Le point sur les commerces de Fontenay : ceux qui ont fermé, ceux qui ont été créés, ceux qui manquent. Ce qui est prévu par la municipalité actuelle

Place de l’Eglise

La boucherie de l’Eglise avait ouvert en 2015, suite au fait qu’il n’y avait plus qu’une seule boucherie sur Fontenay. Par contre, elle a eu du mal à démarrer, car elle a été beaucoup impactée par les travaux de la place de l’Eglise et de la rue Boucicaut. Des indemnités ont été demandées à la mairie, mais il n’y pas eu d’accord pour l’instant.

Elle était très bien située, en face de l’Eglise, dans une zone commerciale des arcades, dans la partie qui a été refaite, à côté d’une boulangerie et d’un marchand de fruits / légumes. Elle s’était diversifiée, proposait des plats préparés et des volailles cuites.

Elle a fermé pour travaux en juillet 2019, elle n’est toujours pas rouverte actuellement

Apparemment, il y a eu un désaccord avec le bailleur et la mairie.

Sur le centre de Fontenay, il ne reste plus que la Boucherie de la Mairie, 68 rue Boucicaut.

Il reste encore une boucherie au centre commercial Scarron.

Au marché, mais uniquement le samedi, il y a 3 bouchers, 1 charcutier, 2 volaillers, 1 tripier et des vendeurs de poulets rôtis, plats préparés, en particulier couscous et paella.

La chocolaterie Chocolism avait pris la suite de la chocolaterie Léonidas. Elle était très bien placée à gauche de l’Eglise. Elle a fermé depuis plus d’un an.

Par contre, sur la rue Boucicaut, il y a « Jeff de Bruges » implanté depuis plusieurs années.

Mais surtout, c’est la Chocolaterie de « Thiphaine Corvez » qui s’est ouvert 7 rue la Boissière depuis 2017 qui a pris le relai.

Cette chocolaterie a maintenant 6 personnes. Elle organise des ateliers et a aussi un espace de vente en ligne : https://www.tiphainechocolat.com/

Rue et mail Boucicaut

« Le Requin » Ce magasin de vêtements va fermer d’ici 3 mois, car le propriétaire part en retraite. On ne sait pas s’il sera remplacé.

« Fontenay pas cher »

Ce commerce était très utile, car on pouvait y trouver ce que l’on ne pouvait pas trouver depuis la fermeture de la quincaillerie, et d’autres objets pour la maison et la vie courante. Le magasin a fermé en Mars 2017, suite au départ en retraite du propriétaire. Le magasin a été remplacé par un marchand de fromages « L’atelier des fromages »

Il reste l’autre magasin « Savanne » sur le mail Boucicaut, Il fournit des ustensiles de cuisine, appareils ménagers et décorations d’intérieur et de la petite quincaillerie.

Ce restaurant existait depuis plus de 20 ans et était apprécié pour sa cuisine chinoise. Il avait aussi un magasin traiteur, séparé. Le propriétaire vit à Paris, mais estimait que ce n’était plus assez rentable.

Il a fermé en Mars 2017. Il a été remplacé par un restaurant turc « Istanbul Grill »

Le marchand de fruits et légumes et épicerie fine, spécialités italiennes « Au Fin Palais » avait ouvert en Avril 2018, à la place d’un restaurant italien. Il a fermé pendant l’été 2019. Il n’a pas été remplacé.

Il existe par ailleurs, un magasin de primeurs, « Le Verger de Fontenay » situé presque en face rue Boucicaut.

Le magasin « Nicolas », détaillant de vins est fermé sans explications.

Il faut dire que s’est ouvert cette année le commerce « Malt et Vins » situé un peu plus haut et plus visible.

Ce magasin est fermé depuis le départ en retraite du cordonnier, il y 3 ou 4 ans. Il n’a pas été remplacé.

Il existe encore heureusement, un cordonnier pour les petites réparations et les clés simples.

Ce magasin d’assurances « Assura 2000 » fonctionnait en Juillet 2018. Il a fermé depuis.

Ce magasin d’assurances « GAN » a été repris pendant 2 ou 3 ans par l’atelier de reliure « Livrasphère », mais il a fermé depuis, sans être repris. « Livrasphère », est maintenant à Nemours

Ce bijoutier a fermé en mettant une annonce : « fermeture jusqu’à une durée indéterminée ».

Il y avait une bijouterie rue Boucicaut, en face de la place de Gaulle qui est resté fermé 2 ans et qui a été remplacé par « Le Choix Funéraire »

La seule bijouterie qui reste, en particulier, pour faire changer sa pile de montre, est la bijouterie « Bijouterie Art d’Or » qui est située, 2 Avenue Dolivet.

AUDITION BOUCICAUT, 109, rue Boucicaut

Cette nouvelle enseigne spécialisée dans les appareils auditifs s’est installée dans la ville en avril 2018. Elle a repris le local de l’ancienne boutique Amplifon

Quartier de l’avenue Lombart

Voilà ce qui est encore affiché avenue Lombart.

Ce qui existe encore :
-        Le salon de coiffure
-        L’épicerie /alimentation générale
-        La pharmacie
-        La boulangerie
-        La pizzeria Monte Cassino

Ce qui a été supprimé :
-        La boucherie/ charcuterie
-        La fleuriste
-        La fromagerie / Epicerie fine (« Le Festin de Babette », fermé et repris par la pharmacie)
-        Le photographe

Quartier Scarron

La boucherie était fermée, elle a été remplacée

Il y a toujours une épicerie, une boulangerie, un salon de coiffure, une agence postale

Quartier Place Carnot

Le restaurant « Le Colibri » a fermé cet été, suite au départ en retraite du propriétaire.

On ne sait pas s’il sera réouvert. C’est un manque sur la ville, car il y avait une salle qui servait pour des réunions, comme le « café philo » par exemple.

Un restaurant – traiteur d’abord libanais, puis kebab a été repris au début de l’avenue Jean Jaurès. Une épicerie a été ouverte en bas de la rue Ledru-Rollin

Fonctionnement du marché (place de Gaulle)

Il est ouvert le mardi, jeudi et samedi de 8 H à 13 H 30.

Le mardi, il n’y a plus qu’un seul producteur local de primeurs et un marchand de fruits et légumes.

Le Jeudi, il y a 2 producteurs locaux, plusieurs marchands de primeurs, un charcutier, un volailler, 2 poissonniers, 2 fromagers. Il n’y a pas de boucher.

Le samedi, tous les marchands sont présents : 2 producteurs, plusieurs marchands de primeurs, 3 bouchers, 2 volaillers, 3 poissonniers, 3 fromagers, 1 seul charcutier, un tripier (qui est fermé pour l’instant, des traiteurs et marchand de poulet rôtis, des commerces de noix, et fruits secs, de produits italiens, libanais et asiatique. En extérieur, il y a un primeur bio et un producteur bio (une fois /mois), il y a des marchands de vêtements, de chaussures, de petite quincaillerie, d’autres artisans.

