Concertation sur la place de Gaulle: ce qui a été pris en compte et mis en oeuvre

En décembre 2017 ont eu lieu des ateliers sur l’esprit et l’usage de la place de Gaulle. Il y a eu aussi un vote sur la présence ou non d’un bâtiment supplémentaire, en retour sur la place, d’une Folie. Mais dans tous les cas de la concertation, l’immeuble du fond était présent. On ne pouvait donc pas s’exprimer si on ne souhaitait pas cet immeuble du fond.

Une synthèse des propositions des ateliers est présentée sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1576/bilan-de-la-concertation.htm. Qu’est-ce qui a été pris en compte et mis en oeuvre ?

1. La polyvalence des espaces

  • Place du château libérée et plane => Pas encore effective, le parvis et la place du château est devenue un parking. Ce ne devrait plus être le cas quand il y aura la Folie.  Il y aura 20 places de supprimées. Le stationnement pourrait se faire dans le parking du marché, mis en zone bleue, mais il est limité à 70 places, alors qu’environ 60 places seront supprimés pas l’aménagement de la place de Gaulle.
  • Place du général de Gaulle revalorisée et maintien de la végétation: => le nombre total d’arbres sur la place a diminué d’environ 30 % . Il ne reste que 3 rangées de marronniers coté Est, avec les arbustes en dessous et 2 rangées de nouveaux arbres, coté Ouest qui ne sont pas encore développés.
  • Parvis de la mairie intégré à l’ensemble de la place => pour le moment, ce n’est pas du tout le cas, même si le revêtement sur la rue Boucicaut, situé entre le parvis de la mairie et la place a été remplacé par des pavés. De plus, on a créé un couloir de circulation pour la voiture, ce qui encourage l’accélération des voitures.
  • Déplacement du monument aux morts à étudier => pas effectif et non prévu
  • Matériaux de sol unifiés mais en travaillant la sécurité piétons/véhicules => pas le cas, car sur la place il y a des dalles et sur le château des pavés. Il devait y avoir sur la place des axes de circulation piétons
  • Parc aménagé pour être à la fois un espace de convivialité et un axe reliant la place au théâtre => Parc réalisé et par contre ouvert uniquement à certaines heures et non en permanence.

2. Le maintien de la végétalisation

  • Renouvellement des arbres malades et nouvelles plantations => c’est le cas coté Ouest, mais avec moins d’arbres
  • Végétation au sol (biodiversité et rafraichissement) côté est => effectif coté Est
  • Bacs mobiles sur la place du château => pas prévus à cause de la Folie. Certains bacs ont été mis le long de la voie qui traverse la place derrière le monument aux morts, pour empêcher la circulation ou le parking de voitures sur la place
  • Continuité « verte » vers le parc Laboissière  => pas effective actuellement, ni prévue avec la Folie
  • Les arbres pourraient-ils être des persistants : des lauriers thym, cyprès => ce n’est pas le cas, ce sont des arbres caduques,ce qui donne un aspect minéral à la place

3. Le développement de l’animation et des commerces

  • Ouverture de la ruelle de la Demi-Lune sur le parc, dans sa partie basse => c’est le cas. En plus des ouvertures ont été créées sur le mur qui sépare la ruelle du parc, avec la possibilité de faire une exposition le long du mur.
  • Ouverture permanente du parc Laboissière => ce n’est pas le cas
  • Installations artistiques, expositions ponctuelles, et en relation avec la Maison de la Musique et de la Danse => il n’y a rien dans la cour du château. Il était prévu un espace d’expositions dans la Folie
  • Commerces liés à la restauration, à la culture et commerces de bouche => Normalement, il devrait y avoir une brasserie dans la Folie. Le kiosque à fleurs s’est transformé en Food Truck.
  • Animations polyvalentes avec des structures temporaires sur la place et dans le parc => C’est effectif sur la place à certaines occasions. Dans le parc, il existe des lieux d’accueil avec tables de jeux.
  • Terrasses pour les commerces et les stands extérieurs du marché  => Effectif pour les restaurants, mais les stands du marché seront repoussés par la présence de la Folie

