Pascal Buchet s’engage à changer radicalement la gouvernance municipale pour redonner le pouvoir aux Fontenaisiens

Les années passent, les conseils municipaux aussi, la mairie n’a jamais autant dépensé pour son fonctionnement et pourtant les services publics diminuent, les impôts locaux n’ont jamais été aussi élevés, les investissements sont poussifs, parfois gaspillés, délaissant la plupart des quartiers, les plus utiles tardent ou étaient déjà programmés par la précédente municipalité.

Le seul projet en définitive de cette coalition municipale aura été de décider et mettre en oeuvre un PLU (règles d’urbanisme) surdensificateur au profit des promoteurs immobiliers pour pouvoir bétonner avec des immeubles hauts et massifs, chers et inaccessibles à la plupart des Fontenaisiens et ce au détriment de notre cadre de vie, menaçant même les quartiers pavillonnaires qui ne sont pas épargnés.

Les années passent, les conseils municipaux aussi, et cette municipalité se replie sur elle-même de plus en plus, n’écoute même plus ce qui se dit ni dans la ville ni même au conseil, tout se décide par le maire avec parfois la complicité de quelques adjoints. L’évolution est frappante durant ces quatre années. Les habitants ne sont désormais plus du tout entendus. Nous avons pourtant la chance – et c’est notre principale richesse – d’avoir des citoyens et un tissu associatif très actifs, qui s’investissent dans la vie locale et demandent à être pour le moins écoutés. Mais non, à l’approche des élections municipales (dans moins de 20 mois), l’actuel maire et sa coalition se raidissent et décident de tout, tous seuls. Espérons que cette ultime précipitation ne gaspille pas un peu plus nos impôts et ne défigure pas trop et de façon irréversible notre commune. Et continuons à agir tous ensemble dans le respect de nos différences avant qu’il ne soit trop tard.

Au-delà des projets des uns et des autres qui font débat et c’est normal car la ville a besoin d’avancer, de s’embellir, de se moderniser tout en conservant cette qualité de vie qui nous tient à cœur, il nous faudra changer de méthode et refaire vivre la démocratie. Aussi, je proposerai aux Fontenaisiens de changer radicalement de gouvernance municipale : une vraie démocratie locale reposant sur la force et les convictions de ses citoyens qui participent et qui co-décident en responsabilité et en finir avec un pouvoir confisqué entre les mains de quelques élus. Nous avions commencé à développer la démocratie participative mais il faudra aller beaucoup plus loin et transformer en profondeur les pratiques d’élaboration des projets et les processus de décision. Il devient en effet urgent de redonner le pouvoir aux Fontenaisiens.

Pascal BUCHET

Maire honoraire de Fontenay-aux-Roses

Les 5 élus Associatifs et Citoyens de Fontenay-aux-Roses : exclus de la majorité pour avoir voulu défendre la liberté d’expression.

Communiqué de presse des élus Associatifs et Citoyens de la ville de Fontenay-aux-Roses.

Lundi 15 janvier 2018, le Maire de Fontenay-aux-Roses, Monsieur Laurent  Vastel (UDI) a annoncé aux élus Associatifs et Citoyens qu’il leur retirait toutes leurs délégations et qu’il allait réunir un conseil municipal extraordinaire pour enlever leur fonction de maire-adjoint à Suzanne Bourdet et Michel Faye, reniant les engagements qu’il avait pris devant les fontenaisiens pour se faire élire.

Les élus Associatifs et Citoyens n’ont pourtant jamais voté contre les délibérations de la majorité, sauf une fois, en octobre 2017, quand le maire a demandé au conseil municipal son soutien pour attaquer la liberté d’expression. Nous ne regrettons pas notre vote même si le prix à payer pour défendre cette liberté fondamentale en démocratie, est notre éviction de la majorité.

La majorité issue des élections municipales avait été élue en 2014 avec un peu moins de 53% des voix. Sans l’alliance avec la liste Associative et Citoyenne qui avait recueilli au premier tour plus de 12% des voix, Monsieur Vastel ne serait pas maire.

Monsieur Vastel et ceux qui le soutiennent encore ne peuvent plus prétendre représenter la majorité des fontenaisiens. Ils ne sont plus de facto légitimes en particulier pour lancer des projets engageant l’avenir de la ville pour des dizaines d’années.

