du Cross Training, du Body Sculpt, des Steps, des Pilates, de Stretching, des danses (Salsa, Zumba, Bachata…).
Site : http://magicform-fontenayauxroses.fr/
Une épicerie « Votre Marché » va s’ouvrir dans le Quartier des Renards, rue Estienne d’Orves, à la place d’une pharmacie qui a fermé il y a 2 ans.
Ce quartier est très isolé pour les commerces.

Quels sont les commerces qui manquent sur Fontenay ?
Boucherie / Charcuterie : après la fermeture de celle de l’Eglise
Poissonnerie
En dehors du magasin de surgelés « Picard », il faut aller au marché le samedi matin où il y a 3 poissonniers
Magasin de cafés.
Il n’en a jamais existé à Fontenay.
Epicerie Fine
En centre-ville, cela manque et « Le Festin de Babette » a fermé il y a 6 mois
Produits italiens, libanais, fruits secs.
En dehors de quelques magasins de primeurs, il n’y a pas de magasin spécialisé.
Magasin de vêtements :
Avant, il existait des magasins de vêtements homme sur la ville. Avec le magasin « Le Requin » qui va fermer. Il n’y aura plus de magasin pour hommes.
Pour dames, il n’existe qu’un petit magasin rue Boucicaut.
Il existe des marchands le samedi au marché, mais cela n’est pas très facile.
Pour des vêtements, il faut aller à Monoprix à Robinson, à Vélizy ou à la Porte d’Orléans
Magasin de chaussures :
Avant, il y avait un magasin de chaussures, au mail Boucicaut.
Pour des chaussures, il faut aller à Sceaux ou à Vélizy ou à la Porte d’Orléans.
Magasin de lingerie féminine
Il en existe une à Sceaux
Mercerie
Il en existe une à Sceaux
Une parapharmacie qui ait des tarifs non dissuasifs, comme actuellement dans les pharmacies
Magasin de vapotage
Il en existait un rue Boucicaut, mais il a fermé. On peut trouver des recharges de vapotage et des cigarettes chez le Tabac-Presse de la place de l’Eglise. Il ne propose plus de journaux, sauf Le Parisien. Il peut servir de lieu pour jouer aux courses de chevaux.
Un magasin de sports : il faut aller à Vélizy ou à Paris
Magasin de bricolage et quincaillerie
Ce magasin existait dans les années 90, où est maintenant le magasin de surgelés « Picard ».
Il faudrait un magasin de type Bricorama. Il faut aller à Plessis-Robinson ou à Chatillon, près du métro pour en trouver un.
Un magasin d’informatique
Il en existait un avant près du magasin de lunettes « Chris » et un autre au centre commercial Scarron.
Cela manque pour les réparations et pour les personnes âgées.
Une papeterie / magasin de presse
Cela est important pour les scolaires. Pour la presse, il y a au kiosque place de Gaulle, mais il n’a pas une gamme très variée et le Tabac-Presse de la place de l’Eglise n’en a plus.
Un magasin d’électroménager et cuisine.
On en trouve un peu au magasin « Savanne », mais sinon il faut aller à Vélizy ou à Chatillon pour le magasin Darty.
Un magasin de musique et instruments : actuellement, il faut aller à Paris.
Un « Repair Café »
C’est un lieu de réparation d’objets courants et de partage de savoir-faire.
Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. D’autre part sont présents dans le Repair Café des experts bénévoles, qui ont une connaissance et une compétence de la réparation dans toutes sortes de domaines.
Cela peut correspondre aussi à un service.

Qu’est-ce qui est prévu par la municipalité actuelle ?

Voilà ce qui a été annoncé lors de la réunion de suivi du PLU (Plan Local d’Urbanisme) présenté le 13 Septembre par la municipalité : 1700 m2 de commerces supplémentaires dans les surfaces commerciales qui sont envisagées sur la Place de Gaulle et sur la place de la Cavée.

De plus les immeubles qui vont être construits dans le quartier Scarron-Sorrières ont prévu au moins 500 m2 supplémentaires.

Voilà par exemple ce qui est envisagé dans l’immeuble en cours de construction, place de la Cavée, qui fait l’angle entre la rue Blanchard et la rue Boucicaut.

Quels sont les commerces qui seront implantés ?

Pour qu’ils puissent réussir, il faut qu’ils correspondent à un des magasins qui manquent à Fontenay ou en centre-ville.