4. La clarification des accès, de la circulation et du stationnement

  • Absence totale de véhicules devant la Maison de la Musique et de la Danse => pas du tout effectif actuellement, mais effectif avec la Folie
  • Affirmation de la priorité aux piétons (zone de rencontre) sur l’ensemble des espaces => La place a été déclarée zone de rencontre (zone 20), sans priorité voitures, piétons, vélos, mais cela ne sera pas du tout effectif si on maintient une circulation des voitures à travers la place.
  • Préservation du stationnement de courte durée à proximité pour les commerces et la Maison de la Musique et de la Danse (places PMR et livraisons) => effectif coté Est
  • Plus de places de stationnement souterrain pour libérer la voirie => rien n’est prévu, en dehors du fait que le parking 1er sous-sol du marché a été mis en zone bleue (70 places)
  • Développer l’offre du « Petit Fontenaisien » => pour le moment, rien de prévu. Pour les personnes âgées, il faut maintenir la circulation du  »Petit Fontenaisien » le long de la rue Boucicaut
  • Maintien de la voie piétonne avenue de Verdun  => c’est effectif
  • Il faut maintenir l’ensemble de la place sans place de parking => Ce n’est pas du tout le cas actuellement. 60 places qui seront supprimées. Pour retrouver ces places, il faudrait rendre public le deuxième niveau du parking du marché qui est un parking qui a été privatisé pour de la location. Il n’est pas normal qu’un parking privé soit financé par de l’argent public. De plus, il y a du stationnement sauvage devant l’arrivée du passage Letourneau et début de la rue Boucicaut

5. Le respect de l’identité et du patrimoine

  • Préservation de la qualité architecturale et patrimoniale du château et de la place => Cela n’est pas du tout effectif avec la construction de l’immeuble de fond de place, R+5 étages
  • Aménagements favorisant la convivialité et la rencontre => Pour cela, il manque par exemple des bancs coté Ouest, ou le long de la voie qui traverse la place
  • Accueil des habitants et de l’ensemble des Fontenaisiens => la place est un point central de la ville. S’il n’y a pas de continuité entre le parvis de la Mairie et la place de Gaulle, en maintenant la circulation sur la rue Boucicaut et à travers la place, il y aura un déficit d’accueil des habitants.

Qu’en est-il du projet de l’immeuble du fond de la place de Gaulle ?

Une demande de permis de construire a été faite par le promoteur VINCI Immobilier.

Elle a été acceptée par la ville, en Novembre 2019.

Le projet comprend en fond de place, un immeuble de 42 logements R+5 et de 2 commerces.

Il prévoit également un immeuble, en RDC uniquement, de commerces, appelé « Folie » lors de la présentation du projet par la ville.

Il est prévu également, 67 parkings en sous-sol, sur un seul niveau, soit environ 1,5 parking par logement.

Ce projet correspond au projet qui a été présenté sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1537/objectifs-et-principes-d-amenagement.htm

Comment ces immeubles s’intégreront-ils sur la place ?

La photo suivante montre la situation avant le début des travaux de la place (source Google Maps)

 

A droite, on a l’implantation du Château La Boissière, qui est devenu la Maison de la Musique et de la Danse (Conservatoire à rayonnement)

A gauche, nous avons le marché et l’avenue de Verdun.

Au milieu, au fond de la place, nous avons une avancée de l’immeuble de logements sociaux, Saint Prix qui date des années 1960.

Le schéma suivant montre l’implantation des futurs immeubles.

Une partie de l’immeuble Saint Prix va être démoli : une cage d’escalier, soit environ 12 logements.

Quel sera l’aspect extérieur et quelle place occupera cet immeuble et la folie  ?

Cet immeuble R+5 aura la même hauteur que l’immeuble Saint Prix, mais sera beaucoup plus étendu que celui-ci et dominera le château La Boissière, car il sera beaucoup plus proche.

De même, les immeubles du coté du marché ne sont que R+2 ou 3.

On se demande comment les architectes des Bâtiments de France, ont pu donner un avis favorable, de ce point de vue-là, car ils sont en général très sensibles à l’uniformité des hauteurs.

La Folie aura un toit dans le même style que le toit mansardé de l’immeuble. Sa surface de plus de 250 m2. Ce bâtiment sera en limite de la voie de circulation qui traverse la place derrière le monument aux morts.

Les photos suivantes du projet montrent des implantations et les volumes

Quels seront les dommages collatéraux créés par cette implantation ?

La suppression de tous les arbres existants sur cette partie de la place.

Cette place deviendra entièrement minérale, alors qu’il y avait une dizaine d’arbres anciens.

Ceci d’autant plus que le parking sous-terrain se fera sur cette partie de la place.

Augmentation de la circulation des voitures.

L’entrée du parking se fera par l’avenue de Verdun. Cela posera des problèmes de circulation en particulier le samedi avec le parking du marché qui sera en face.