Ce marché fonctionne surtout le samedi, les autres jours la clientèle est très réduite.

Il y a la concurrence du marché de Plessis-Robinson qui a lieu le mardi, vendredi et le dimanche matin. Il y a des marchands de primeurs à des prix plus attractifs.

Comment le fonctionnement du marché pourrait-t-il être amélioré ?

Un petit sondage fait auprès de commerçants de bouche du marché pour une ouverture du marché en après-midi et début de soirée leur parait impossible. Ceci à cause des préparations, nettoyage des plats et de l’étal qui prennent une partie importante de leur temps de travail. Le remballage tardif leur imposerait des horaires décalés par rapport aux autres marchés sur lesquels ils sont présents tôt le matin. Terminer tard sur un marché pour commencer tôt le lendemain matin sur un autre est impossible du fait du travail au laboratoire pour ce type de commerce.

Quelle est l’influence des commandes sur Internet ?

Beaucoup de commandes se font par internet, sauf pour les commerces de bouche ou les vêtements/chaussures.

Comme les clients ne sont pas forcément présents lors de la livraison, il faut des point relais pour aller les chercher. Pour cela il faut aussi des parkings de proximité. Il faut aussi que leurs heures d’ouverture correspondent.

Quels sont les point-relais sur Fontenay ?
-        Carrefour Market, 91 rue Boucicaut
-        Cartridge World, mail Boucicaut
-        L’atelier des Fromages, 79 Rue Boucicaut
-        Chez Ling, 104 rue Boucicaut
-        Pressing des Sources, 2 Rue Antoine Petit
-       Boulangerie Akarid, 17 avenue Lombart
-        Atoo Alimentation, 45 rue des Bernards

=> Il faut que ces points-relais qui sont aussi des magasins soient ouverts le soir et qui ne mettent pas une affiche, comme à l’Atelier des Fromages : « pas de livraison de colis après 19 H »

Il y a des boites colis relais Amazon à la station Total avenue Dolivet, ouvert en permanence

Quels sont les commerces qui ont été créés sur Fontenay ?

Un magasin Bio « La Vie Claire » s’est ouvert en Février 2015 à Fontenay, au 56-58 rue Boucicaut, au Rez-de-Chaussée du nouvel immeuble Résidence « Les Terrasses La Boissière » près de la place du Gal de Gaulle.

Ce magasin propose des produits biologiques alimentaires, de bien-être et de beauté, des compléments alimentaires, des fruits et légumes

Horaires d’ouverture : Lundi au Samedi de 9 h 30 à 19 h 30 et le dimanche de 10 H à 13 h.

Site :https://magasins.lavieclaire.com/lavieclaire/fr/boutique/france/ile-de-france/hauts-de-seine/fontenay-aux-roses/fontenay-aux-roses/583


 

La pâtisserie et traiteur « Le Comptoir des pipelettes » s’est ouvert en Octobre 2016 au 83 rue Boucicaut.

Il s’agit d’une Pâtisserie, un salon de Thé et des Ateliers Culinaires, de Loisirs et d’Anniversaire pour adultes et pour enfants. Des ateliers adultes de cuisine et de pâtisserie sont également organisés.

Site : http://www.lecomptoirdespipelettes.fr/

INNOVIZZA, s’est ouvert en Mars 2015, sur la place de Gaulle. Il a d’abord proposé des pizzas à emporter, puis un restaurant italien avec des produits italiens. Le restaurant a 50 couverts à l’intérieur en salle et 20 couverts en terrasse sur la place.

Les pizzas peuvent se commander par téléphone au 09 83 00 97 67 et se retirer au magasin situé 9 place du Gal de Gaulle. Les heures d’ouverture sont mardi au samedi de 11 H30 à 14 H 30 et de 17H 30 à 22 H 30.

Site internet : www.innovizza.fr

Le magasin « L’atelier des Fromages» s’est ouvert, en Mai 2017 au 79 rue Boucicaut.

Ce magasin propose des fromages de toutes sortes, des yaourts, des bières, des vins…

Il n’y avait pas de marchand de fromages sur Fontenay en dehors des supermarchés et du marché.

On peut lui commander un plateau de fromages. Tél : 01 70 68 64 1

Page Facebook : https://www.facebook.com/latelierdesfromages/

Une boutique du Centre Commercial Scarron est utilisée par JDLC (Jeunes Dans La Cité) qui sert de local pour la réparation de vélos.

Horaires :
Mardi : 14h00 – 17h30
Mercredi : 10h00 – 12h30 et 14h00 – 17h30
Vendredi : 14h00 – 19h00
E-mail : jdlcycle@gmail.com
Tél : 06 32 26 33 06

Tous les premiers samedis du mois, il y a un atelier de réparation de vélo qui est organisé, de 9h30 à 12h30, à côté de la médiathèque sur la Coulée Verte, par l’association FAR@vélo.

Au Centre Commercial Scarron, la «Vesti-boutique» de la Croix Rouge a été inauguré le 1er Décembre 2018.

C’est un commerce de vêtements et accessoires issus de dons de particuliers

La Croix-Rouge propose la revente de vêtements neufs et d’occasion en bon état (bébé, enfant, adulte) à petits prix. On y trouve également des chaussures, des sacs, des bijoux et du linge de maison.

Horaires d’ouverture

Mardi de 16h à 18h
Mercredi de 14h à 16h
Samedi de 11h à 13h.

À noter : vous pouvez déposer vos vêtements propres aux horaires d’ouverture.

« The Merry Monk », un magasin de vente de thé s’est ouvert en 2018, sur la place du Général de Gaulle.

La librairie « Les pêcheurs d’étoiles » a ouvert ses portes en Septembre 2019.

Ce magasin était situé près de la gare de Robinson et avait besoin de s’agrandir. Elle a pu venir s’installer à Fontenay avec le soutien financier de la ville.

Ce magasin est très bien situé face à la mairie, à l’angle de la place du Général-de-Gaulle et de la rue Boucicaut, anciennement, espace centre-ville, avant la Poste, et avant l’ilot du Trésor.

Cela a comblé un vrai manque sur la ville depuis que la librairie LIVRIS, située 110 rue Boucicaut, a fermée définitivement ses portes, en septembre 2014.

Cette enseigne de 200 m2, a un fond de 10 000 titres qui correspondent souvent à des auteurs méconnus, des « coups de cœur » de la libraire qui a beaucoup voyagé.

Il y a un rayon enfants, un rayon papeterie et fournitures de bureau. Celui-ci n’est pas plus fourni que celui du Carrefour Market ou du magasin de presse situé place de l’Eglise. Une enseigne plus visible sera mise en place fin Octobre

Elle sera ouverte du mardi au samedi de 10 h à 19 heures.