Dans ce cas, en démocratie, la meilleure solution est de donner la parole aux citoyens. Les élus Associatifs et Citoyens demandent au Maire de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que des élections municipales anticipées soient organisées afin que l’équipe municipale qui sera élue ait à nouveau le soutien et la confiance de la majorité des fontenaisiens.

Suzanne BOURDET maire adjointe, Michel FAYE maire adjoint, Céline ALVARO conseillère municipale déléguée, Véronique FONTAINE BORDENAVE et Jean-Marie GASSELIN conseillers municipaux.

Elections législatives 2 ème Tour : Fontenay aux Roses et 12 ème circonscription

Fontenay-aux-Roses

nombre %
inscrits
%
votants
inscrits 16049
abstentions 9154 57,04
votants 6895 42,96
exprimés 6189 38,56 89,76
blancs 533 3,32 7,73
nuls 173 1,08 2,51
voix %
exprimés
M. BOURLANGES Jean-Louis (MDM) 4005 64,71
M. PEMEZEC Philippe (LR) 2184 35,29

12 ème circonscription

nombre %
inscrits
%
votants
inscrits 92856
abstentions 48046 51,74
votants 44810 48,26
exprimés 40926 44,07 91,33
blancs 2943 3,17 6,57
nuls 941 1,01 2,10

 

voix %
exprimés
M. BOURLANGES Jean-Louis (MDM) 23705 57,92
M. PEMEZEC Philippe (LR) 17221 42,08

Elections législatives : résultats de Fontenay et de la 12 ème Circonscription (Fontenay, Chatillon, Clamart, Plessis Robinson)

Fontenay-aux-Roses

nombre %
inscrits
%
votants
inscrits 16049
abstentions 7756 48,33
votants 8293 51,67
exprimés 8200 51,09 98,88
blancs 69 0,43 0,83
nuls 24 0,15 0,29

 

EXG : Extrême gauche

FI : La France insoumise

RDG : Parti radical de gauche

ECO : Ecologiste

MDM : Modem

UDI : Union des Démocrates et des Indépendants

LR : Les Républicains

DLF : Debout la France

EXD : Extrême droite

COM : Parti communiste français

SOC : Parti socialiste

DVG : Divers gauche

DIV : Divers

REG : Régionaliste

REM : En marche !

DVD : Divers droite

FN : Front National

 

voix %
exprimés
M. BOURLANGES Jean-Louis (MDM) 3437 41,91
M. PEMEZEC Philippe (LR) 1499 18,28
M. GERMAIN Jean-Marc (SOC)* 997 12,16
Mme BAHLOUL Madeleine (FI)* 884 10,78
M. YVENAT Damien (FN)* 375 4,57
M. GARCIA-BADIN Théo (ECO)* 344 4,20
M. LEROY Christophe (COM)* 151 1,84
M. PREVEL Guillaume (DIV)* 145 1,77
Mme SÉJOURNÉ Emmanuelle (DLF)* 104 1,27
Mme ASCOUET Florence (DIV)* 74 0,90
M. TEXIER Damien (ECO)* 62 0,76
M. CANTAT Julien (DIV)* 45 0,55
M. BERNARD Yann (EXG)* 39 0,48
M. PERDRIAULT Mathieu (DIV)* 17 0,21
M. CAMARA Makhtar (DVD)* 14 0,17
Mme BUCHOT Clarisse (DIV)* 10 0,12
M. REJA-BRET Alexandre (DIV)* 3 0,04

Source : Ministère de l’Intérieur

* Le candidat n’est pas qualifié pour le 2nd tour s’il n’a pas obtenu les suffrages d’au moins 12,5 % des inscrits.

Résultats de la circonscription 12 – Hauts-de-Seine

M. BOURLANGES Jean-Louis MoDeM : 40,75%
M. PEMEZEC Philippe LR 25,35%
Mme BAHLOUL Madeleine * France Insoumise 9,51%
M. GERMAIN Jean-Marc * SOC 9,24%

* Le candidat n’est pas qualifié pour le 2nd tour s’il n’a pas obtenu les suffrages d’au moins 12,5 % des inscrits.

nombre %
inscrits
%
votants
inscrits 92856
abstentions 40733 43,87
votants 52123 56,13
exprimés 51476 55,44 98,76
blancs 470 0,51 0,90
nuls 177 0,19 0,34