Est-ce que la circulation des voitures sera autorisée à travers la place et dans quel sens comme sur la photo. Cela ne sera peut-être pas compatible avec la piétonisation future de la rue Boucicaut. Dans le projet, il même envisagé la circulation des bus à travers la place.

Est-ce que ce projet correspond à ce qui a été proposé lors d’une concertation ?

En décembre 2017 ont eu lieu des ateliers sur l’esprit et l’usage de la place de Gaulle. Il y a eu aussi un vote sur la présence ou non d’un bâtiment supplémentaire, en retour sur la place, d’une Folie. Mais dans tous les cas de la concertation, l’immeuble du fond était présent. On ne pouvait donc pas s’exprimer si on ne souhaitait pas cet immeuble du fond.

Le bilan de la concertation est présenté sur le site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1576/bilan-de-la-concertation.htm

Pourquoi ce projet fait-il l’objet d’un recours par 150 Fontenaisiens ?

Le vendredi 3 janvier 2020, plus de 150 Fontenaisiens et 3 associations ont signé et remis au Maire un recours gracieux contre le permis de construire de l’immeuble de fond de place du général de Gaulle, du bâtiment de la Folie et du parc de stationnement sur un niveau pour 67 emplacements.

Ce permis de construire présente plusieurs irrégularités quant à l’immeuble de fond de place :

  • L’accès au parking de l’immeuble se fera par la rue de Verdun en face de l’entrée du marché. Cette disposition posera des problèmes pour la circulation, en particulier les jours de marché.
  • Il y a incohérence entre les documents quant à la forme de l’étage supérieur et des toitures.
  • Le dossier ne comporte pas de plan de démolition.
  • Le dossier ne montre pas les arbres de la place au-dessus du parking, et n’indique pas qu’ils devront être abattus.
  • L’insertion de l’immeuble entre le marché et le château ne parait pas satisfaisante. Elle n’est du reste pas présentée. Les schémas ne montrent pas clairement l’immeuble à côté du château qu’il masque partiellement.
  • Pas d’avis conforme délivré directement par l’Architecte des Bâtiments de France

Le nouveau « Carrefour Drive » implanté 91 rue Boucicaut va encore aggraver les problèmes de circulation

Ce Carrefour Drive permet de faire ses courses en ligne et de les retirer dans l’un des points de retrait Drive ou de les faire livrer à domicile.

Le point de retrait à Fontenay est situé dans le parking du Carrefour Market qui n’est pas facile d’accès. On choisit un créneau horaire pour aller chercher ses courses. Le créneau horaire peut aller de 8 H 30 à 21 H.

=> Cela occasionnera une circulation de voitures supplémentaires sur la rue Boucicaut.

On peut faire livrer ses courses à domicile de 7 H à 22 H , 7 jours sur 7, même le dimanche, avec un minimum de commande 50 €, tarif 8 € pour une commande entre 50 et 100 €, 5 € pour une commande entre 100 et 150 €, puis gratuit.

Par contre, dans le magasin, il est précisé que suite à un changement de prestataire, le nombre de livraisons à domicile est limité à 20 livraisons par jour.

Problèmes des courses des seniors à Fontenay

Actuellement, il y a beaucoup de seniors à Fontenay qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller faire leurs courses. Il pourront maintenant commander leur courses sur internet et ensuite aller les chercher.

Beaucoup de seniors se font maintenant accompagner par une accompagnatrice pour faire leur course.

Forum des Mobilités: quels résultats concrets ?

« Une ville apaisée est une ville où un enfant peut traverser en toute sécurité. On n’y est pas encore ».

C’était l’un des témoignages lors du Forum des Mobilités le 14 décembre 2019, qui clôturait une année de travail du comité citoyen sur la Circulation, le Stationnement et les Transports Actifs (CSTA).

Quelle suite concrète a été donnée aux 53 propositions élaborées par les citoyens pour rendre notre ville plus apaisée, plus accueillante pour les piétons et les vélos, et avec une offre de stationnement plus équitable et lisible?

Lisez le compte-rendu de FARàVélo pour découvrir les propositions et la suite qui leur a été réservée: http://www.faravelo.com/2019/12/concertation-mobilites-quels-resultats.html

Pour contribuer à la démarche de FARàVélo en faveur d’une ville apaisée contactez-nous via faravelo@outlook.fr ou en nous soutenant: https://www.helloasso.com/associations/faravelo/adhesions/formulaire-d-adhesion-faravelo

Forum sur les Mobilités samedi 14 décembre 2019 de 9h30 à 12h salle Sainte Barbe

Un forum sur les mobilités viendra clore cette réflexion le samedi 14 décembre de 9h30 à 12h dans la salle Sainte-Barbe.