Sur cette page Facebook, on peut avoir des informations correspondant aux choix de la libraire : https://www.facebook.com/pg/liblespecheursdetoiles/posts/?ref=page_internal

Il existe dans ce magasin, un espace qui pourra être un salon de thé. Il servira aussi de lieu d’évènements, de réunion, comme le café philo, qui avait lieu au restaurant « Le Colibri » qui vient de fermer.

Senior Compagnie Un magasin de services à la personne s’est ouvert Place Carnot

Site : https://fontenayauxroses.senior-compagnie.fr/

Un autre magasin de services à la personne s’est ouvert Rue Boucicaut, « Famille Services » Cette association avait déjà son siège social à Fontenay-aux-Roses depuis plus de 10 ans.

Site : http://www.familles-services92.fr/

Une salle de sport et de fitness s’est ouverte 5 rue d’Estienne d’Orves, en Janvier 2015, à la place de la société WEISZ (portes et fenêtres, stores…)

Les activités sont de la musculation, du « Cardio Training ». On peut faire des exercices d’amincissement, des Body Barres, des vélos d’appartement…

Des cours collectifs sont organisés pour pratiquer : Biking, Abdo Fessiers, de la Gym Douce, du Cross Training, du Body Sculpt, des Steps, des Pilates, de Stretching, des danses (Salsa, Zumba, Bachata…).
Site : http://magicform-fontenayauxroses.fr/
Une épicerie « Votre Marché » va s’ouvrir dans le Quartier des Renards, rue Estienne d’Orves, à la place d’une pharmacie qui a fermé il y a 2 ans.
Ce quartier est très isolé pour les commerces.

Quels sont les commerces qui manquent sur Fontenay ?
Boucherie / Charcuterie : après la fermeture de celle de l’Eglise
Poissonnerie
En dehors du magasin de surgelés « Picard », il faut aller au marché le samedi matin où il y a 3 poissonniers
Magasin de cafés.
Il n’en a jamais existé à Fontenay.
Epicerie Fine
En centre-ville, cela manque et « Le Festin de Babette » a fermé il y a 6 mois
Produits italiens, libanais, fruits secs.
En dehors de quelques magasins de primeurs, il n’y a pas de magasin spécialisé.
Magasin de vêtements :
Avant, il existait des magasins de vêtements homme sur la ville. Avec le magasin « Le Requin » qui va fermer. Il n’y aura plus de magasin pour hommes.
Pour dames, il n’existe qu’un petit magasin rue Boucicaut.
Il existe des marchands le samedi au marché, mais cela n’est pas très facile.
Pour des vêtements, il faut aller à Monoprix à Robinson, à Vélizy ou à la Porte d’Orléans
Magasin de chaussures :
Avant, il y avait un magasin de chaussures, au mail Boucicaut.
Pour des chaussures, il faut aller à Sceaux ou à Vélizy ou à la Porte d’Orléans.
Magasin de lingerie féminine
Il en existe une à Sceaux
Mercerie
Il en existe une à Sceaux
Une parapharmacie qui ait des tarifs non dissuasifs, comme actuellement dans les pharmacies
Magasin de vapotage
Il en existait un rue Boucicaut, mais il a fermé. On peut trouver des recharges de vapotage et des cigarettes chez le Tabac-Presse de la place de l’Eglise. Il ne propose plus de journaux, sauf Le Parisien. Il peut servir de lieu pour jouer aux courses de chevaux.
Un magasin de sports : il faut aller à Vélizy ou à Paris
Magasin de bricolage et quincaillerie
Ce magasin existait dans les années 90, où est maintenant le magasin de surgelés « Picard ».
Il faudrait un magasin de type Bricorama. Il faut aller à Plessis-Robinson ou à Chatillon, près du métro pour en trouver un.
Un magasin d’informatique
Il en existait un avant près du magasin de lunettes « Chris » et un autre au centre commercial Scarron.
Cela manque pour les réparations et pour les personnes âgées.
Une papeterie / magasin de presse
Cela est important pour les scolaires. Pour la presse, il y a au kiosque place de Gaulle, mais il n’a pas une gamme très variée et le Tabac-Presse de la place de l’Eglise n’en a plus.
Un magasin d’électroménager et cuisine.
On en trouve un peu au magasin « Savanne », mais sinon il faut aller à Vélizy ou à Chatillon pour le magasin Darty.
Un magasin de musique et instruments : actuellement, il faut aller à Paris.
Un « Repair Café »
C’est un lieu de réparation d’objets courants et de partage de savoir-faire.
Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. D’autre part sont présents dans le Repair Café des experts bénévoles, qui ont une connaissance et une compétence de la réparation dans toutes sortes de domaines.
Cela peut correspondre aussi à un service.

Qu’est-ce qui est prévu par la municipalité actuelle ?

Voilà ce qui a été annoncé lors de la réunion de suivi du PLU (Plan Local d’Urbanisme) présenté le 13 Septembre par la municipalité : 1700 m2 de commerces supplémentaires dans les surfaces commerciales qui sont envisagées sur la Place de Gaulle et sur la place de la Cavée.

De plus les immeubles qui vont être construits dans le quartier Scarron-Sorrières ont prévu au moins 500 m2 supplémentaires.

Voilà par exemple ce qui est envisagé dans l’immeuble en cours de construction, place de la Cavée, qui fait l’angle entre la rue Blanchard et la rue Boucicaut.

Quels sont les commerces qui seront implantés ?

Pour qu’ils puissent réussir, il faut qu’ils correspondent à un des magasins qui manquent à Fontenay ou en centre-ville.

Par exemple, la ville ne manque pas d’agences immobilières. Il y en a déjà 10 sur la ville.

Il y a 5 banques. Comme assurances, il n’y a plus que AXA et MMA.

Il faut voir aussi que des quartiers, comme celui des Mouilleboeufs, des Renards, Rue Flemming et rue Léon Bloy ont beaucoup d’immeubles et pas de magasin de proximité, comme un supermarché.

Il devait y en avoir un dans l’immeuble des Mouilleboeufs, mais il n’y en a pas de prévu dans l’immeuble en construction.

Conclusions

La politique de la municipalité en matière de commerces ne parait pas très lisible

Il faut distinguer les commerces de proximité (épiceries, boulangeries…) idéalement répartis sur toute la commune, et une zone commerciale dense permettant de faire toutes ses courses avec un minimum de déplacements.

Rien qu’en Centre-ville, plus de 10 commerces ont fermé et cela représente au minimum 500 m2.

Il faudrait déjà que les nouvelles demandes de commerces comblent ce déficit.

C’est d’autant plus souhaitable que la rue Boucicaut est en pente.

Une enquête effectuée en Juin 2019 a montré que le mail Boucicaut manquait de visibilité et d’une offre commerciale diversifiée : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1735/resultats-de-la-concertation-sur-le-mail-boucicaut.htm

Pourquoi les commerces ne tiennent pas à Fontenay ?