Par exemple, la ville ne manque pas d’agences immobilières. Il y en a déjà 10 sur la ville.

Il y a 5 banques. Comme assurances, il n’y a plus que AXA et MMA.

Il faut voir aussi que des quartiers, comme celui des Mouilleboeufs, des Renards, Rue Flemming et rue Léon Bloy ont beaucoup d’immeubles et pas de magasin de proximité, comme un supermarché.

Il devait y en avoir un dans l’immeuble des Mouilleboeufs, mais il n’y en a pas de prévu dans l’immeuble en construction.

Conclusions

La politique de la municipalité en matière de commerces ne parait pas très lisible

Il faut distinguer les commerces de proximité (épiceries, boulangeries…) idéalement répartis sur toute la commune, et une zone commerciale dense permettant de faire toutes ses courses avec un minimum de déplacements.

Rien qu’en Centre-ville, plus de 10 commerces ont fermé et cela représente au minimum 500 m2.

Il faudrait déjà que les nouvelles demandes de commerces comblent ce déficit.

C’est d’autant plus souhaitable que la rue Boucicaut est en pente.

Une enquête effectuée en Juin 2019 a montré que le mail Boucicaut manquait de visibilité et d’une offre commerciale diversifiée : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1735/resultats-de-la-concertation-sur-le-mail-boucicaut.htm

Pourquoi les commerces ne tiennent pas à Fontenay ?

Pour que des commerces puissent tenir :
-        Il faut que leurs horaires correspondent à ceux de leur clientèle
-        il faut qu’ils aient de la clientèle
-        il faut qu’il soient regroupés le long d’une rue marchande, ou autour d’une place
-        il faut des parkings à proximité

Fontenay est peuplé de gens qui travaillent et ne sont pas sur Fontenay pendant la journée. Les horaires d’ouverture ne sont pas suffisants.

Le Carrefour Market, rue Boucicaut ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h et le dimanche de 8h 30 à 13 h.

My Auchan, 117 Rue Boucicaut ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h 30 et le dimanche de 9 h à 12 h. 45

Franprix, 44 Rue Boucicaut, ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h et le dimanche de 9 H à 13 h.

Les commerces des communes avoisinantes (Sceaux, Plessis, Chatillon) sont souvent plus attractifs, avec des « locomotives » qui attirent le chaland (marché de Sceaux, du Plessis-Robinson, 3 points de vente de journaux quotidiens à Sceaux)

A Fontenay, certains commerces de bouche tiennent grâce aux retraités.

Ceux qui ont des problèmes de déplacement, soit se font aider par des accompagnatrices, soit continuent à venir en centre-ville avec le bus Petit Fontenaisien.

Le centre-ville manque de parkings de proximité. Le parking du marché n’a que 70 places disponibles.

A la place de la Cavée, il est prévu de créer 47 places de parking public dans un immeuble de 47 logements. Cela sera aussi au détriment des parkings privés de cet immeuble qui en comporte 70. Il ne restera plus que 23 parkings privés, soit environ 0.5 parking / logement. Les 220 logements prévus à la Cavée et sur la place de Gaulle, amèneront des voitures supplémentaires qui utiliseront les places du centre-ville.

Quel sera le coût des nouveaux commerces ?

Le bail des nouveaux commerces se fera au coût du marché, soit 20 €/m2/mois. Ce coût de location se répercutera sur le prix de vente. Il faudrait un cout intermédiaire inférieur à celui de Vélizy

PS : Merci à ceux qui ont contribué à cet article. Pour ceux qui souhaitent faire un commentaire ou un complément d’information, vous pouvez le faire en envoyant un mail à l’adresse : jeff.bresse@orange.fr. Les commentaires seront regroupés sous forme d’article.

Avec « Vigilo Vallée Sud Grand Paris » recensez les problèmes de stationnement et de déplacements sur Fontenay aux Roses

« Vigilo Vallée Sud  Grand Paris » est une application d’observation citoyenne sur les problèmes stationnement et déplacements sur le territoire de Vallée Sud Grand Paris (Antony, Bagneux, Bourg-La-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-roses, Le Plessis-Robinson, Malakoff, Montrouge et Sceaux).

Toutes les observations sont publiées sur un compte Twitter dédié @VigiloValleeSud. Il vous est alors possible de les partager et de réagir sur les réseaux sociaux.