Voici l’ordre du jour :

1.    Rappel du contenu des trois réunions préalables (10 minutes)
2.    Hiérarchisation des propositions (20 minutes)
3.    Travail en groupe sur les thématiques suivantes (60 minutes) :

  • Apaisement du centre-ville
  • Pedibus
  • Plan piéton
  • Plan vélo
  • Covoiturage / alternatives à la voiture.

4.    Synthèse et restitution (30 minutes)

Ouvert à tous.

Lieu :  Château Sainte-Barbe ,10, Place du Château Sainte-Barbe

Réflexions sur les mobilités menées par le comité thématique « Circulation, Stationnement et Transports Actifs » (CSTA).

Rendre la ville plus conviviale et définir un nouvel équilibre des modes de déplacement, tels sont les objectifs principaux de la réflexion sur les mobilités menée par le comité thématique « Circulation, Stationnement et Transports Actifs » (CSTA).

Ce comité ouvert à tous les Fontenaisiens a regroupé environ trente habitants des différents quartiers de la ville ayant répondu à l’appel à participation.

A l’issue de plus d’un an de travail, ce comité citoyen a produit une cinquantaine de propositions concrètes autour des grands thèmes suivants :

  • Apaiser la circulation en rendant effective sur toute la ville la limitation à 30km/h
  • Rendre le centre-ville à ses utilisateurs grâce à un plan de circulation qui dévie le transit motorisé
  • Apaiser et aménager les grands axes de transit pour favoriser le partage entre les différents modes de déplacements
  • Adapter la signalétique pour encourager et sécuriser les mobilités actives
  • Assurer un stationnement équitable et lisible
  • Promouvoir les déplacements piétons ainsi que les autres alternatives à la voiture

Ces propositions ont été présentées à l’équipe municipale lors des séminaires « mobilités » des 9 et 23 novembre 2019. Les membres du CSTA souhaitent maintenant les partager avec tous les Fontenaisiens .

La présentation de ces 53 propositions concrètes est téléchargeable ici: (https://1drv.ms/b/s!AhfxL6vfpl0tgzvVyzAaAQy7zkqC?e=8CCY67 ).

Parmi ces propositions, certaines peuvent être réalisées dès maintenant sans étude ni débat complémentaire, et sans dépense conséquente, notamment :

  • la matérialisation de la zone de rencontre rue Boucicaut (proposition 2) ;
  • l’ajout d’un « passage vélo », par pictogramme au sol, à l’intersection Coulée Verte/rue Boucicaut (voir proposition 12) ;
  • le tracé d’un passage piéton rue Ledru-Rollin entre l’arrêt de bus et l’escalier (voir proposition 30) ;
  • l’invitation à signaler au numéro vert tous les obstacles anormaux constatés sur les cheminements piétons (proposition 32);
  • et peut-être quelques autres

La mise en œuvre des autres propositions demande un calendrier de réalisation après concertation avec les Fontenaisiens, étude si nécessaire et allocation d’un budget.

Un séminaire de clôture de cette phase de réflexion sur les mobilités, avec l’équipe municipale, est prévu à l’occasion d’une réunion publique le samedi 14 décembre (9 h 30-12h en salle Sainte Barbe). Vous êtes tous invités à y participer .

Les membres du CSTA espèrent que leurs travaux contribueront à enrichir un Forum des Mobilités à organiser par la suite, autour de rencontres avec des experts, de partage d’expériences sur ce qui se fait ailleurs et de débats permettant aux citoyens de s’impliquer collectivement pour adapter la ville aux nouveaux enjeux de la mobilité.

Un Plan Vélo pour Fontenay-aux-Roses

Bientôt, les Fontenaisiens seront contents de pouvoir se déplacer à vélo en sécurité, car la grève du 5 décembre 2019 approche.

Mais osez-vous vous déplacer sur les routes départementales que vous utilisez sans problème en voiture?

