Etude du dossier du projet de rénovation du quartier des Paradis : la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC), soumise à enquête publique jusqu’au 31 juillet 2019

Le dossier relatif au Projet de création de la ZAC du quartier des Paradis est maintenant disponible sur le site de la Ville. Il est fort volumineux : 610 pages.

Mise à disposition par voie électronique : Accueil 

https://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/RESUME-F.awp?P1=EP19342

Pour consulter le dossierhttps://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/DOSSIER-F.awp?P1=EP19342

1-    Quelques détails pratiques pour vous faciliter la vie si vous voulez le lire:

-      Les pages 9 à 16 du fichier ‘PARADIS – mémoire_VF.pdf’ sont la duplication des pages 1 à 8 du même fichier. Cela fait 8 pages en moins !

-      Le Dossier d’étude d’impact, le gros morceau (348 pages), a donné fort heureusement lieu à un résumé. Hélas, ce résumé est ‘caché’ aux pages 349 à 398 du fichier informatique. En fait, c’est plutôt une copie qu’un résumé puisque ses pages 16 à 36 sont les mêmes mots que ceux des pages 182 à 194 du gros dossier ; juste un peu dilatées. Une curiosité au passage. Dans la recherche des « gisements en énergies renouvelables », après un long cours sur l’analyse de la « ressource forestière » dans les 50 km autour de Fontenay  dans le but de chauffer le quartier avec du bois d’élagage ( !), le solaire photovoltaïque est vite expédié : bien que l’on écrive que son potentiel correspond « à la consommation d’électricité annuelle de 760 logements sur la ZAC », on nous précise qu’il faut l’accord de « l’architecte des bâtiments de France ». Et quand donc va-t-on le consulter cet architecte ?

-      De même, la Charte partenariale de relogement, se ‘cache’ aux pages 400 à 416 du fichier. Cette charte reprend le document approuvé par le Conseil Municipal en mai 2018, et donne le détail de la Phase 1 du projet. A noter que cette charte qui été signé par l’Etat, le Territoire, Hauts de Seine Habitats, et la Ville est à ce stade le seul document qui oblige juridiquement les parties à réaliser la Phase 1 du projet. Quid alors de la sincérité de la mise en chantier des autres phases, qui représentent… 90 % de l’opération?

-      Je vous conseille d’imprimer les fichiers en couleur : il y a beaucoup de schémas, des photos, de jolies illustrations et aussi des cookies sympas : un petit cochon rose tout mignon (page 203), un arbre bien vert (page 22 de l’Etude d’impact) …

2-    Si vous voulez faire une lecture rapide, commencez par l’avis donné par le ministère de l’écologie (fichier « 190619… »). Ce texte pose de bonnes questions :

-      Contrairement à la documentation déjà connue, il ne s’agit pas de construire 833 + 600 logements, mais 849 + 625…

-      L’auteur demande de « préciser l’articulation des différentes phases du chantier »… forcément, quand seule la Phase 1 est certaine !

-      « démontrer plus précisément en quoi le parti d’aménagement retenu permet de réduire l’effet d’enclavement du quartier »… d’autant que « des immeubles en R+5 semblent notamment projetés vis-à-vis du tissu pavillonnaire ».

-      « le MARe [ministère de l’écologie] recommande de préciser la répartition des places de stationnement sur le quartier, en l’état actuel et dans le projet ». Le même point a été abordé au cours de la deuxième réunion de concertation relative à la ZAC (22 juin), et le représentant du service technique a précisé qu’aujourd’hui, il y a 400 parkings gratuits en surface, et qu’il y en aura 140 à la fin du projet. Plus bien sûr des parkings souterrains… payants !

-      Le MARe demande une justification du projet : « trois scénarios d’aménagement ont été étudiés, dont un prévoyant de réhabiliter 45% des logements existants. Le maître d’ouvrage estime que le coût d’une réhabilitation n’est pas supportable : il s’agit de le démonter plus précisément. » On ne parle pas d’argent dans ce dossier? A noter qu’à la réunion du 22 juin, aucun des officiels présents n’a été capable de donner le moindre élément sur le plan de financement de l’opération. Combien ça coûte, et qui paie sont deux questions sans réponse à ce jour. Ne serait-ce pas la SPLA qui porte le risque financier de cette opération ?