L’association Vélo Piéton Châtillon administre une instance de Vigilo et permet aux usagers de tout le territoire de Vallée Sud Grand Paris de remonter simplement et anonymement leurs remarques. Chaque observation est modérée de façon à ce qu’aucun visage ni plaque d’immatriculation n’apparaissent.

Comment signaler un problème sur Fontenay ?

Il faut télécharger l’application Android : Vigilo, disponible sur Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.velocite34.vigilo

Prendre une photo, la localiser, ajouter quelques informations, la partager et l’observation aidera à lister les difficultés rencontrées au quotidien par les cyclistes et pietons.

Les utilisateurs sont également invités à effacer visages et plaques d’immatriculations via l’application. Les photos resteront floutées tant qu’un modérateur de l’association n’aura pas vérifié ou corrigé l’anonymisation de l’observation.

Toutes les observations sont visualisables sur une carte interactive de la ville http://vigilo.vpchatillon.fr, comme par exemple : 

Le premier objectif est d’engager une démarche collaborative de manière transparente avec les collectivités qui négligent trop souvent ces problèmes de déplacement. Les observations sont donc dès validation communiquées sur les réseaux sociaux.
Le deuxième est l’utilisation de cet ensemble de données collectées par les usagers sur le terrain chaque jour. Les analyses doivent permettre d’identifier de manière factuelle des axes d’amélioration permettant le développement de ces modes actifs.

Que va devenir l’ancienne salle de danse de l’ancien bâtiment du Conservatoire ?

L’ancien bâtiment du Conservatoire de Musique et de la Danse est situé entre la rue du Dr Soubise et l’avenue Jean Moulin, avec un petit parking coté Dr Soubise et un grand parking coté avenue Jean Moulin. Ce bâtiment est fermé depuis Septembre 2016.

La municipalité actuelle a décidé de garder l’ancienne salle de danse, qui a un accès coté avenue Jean Moulin.

(crédit photo : Google Map en 2018)

L’ancienne salle de danse va devenir une salle polyvalente :

-        Salle d’exposition
-        Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Cette salle a une surface de 167 m2.

Ce projet a été connu au Conseil municipal du 12 Novembre.

Voir le débat : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1648/conseil-municipal-du-12-novembre-2018.htm

Il a été présenté également lors de la réunion publique du quartier Ormeaux-Renards du 21 Novembre.

Est-ce qu’il y a eu une concertation avec les Fontenaisiens ?

Ce projet concerne toute la ville. Il a fait l’objet d’aucune concertation avec les Fontenaisiens, ni avec les habitants du quartier, ni avec le Comité d’Habitant du quartier Ormeaux-Renards.

Depuis l’annonce du départ des activités de Musique et de Danse au Château La Boissière, il existe une association du Conservatoire Soubise qui a fait des propositions pour l’utilisation de ce bâtiment.

Ci-joint le site de l’association : https://conservatoire-soubise.blog4ever.com/
Celle-ci n’a pas été contactée à ce sujet.

Qu’est-ce qui justifie ce projet ?

Salle d’exposition :

La ville possède déjà deux salles d’expositions permanentes :

-        A la médiathèque
-        Au hall administratif de la mairie

La salle de la médiathèque sert parfois pour des conférences. Pour celles-ci, il y a aussi maintenant la salle du Château Sainte Barbe qui est tout à fait adaptée.

Le hall administratif n’est ouvert qu’aux heures d’ouvertures de la mairie.

Il était prévu sur la place de Gaulle, une salle d’exposition avec le batiment « folie ». Ce n’est plus d’actualité, mais cela aurait pu être une salle bien placée. Il n’y aura qu’une brasserie.

Créer une salle d’exposition, même si elle peut être justifiée, nécessitera du personnel. De plus elle sera assez excentrée, sans parking à proximité comme nous le verrons plus loin.

Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Celle-ci est tout à fait justifiée, car il y a une demande très importante sur la ville. Cela a été confirmé, lors des Assises du Sport et annoncé par le Maire (voir article précédent : http://www.nouvellesdefontenay.fr/retour-sur-les-assises-du-sport-a-fontenay-du-13-octobre-2018/)

L’utilisation du parquet de l’ancienne salle de danse était tout à fait justifiée. Nous verrons plus loin qu’il a été mis à la poubelle.