Pour que des commerces puissent tenir :
-        Il faut que leurs horaires correspondent à ceux de leur clientèle
-        il faut qu’ils aient de la clientèle
-        il faut qu’il soient regroupés le long d’une rue marchande, ou autour d’une place
-        il faut des parkings à proximité

Fontenay est peuplé de gens qui travaillent et ne sont pas sur Fontenay pendant la journée. Les horaires d’ouverture ne sont pas suffisants.

Le Carrefour Market, rue Boucicaut ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h et le dimanche de 8h 30 à 13 h.

My Auchan, 117 Rue Boucicaut ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h 30 et le dimanche de 9 h à 12 h. 45

Franprix, 44 Rue Boucicaut, ouvre du Lundi au Samedi de 08 h 30 à 21h et le dimanche de 9 H à 13 h.

Les commerces des communes avoisinantes (Sceaux, Plessis, Chatillon) sont souvent plus attractifs, avec des « locomotives » qui attirent le chaland (marché de Sceaux, du Plessis-Robinson, 3 points de vente de journaux quotidiens à Sceaux)

A Fontenay, certains commerces de bouche tiennent grâce aux retraités.

Ceux qui ont des problèmes de déplacement, soit se font aider par des accompagnatrices, soit continuent à venir en centre-ville avec le bus Petit Fontenaisien.

Le centre-ville manque de parkings de proximité. Le parking du marché n’a que 70 places disponibles.

A la place de la Cavée, il est prévu de créer 47 places de parking public dans un immeuble de 47 logements. Cela sera aussi au détriment des parkings privés de cet immeuble qui en comporte 70. Il ne restera plus que 23 parkings privés, soit environ 0.5 parking / logement. Les 220 logements prévus à la Cavée et sur la place de Gaulle, amèneront des voitures supplémentaires qui utiliseront les places du centre-ville.

Quel sera le coût des nouveaux commerces ?

Le bail des nouveaux commerces se fera au coût du marché, soit 20 €/m2/mois. Ce coût de location se répercutera sur le prix de vente. Il faudrait un cout intermédiaire inférieur à celui de Vélizy

PS : Merci à ceux qui ont contribué à cet article. Pour ceux qui souhaitent faire un commentaire ou un complément d’information, vous pouvez le faire en envoyant un mail à l’adresse : jeff.bresse@orange.fr. Les commentaires seront regroupés sous forme d’article.

Avec « Vigilo Vallée Sud Grand Paris » recensez les problèmes de stationnement et de déplacements sur Fontenay aux Roses

« Vigilo Vallée Sud  Grand Paris » est une application d’observation citoyenne sur les problèmes stationnement et déplacements sur le territoire de Vallée Sud Grand Paris (Antony, Bagneux, Bourg-La-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-roses, Le Plessis-Robinson, Malakoff, Montrouge et Sceaux).

Toutes les observations sont publiées sur un compte Twitter dédié @VigiloValleeSud. Il vous est alors possible de les partager et de réagir sur les réseaux sociaux.

L’association Vélo Piéton Châtillon administre une instance de Vigilo et permet aux usagers de tout le territoire de Vallée Sud Grand Paris de remonter simplement et anonymement leurs remarques. Chaque observation est modérée de façon à ce qu’aucun visage ni plaque d’immatriculation n’apparaissent.

Comment signaler un problème sur Fontenay ?

Il faut télécharger l’application Android : Vigilo, disponible sur Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.velocite34.vigilo

Prendre une photo, la localiser, ajouter quelques informations, la partager et l’observation aidera à lister les difficultés rencontrées au quotidien par les cyclistes et pietons.

Les utilisateurs sont également invités à effacer visages et plaques d’immatriculations via l’application. Les photos resteront floutées tant qu’un modérateur de l’association n’aura pas vérifié ou corrigé l’anonymisation de l’observation.

Toutes les observations sont visualisables sur une carte interactive de la ville http://vigilo.vpchatillon.fr, comme par exemple : 

Le premier objectif est d’engager une démarche collaborative de manière transparente avec les collectivités qui négligent trop souvent ces problèmes de déplacement. Les observations sont donc dès validation communiquées sur les réseaux sociaux.
Le deuxième est l’utilisation de cet ensemble de données collectées par les usagers sur le terrain chaque jour. Les analyses doivent permettre d’identifier de manière factuelle des axes d’amélioration permettant le développement de ces modes actifs.

Que va devenir l’ancienne salle de danse de l’ancien bâtiment du Conservatoire ?

L’ancien bâtiment du Conservatoire de Musique et de la Danse est situé entre la rue du Dr Soubise et l’avenue Jean Moulin, avec un petit parking coté Dr Soubise et un grand parking coté avenue Jean Moulin. Ce bâtiment est fermé depuis Septembre 2016.

La municipalité actuelle a décidé de garder l’ancienne salle de danse, qui a un accès coté avenue Jean Moulin.

(crédit photo : Google Map en 2018)

L’ancienne salle de danse va devenir une salle polyvalente :

-        Salle d’exposition
-        Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Cette salle a une surface de 167 m2.

Ce projet a été connu au Conseil municipal du 12 Novembre.

Voir le débat : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1648/conseil-municipal-du-12-novembre-2018.htm

Il a été présenté également lors de la réunion publique du quartier Ormeaux-Renards du 21 Novembre.

Est-ce qu’il y a eu une concertation avec les Fontenaisiens ?

Ce projet concerne toute la ville. Il a fait l’objet d’aucune concertation avec les Fontenaisiens, ni avec les habitants du quartier, ni avec le Comité d’Habitant du quartier Ormeaux-Renards.

Depuis l’annonce du départ des activités de Musique et de Danse au Château La Boissière, il existe une association du Conservatoire Soubise qui a fait des propositions pour l’utilisation de ce bâtiment.

Ci-joint le site de l’association : https://conservatoire-soubise.blog4ever.com/
Celle-ci n’a pas été contactée à ce sujet.

Qu’est-ce qui justifie ce projet ?

Salle d’exposition :

La ville possède déjà deux salles d’expositions permanentes :

-        A la médiathèque
-        Au hall administratif de la mairie

La salle de la médiathèque sert parfois pour des conférences. Pour celles-ci, il y a aussi maintenant la salle du Château Sainte Barbe qui est tout à fait adaptée.

Le hall administratif n’est ouvert qu’aux heures d’ouvertures de la mairie.

Il était prévu sur la place de Gaulle, une salle d’exposition avec le batiment « folie ». Ce n’est plus d’actualité, mais cela aurait pu être une salle bien placée. Il n’y aura qu’une brasserie.

Créer une salle d’exposition, même si elle peut être justifiée, nécessitera du personnel. De plus elle sera assez excentrée, sans parking à proximité comme nous le verrons plus loin.

Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Celle-ci est tout à fait justifiée, car il y a une demande très importante sur la ville. Cela a été confirmé, lors des Assises du Sport et annoncé par le Maire (voir article précédent : http://www.nouvellesdefontenay.fr/retour-sur-les-assises-du-sport-a-fontenay-du-13-octobre-2018/)

L’utilisation du parquet de l’ancienne salle de danse était tout à fait justifiée. Nous verrons plus loin qu’il a été mis à la poubelle.

Quels seront les problèmes de fonctionnement ?

Les gymnastiques douces (méditation, shiatsu, pilâtes, yoga…) nécessitent un sol propre et bien isolé du fait des exercices au sol. Les cours commencent en général vers 18 H 30.

Il faudra que les expositions ferment à 18 heures.

Pour les gymnastiques douces et le yoga, il y a souvent des ateliers qui sont organisés le samedi matin et après-midi. Cela veut dire que la salle d’exposition ne pourra pas être utilisée à ce moment là.

Quel est le détail du projet ?

▪         Aménagement paysagé de la cour
▪         Mise en accessibilité depuis la voirie (rampe)
▪         Remplacement des menuiseries extérieures
▪         Réfection totale de la toiture
▪         Aménagement en salle polyvalente du demi-niveau bas (167m²) avec mise aux normes PMR
▪         Aménagement du demi-niveau haut (une cuisine (14,7m²) + une salle de réunion (26m²) + 1 local ménage (2m²) + Sanitaires (22m²)
▪         Un couloir dégageant sur la cour anglaise côté rue Soubise pour l’évacuation (sécurité incendie, 35m²)

Qu’en est-il du parquet de la salle de danse ?

Ce parquet aurait très bien pu convenir pour les gymnastiques douces et le yoga.

De même pour les expositions puisque la salle de la Médiathèque où ont lieu actuellement des expositions est aussi un parquet.

Ce parquet a été mis à la poubelle, sans avoir envisagé une autre utilisation. (voir photo)

Pourquoi le parking de la cour sera supprimé ?

La cour possédait des arbres et un parking (voir photo du début). Avec l’aménagement paysager prévu, le parking sera supprimé.

L’avenue Jean Moulin, vient d’être refaite. Il y a très peu de places de parking le long de l’avenue et elles sont entièrement utilisées.

Pour les activités envisagées (exposition, gymnastique douce et yoga), il n’y aura pas de places de parking et c’est très difficile de se garer à proximité. Le Maire a évoqué, lors du Conseil Municipal du 12 Novembre le parking du RER.

Celui-ci est assez éloigné et il est toujours plein. En effet, maintenant de nombreux de non-Fontenaisiens viennent s’y garer pour le RER, du fait de sa gratuité. En effet, par rapport aux communes voisines, Fontenay est la seule à avoir maintenu la gratuite du stationnement sur l’ensemble de la commune.

De plus, il n’y a aucune place de stationnement PMR prévue

L’élévateur est-il justifié ?

Cet élévateur, situé sur le côté gauche a une hauteur et un volume important qui va gêner, la vue des pavillons situé à coté (voir photo du début).

Apparemment, il comporte un ascenseur qui va occasionner des frais d’entretien.

L’accès PMR aurait pu être fait plus simplement, comme par exemple pour le Centre Municipal de Santé. Il n’y a pas besoin d’un bâtiment fermé pour cela.

Quel sera le cout de ce projet ?

Le coût annoncé lors du Conseil Municipal du 12 Novembre 2018 est de 1 M€.

Le cout annoncé par le Maire, lors du Conseil Municipal du 7 juin 2017 était  de 120 k€.

L’aménagement paysager, la création d’un élévateur ont beaucoup augmenté le budget.

Le coût total représente environ 10 % du montant des impôts locaux d’une année.

Coût du stationnement résidentiel des communes voisines de Fontenay : jusqu’à 50 € / mois à Montrouge

Source : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-se-garer-en-bas-de-chez-soi-combien-ca-coute-19-11-2018-7946646.php

Les nouvelles règles du stationnement payant ont généralement fait flamber les tarifs. C’est autre chose pour le stationnement résidentiel.

L’espace public n’a pas la même valeur partout. La preuve dans les Hauts-de-Seine où les automobilistes, selon l’endroit où ils résident, déboursent entre zéro et 50 euros par mois pour stationner leur véhicule dans les zones autorisées. Des prix très disparates, souvent fixés en fonction de la densité de population et du nombre de places de stationnement disponibles en surface.

Il peut atteindre 50 € / mois à Montrouge (300 € annuel), 30 € / mois à Chatillon, 25 € / mois à Antony, 15 € /mois à Bagneux, 7.40 € / mois à Sceaux, gratuit à Bourg-La-Reine, Clamart, Chatenay Malabry, Plessis- Robinson.

Accès au Marché de Fontenay

L’entrée du parking du marché de Fontenay arbore depuis quelques jours une grande banderole, qui annonce la gratuité du parking.

C’est effectivement très commode, quand on est garé au parking de faire ses courses à l’étage au-dessus, et de pouvoir aller et venir avec son cabas, sur seulement quelques mètres : finie la corvée de devoir transporter jusque chez soi un sac lourdement chargé…

C’est encore mieux quand on n’a pas à payer le parking !

Oui mais, comment aller au marché?

Par exemple, aller de la Mairie au marché, à pied, représente une marche de 140 mètres, et un peu plus d’une minute.

En voiture : on remonte la rue Boucicaut, mais on ne peut tourner à droite immédiatement, puisque les deux rues de la place de Gaulle (au sud-est, et au Nord-Ouest) sont toutes deux en sens unique… On continue et on trouve la rue La Boissière barrée… On poursuit jusqu’à la rue Blanchard, elle aussi décorée d’un superbe panneau rond et rouge, barré d’un trait blanc… On insiste, on pénètre sur le territoire de Chatillon, et, à la fin de la rue de Fontenay, on peut tourner à droite sur la rue des Pierrelais, laquelle nous ramène à Fontenay. Un coup à droite vers la rue de Verdun, et on y est. Ouf !

Ce périple nous a coûté 1 700 mètres…

Conclusion : deux solutions :

1-     Se garer gratuitement au marché après 1,7 km en voiture, 6 à 10 minutes suivant la circulation.

2-     Se garer devant la Mairie, et faire à pied les 140 mètres restants, quitte à prendre un PV … voire à se faire un tour de rein !

A votre bon choix Mesdames, Messieurs.

Nota :   

1- L’accès à la rue des Pierrelais depuis l’avenue Dolivet est bloqué par des travaux.

2- Les jours de marché, la rue La Boissière est interdite vers le Sud au niveau du marché

Michel Bayet

Problèmes de circulation et de stationnement en ce moment à Fontenay

Il y a en ce moment beaucoup de travaux d’aménagement liés aux rénovations de bâtiments (Gymnase du Parc, Théâtre des Sources), de rénovation de rues et de projets immobiliers (La Cavée), ce qui fait que la circulation et de stationnement deviennent compliqués à Fontenay.