Vous pourrez également lire les réponses aux remarques du ministère…

Un bien beau dossier donc. On est heureux en tant que contributeur aux finances de la Ville et du Territoire – et aussi de la SPLA dont nous sommes indirectement les actionnaires –  de voir de si beaux morceaux d’architecture de papier…

Dommage que cette « concertation préalable » ne soit un peu vaine, puisque VSGP – conformément à l’article 8 de « L’AVIS DE MISE A DISPOSITION au projet de création de la ZAC du quartier des Paradis » actuellement affiché sur les panneaux officiels de Fontenay – prendra en compte nos remarques comme bon lui semble !

Michel BAYET.

Mail Boucicaut : Exposition du 5 juin au 5 juillet 2019 sur les études menées par la ville + questionnaire en ligne

Situé entre les places de la Cavée et du Général de Gaulle en cours de rénovation, le mail Boucicaut présente un enjeu important pour l’aménagement du centre-ville de Fontenay-aux-Roses et du cadre de vie pour les habitants.

En 2017, la Ville a mandaté la SPLA Panorama pour mener des études préalables afin de faire un état des lieux à la fois urbain, juridique et commercial de ce site, et réfléchir à son avenir dans le cadre d’une requalification de ses espaces et d’une redynamisation du tissu commercial.

Le mail Boucicaut présente une forte complexité juridique du fait de l’enchevêtrement de propriétés privées, d’équipements, de commerces et d’espaces traversants ouverts au public.

L’exposition présente ces études et s’interroge sur l’avenir du mail Boucicaut qui s’inscrit comme la dernière pièce du centre-ville.

Venez-vous exprimer en remplissant le questionnaire en ligne (disponible à partir du 8 juin), ou en inscrivant vos remarques et observations sur le registre papier mis à votre disposition à la mairie de Fontenay-aux-Roses (75 rue Boucicaut).

RDV le 8 juin à 11 h30 devant la Poste pour assister au vernissage de l’exposition du mail Boucicaut.

Il n’est pas trop tard pour mettre sa contribution sur le site du Grand Débat National (jusqu’au 15 Mars pour s’inscrire)

Il y a actuellement un site internet qui donne les thématiques, les questions, les règles de fonctionnement : https://granddebat.fr/

Pour chaque thématique, vous pouvez télécharger le document qui donne l’état des lieux, les enjeux du débat, les questions auxquelles vous pouvez répondre si vous faites une contribution. Vous pouvez en plus rajouter vos questions et vos propositions.

- Organisation de l’État et des services publicshttps://granddebat.fr/pages/organisation-de-letat-et-des-services-publics

- Fiscalité et dépenses publiques : https://granddebat.fr/media/default/0001/01/9f274af973308f59a2048947cc2811c14a7ebdab.pdf

- Transition écologiquehttps://granddebat.fr/pages/transition-ecologique

- Démocratie et citoyenneté : https://granddebat.fr/pages/democratie-et-citoyennete

Comment apporter sa contribution sur le site du GDN ?

Il faut s’inscrire avec une adresse mail valide et un mot de passe (en haut à gauche)

Vous pouvez aussi répondre aux questions rapides sur chaque thème : https://granddebat.fr/pages/repondre-aux-questions-rapides-du-grand-debat

Vous pourrez, sans vous inscrire, consulter les contributions même après le 15 Mars : https://granddebat.fr/pages/bienvenue-sur-lespace-de-contributions

En attendant le débat national, vous pouvez déposez vos doléances sur le site de l’Association des Maires d’Ile-de-France (Amif)

La Ville de Fontenay-aux-Roses invite les habitants à y participer en remplissant un cahier de doléances en ligne.

Pour participer à cette consultation citoyenne, vous pouvez remplir en ligne le cahier de doléances mis en place par l’Amif (Association des Maires d’Ile-de-France).

Vous pouvez aussi venir utiliser les ordinateurs de la Mairie pour déposer vos doléances.

Vous pouvez adresser vos demandes, vos propositions et surtout dans quel ordre de priorité soient traités les sujets.

Vos demandes, propositions et souhaits seront transmis aux pouvoirs publics nationaux.

Participez à la concertation pour l’urbanisme et l’aménagement de la Place de Gaulle

Trois ateliers et une balade urbaine (inscriptions préalables)

=> Atelier autour des usages dans les différents espaces

Exemples de question à traiter : activités sur la place et dans le parc, événements, animation commerciale, nouveaux commerces (brasserie)…

Jeudi 9 novembre à 19h en salle du conseil municipal. 

=> Atelier autour des déplacements doux et motorisés

Exemples de questions à traiter : accès aux commerces, circulations douces, stationnement surface des terrasses, parcours piétons…

Lundi 20 novembre à 19h en salle du conseil municipal.