Pour vous permettre d’aller à Fontenay-aux-Roses dans les villes alentours à vélo en sécurité, FARàVélo a présenté un Plan Vélo pour notre commune lors d’une réunion publique le 9 octobre 2019. Voici le contenu de cette réunion et du projet de Plan Vélo:

http://www.faravelo.com/2019/11/faravelo-presente-son-plan-velo-pour.html

Merci de donner votre avis sur la ville en matière de vélo, cela aide à mieux adapter le Plan Vélo à vos besoins: https://www.parlons-velo.fr/

La carte « covélotaf » de FARàVélo qui montre la pertinence du vélo pour vos trajets en banlieue: https://onedrive.live.com/?authkey=%21AOklm2l05tYI7cQ&cid=A64C0ACA02677AD6&id=A64C0ACA02677AD6%21163&parId=root&o=OneUp

Renseignements: faravelo@outlook.fr.

Que faire si on a un véhicule auto non classé Crit’Air 0, 1 ou 2 ?

En raison du pic de pollution à l’ozone prévu mercredi dans la capitale et sa banlieue, les véhicules avec des vignettes Crit’Air 5, 4 ou 3 – ou ceux sans vignette encore plus anciens -, seront interdits de circuler dans un périmètre situé à l’intérieur de l’A86.

La circulation différenciée est maintenue tant qu’il ny a pas un contre-ordre

Quels sont les risques si on circule avec sa voiture interdite ?

Il s’agit de prendre sérieusement ses dispositions car en cas de non-respect de la règle, l’amende en vigueur est une contravention de 3e classe. Soit 68 euros pour un véhicule léger, 135 euros pour un poids lourd.

Est-ce qu’elle sera effective à Fontenay ?

Pour qu’elle soit effective, il faut qu’il y ait un arrêté municipal 

Le Conseil de la Métropole a voté à une très large majorité, le 12 novembre 2018, la mise en place de la Zone à Faibles Emissions (ZFE) métropolitaine avec un déploiement à partir du 1er juillet 2019. Le représentant de notre ville a voté POUR.

18 villes des Hauts de Seine représentant plus de la moitié des habitants du département ont déjà indiqué que leurs maires avaient signé ou allaient signer cet arrêté avant le 1er juillet 2019.

Pour sa mise en place effective le maire de chaque ville de la ZFE métropolitaine doit prendre un arrêté d’instauration d’une zone à circulation restreinte sur le territoire de sa commune.

Par exemple les maires de Bourg-La-Reine et de Sceaux ont signé cet arrêté, (arrêté 2019- 359 de la ville de Sceaux)  identique  pour  les 2 villes, le 13 juin 2019.

Le Conseil municipal de Fontenay-aux-Roses s’est réuni en séance ordinaire le 17 juin 2019.

Le groupe Associatif et Citoyen, a déposé un voeu qui a demandé au Maire de prendre l’arrêté d’instauration d’une zone à circulation restreinte sur le territoire de sa commune et de le signer avant le 1er juillet 2019.

Après discussions et la position du Maire qui est contraire à ce qui a été voté au Conseil de la Métropole, le vœu rejeté à la majorité absolue.

[M. FAYE, S. BOURDET, V. FONTAINE-BORDENAVE, C. ALVARO , JM.GASSELIN , JJ. FREDOUILLE, ont voté pour].

[A SOMMIER, S. CICERONE, G. MERGY se sont s'abstienus].

Que faire si on a un véhicule auto non classé Crit’Air 0, 1 ou 2 ?

Renseignements pris auprès de la police municipale, les voitures classées Crit’Air 3, 4 et 5 peuvent circuler à Fontenay, même après le 1 er Juillet, mais pas dans les communes voisines, comme Bagneux, Bourg La Reine, Sceaux.

Le STIF a mis en place un « forfait journalier anti-pollution » de 3,80 € sur cette journée permettant d’emprunter les moyens de transports en commun dans toute l’Ile-de-France

Comment se procurer la vignette Crit’Air ?

Les automobilistes doivent se rendre sur le site officiel : www.certificat-air.gouv.fr. Il leur en coûtera 3,62 euros et pas un centime de plus. Gare aux nombreux sites qui proposent , la vignette à des prix bien plus élevés.

Que se passera-t-il de toute façon à partir du  1er Juillet ?

Les véhicules sans vignette ou  porteurs d’une vignette Crit’Air 5 seront interdits à l’intérieur du périmètre de l’A86.

Les véhicules polluants concernés sont les diesels immatriculés avant 2001 et essences avant 1997. 

Cela concernent-il combien de véhicules sur Fontenay ?

Cela concernerait sur Fontenay 461 véhicules sur environ 11 000. D’après le Maire, cela concernerait environ 800 véhicules. La moitié des véhicules appartiennent à des particuliers.