Ces travaux ont des durées variables, mais certains vont s’étaler jusqu’en 2020.

Pour connaitre tous les travaux qui sont en cours, vous pouvez les trouver en utilisant le plan interactif situé sur le site de la ville, en cochant « Travaux dans la ville » :

https://fontenay-aux-roses.plan-interactif.com/fr/#!/home/@48.78978908909545,2.2858750820159916,16/data=eyJsYXllcnMiOlsiNTAxNyJdfQ==

Théâtre des Sources

Les travaux de remplacement de l’élévateur et de la façade bloque la circulation des voitures et rend difficile la circulation des piétons autour du Théatre et l’accès au Gymnase du Parc.

Les travaux sont prévus au moins jusqu’en Mai 2019.

Le passage piéton situé en face du Théatre est supprimé, et a été remplacé par un autre situé au niveau de la rue des Pierrelais. Cela gène beaucoup l’accès pour les écoles du Parc et de Jean Macé.

L’accès des voitures et le stationnement correspondant ne peut plus se faire sur l’avenue du Parc. L’accès à la place de l’Eglise n’est plus autorisé, sauf pour des véhicules de livraison.

Le parking Boucicaut est complet en permanence => Ce parking n’est pas en zone bleue, mais résidentiel, ce qui fait qu’il est utilisé en permanence par des voitures ventouses.

Gymnase du Parc

Il a été fermé par un arrêté, depuis début Juillet. Il est réouvert jusqu’à ce que la structure provisoire soit installée au stade du Panorama début 2019. La fin des travaux du gymnase est prévue pour juin 2020.

On ne peut plus y accéder en voiture du fait des travaux du Théatre.

Place du Général de Gaulle

Circulation inversée sur la place du Général de Gaulle depuis le 6 avril : cela impacte la circulation (voir article précédent)

Travaux d’assainissement d’octobre à mi-décembre 2018 (voir article précédent)

Place de la Cavée de fin octobre 2018 à janvier 2019

La première phase des travaux concerne les trottoirs devant le magasin Auchan.

Le stationnement sera neutralisé

Rue des Pierrelais, de septembre 2018 à février 2019

Réfection de la chaussée, des trottoirs et plantation. Modernisation de l’éclairage public.

Mise en sens unique depuis la rue Blanchard vers l’avenue Dolivet.

Une file de stationnement sera maintenue dans la rue.

Rue Blanchard : du 27 août 2018 au 16 mars 2020

La rue Blanchard est mise à sens unique dans le sens « montant » entre la rue G. Bronne et la rue Boucicaut du 27 août 2018 jusqu’au 16 mars 2020 pour la construction d’immeubles de logement place de la Cavée.

Rue La Boissière : d’octobre à novembre 2018

Travaux de réhabilitation du réseau d’assainissement

Le stationnement sera neutralisé.

Rue Georges Bailly : jusqu’en février 2019

Jusqu’en septembre 2018 : travaux d’enfouissement des réseaux aériens

Septembre 2018 – février 2019 : travaux de réhabilitation du réseau d’assainissement. La rue sera barrée de 8h à 17h.

Septembre 2018-mai 2019 : étude et concertation sur le projet de réfection de la voie, à compter de mai 2019 : travaux de réfection de la voie

Rue André Salel : d’octobre à novembre 2018

Travaux de réhabilitation du réseau d’assainissement

Neutralisation du stationnement

Rue Gentil Bernard : de mi-octobre 2018 à février 2019

Dépose de réseaux aériens sur une longueur de 100 ml environ (électricité, réseaux de télécommunication et éclairage public)

La circulation sera maintenue.

Le stationnement sera interdit durant les phases de génie civil et de dépose des câbles et poteaux.

Jusqu’au 9 Novembre 2018, les entreprises SOGEA / HP BTP procèdent aux travaux d’assainissement rue de l’Abbé Turgis.

Dans le cadre de ce chantier, la rue Gentil Bernard passe à double sens de circulation entre la rue du Maréchal Galliéni et l’avenue Lombart.

Nous attirons votre attention sur le fait que des véhicules peuvent circuler à contre sens du sens du circulation habituel pendant la période des travaux.

Rue du docteur Soubise : de mi-août à mi-octobre 2018 et de novembre 2018 à avril 2019

Jusquà mi-octobre : Remplacement de 300 ml de canalisation de distribution d’eau potable

La rue sera barrée et mise en impasse de chaque côté du chantier

Le stationnement sera neutralisé.

De novembre 2018 à avril 2019 : Dépose de réseaux aériens sur une longueur de 425 ml (électricité, réseaux de télécommunication et éclairage public). Rénovation du matériel d’éclairage public.

La circulation sera maintenue et le stationnement neutralisé.

Quel est le résultat ?

-        du stationnement sauvage, comme par exemple, le stationnement sur le trottoir sur l’avenue Dolivet qui gêne la circulation des poussettes et des piétons.

-        De la circulation supplémentaire pour trouver une place de stationnement, ce qui entraine de la pollution

Conclusions : Autant il est normal qu’il y ait des réfections de rue et que cela ne dépend pas forcément de la ville, mais en particulier du Territoire, du Département, ou de syndicats intercommunaux, comme le SIPPEREC, autant les travaux liés à la rénovation du Théatre et du gymnase du Parc auraient pu être planifiés à des moments différents, pour ne pas impacter trop le stationnement dans le quartier de la place de l’Eglise où il y a les écoles du Parc et Jean Macé.

Travaux sur la Place de Gaulle : du 8 octobre 2018 à octobre 2019

Communiqué de Territoire Vallée Sud Grand Paris (VSGP) aux riverains de la Place

D’octobre à mi-décembre 2018 : travaux d’assainissement

Le Territoire réalisera dès le mois d’octobre d’importants travaux de modernisation des réseaux d’assainissement et de lutte contre les pollutions pour préserver le milieu naturel.

Ce chantier, se déroulera du 8 octobre 2018 au 8 mars 2019 inclus avec une période d’interruption entre le 7 décembre 2018 et le 7 janvier 2019 pour permettre la tenue des fêtes de fin d’année.

Une première phase de travaux du 8 octobre au 7 décembre concernera l’avenue de Verdun (entre le marché couvert et la rue Boucicaut) et une portion de la rue Boucicaut au droit de la mairie et la seconde phase qui débutera le 7 janvier 2019 concernera la rue côté pair de la place (entre la Maison de la Musique et de la Danse et la Rue Boucicaut).

Ce chantier entraînera des modifications de circulation et de stationnement ponctuelles et des déviations provisoires seront mises en place par le groupement d’entreprises SOGEA / HP-BTP en charge de la réalisation des travaux d’assainissement afin de faciliter la circulation des riverains. Nous leur avons demandé de limiter au maximum la gêne que pourrait engendrer ce chantier. La circulation des piétons ne sera jamais interrompue. Elle sera organisée en fonction de l’avancement du chantier et sécurisée par les entreprises chargées des travaux.