 

voix %
exprimés
M. BOURLANGES Jean-Louis (MDM) 20978 40,75
M. PEMEZEC Philippe (LR) 13050 25,35
Mme BAHLOUL Madeleine (FI)* 4893 9,51
M. GERMAIN Jean-Marc (SOC)* 4758 9,24
M. YVENAT Damien (FN)* 2295 4,46
M. GARCIA-BADIN Théo (ECO)* 1834 3,56
M. LEROY Christophe (COM)* 746 1,45
M. PREVEL Guillaume (DIV)* 716 1,39
Mme SÉJOURNÉ Emmanuelle (DLF)* 632 1,23
M. TEXIER Damien (ECO)* 408 0,79
Mme ASCOUET Florence (DIV)* 385 0,75
M. CANTAT Julien (DIV)* 292 0,57
M. BERNARD Yann (EXG)* 198 0,38
Mme BUCHOT Clarisse (DIV)* 97 0,19
M. CAMARA Makhtar (DVD)* 82 0,16
M. REJA-BRET Alexandre (DIV)* 57 0,11
M. PERDRIAULT Mathieu (DIV)* 55 0,11

Source : Ministère de l’Intérieur

* Le candidat n’est pas qualifié pour le 2nd tour s’il n’a pas obtenu les suffrages d’au moins 12,5 % des inscrits

Elections législatives : Quels sont les candidats ?

  • Jean-Marc Germain, député sortant  (Parti Socialiste)
  • Philippe Pemezec (Les Républicains)
  • Madeleine Bahloul (La France insoumise),
  • Jean-Louis Bourlanges (En Marche !)
  • Emmanuelle Séjourné (Debout La France)
  • Christophe Leroy (PCF-Front de Gauche)
  • Yann Bernard (Lutte Ouvrière),
  • Théo Garcia-Badin (Europe Ecologie Les Verts)
  • Damien Yvenat (Front National)
  • Makhtar Camara (La France qui ose),
  • Florence Ascouet (Union populaire républicaine)
  • Guillaume Prevel (Panimaliste)
  • Julien Cantat (Parti du vote blanc)
  • Clarisse Buchot (Allons Enfants)
  • Alexandre Reja-Bret (Sans Etiquette)
  • Mathieu Perdriault (Non Parvenu)
  • Damien Texier (Non Parvenu).

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle 2017 à Fontenay-aux-Roses

Résultats 1er tour à Fontenay-aux-Roses :
Macron 34,72%
Mélenchon 20,67%
Fillon 20,01%…
Hamon 9,36%
Le Pen 8,11%
Dupont-Aignan 3,57%
Asselineau 1,08%
Poutou 0,97%
Lassalle 0,75%
Arthaud 0,54%
Cheminade 0,24%

Participation : 76,49%

Ci-joint le lien pour télécharger les résultats complets par bureau de vote.

Resultat_-_FAR_-_23-04-2017_-_1er_Tour_Presidentielle-

Résultats Primaires Socialistes 1er tour – 22 janvier 2017 Fontenay aux Roses

Inscrits        Votants
15771             1104        Soit 7 %

Blanc/Nuls                      1,90 %

M. VALLS                       30,62 %
S. PINEL                        2,44 %
V. PEILLON                   7,79 %
F. DE RUGY                  4,98 %
A. MONTEBOURG       17,12 %
B. HAMON                    34,60 %
J.L. BENNAHMIAS       0,72 %

Résultats du premier tour de la primaire de la Droite et du Centre, 20 novembre 2016

Total Pourcentage
Nombre d’électeurs sur FAR

15796

 
VOTANTS

2092

13.24%

N. SARKOZY

263

12.57%

F. FILLON

869

41.54%

N. KOSCIUSKO MORIZET

87

4.16%

A. JUPPE

815

38.96%

J.F. COPE

7

0.33%

B. LE MAIRE

30

1.43%

J. F. POISSON

18

0.86%

Dimanche 27 novembre (2e tour)

Les trois bureaux de vote sont :

- l’ancien conservatoire (3 bis, rue du Docteur Soubise)

- la salle de l’Eglise (3, place de l’Eglise)

- la salle Daniel Mayer (23, avenue Lombart)

Ils seront ouverts de 8h à 19h.

Tout électeur inscrit sur les listes électorales au 31 décembre 2015 peut y participer en signant une charte et en contribuant aux frais d’organisation.