Quels seront les problèmes de fonctionnement ?

Les gymnastiques douces (méditation, shiatsu, pilâtes, yoga…) nécessitent un sol propre et bien isolé du fait des exercices au sol. Les cours commencent en général vers 18 H 30.

Il faudra que les expositions ferment à 18 heures.

Pour les gymnastiques douces et le yoga, il y a souvent des ateliers qui sont organisés le samedi matin et après-midi. Cela veut dire que la salle d’exposition ne pourra pas être utilisée à ce moment là.

Quel est le détail du projet ?

▪         Aménagement paysagé de la cour
▪         Mise en accessibilité depuis la voirie (rampe)
▪         Remplacement des menuiseries extérieures
▪         Réfection totale de la toiture
▪         Aménagement en salle polyvalente du demi-niveau bas (167m²) avec mise aux normes PMR
▪         Aménagement du demi-niveau haut (une cuisine (14,7m²) + une salle de réunion (26m²) + 1 local ménage (2m²) + Sanitaires (22m²)
▪         Un couloir dégageant sur la cour anglaise côté rue Soubise pour l’évacuation (sécurité incendie, 35m²)

Qu’en est-il du parquet de la salle de danse ?

Ce parquet aurait très bien pu convenir pour les gymnastiques douces et le yoga.

De même pour les expositions puisque la salle de la Médiathèque où ont lieu actuellement des expositions est aussi un parquet.

Ce parquet a été mis à la poubelle, sans avoir envisagé une autre utilisation. (voir photo)

Pourquoi le parking de la cour sera supprimé ?

La cour possédait des arbres et un parking (voir photo du début). Avec l’aménagement paysager prévu, le parking sera supprimé.

L’avenue Jean Moulin, vient d’être refaite. Il y a très peu de places de parking le long de l’avenue et elles sont entièrement utilisées.

Pour les activités envisagées (exposition, gymnastique douce et yoga), il n’y aura pas de places de parking et c’est très difficile de se garer à proximité. Le Maire a évoqué, lors du Conseil Municipal du 12 Novembre le parking du RER.

Celui-ci est assez éloigné et il est toujours plein. En effet, maintenant de nombreux de non-Fontenaisiens viennent s’y garer pour le RER, du fait de sa gratuité. En effet, par rapport aux communes voisines, Fontenay est la seule à avoir maintenu la gratuite du stationnement sur l’ensemble de la commune.

De plus, il n’y a aucune place de stationnement PMR prévue

L’élévateur est-il justifié ?

Cet élévateur, situé sur le côté gauche a une hauteur et un volume important qui va gêner, la vue des pavillons situé à coté (voir photo du début).

Apparemment, il comporte un ascenseur qui va occasionner des frais d’entretien.

L’accès PMR aurait pu être fait plus simplement, comme par exemple pour le Centre Municipal de Santé. Il n’y a pas besoin d’un bâtiment fermé pour cela.

Quel sera le cout de ce projet ?

Le coût annoncé lors du Conseil Municipal du 12 Novembre 2018 est de 1 M€.

Le cout annoncé par le Maire, lors du Conseil Municipal du 7 juin 2017 était  de 120 k€.

L’aménagement paysager, la création d’un élévateur ont beaucoup augmenté le budget.

Le coût total représente environ 10 % du montant des impôts locaux d’une année.

Coût du stationnement résidentiel des communes voisines de Fontenay : jusqu’à 50 € / mois à Montrouge

Source : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-se-garer-en-bas-de-chez-soi-combien-ca-coute-19-11-2018-7946646.php

Les nouvelles règles du stationnement payant ont généralement fait flamber les tarifs. C’est autre chose pour le stationnement résidentiel.

L’espace public n’a pas la même valeur partout. La preuve dans les Hauts-de-Seine où les automobilistes, selon l’endroit où ils résident, déboursent entre zéro et 50 euros par mois pour stationner leur véhicule dans les zones autorisées. Des prix très disparates, souvent fixés en fonction de la densité de population et du nombre de places de stationnement disponibles en surface.

Il peut atteindre 50 € / mois à Montrouge (300 € annuel), 30 € / mois à Chatillon, 25 € / mois à Antony, 15 € /mois à Bagneux, 7.40 € / mois à Sceaux, gratuit à Bourg-La-Reine, Clamart, Chatenay Malabry, Plessis- Robinson.