L’accès en voiture à votre domicile sera rétabli entre 17h00 et 8h00 selon l’avancement du chantier. L’accès aux commerces sera maintenu et sécurisé pendant toute la durée du chantier. La collecte des ordures ménagères sera également assurée pendant toute la période des travaux. En cas d’impossibilité de passage du camion de collecte, l’entreprise procédera au transport des bacs des éventuels riverains concernés jusqu’aux extrémités de la zone de chantier et à leur remise en place après passage de la benne.

De novembre 2018 à octobre 2019 : réalisation du parvis de la mairie et du parc Laboissière

Qu’en est-il de la circulation inversée sur la Place de Gaulle ?

Depuis le 6 avril 2018, la Ville de Fontenay-aux-Roses a inversé le sens de circulation sur la place du Général de Gaulle, c’est à dire depuis bientôt 6 mois.

Il est présenté sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1392/circulation-inversee-sur-la-place-du-general-de-gaulle-a-partir-du-6-avril.htm

Un panneau « stop » a été installé à l’angle de la rue Boucicaut et de la place du Général de Gaulle. Il sera interdit de tourner à droite sur la place.

Ce panneau « Stop » est un aberration car la rue Boucicaut est une voie drainante et que le fait de tourner à droite sur la place de Gaulle, peut servir de délestage, lorsque la rue Boucicaut est saturée ou bouchonnée.

Ce panneau « Stop » n’est pas respecté, car il surprend le conducteur qui roule sur la voie drainante.

Pour accéder au marché ou à la Maison de la musique et de la danse, il faudra venir de la rue La Boissière ou de l’avenue de Verdun.

NB : Le passage devant la Maison de la Musique et de la Danse est temporaire.

Actuellement, le parvis de la Mairie est redevenu un parking.

C’est une aberration, car le parking du Marché est devenu gratuit et il est ouvert jusqu’à 23 Heures, alors que le Conservatoire ferme au plus tard à 22 H 45.

Vous pouvez donner votre avis sur le site de la ville pour cette expérimentation : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1392/circulation-inversee-sur-la-place-du-general-de-gaulle-a-partir-du-6-avril.htm

Parking du marché : le stationnement devient gratuit à partir du 1er octobre 2018

A partir du 1er octobre 2018, le stationnement au niveau -1 du parking du marché devient gratuit, limité à 2h30 avec affichage du disque de stationnement.

Adoptée en Conseil municipal le 24 septembre, la délibération portant sur le parking du marché fait suite au diagnostic du groupe de travail, constitué de membres des comités d’habitants, sur le plan de circulation et de stationnement. Elaboré en avril 2018, le plan de circulation et de stationnement de Fontenay-aux-Roses préconisait le changement de fonctionnement du parking en supprimant la tarification horaire du niveau -1.

A partir du 1er octobre 2018, le stationnement sur l’une des 62 places du premier niveau du parking du marché sera désormais gratuit et limité à 2h30 entre 9h et 19h30 (disque de stationnement obligatoire).

Le deuxième niveau restera réservé aux abonnés (renseignements au 01 41 13 20 36).

À noter que le parking dispose de 16 caméras de vidéosurveillance et qu’il sera fermé entre 23h et 7h (seules les sorties seront possibles).

Mode d’emploi du parking

1. Je prends un ticket à l’entrée du parking.

Ce ticket est indispensable pour ressortir du parking.

2. Je mets mon disque de stationnement.

La durée de stationnement est limitée à 2h30 entre 9h et 19h30 (sauf dimanche, jours fériés et mois d’août).

3. Je ressors du parking avec le ticket.

Sortie possible 24h/24 mais pas d’entrée possible de 23h à 7h.

A noter qu’il est possible de retirer un disque de stationnement à l’accueil de la mairie.

Pour rappel, le stationnement en centre-ville est gratuit, contrairement à la plupart des villes voisines. Afin de permettre une bonne rotation des véhicules, différentes zones coexistent.

• Zone bleue rue Boucicaut, le haut de la rue Antoine Petit et quelques places de l’avenue Jeanne et Maurice Dolivet. Le stationnement est limité à 1h30 avec affichage obligatoire du disque bleu (celui-ci est disponible gratuitement sur demande aux accueils de la mairie).
• Zone verte rue Jean Jaurès, limitée à la demi- journée (9h-14h ou 12h-19h).
• Bornes minutes sur la rue Boucicaut pour améliorer le stationnement de courte durée
(30 minutes sur ces emplacements signalés en orange) et faciliter l’accès aux commerces.
• Dépose-minute derrière le monument aux morts entre le 8 et le 11 place du Général de Gaulle, pour déposer les enfants au château Laboissière, zone limitée à 15 minutes.

L’aménagement de l’Avenue Jean Moulin (RD63) : un bilan

L’avenue Jean Moulin est une route Départementale qui relie le Sud du Département au centre-ville de Fontenay-aux-Roses et à Paris.
C’est une liaison directe vers l’A86, avec plus de 11 000 véhicules / jour.
Elle traverse une zone essentiellement pavillonnaire.

Situation avant les travaux

La RD avait besoin d’être refaite, car la voirie était dégradée (cause de vibrations).
Les trottoirs étaient dégradés et les arbres peu mis en valeur et abîmés.
La partie située entre la rue du Dr Soubise et les Mouilleboeufs avait déjà été refaite, il y a 5 ans.

Vitesse des véhicules

La RD est sur le territoire de la commune de Fontenay qui est entièrement en zone 30 km/h. C’est donc une voie de transit à 30 km/h, mais qui est à 50 km/h dans les autres communes qu’elle traverse, comme Chatillon et Sceaux. L’avenue ne dessert aucune école directement.

Les mesures réalisées en 2016/2017 sur 512 092 véhicules par le Département montrent :

-        Seulement 15 % des véhicules roulent à une vitesse inférieure à 30 km/h.
-        50 % des véhicules roulent entre 30 et 40 km/h
-        95 % des véhicules roulent à une vitesse inférieure à 50 km/h.

Ces mesures ont été effectuées avec un radar pédagogique installé

Nous avons fait des observations qui ont fait l’objet d’un article précédent :

http://www.nouvellesdefontenay.fr/quelle-est-la-politique-de-la-mairie-concernant-la-limitation-de-vitesse-sur-lavenue-jean-moulin/

  • Même les bus ne respectaient pas la limitation de vitesse.
  • 85 % des véhicules ont une vitesse supérieure à 30 km/h.

Quel était le principe de l’aménagement ?

Coupe du projet de la voirie pour la circulation venant du carrefour des Mouilleboeufs.