Parmi ces véhicules, combien sont encore en état de circuler. Ils peuvent rester à l’état d’épaves dans des garages ou être sur la voie publique, car à Fontenay, le stationnement est gratuit.

Avant toute mesure, il faudrait faire un recensement pour savoir qui est exactement concerné par cette mesure, surtout, si le véhicule est utilisé pour des trajets domicile-travail.

Comment sera appliquée cette mesure ?

Patrick Ollier, président LR de la Métropole du Grand Paris a annoncé le 14 Janvier qu’une consultation va débuter dans les 79 villes (sur les 131 que compte la Métropole du Grand Paris) concernées par la mise en place en juillet prochain d’une restriction de circulation pour les véhicules les plus polluants au sein du périmètre de l’A86, sur le modèle de la capitale.

Compte-tenu de cette consultation, Il envisage de repousser l’échéance.

De toute façon, les sanctions ne s’appliqueraient pas avant Septembre 2021. Mais à partir de juillet prochain, il pourrait simplement y avoir des contrôles aléatoires, pour expliquer ce qu’est la ZFE, mais sans verbalisation.

Que doit faire le Maire de Fontenay pour faire respecter cette mesure ?

Il doit prendre un arrêté municipal confirmant la prohibition. Le Maire a dit plusieurs fois qu’il ne prendrait pas cet arrêté, compte-tenu de la difficulté pour les propriétaires de ces véhicules de pouvoir les remplacer en si peu de temps, jusqu’au 1er Juillet.

Au dernier Conseil municipal du 17 Juin, le Maire a confirmé qu’il ne prendraitypas  cet arrêté.

Quelles peuvent être les mesures compensatoires ?

Si le véhicule est utilisé pour le trajet domicile-travail, un Pass Navigo pourrait être donné gratuitement.

Quelles aides pour changer de véhicule ?

L’Etat a mis en œuvre des aides pour acheter des véhicules plus propres pour les propriétaires de ce type de véhicules. Par exemple :

•Achat d’un véhicule thermique (essence, diesel ou GPL) Crit’air 2, neuf ou d’occasion, dont le taux de CO2 est inférieur ou égal à 122 g/km : ◦2 000 € pour un foyer non imposable.

•Achat d’un deux-roues, trois-roues motorisé ou quadricycle électrique neuf : ◦100 € pour un foyer imposable, ◦1 100 € pour un foyer non imposable.

Pour en savoir plus sur la Prime à la conversion des véhicules 2019 : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/

Avec « Vigilo Vallée Sud Grand Paris » recensez les problèmes de stationnement et de déplacements sur Fontenay aux Roses

« Vigilo Vallée Sud  Grand Paris » est une application d’observation citoyenne sur les problèmes stationnement et déplacements sur le territoire de Vallée Sud Grand Paris (Antony, Bagneux, Bourg-La-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-roses, Le Plessis-Robinson, Malakoff, Montrouge et Sceaux).

Toutes les observations sont publiées sur un compte Twitter dédié @VigiloValleeSud. Il vous est alors possible de les partager et de réagir sur les réseaux sociaux.

L’association Vélo Piéton Châtillon administre une instance de Vigilo et permet aux usagers de tout le territoire de Vallée Sud Grand Paris de remonter simplement et anonymement leurs remarques. Chaque observation est modérée de façon à ce qu’aucun visage ni plaque d’immatriculation n’apparaissent.

Comment signaler un problème sur Fontenay ?

Il faut télécharger l’application Android : Vigilo, disponible sur Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.velocite34.vigilo

Prendre une photo, la localiser, ajouter quelques informations, la partager et l’observation aidera à lister les difficultés rencontrées au quotidien par les cyclistes et pietons.

Les utilisateurs sont également invités à effacer visages et plaques d’immatriculations via l’application. Les photos resteront floutées tant qu’un modérateur de l’association n’aura pas vérifié ou corrigé l’anonymisation de l’observation.

Toutes les observations sont visualisables sur une carte interactive de la ville http://vigilo.vpchatillon.fr, comme par exemple : 

Le premier objectif est d’engager une démarche collaborative de manière transparente avec les collectivités qui négligent trop souvent ces problèmes de déplacement. Les observations sont donc dès validation communiquées sur les réseaux sociaux.
Le deuxième est l’utilisation de cet ensemble de données collectées par les usagers sur le terrain chaque jour. Les analyses doivent permettre d’identifier de manière factuelle des axes d’amélioration permettant le développement de ces modes actifs.