=> Atelier autour de l’identité et l’ambiance des lieux

Exemples de question à traiter : éléments patrimoniaux, ambiances diurne et nocturne…

Mercredi 29 novembre à 19h en salle du conseil municipal.

⇒ Balade urbaine

Une balade conviviale, ludique et familiale vous fera cheminer de la place du Général de Gaulle au parc Laboissière. Elle portera principalement sur les essences végétales et arbustives de la place et du parc. Elle permettra aussi de partager sur les usages de cet espace public , de s’interroger sur un territoire en devenir , d’en imaginer de nouveaux usages et des aménagements (mobilier, couleurs, dimensions, matières…) et de s’impliquer de façon différente dans le projet de réaménagement proposé.
Samedi 2 décembre de 10h30 à 13h30. Départ : parvis de l’Hôtel de Ville.

=>Pour les inscriptions cliquez sur le lien, le formulaire d’inscription est  en bas de la page : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1519/projet-d-amenagement-de-la-place-du-general-de-gaulle.htm

Pour des questions : concertationdegaulle-laboissiere@groupemedias.com

Donnez votre avis sur la ville de Fontenay aux Roses avec « Mon avis Citoyen »

La mission de Monaviscitoyen.fr est de donner une vision claire de l’opinion citoyenne aux élus et de créer un espace de dialogue numérique en temps réel et respectueux entre le citoyen et les collectivités territoriales (Ville, département, Région).

Au-delà des statistiques habituelles, vous  pouvez évaluer concrètement la qualité de vie dans votre ville.

Monaviscitoyen.fr va relayer votre avis, confidentiellement , auprès de vos élus.

Mais en aucun cas, ne sont transmis des données nominatives ni email.

Pour donner votre avis sur la ville : https://www.monaviscitoyen.fr/ville/92260-fontenay-aux-roses

Vous pourrez voir aussi les commentaires des autres qui ont voté sur la ville (en déroulant la page d’accueil)

Toutes vos idées, vos suggestions / remarques/ critiques, sont très importantes pour nous et nos concitoyens.

Vous pouvez contacter par mail sur contact@monaviscitoyen.net , et via facebook : https://www.facebook.com/monaviscitoyen/

Que dire du projet d’aménagement du Carrefour de la Cavée ?

Quelle est la situation actuelle et l’état des lieux ?

Quelle sera la situation future avec le projet d’aménagement prévu ?

Quels sont les 2 scénarios pour la circulation ?

Scénario 1 avec une placette centrale prévue pour les arrêts de bus

Avantages/inconvénients (d’après le site de la ville)

Scénario 2 avec un axe central transversant

Avantages/inconvénients (d’après le site de la ville)

Comment se faire un avis et répondre à l’enquête qui aura lieu jusqu’à fin Septembre 2017

Il faut aller au Fontenayscope, situé Place de Gaulle, où il y a une exposition, des panneaux, une vidéo et une maquette 3D pour chaque scénario.

Pour accéder à la vidéo, cliquez sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=O_2QaCPkMgs&feature=youtu.be&t=4

Vous pouvez aussi suivre le débat qui a eu lieu sur la page Facebook de Stein Van Oosteren :

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10212341099105666&id=1325266670

Pour répondre à l’enquête publique, voici le lien correspondant sur le site de la ville (allez en bas de la page) : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1398/projet-d-amenagement-du-carrefour-de-la-cavee.htm

Réaménagement de la rue des Pierrelais : quelques observations de FARàVélo

Depuis qu’elle a voté son adhésion au réseau Vélib’, Fontenay-aux-Roses affiche une volonté claire de développer l’usage du vélo. C’est une bonne nouvelle, surtout que le Conseil d’Etat vient de condamner l’Etat pour la première fois pour excès de niveaux d’émissions polluantes. En clair : l’air que nous respirons est d’une toxicité inacceptable.

Pour développer le vélo, le premier obstacle à surmonter est le sentiment d’insécurité dû à l’absence d’aménagements cyclistes. Pour y remédier, la Mairie propose de profiter du réaménagement de la rue des Pierrelais en créant une vraie piste cyclable totalement sécurisée (« en site propre »).