Plan de l’avenue au niveau de la rue Augustin Claude

Plan de l’avenue au niveau de la rue Joseph Bouille

Ce qui était annoncé :

-        Des espaces piétons plus confortables
-        Un caractère moins routier
-        Un itinéraire cyclable sécurisé vers le centre-ville
-        Une mise aux normes des quais bus aux personnes à mobilité réduite (PMR)
-        Des places de stationnement rationalisées

Qu’en est-il pour le stationnement des voitures ?

-         6 places en moins par rapport à la situation actuelle : 32 places existantes ; 26 places dans le projet + 1 place PMR
-         Diagnostic des places de stationnement : 17 places occupées en journée et 21 en soirée (diagnostic effectué en 2016)

Comme cela a été signalé, presque toute l’avenue n’est bordée que de pavillons. Ceux-ci doivent normalement garer leur(s) voiture(s) à l’intérieur de leur propriété. D’après le diagnostic, il ne manque pas de places de stationnement, même en soirée. Beaucoup des voitures qui sont garées appartiennent à des riverains.

Qu’en est-il pour les piétons ?

2 feux qui n’existaient pas ont été installés près de 2 carrefours. Ils sont à déclenchement par les piétons qui veulent traverser l’avenue :

-        Après le croisement de la rue Augustin Claude 
-        Après le croisement de la rue François-Joseph Bouille

Les deux passages sont distants d’environ 100 m. On peut regretter qu’un passage piéton supplémentaire, même sans feu, n’ait pas été tracé entre les deux.

Déjà les trottoirs étaient assez larges, mais cette fois par endroits, la largeur atteint presque 3 m comme le montre la photo et le plan en coupe (largeur stationnement 2.0 m, largeur trottoir 2.75 m)

Circulation et arrêts de bus

Pourquoi les arrêts de bus n’ont pas été fait en décrochement, comme il y avait largement la place de le faire ?

De plus lorsque les bus s’arrêteront, cela bloquera complètement la circulation des voitures et des vélos. Cela permet quand même l’installation d’un abri bus sans rétrécir le passage des piétons (surtout ceux avec des poussettes ou en fauteuil roulant).

Un caractère moins routier ?

Par rapport à l’ancienne situation, la bande de roulement a été entièrement refaite. Elle a l’avantage d’être beaucoup moins bruyante.

Mais le trajet rectiligne incite plutôt à la vitesse et dans les 2 sens. Le garage Renault a observé des véhicules à près de 100 km/h (!) et des bus à 60 km/h.

Qu’en est-il pour les cyclistes ?

Il y a effectivement une bande cyclable qui existe depuis le carrefour des Mouilleboeufs jusqu’à la rue du Stand. Par contre, dans l’autre sens, aucun espace n’a été aménagé pour les cyclistes. Cela pose plusieurs problèmes :

  • Problème juridique : la Loi LAURE oblige les collectivités à aménager un itinéraire cyclable dans les deux sens lors d’un réaménagement de la route, et surtout pour les rues à forte fréquentation (https://www.fub.fr/droit).
  • Problème de sécurité et de cohabitation : soit les automobilistes sont bloqués derrière les cyclistes et s’impatientent facilement, soit les automobilistes doivent doubler les cyclistes en empiétant largement sur la voie opposée. « Largement » car (i) le cycliste doit rouler à 1 m. environ des voitures garées sur le côté pour ne pas se prendre une portière, et en plus (ii) les automobilistes doivent respecter 1 m. de distance de sécurité réglementaire pour ne pas mettre le cycliste en danger.

Cette situation est d’autant plus dangereuse :

  • que les véhicules circulent à une vitesse bien supérieure à 30 km/h
  • que rien ne sensibilise les automobilistes à la présence de cyclistes sur cette voie

Le seul point positif est d’avoir mis à chaque carrefour un « sas » vélo, où les cyclistes peuvent se mettre devant les voitures ou les camions. Cela sécurise les cyclistes, qui peuvent démarrer de façon bien visible et qui peuvent aussi se ranger à gauche pour tourner à gauche au lieu de devoir attendre le flux des voitures allant tout droit. Cela évite aussi aux cyclistes d’attendre dans les gaz d’échappement. Malheureusement ces sas, prévus dans le Code de la Route depuis 1998, sont trop rarement respectés.

Un « sas » vélo à chaque carrefour

Quelles sont déjà les mauvaises utilisations ?

Une voiture garée devant son bateau, à cheval sur la piste cyclable. Il est interdit de se garer sur un bateau, mais pourtant cela se produit également sur le bateau d’accès au garage Renault. Ce sont souvent des véhicules qui se garent pour téléphoner.

La présence de potelets, destinés à empêcher le stationnement sur le trottoir, a en fait pour effet secondaire de favoriser l’arrêt sur la piste cyclable des véhicules qui ont à décharger des objets encombrants.

Que peut-on faire pour ralentir la circulation ?

-        Remettre un radar pédagogique, qui a prouvé son efficacité lors des mesures en 2016-2017
-        Mettre en place des feux « pédagogiques » qui se déclenchent quand les voitures dépassent le 30 km/h, comme sur l’avenue Raymond Croland, mais avec des panneaux d’explication bien visibles

Comment faire pour les cyclistes ?

Le circuit marqué en rouge correspond aux pistes cyclables existantes.

Venant des Mouilleboeufs, il  existe une bande cyclable, très étroite, des Mouilleboeufs à la rue Briant, (voir photo) :

Puis, il y a une bande cyclable, qui est bien matérialisée, sur l’avenue jusqu’à la sortie de la rue Briant. Elément positif : elle est bien séparée des piétons. Par contre, on peut se demander pourquoi la piste cyclable est quasiment au niveau de la route. Une piste cyclable davantage surélevée est plus visible, mieux séparée et décourage les automobilistes de rouler sur la bande cyclable.

La piste cyclable surélevée pose deux autres problèmes. D’abord elle n’est pas continue au niveau de la couleur mais découpée en plusieurs tronçons jaunes séparés de tronçons noirs, ce qui la rend moins lisible. Ensuite, à chaque nouveau tronçon elle présente des ressauts qui secouent le cycliste et son matériel inutilement :

Dans l’autre sens aucun espace n’a été aménagé pour les cyclistes. Les cyclistes sont par conséquent mélangés avec les voitures dans une voie étroite alors qu’il n’y a pas assez de place pour assurer leur sécurité sur cette route de transit à forte fréquentation.

Il serait peut-être possible de mettre une bande cyclable sur le trottoir, compte-tenu de la largeur du trottoir, qui peut atteindre 3 m (2.75 m sur le plan). Une bande cyclable de 1.25 m de large pourrait être envisageable. Il reste au moins 1.50 m pour les piétons, ce qui permet la circulation des PMR et respecte les normes en vigueur (1.40m minimum).

Auteur : Jean François Bresse. Contributeurs : Caroline Kervarc, Stein Van Oosteren, David Chabbal, Hélène Chabanas