La Mairie consulte actuellement les Fontenaisiens concernant deux scénarii : un scénario avec piste cyclable et un autre sans piste. FARàVélo, le collectif cycliste de Fontenay-aux-Roses, a eu plusieurs échanges avec la Mairie pour tenter de trouver la meilleure solution. Il s’avère que le projet est complexe :

  • Une piste cyclable bi-directionnelle serait un symbole fort, mais est-elle suffisamment pratique ?
  • Les intérêts des cyclistes confirmés et débutants ne convergent pas toujours parfaitement.
  • FARàVélo souhaite éviter la perte du moindre arbre, mais en replanter suffisamment ferait sauter quelques places de stationnement.
  • Comment éviter le stationnement sauvage sans défigurer les trottoirs avec une forêt de potelets ?
  • Comment faire respecter la vitesse de 30 km/h sur cette route départementale (D129) sans répéter les panneaux 30 (puisque à l’intérieur d’une zone 30 on ne signale que l’entrée et la sortie) ?

FARàVélo vous recommande participer à la consultation en ligne, et vous fait partager les fruits de ses travaux et échanges avec la Mairie:

http://oosterenvan.blogspot.fr/2017/07/reamenagement-de-la-rue-des-pierrelais.html

Si vous avez envie aussi que Fontenay devienne ville plus cyclable et agréable, n’hésitez pas contacter FARàVélo via faravélo@outlook.fr ou via tél. : 06 87 61 85 91.

Participez à l’enquête de la mairie sur le réaménagement de la rue des Pierrelais (avec ou sans piste cyclable)

Objectifs de l’aménagement

  • limiter la vitesse par un rétrécissement de la chaussée
  • redonner du confort aux piétons par des élargissements de trottoir
  • conserver le même nombre de places de stationnement
  • garder un aspect arboré
  • permettre de développer l’usage du vélo.

Deux scenarii d’aménagement

Scénario 1 : avec piste cyclable

Côté pair (côté cimetière) : L’alignement d’arbres est replanté aussi bien sur la partie nord que sur la partie sud de la rue sous la forme de sujets isolés avec entourages d’arbres plantés de massifs arbustifs de 1,50 x 1,50 m.

Côté impair : En limite avec la résidence du Moulin Vert, le projet prévoit la plantation de 12 arbres tiges, sous la forme de sujets groupés, plantés en pied de massifs arbustifs. En limite avec la résidence de Saint-Prix, le projet prévoit la création d’une piste cyclable bidirectionnelle (largeur 2, 50 m) tout en
conservant un trottoir confortable de 1,80 m de large.
À noter :
Dans cette solution, des arbres supplémentaires pourraient être plantés entre les places de stationnement, à condition d’en supprimer quelques-unes. La résidence de Saint-Prix participe à l’ambiance végétale de la rue.

Scénario 2 : sans piste cyclable

Côté pair (côté cimetière) : L’alignement d’arbres est replanté aussi bien sur la partie nord que sur la partie sud de la rue sous la forme de sujets isolés avec entourages d’arbres plantés de massifs arbustifs de 1,50 x 1,50m.

Côté impair : En limite avec la résidence du Moulin Vert, le projet prévoit la plantation de 12 arbres tiges sous la forme de sujets groupés, plantés en pied de massifs arbustifs.

En limite avec la résidence de Saint-Prix : Le projet prévoit la plantation de 13 arbres tiges, à faible développement pour tenir compte de la présence de réseaux sous trottoir, sous la forme de sujets alignés, plantés dans un large massif arbustif tout en conservant un trottoir confortable de 2,80 m de large.

Pourquoi une piste cyclable ?

La Ville de Fontenay-Aux-Roses développe progressivement un schéma de liaisons douces qu’il conviendrait de renforcer dans le cadre du réaménagement de la rue.

Le stationnement ?

La rue des Pierrelais compte aujourd’hui 55 places de stationnement existantes. Dans les deux scenarii, nous retrouverons le même nombre de places de stationnement. Les places de stationnement en épi devant la résidence du bailleur Moulin Vert sont remplacées par des places longitudinales.

Les plantations ?

La rue des Pierrelais est aujourd’hui plantée de robiniers faux acacias sur chaque trottoir. Ces acacias dégradent fortement les revêtements des trottoirs (bosses et déformations entraînant une dangerosité pour les piétons).
Dans les deux scenarii, tous ces arbres seront abattus pour être remplacés par des essences
moins destructrices (avec un système racinaire pivotant, ce qui évitera la détérioration
des trottoirs).

Pour participer à l’enquête publique organisée par la Mairie (jusqu’au 15 Septembre), voir le lien suivant qui donne la possibilité de le faire (après le texte explicatif) :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1414/reamenagement-de-la-rue-des-pierrelais.htm